Les dépêches de LinuxFr

S'abonner à flux Les dépêches de LinuxFr
Mis à jour : il y a 1 heure 11 min

Revue de presse de l'April pour la semaine 27 de l'année 2022

mer, 13/07/2022 - 12:44

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[RTBF] Ne travailler qu'avec des logiciels libres au quotidien: on a testé. Pourquoi ne les utilise-t-on pas plus?

✍ Miguel Allo, le dimanche 10 juillet 2022.

Les plus à l’aise avec les outils informatiques ont certainement eu un petit sourire en voyant le titre de cet article. Si l’existence des logiciels libres nous est connue, passer le cap et donc abandonner des écosystèmes propriétaire avec lesquels nous nous débrouillons au quotidien, c’est encore autre chose.

Et aussi:

[Lyon Mag] Informatique: la Ville de Lyon veut troquer la suite Office de Microsoft pour des logiciels gratuits

Le jeudi 7 juillet 2022.

Voilà plus de 20 ans que la Ville de Lyon, à l'instar de nombreux foyers, entreprises et collectivités, s'appuie sur les technologies Microsoft.

[La Tribune] «Cloud de confiance»: le député Philippe Latombe attaque le projet de Google et Thales (S3ns) auprès de la Cnil et de l'Anssi

✍ Sylvain Rolland, le mercredi 6 juillet 2022.

Le député Modem accuse le projet cloud S3ns (Google avec Thales) de communication prématurée et trompeuse sur son offre prévue en 2024, dans le but de «capter la clientèle» dès 2022 «avant qu'elle n'aille sur des offres cloud déjà existantes». L'expert demande à la Cnil et à l'Anssi de réaliser «une analyse approfondie» de la structure juridique de S3ns et de sa solidité contre les lois extraterritoriales américaines. Une question au gouvernement a aussi été déposée ce mercredi pour forcer Bruno Le Maire et Jean-Noël Barrot, le nouveau ministre du numérique, à réagir.

Et aussi:

[ZDNet France] Le Parlement européen vote le Digital Services Act et le Digital Markets Act

✍ Clarisse Treilles, le mardi 5 juillet 2022.

Avec ces nouveaux textes, les entreprises sont passibles d'amendes pouvant atteindre 10 % de leur chiffre d'affaires annuel, en cas de violation du Digital Markets Act, et jusqu'à 6 %, en cas de violation du Digital Services Act.

[LEFIGARO] Remaniement: Jean-Noël Barrot, un économiste proche de François Bayrou nommé à la Transition numérique

✍ Marius Bocquet, le lundi 4 juillet 2022.

Le député MoDem des Yvelines, âgé de 39 ans, vient d'être nommé ministre délégué dans le gouvernement d'Élisabeth Borne. Il aura également la charge des Télécommunications.

Et aussi:

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Sortie de darktable 4.0.0 : une présentation 100 % subjective

lun, 11/07/2022 - 07:51

darktable 4.0.0 est sortie ce 2 juillet 2022. « D’accord, mais pourquoi devrais-je en avoir quelque chose à faire ; et puis c’est quoi, darktable, d’abord ? », me direz-vous ?

Eh bien, vous êtes au bon endroit, parce que c’est le sujet de cette dépêche ! Si vous êtes du genre pressé, à ne lire que les chapeaux des articles, sachez que darktable est un logiciel libre de flux de traitement de photographies et un développeur de fichiers RAW – une table lumineuse et une chambre noire virtuelles pour les photographes. Sa nouvelle version 4.0.0 apporte des évolutions sur la reproductibilité des couleurs et de l’exposition entre des images d’une même série, sur le traitement des couleurs, sur la reconstruction des hautes lumières et sur l’interface utilisateur – entre beaucoup d’autres.

Prêts pour une visite un peu plus approfondie de ce logiciel et de ses changements ? C’est parti !

Sommaire Où l’on parle un peu de darktable1 lui-même… Qu’est-ce que darktable ?

D’après la page de présentation officielle :

darktable est un logiciel libre de flux de traitement de photographies et un développeur de fichiers RAW 2. Une table lumineuse et une chambre noire virtuelles pour les photographes. Il gère vos négatifs numériques dans une base de données, vous permet de les visualiser à travers une table lumineuse zoomable et vous permet de développer les images RAW et de les améliorer.

Les deux fonctionnalités principales sont donc :

La table lumineuse qui permet de trier, classer, ranger (et tous les autres synonymes appropriés) vos photographies, soit via les métadonnées (date, vitesse, ouverture, sensibilité, coordonnées géographiques…), soit par les informations saisies par l’utilisateur (notes, « pastilles » de couleur…).

La chambre noire permet d’appliquer moult traitements sur les fichiers RAW2. Ces traitements sont non-destructifs : ils ne sont pas appliqués directement sur les fichiers d’origine, lesquels resteront toujours intacts. Le résultat des traitements doit être exporté dans l’un des très nombreux formats d’image gérés par le logiciel, et tout peut être modifié avant l’export. En ce sens, le flux de traitement est très différent de ce que l’on peut rencontrer dans un logiciel de retouche d’image traditionnel, comme GIMP ou Photoshop.

On le voit, c’est donc un produit à destination des photographes, et en particulier de ceux qui possèdent du matériel dédié à cet usage : aujourd’hui, sans doute un réflex ou un hybride. darktable peut travailler sur des images JPEG (mais ça n’a pratiquement aucun intérêt, sauf pour la partie « tri »), et les RAW des rares smartphones qui en fournissent ne sont pratiquement jamais gérés.

Pourquoi choisir darktable – ou pas, d’ailleurs ?

Pour commencer, parce que vous êtes photographe – débutant, amateur ou professionnel, qu’importe – qui détient à la fois du matériel spécifique et qui a le temps et l’envie de trier et traiter vos images.

Des avantages de darktable

« D’accord, mais pourquoi lui et pas RawTherapee, DigiKam, Lightroom3, DxO PureRAW/PhotoLab ou l’un des logiciels fournis par le constructeur de mon matériel photographique », me direz-vous ? Ce à quoi je vous répondrai que vous aimez bien commencer vos remarques par « D’accord, mais… » – et que la question est pertinente.

D’abord, darktable est libre (sous licence GPL v3.0 pour être exact), ce qui est un argument majeur ici, mais ne le distingue guère de RawTherapee ou DigiKam.

Cela dit, pour moi, son principal atout est que darktable propose une approche moderne et complète de la gestion du matériel et des contraintes colorimétriques. Ce point est très technique, mais très important ; en résumé : les procédés traditionnels de traitement des photographies numériques sont très souvent anciens et partent de postulats obsolètes. Mais comme le milieu de la photographie est très conservateur (beaucoup plus que celui de la vidéo, par exemple, qui adresse ces problématiques depuis des années), beaucoup de logiciels supposent encore que l’image a été prise avec un capteur à faible dynamique et sera imprimée… ce qui est généralement faux. Je vous renvoie à la lecture de cet article qui explique très bien le souci.

En parallèle, darktable laisse une totale liberté à l’utilisateur. Il ne décidera jamais automagiquement ce qui est bon pour vous : vous avez toujours le contrôle sur tous les paramètres pour obtenir le résultat exact dont vous rêvez.

Ensuite, darktable est très activement développé. Il y a une version tous les six mois – une en début d’été, l’autre aux alentours de Noël – et, comme on le verra dans la suite, ce ne sont pas des petites versions et encore moins de la simple maintenance. On trouve régulièrement de nouvelles fonctionnalités qui peuvent impliquer des travaux de recherche récents.

Enfin, darktable est performant, entre autres parce qu’il permet d’utiliser la puissance de la carte graphique à l’export, qui se fait en quelques secondes – contre plusieurs minutes par image chez certains concurrents.

Les inconvénients de darktable – parce que rien n’est parfait en ce bas monde

En fait, les inconvénients principaux de darktable découlent directement de certains de ses avantages.

Le premier et sans doute le premier important : si vous usez d’un logiciel « concurrent », vous devez désapprendre toutes vos habitudes et vous faire au flux et à la logique de darktable. Même s’il est possible d’utiliser un flux classique avec darktable, c’est passer à côté de l’un de ses plus gros atouts.

Le second, c’est que beaucoup d’innovations perturbent le flux de travail. C’est intéressant parce que ça permet de nouveaux ou meilleurs résultats, ou d’obtenir la même chose plus simplement, mais il faut accepter d’adapter sa façon de travailler à chaque mise à jour. Si c’est admissible pour un amateur comme moi, je pense que c’est plus gênant pour les professionnels.

Le troisième, mais pas le moindre : comme darktable ne décide rien pour vous, il vous impose de comprendre ce que vous faites – et même de rentrer relativement loin dans les détails pour bien appréhender certains réglages. De même, il y a énormément d’ajustements possibles, dont beaucoup ne servent que dans des cas très particuliers ; la courbe d’apprentissage est donc raide, et il est facile de se perdre dans les options. Heureusement, des travaux en cours améliorent ça – par exemple, avec des présentations « simples » des modules les plus courants, les options avancées restant présentes, mais pas affichées au même niveau.

D’autre part, certains appareils photographiques trop récents, trop anciens ou trop exotiques ne sont pas gérés. Consultez la liste de compatibilité ici. Sous Linux, vous devrez sans doute mettre à jour manuellement la base de données d’objectifs.

Il y en a d’autres, comme le fait que darktable est lent et pénible si vous ne pouvez pas utiliser la carte graphique pour les calculs, mais c’est un point commun à tous les logiciels de ce genre.

Les conseils du renard si vous vous mettez à darktable
  1. Assurez-vous de pouvoir utiliser votre carte graphique – sous Linux ça peut être délicat. Ça se vérifie dans les préférences, traitement : « activer le support d’OpenCL » doit être coché.
  2. Dans les préférences, traitements :
    • Confirmez que « Flux de travail par défaut » est « relatif à la scène ».
    • Passez « appliquer l’adaptation chromatique par défaut » à « moderne ».
    • Décochez « applique automatiquement la netteté » (si besoin, vous pouvez l’ajouter à la main avec des modules plus efficaces que celui utilisé par cette option).
  3. Lisez cette fichue documentation !

« D’accord, mais on n’a toujours pas parlé des nouveautés de la version 4.0.0 », me direz-vous. C’est exact, on y va tout de suite, et ce tic de langage est vraiment étrange.

Les nouveautés de darktable 4.0.0

Cette mouture apporte beaucoup de choses, cette liste n’a pas vocation à être exhaustive – il y a les notes de version pour ça ; mais voici les principales nouveautés et mon avis (totalement subjectif) sur icelles.

Mappage des couleurs et de l’exposition

C’est une fonctionnalité très pratique qui permet de répliquer la balance des blancs, l’étalonnage des couleurs ou l’exposition d’une photo sur d’autres, ce qui permet de garantir l’homogénéité d’une série, et de faire une balance des blancs correcte sur une image où il n’y a pas d’objet gris.

L’avis du renard : c’est une fonction très utile et intéressante, mais dont l’ergonomie, disons… « particulière » mériterait d’être revue.

Filmique v6

« Filmique » est le module qui remplace, en très gros, la courbe de tonalité appliquée par les constructeurs, mais qui fait ça de manière moderne, en embarquant toute une gestion scientifique des couleurs. En particulier, il permet d’éviter des dérives de teintes classiques avec les algorithmes anciens, surtout sur des images à haute dynamique (qui n’étaient pas du tout prises en compte par ces vieux algorithmes).

Les nouveautés sont très techniques et détaillées dans les notes version. En résumé, les cas aux limites sont mieux gérés, les couleurs restituées plus naturelles, et le flux de traitement plus cohérent d’un bout à l’autre.

L’avis du renard : je suis partagé entre l’énervement que cette fonctionnalité ait encore changé – comme tous les ans – et l’admiration du travail effectué. Les cas limites (en particulier les cieux et les hautes lumières) ont un rendu clairement meilleur… là encore à condition de comprendre ce qu’on fait et de passer tout le flux sur les nouvelles versions, sans quoi il est facile d’obtenir des résultats étranges.

Reconstruction des hautes lumières par « laplacien guidé »

C’est une nouvelle méthode de reconstruction des couleurs « grillées ». Quand le capteur a saturé, et donc que les valeurs renvoyées sont au maximum, on perd tous les détails qu’il pouvait y avoir. Et contrairement aux zones « bouchées », aucun curseur ne permet d’aller chercher des informations qui seraient présentes, mais invisibles. Cette méthode novatrice essaie de reconstruire des détails d’une façon plus « logique » que les versions actuelles.

L’avis du renard : c’est efficace sur les petites zones brulées, ça peut devenir excessivement lent sur le reste. Attention, il y a une incompatibilité curieuse entre cette option et Filmique v6 (ci-dessus) : si vous observez des couleurs étranges (souvent du magenta) dans les endroits reconstruits, il faut modifier des options dans le module Filmique. Dans Filmique, Options, passer « préserver chrominance » à « luminance Y » ou « non ». Si ça n’est pas corrigé ou si le résultat est inacceptable, dans Filmique, Options, remettre « science de couleur » à « v5 (2021) ».

Le nouvel espace colorimétrique uniforme de darktable 2022 « UCS 22 »

Encore un truc ultratechnique. Concrètement, cette nouveauté permet une meilleure gestion des couleurs, en particulier lorsqu’on modifie la balance des couleurs dans un but artistique. L’idée est de compenser l’effet Helmholtz–Kohlrausch (lien en anglais) qui fait que des couleurs visuellement de mêmes luminosités n’ont pas la même luminosité en réalité – et inversement.

L’avis du renard : je vous avais parlé du côté technique et moderne de darktable ? Ben voilà. Ce réglage du module de balance couleur est à utiliser idéalement avec Filmique v6.

La visualisation de surexposition RAW fonctionne correctement

Avant elle utilisait les données après correction de la balance des blancs, maintenant elle affiche les pixels réellement écrêtés au niveau du capteur.

L’avis du renard : un point de détail dans la liste, mais qui évite bien des surprises !

Plein d’améliorations d’interface et de performance

Parce que les petites améliorations d’ergonomie, c’est super agréable ! En particulier, plusieurs modules ont une vue avec les réglages de base seulement, ce qui évite de trop se noyer dans les options. De même, un logiciel fluide c’est toujours plus efficace qu’un logiciel qui rame.

L’avis du renard : 99 % de très bon là-dedans… et un point dommage : les cases à cocher sont trop grosses par rapport au reste sous Ubuntu 22.04…

… et plein d’autres trucs…

… que je vous laisse aller lire dans les notes de versions, parce que hein, cette dépêche est déjà beaucoup trop longue ! L’astuce, c’est que si vous ne comprenez pas un élément, c’est probablement parce qu’il ne vous concerne pas :)

L’avis du renard : les développeurs ne chôment pas ! Et tout ça, c’est libre – c’est pas beau la vie ?

En résumé, darktable est un très bon logiciel de tri et de traitement de photographies, en particulier de fichiers RAW. Toutefois, son côté touffu, technique et son fonctionnement spécifique demandent que l’on soit prêt à y passer le temps nécessaire à le comprendre et à le maitriser.

Ses différentes versions, à commencer par la très récente 4.0.0, sont touffues et apportent beaucoup d’améliorations, dont quelques-unes (comme Filmique v6 ici) ont un impact sensible sur le rendu des images et donc sur le flux de travail.

Si vous êtes photographe, débutant, amateur ou professionnel, donnez sa chance à darktable : c’est un excellent logiciel, très souple et performant, et sa difficulté d’accès est compensée par la très bonne documentation et des forums d’entraide francophones actifs.

Cette dépêche est publiée sous la licence Creative Commons Paternité, version 4.0 (licence CC BY 4.0).

  1. Oui, « darktable » sans majuscule. C’est un nom de marque, c’est comme ça même si ça fait bizarre en début de phrase. 

  2. Un fichier RAW – littéralement « brut » est l’enregistrement des données brutes du capteur photographique. Il doit être traité pour obtenir une image exploitable – comme les pellicules doivent être traitées, d’où le recyclage du terme. Employer des fichiers RAW permet de faire des choix techniques et artistiques différents de ceux imposés par l’appareil photographique, ce qui peut être utile, voire indispensable, dans certaines situations. 

  3. Adobe Lightroom est sans doute le poids lourd du genre (en non-libre)… et darktable en tire directement son nom. En effet, les deux fonctionnalités sont la table lumineuse « light table », et la chambre noire « dark room ». Ce qu’Adobe a combiné en « Lightroom »… et donc darktable a pris les deux autres termes. Maintenant, vous savez. 

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 28 de l'année 2022

dim, 10/07/2022 - 11:18

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 11 événements (France: 10, internet: 1) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [internet Chambéry] Mapathon Missing Maps - Le lundi 11 juillet 2022 de 18h00 à 20h00.

Un mapathon c’est quoi ? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteurs et actrices de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

Avec quel outil? La plateforme de cartographie libre et contributive OpenStreetMap (OSM, le «Wikipédia des cartes») où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète: il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet ! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est convivial et accessible à tout le monde!

Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2022-2023-133090064967

[FR Montpellier] Wikipermanence - Le lundi 11 juillet 2022 de 18h30 à 22h00.

Une Wikipermanence est une rencontre physique entre des Wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs Wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia.

Il ne s’agit pas d’une simple rencontre entre Wikipédiens : la Wikipermanence organisée par le groupe local de Montpellier est là pour répondre aux questions, permettre des démonstrations, offrir une aide aux premiers pas et permettre un suivi.

Pour cette soirée, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Cette rencontre nous permettra d’aborder les sujets suivants :

Le programme :

  • Information sur la communauté Wikipédia ;
  • Initiation des débutants ;
  • Nous contribuerons sur la mise à jour des différentes pages, sur les Wikipermanences que Montpel’libre organise à Montpellier et à Béziers ;
  • Atelier d’écriture ;
  • Échanger d’expériences ;
  • Proposition d’éditathon ;
  • Contributions libres ;
  • … et tout simplement, passer un moment convivial.

Si vous avez des propositions, n’hésitez pas à compléter la page dédiée sur Wikipédia.

N’hésitez pas à venir : c’est sans inscription, et vous l’aurez deviné, libre et gratuit !

Wikipédia est une encyclopédie libre rédigée collaborativement par des milliers d’internautes. Mais, saviez-vous que vous pouviez y participer ?

En apportant des connaissances, en créant ou améliorant des articles, en prenant des photos, ou simplement en corrigeant des fautes, vous pouvez contribuer à ce grand projet d’encyclopédie collaborative.

Alors, venez participer aux rendez-vous des Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu à l’Atelier de Pigistes, le deuxième lundi de chaque mois, de 18h30 à 22h00.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Club de la Presse, Wikimédia France, Wikimedia Foundation, Wikimedia Education et Montpel’libre.

Lundi 11 juillet 2022 de 18h30 à 22h00
Atelier des Pigistes - 171 bis rue Frimaire, 34000 Montpellier

[FR Die] Club Python - Le mercredi 13 juillet 2022 de 14h00 à 16h00.

Club Python ouvert à tous, avec un peu d'algo, des gpios, de la robotique, etc.

[FR Lyon] Hadoly: permanence du chaton Lyonnais - Le mercredi 13 juillet 2022 de 19h00 à 21h00.

La permanence (mensuelle) d’Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l’occasion d’échanger avec les membres de l’asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n’hésitez pas à apporter quelque chose).

!!! COVID : écrire au contact pour obtenir les modalités de la réunion en présentiel et/ou visio, merci !!!

Nous partageons du mail, du cloud, et d’autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

Et en plus l’hébergement est physiquement local !

[FR Cappelle en Pévèle] Mercredis Linux - Le mercredi 13 juillet 2022 de 19h30 à 23h30.

L’Association Club Linux Nord Pas-de-Calais organise chaque mois une permanence Logiciels Libres ouverte à tous, membre de l’association ou non, débutant ou expert, curieux ou passionné.

Les Mercredi Linux sont des réunions mensuelles désormais organisées le mercredi. Ces réunions sont l’occasion de se rencontrer, d’échanger des idées ou des conseils.

Régulièrement, des présentations thématiques sont réalisées lors de ces réunions, bien sûr, toujours autour des logiciels libres.

Durant cette permanence, vous pourrez trouver des réponses aux questions que vous vous posez au sujet du Logiciel Libre, ainsi que de l’aide pour résoudre vos problèmes d’installation, de configuration et d’utilisation de Logiciels Libres. N’hésitez pas à apporter votre ordinateur, afin que les autres participants puissent vous aider.

Cette permanence a lieu à la Médiathèque Cultiv'Art, 16 rue de la Ladrerie, Cappelle en Pévèle

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Cartopartie OpenStreetMap - Le vendredi 15 juillet 2022 de 14h00 à 17h00.

La Grande Boîte Bleue

En juillet au parc Richard-Pouille, la Fabrique des possibles et ses partenaires vous retrouvent du mardi au samedi dans la Grande Boîte Bleue !

Dans ce container aménagé, venez jouer, participer à des ateliers BD, découvrir l’impression 3D, discuter, visiter les musées du monde entier, apprendre à envoyer des mails, cartographier Vandœuvre…

L’atelier cartopartie OpenStreetMap

Représentez votre environnement à l’aide de votre smartphone. Avec OpenStreetMap, participez à la construction d’une carte en ligne libre et gratuite, partagée avec le monde entier !

En savoir plus :

Découvrir la carte : openstreetmap.org
L’application : StreetComplete

[FR Saint-Cyr-l'École] Permanence logiciels libres avec Root66 - Le samedi 16 juillet 2022 de 01h00 à 17h00.

Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres

Attention : Nous avons changé de local, les permanences se tiennent, désormais, dans la nouvelle maison des associations Simone Veil qui se situe au 14 Av. Tom Morel à Saint-Cyr-l’École

Si vous venez en voiture (voir même à pied)
Il est plus facile de passer par le parking rue Raymond Lefebvre

Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Programme :

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes :

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Entrée libre et gratuite

Sur place, l’adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Jeu vidéo SuperTuxKart - Le samedi 16 juillet 2022 de 10h00 à 12h00.

La Grande Boîte Bleue

En juillet au parc Richard-Pouille, la Fabrique des possibles et ses partenaires vous retrouvent du mardi au samedi dans la Grande Boîte Bleue !

Dans ce container aménagé, venez jouer, participer à des ateliers BD, découvrir l’impression 3D, discuter, visiter les musées du monde entier, apprendre à envoyer des mails, cartographier Vandœuvre…

L’atelier jeu vidéo SuperTuxKart

SuperTuxKart est un jeu vidéo de course et de combat motorisé.

L’objectif principal du jeu est de parcourir des circuits contre des adversaires dans l’optique de franchir la ligne d’arrivée en premier. Les coureurs ont la possibilité d’utiliser de nombreux objets. Ceux-ci leur permettent de bénéficier d’accélérations, d’éviter des obstacles ou encore de bouleverser leurs adversaires.

En savoir plus :

Le logiciel : SuperTuxKart.net

[FR Wintzenheim] Réunion du Club Linux - Le samedi 16 juillet 2022 de 13h00 à 19h00.

Comme tous les 3 samedis, le Club Linux de la MJC du Cheval Blanc se réunit et accueille toutes les personnes qui souhaitent découvrir ou approfondir Linux et les Logiciels Libres. Aucune compétence n’est demandée.

Pendant ces rencontres, informelles :

  • nous accueillons celles et ceux qui cherchent une réponse ou souhaitent découvrir Linux et les Logiciels Libres,
  • nous installons Linux sur des ordinateurs, la plupart des fois en "dual boot"(*), ce qui permet de conserver l’ancien système (par exemple Windows) et d’utiliser quand même Linux, en choisissant au démarrage,
  • nous partageons nos recherches et nos découvertes, les nouveautés.

Le Club Linux est également impliqué dans une démarche de libération des GAFAM (Google Apple Facebook Amazon Microsoft) et de promotion de solutions libres comme, entre autres, Wikipedia, OpenStreetMap, les Framatrucs (*), les C.H.A.T.O.N.S (*) et beaucoup d’autres.

(*) : mais on vous expliquera

[FR Malakoff] Install Partie au Malaqueen - Le samedi 16 juillet 2022 de 14h00 à 18h00.

Venez aider ou vous faire aider à installer et paramétrer des logiciels libres et toute distribution GNU/Linux ou Android avec les associations d’utilisateurs de Fedora, Mageia, Ubuntu, Debian pour GNU/Linux ; et Replicant, LineageOS, f-droid pour Android, sur netbook, portable, tour, PC/Mac, ou smartphone, éventuellement à côté de votre système actuel. Idem si vous avez des difficultés avec GNU/Linux, un périphérique, un logiciel libre, ou avec des logiciels libres sous Android.

Ce sera aussi l’occasion de présenter et/ou de découvrir le mouvement du logiciel libre (qui touche pas mal de domaines comme les encyclopédies, les livres, la musique, etc.).

Station de métro la plus proche  : Malakoff - Rue Étienne-Dolet, ligne 13.

Horaires : entre 14h et 18h.

Vu qu’il y a une grille, pour rentrer, il faut sonner. Il y aura normalement une sonnette en plastique blanc collée au mur.

Pour se faire aider lors de l’installation d’une distribution GNU/Linux :

  • n’oubliez pas votre chargeur, vos câbles etc
  • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30) car les installations peuvent prendre un certain temps
  • si vous voulez aussi garder Windows et/ou des fichiers existants, supprimez les fichiers et logiciels superflus et faites un nettoyage de disque et une défragmentation (utilitaires Windows) car ça prend du temps à faire (la défragmentation peut prendre un certain nombre d’heures).
  • idéalement sauvegardez sur disque externe, clé usb ou DVD vos fichiers importants au cas où
  • idéalement apportez un disque dur externe ou une clé usb ou un dvd sans données importantes dessus car ça peut aider dans certains cas

Pour l’installation d’une distribution Android :

  • Venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30) car les installations peuvent prendre un certain temps
  • Sauvegardez les données des applications (SMS, contacts, etc) car elles seront effacées durant l’installation, et si possible les fichiers/dossiers personnels (musique, films, pdf, etc) afin de ne pas risquer de les perdre en cas d’erreur technique
  • Si possible, essayez de vérifier s’il y a des distributions Android compatibles avec votre appareil :
  • https://wiki.lineageos.org/devices : liste des appareils compatibles avec LineageOS
  • https://redmine.replicant.us/projects/replicant/wiki/ReplicantStatus#Replicant-60 : liste des appareils compatibles avec Replicant, ainsi que la liste des fonctionnalités (GPS, camera, etc) prises en charge

Pour l’installation de Libreboot ou Coreboot :

Il est possible de remplacer le BIOS de certains ordinateurs par du logiciel libre. Libreboot est un remplacement libre du BIOS. Pour se faire installer Coreboot ou Libreboot, apprendre à les installer, ou aider à les installer, il est très fortement conseillé de venir dès le début (vers 14h-14h30) car l’installation de Libreboot et/ou de Coreboot comporte un risque non négligeable de casse pour la machine. Venir tôt permet donc d’avoir plus de temps pour essayer d’éviter et/ou de récupérer les erreurs potentielles. De plus certains ordinateurs nécessitent d’être démontés et remontés lors de la procédure d’installation, ce qui prend du temps. Le fait de pouvoir commencer une installation dépend aussi du nombre de bénévoles disponibles pour cela. Pour l’intant seuls les ordinateurs suivants sont pris en charge :

  • Lenovo Thinkpad X200 (les Thinkpad X200s ou X200 Tablets sont à éviter car la procédure d’installation est trop risquée et trop compliquée)
  • Lenovo Thinkpad X60
  • Lenovo Thinkpad X60s
  • Lenovo Thinkpad X60 Tablet

Pour les autres Thinkpad supportés par Libreboot, la procédure d’installation et/ou de récupération est trop longue. Et pour le reste des ordinateurs supportés, dans le cas où la procédure ne serait pas trop longue, il faudrait avoir des bénévoles qui connaissent bien ces ordinateurs afin de pouvoir limiter le risque de casse.

Pour les personnes qui aident à installer :

[FR Vire] Install Party - Le samedi 16 juillet 2022 de 16h00 à 19h00.

Vous souhaitez découvrir des logiciels libres et/ou Linux et vous faire aider lors de leur installation sur votre PC ?

La journée du 16 juillet sera une "Install Party". Nous vous présenterons et aiderons à leur installation et vous proposerons une solution temporaire ou définitive pour tester et les utiliser sur votre PC.

Nous pourrons aussi vous présenter des outils et services libres : cartographie, photos, vidéos, musiques sous licence libre. Nous pourrons vous aider, vous assister ou vous accompagner pour leur prise en main et d’autres conseils en lien avec les logiciels et services libres.

Ces logiciels ou services sont utilisables sur tout type de système (PC ou smartphone) : Windows, MacOS, Linux, Android… Venez les découvrir ou les essayer.

Un « after » sera aussi proposé pour celles et ceux qui veulent rester et partager un repas avec les membres de VireGul.

Préalables pour installer Linux sur son PC :

  • Disposer d’assez d’espace libre (20 Go minimum)
  • Faire une sauvegarde de ses documents importants sur un disque externe si vous souhaitez les conserver sur votre PC, en cas d’incident.

  • Maison du temps libre, rue de l’ancienne brasserie, Vire, Normandie, France

  • https://viregul.fr

  • linux, install-party, logiciels-libres, viregul, gnu-linux

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Ouverture du concours des Acteurs du Libre 2022

sam, 09/07/2022 - 08:48

Organisé dans le cadre de l’Open Source Experience, le concours des Acteurs du Libre vise à récompenser les entreprises et entrepreneurs ainsi que les projets, associations ou administrations qui contribuent par leurs actions au développement du Logiciel Libre et de l’Open Source. Il s’adresse aux éditeurs, intégrateurs, responsables informatique d’entreprises intégrant des solutions ouvertes, fondateurs de start-ups ou simplement fondus de logiciel libre. Nouveauté cette année, deux catégories s'ajoutent aux précédentes pour ouvrir le concours à de nouveaux acteurs : les administrations et les acteurs européens. Six prix seront distribués :

  • Prix de la meilleure stratégie Open Source
  • Prix pour un numérique ouvert et éthique
  • Prix du développement commercial
  • Prix spécial du jury
  • Prix Européen (en collaboration avec l'APELL)
  • Prix du service public engagé (pour les administrations centrales et déconcentrées, hors collectivités locales)

La date limite pour postuler est le 11 septembre 2022. La cérémonie de remise de prix aura lieu le 8 novembre lors de la première journée d’Open Source Experience.

Concours organisé par le CNLL (Union des Entreprises du Logiciel Libre et du Numérique Ouvert) en collaboration avec Open Source Experience.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

🪶 Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de juin 2022

mer, 06/07/2022 - 21:08

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également de publier directement vos propres articles, sans validation a priori de lʼéquipe de modération. Ceux-ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs et les utilisatrices… qui notent. Lumière sur ceux du mois de juin passé.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

AlmaLinux 9.0

mer, 06/07/2022 - 16:47

L’arrêt de CentOS 8 en tant que distribution Linux a provoqué pas mal de chamboulements dans le monde des distributions Linux.

Pour rappel, CentOS 8 est devenue CentOS stream 8 et les ISO de la distribution ne sont plus disponibles.
CentOS stream 9 est sortie l’année dernière, elle est basée sur Fedora 34 et va être supportée tout le long de la vie de RedHat Enterprise Linux 9.

Il existe deux principales distributions qui sont sorties en tant qu’alternative à CentOS stream :

  • RockyLinux
  • AlmaLinux

(NdM: d’autres existent, plus ou moins connues ou spécialisées ; une dépêche dédiée est en cours de rédaction sur le sujet)

Dans cette dépêche, nous allons voir ce que propose la version 9 d’AlmaLinux (nom de code : Emerald Puma), dans les bacs depuis fin mai pour les architectures x86_64, aarch64, ppc64le et s390x.

C’est quoi AlmaLinux ?

AlmaLinux est une distribution Linux Open Source et gratuite, destinée aux entreprises et axée sur la stabilité à long terme. Il s’agit d’une alternative à CentOS 8 et supérieur. AlmaLinux OS est compatible binairement 1:1 avec RHEL.

Son développement est géré par l’AlmaLinux OS Foundation.

Tout le code est publié sous licence GPL3 ou MIT.

Les nouveautés

AlmaLinux 9 repose sur la version 5.14.0-70.13.1.el9_0 du noyau linux et propose GNOME 40 sous Wayland par défaut.

Le serveur d’affichage X.org est disponible mais considéré comme obsolète, il sera retiré des prochaines versions.

Le serveur multimédia PipeWire, installé par défaut, gère à présent toutes les entrées et sorties audio. PipeWire remplace PulseAudio pour une utilisation générale et le service JACK, dans le cas d’une utilisation professionnelle.

Les dépôts et les paquets AlmaLinux 9 sont signés avec une nouvelle clé RPM-GPG-KEY-AlmaLinux-9

L’utilisation de SHA-1 pour les signatures est limitée dans la politique cryptographique par défaut. Veuillez noter que cela peut causer des problèmes lors de l’utilisation de SSH pour accéder à des systèmes plus anciens, tels que RHEL/CentOS 6. Pour autoriser SHA-1, vous pouvez exécuter :

update-crypto-policies --set DEFAULT:SHA1 Nouvelle version des outils de langages de programmation, des serveurs web et de base de données:
  • Perl 5.32
  • PHP 8.0
  • Git 2.31
  • Apache HTTP Server 2.4.51
  • Varnish Cache 6.6
  • Squid 5.2
  • MySQL 8.0
  • Redis 6.2
  • GCC 11.2.1
  • glibc 2.34
  • binutils 2.35.2
Mise à jour de compilateur:
  • Go Toolset 1.17.7
Mise à jour des outils de performance et de debug:
  • PCP 5.3.5
  • Grafana 7.5.11
  • GDB 10.2
  • Valgrind 3.18.1
  • SystemTap 4.6
  • Dyninst 11.0.0
  • elfutils 0.186
Mise à jour des outils Java:
  • Maven 3.6
  • Ant 1.10
Bibliothèque SSL etSSH
  • OpenSSL 3.0.1, qui ajoute un concept de fournisseur, un nouveau schéma de gestion des versions, un client HTTP(S) amélioré, la prise en charge de nouveaux protocoles, formats et algorithmes, ainsi que de nombreuses autres améliorations.
  • OpenSSH 8.7p1
Avenir de AlmaLinux…

Bien que cette distribution soit financée, sponsorisée, il faut espérer qu’elle va devenir pérenne dans le temps.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Un logiciel libre de coloriage pour enfants et d'apprentissage des départements français

mar, 05/07/2022 - 13:19

Je viens d'ajouter deux logiciels libres pour Linux (.deb) destinés aux enfants et aux plus grands.

Le premier est un jeu de coloriage destiné aux jeunes enfants comme on pouvait s'en douter.

Le second s'adresse à tout le monde. Il permet de tester ses connaissances sur les départements français.
C'est une excellente façon d'apprendre à localiser les départements les uns par rapport aux autres.

Les 2 logiciels sont écrits en C++ avec Qt 15.05 licence GPL V3.0. avec le code source sur sourceforge.net

Le coloriage

Il s'agit du logiciel de coloriage pour les plus petits qui permet d'ouvrir des fichiers images en noir et blanc et de les colorier simplement en choisissant les couleurs sur une palette située dans une barre latérale gauche, de colorier les zones en clickant dessus.
Je l'ai testé avec plusieurs petits, et ça leur permet d'apprendre à manier la souris, de sélectionner les couleurs, etc, c'est simple et adapté aux 4 - 6 ans, rien de plus.
Il suffit de trouver des images pour coloriage sur le net qu'ils choisissent eux même et ils se font un plaisir de les colorier.

Les départements français

Le second logiciel est destiné à apprendre les départements français avec un quizz pour vérifier les connaissances.
L'utilisation est ludique et d'une extrême simplicité, c'est le but.

Les données proviennent d'un fichier xml qui est généré à partir du logiciel "GeoFactory" qui permet, à partir d'une image, de créer la liste des objets qui permettrons l'interaction avec le logiciel, et de les sauvegarder en xml.
Il est possible de créer facilement des logiciels graphiques d'apprentissage avec un quizz sur le même modèle graphique. Je devrais télécharger GeoFactory prochainement sur sourceforge.net.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Le travail parlementaire — Émission « Libre à vous ! » du 28 juin 2022 — Podcasts et références

mar, 05/07/2022 - 11:12

149e émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme : - sujet principal : le travail parlementaire, avec Samuel Le Goff, ancien collaborateur parlementaire - chronique de Marie-Odile Morandi, animatrice du groupe Transcription et administratrice de l’April, sur logiciel libre et communs numériques - chronique de Luk « 7 ans, l’âge de raison »

Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 MHz en Île‐de‐France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune. Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46. L’émission fait une pause estivale. Elle sera de retour mardi 6 septembre 2022 à 15 h 30. D’ici là, nous vous souhaitons de passer un bel été, de belles vacances si vous avez la possibilité de pouvoir en prendre.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Revue de presse de l'April pour la semaine 26 de l'année 2022

mar, 05/07/2022 - 11:12

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[Le Monde.fr] Lettre aux nouveaux député.e.s: La souveraineté numérique citoyenne passera par les communs numériques, ou ne sera pas – binaire

Le vendredi 1 juillet 2022.

Lors de l’ Assemblée numérique des 21 et 22 juin, les membres du groupe de travail sur les communs numériques de l’Union européenne, créé en février 2022, se sont réunis pour discuter de la création d’un incubateur européen, ainsi que des moyens ou d’ une structure permettant de fournir des orientations et une assistance aux États membres. En amont, seize acteurs du secteur ont signé une tribune dans Mediapart sur ce même sujet. Binaire a demandé à un des signataires, le Collectif pour une société des communs, de nous expliquer ces enjeux essentiels. Cet article est publié dans le cadre de la rubrique de binaire sur les Communs numériques.

[Journal du Net] 4 risques majeurs liés au passage au cloud et comment les gérer

✍ Thomas Dubus, le jeudi 30 juin 2022.

La migration vers un service de cloud managé est peut-être la transformation la plus importante qu'une entreprise ait à effectuer. Et comme tout grand projet, elle s'accompagne de risques!

Et aussi:

[La gazette.fr] Les logiciels libres, un choix engagé… et engageant!

✍ Baptiste Cessieux, le jeudi 30 juin 2022.

Les logiciels libres permet de bénéficier des avancées faites par d’autres acteurs et d’échanger sur les siennes. Toutes les collectivités peuvent se tourner vers les logiciels libres, et cette démarche est plus simple lorsqu’elle est mutualisée. Pour assurer leur bon fonctionnement, l’abonnement à un logiciel propriétaire est remplacé par un contrat de maintenance, interne ou externe.

[Le Monde Informatique] Les risques sur les logiciels open source persistent

✍ John P. Mello Jr, le lundi 27 juin 2022.

Open Source: La sécurité reste une forte interrogation de la part des entreprises. Elles souhaitent de plus en plus prendre en compte cette problématique

Et aussi:

[usine-digitale.fr] Vers la création d'une fondation européenne pour les biens communs numériques?

✍ Alice Vitard, le lundi 27 juin 2022.

19 Etats membres, sous l'égide de la présidence française, et la Commission européenne ont publié un rapport sur les biens communs numériques, l'ensemble des ressources numériques produites et gérées par une communauté à l'instar de Wikipédia ou Linux. Ils proposent de créer une fondation dédiée, un guichet unique pour distribuer les financements…

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

La Fête des Possibles revient en 2022, du 9 au 25 septembre

mar, 05/07/2022 - 10:45

Une nouvelle édition de la Fête des Possibles, à l'initiative du Collectif pour une Transition Citoyenne, aura lieu du 9 au 25 septembre 2022. L'occasion de célébrer pendant deux semaines les initiatives locales et les solutions concrètes qui contribuent à construire un avenir plus durable et solidaire.

C’est bien sûr une occasion de plus pour montrer que « c’est possible » d’utiliser au quotidien des logiciels respectueux de nos libertés !

Ainsi, nous encourageons toutes les organisations ayant à cœur la promotion du logiciel libre à proposer un ou plusieurs rendez-vous dans le cadre de la Fête des Possibles.

Il est possible d'organiser son propre rendez-vous, ou sans doute de participer à des événements déjà prévus en proposant de prévoir une petite place pour la sensibilisation au logiciel libre. Toutes les informations utiles pour participer sont sur le site de la manifestation.

Les rendez-vous pour 2022 peuvent d'ores et déjà être saisis sur le site de la Fête des Possibles. Pour permettre à l'April de mettre en valeur la contribution des organisations autour du Libre, nous vous invitons à inscrire votre événement également sur l'Agenda du Libre, en ajoutant le mot-clé fete-des-possibles-2022 (sans l'accent circonflexe).

Préparez dès maintenant votre rendez-vous, et rendez-vous du 9 au 25 septembre pour découvrir et agir !

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 27 de l'année 2022

dim, 03/07/2022 - 13:40

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 13 événements (France : 12, internet : 1, Québec : 1) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [internet Chambéry] Mapathon Missing Maps - Le lundi 4 juillet 2022 de 18h00 à 20h00.

Un mapathon c’est quoi? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteurs et actrices de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

Avec quel outil ? La plateforme de cartographie libre et contributive* [OpenStreetMap *]24710_1 où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète: il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet ! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est conviviale et accessible à tout le monde!

Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2022-2023-133090064967

[FR Clermont-Ferrand] WikiPunch (Wikipédia et féminisme) - Le lundi 4 juillet 2022 de 19h00 à 21h30.

    Il s’agit d’explorer ensemble l’encyclopédie WIKIPÉDIA, ce que nous avons commencé à faire depuis quelques semaines à la faveur de la présence du fameux « expert français » Nicolas Vigneron.

Nous ne sommes pas nous-mêmes devenus « expert·e·s » mais l’envie est là, et surtout celle d’y aller à plusieurs!

Nous vous proposons un premier cycle d’exploration de trois soirées cet été, avec des travaux pratiques pour alimenter la ressource, en partant du fonds documentaire en partie non répertorié de l’association Q.U.E.E.R. Auvergne, héritière d’une part de l’histoire du féminisme local.

  En compagnie des associations Petits Débrouillards et Q.U.E.E.R. Auvergne, venez participer à un cycle de découverte active de l’encyclopédie Wikipédia et de sa galaxie.

Avec le renfort de quelques boissons et trucs à grignoter : punch avec et sans alcool, croissants au zaatar, apportez d’autres choses si vous voulez !

[CA-QC Montréal] Linux-Meetup Montréal - Le mardi 5 juillet 2022 de 18h30 à 21h30.

Rencontre virtuelle https://bbb3.services-conseils-linux.org/b/mar-thv-32t

Programmation de la rencontre (de 18:30 à 21:30)

  1. Présentation de… (Prénom Nom)
  2. Présentation éclair Lightning talk sur les logiciels/Linux
  3. Période d’échange de trucs et astuces sous Linux (tous)

Lieu
Rencontre virtuelle https://bbb3.services-conseils-linux.org/b/mar-thv-32t

Extras

Pendant le « happy hour » virtuel BYOB « Bring your own Beer » (de 17:30 à 18:30), il y aura 8 salles de discussions virtuelles afin de pouvoir discuter de logiciels libres avec vos amis… que vous n’avez pas vus depuis le confinement-)

Profitez-en pour arriver plus tôt afin de vérifier votre audio/vidéo avec BigBlueButton qui ne requiert aucune installation de logiciel puisqu’il fonctionne directement dans votre navigateur avec HTML5 (Chromium, Chrome, Firefox recommandé).

Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C’est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d’autres qui partagent les mêmes intérêts.

La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc.

Les Linux-Meetup se déroulent simultanément à travers le monde tous les premiers mardis du mois ainsi que dans plusieurs régions du Québec.

Vous pouvez confirmer votre présence sur un ou plusieurs réseaux sociaux afin de promouvoir l’événement Google+, Linkedin, Facebook, Twitter et Meetup

Au plaisir de vous rencontrer

Martial

[FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le mardi 5 juillet 2022 de 15h30 à 17h00.

L’émission Libre à vous ! de l’April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

Le podcast de l’émission, les podcasts par sujets traités et les références citées sont disponibles dès que possible sur le site consacré à l’émission, quelques jours après l’émission en général.

*Les ambitions de l’émission *Libre à vous ! **

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l’April, et sur les actions qu’elle mène.

Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier.

Libre à vous ! c’est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d’action, tel est l’objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

L’émission dispose :

[FR Die] Club Python - Le mercredi 6 juillet 2022 de 14h00 à 16h00.

Club Python ouvert à tous, avec un peu d’algo, des gpios, de la robotique, etc.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Sciences ouvertes : réaliser une étude - Le mercredi 6 juillet 2022 de 18h00 à 22h00.

Suite à un atelier découverte sur les sciences ouvertes participatives réalisé à la FCCL, une idée d’étude a émergée.

L’idée est d’étudier la distance prise par les autres véhicules pour doubler les cyclistes dans différents contextes en milieu urbain. Nous en sommes à l’étape de construction d’un capteur qui sera faite en lien avec les FabLabs locaux. Nous avons reçu un petit financement pour du matériel et du temps humain afin de faire avancer ce projet. L’intention est de se baser sur des observations rigoureuses pour aboutir à des recommandations pour favoriser l’utilisation du vélo en ville.

Atelier pratique

Suite aux précédents ateliers depuis mai sur le sujet, celui-ci consistera à étudier l’assemblage des composants commandés.

Recherche de volontaires pour le projet

Nous souhaitons constituer un groupe d’action autour de ce projet.
Profil des personnes et compétences dont nous avons besoin :

  • électronicien·ne pour le développement des capteurs en se basant initialement sur le matériel utilisé pour une étude similaire.
  • programmeur / programmeuse langage Arduino
  • créateur de données, c’est-à-dire récolter des données sur le terrain en respectant scrupuleusement les modèles proposés
  • traitement des données
  • rédaction de l’étude ouverte selon les conventions du milieu scientifique

Notez que vous pouvez rejoindre le projet sans pour autant avoir les connaissances nécessaires comme listé ci-dessus, ce sera alors l’occasion pour vous de participer au projet tout en découvrant et apprenant par le faire.

Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à venir vers nous par courriel ou par téléphone au 06 30 92 47 06.

Notes : il est possible de manger sur place, il y a de quoi réchauffer un plat. L’emplacement exact de l’accès à ESCape.

[FR Toulouse] Repas du Libre - Le jeudi 7 juillet 2022 de 20h30 à 23h00.

Le groupe d’utilisateurs de logiciels libres de Toulouse Toulibre en collaboration avec Tetaneutral.net fournisseur d’accès internet et hébergeur libre proposent aux sympathisants de se retrouver l’un des mardis ou jeudis de chaque mois pour échanger autour des logiciels libres, des réseaux libres, discuter de nos projets respectifs et lancer des initiatives locales autour du Libre.

Ce repas est ouvert à tous, amateurs de l’esprit du Libre, débutants ou techniciens chevronnés.

Ce Qjelt aura lieu le jeudi 7 juillet 2022 à 20h30, au restaurant la Paniolade situé au 146 Boulevard de Suisse à Toulouse.

C’est à proximité des ponts jumeaux et des minimes, et donc accessible par bus ou métro même tard le soir (bus 16 ou métro B en marchant un peu). Il n’y a pas de formule prévue, c’est à la carte : pizzas, viandes, poissons, salades…

Pour des raisons de logistique, une inscription préalable avant la veille est souhaitée sur toulibre.org/qjelt.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Jeux éducatifs - Le vendredi 8 juillet 2022 de 14h00 à 17h00.

La Grande Boîte Bleue

En juillet au parc Richard-Pouille, la Fabrique des possibles et ses partenaires vous retrouvent du mardi au samedi dans la Grande Boîte Bleue !

Dans ce container aménagé, venez jouer, participer à des ateliers BD, découvrir l’impression 3D, discuter, visiter les musées du monde entier, apprendre à envoyer des mails, cartographier Vandœuvre…

L’atelier jeux éducatifs

Un atelier proposant des jeux éducatifs pour les enfants, de 5 à 10 ans.

En savoir plus :

Le logiciel : GCompris

[FR Le Tholonet] Réunion mensuelle de l’Axul - Le vendredi 8 juillet 2022 de 20h00 à 23h55.

Les membres de l'Axul (Association du Pays d’Aix des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres) vous invitent à leur réunion réelle du vendredi 8 juillet de 20h00 à 23h55 au Centre Culturel Georges Duby du Tholonet, 859 avenue Paul Julien, à proximité de la place du marché de Palette (premier village sur la D7n au Sud-Est d’Aix).

Port du masque optionnel pour l’instant.

  • 20h00 - 20h15 : Accueil,
  • 20h15 - 20h30 : Présentation des participants et organisation de la soirée
  • 20h30 - 23h55 : Discussion générale
  • Préparation des futurs Samedis Libres
  • Préparation du stand Axul lors du Forum des Associations et du Bénévolat du 11 septembre 2022
  • Utilisation du nouveau serveur, en particulier pour le renouveau des listes de discussion
  • Projets d’ateliers
  • Autres interventions de l’Axul… : films… vidéos…
  • Autres questions ?

Événements ultérieurs

  • Réunion mensuelle du vendredi 9 septembre 2022 au Tholonet

Ces réunions libres et gratuites sont ouvertes à toutes et à tous, débutant·e·s ou expert·e·s ou GNU/Linux, membres ou non de l'Axul.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR La Ferté Saint-Aubin] Linux et logiciels libres - Le vendredi 8 juillet 2022 de 20h30 à 23h30.

Voir le thème sur le site Internet de l’association

https://rebootinformatique.org/?reunions-mensuelles--les-thematiques

[FR Saint-Cyr-l'École] Permanence logiciels libres avec Root66 - Le samedi 9 juillet 2022 de 01h00 à 17h00.

Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres

Attention : Nous avons changé de local, les permanences se tiennent, désormais, dans la nouvelle maison des associations Simone Veil qui se situe au 14 Av. Tom Morel à Saint-Cyr-l’École

Si vous venez en voiture (voir même à pied)
Il est plus facile de passer par le parking rue Raymond Lefebvre

Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Programme:

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes:

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Entrée libre et gratuite

Sur place, l’adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

[FR Beauvais] Ateliers dans le cadre du dispositif « Eté vert » - Le samedi 9 juillet 2022 de 09h30 à 17h00. [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Simplification du déploiement FOG - Le samedi 9 juillet 2022 de 10h00 à 12h00.

Concept de l’Atelier libre

Les usagers de la FCCL sont invités à partager leurs savoirs pour trouver ensemble, une solution à une problématique posée. Toute idée peut être proposée à l’occasion d’un atelier à condition bien sûr qu’elle soit cohérente avec la philosophie de la culture du libre.

Thème du jour

Suite à la démonstration de Fog Project par Yann dans le cadre de son stage la semaine précédente, un groupe de travail souhaite finaliser son travail pour en simplifier l’usage.

Est prévu notamment de terminer un script permettant d’automatiser la configuration du serveur en fonction du réseau local (Une Box en général) ou il est branché, et d’améliorer la mise en page de la documentation pour une meilleure lecture.

Horaires

Cette animation se déroule le matin, de 10 h à 12 h.

Inscription aux ateliers

Pré-inscription possible depuis le site web.

[FR Paris] Pique-nique | Anniversaire de l’APRIL - Le dimanche 10 juillet 2022 de 12h00 à 14h30.

Le logiciel libre et la culture des communs immatériels sont des enjeux importants pour la ville de Paris. Le 10ᵉ arrondissement a pour ambition de valoriser cet enjeu. Son lien avec l’APRIL exigeait qu’une manifestation s’organise pour les 25 ans de l’association. Pour suivre l’appel nous vous proposons une rencontre en format très informel,  au jardin Villemin, le dimanche 10 juillet de 12h à 14h30. Nous aurons le plaisir d’y accueillir Frédéric Couchet, délégué général de l’April.

Paris est depuis longtemps très impliquée dans le développement, la promotion et la défense du logiciel libre. Elle recourt, pour son propre usage, à de nombreux outils du libre : 60 % de ses serveurs fonctionnent sous GNU/Linux. La Ville développe également des logiciels qu’elle reverse ensuite dans le domaine du libre comme EPM (élaboration et passation des marchés publics), ODS (gestion des séances du Conseil de Paris), CEP (concours et examens professionnels) ou encore Lutèce (site internet).

Plus récemment, la ville de Paris a annoncé le 8 juin la publication d’une suite logicielle libre, nommée « CitéLibre ». Deux logiciels sont pour l’instant téléchargeables gratuitement sur le site dédié. L’un pour la gestion de rendez-vous, et l’autre pour la création et le suivi de formulaires. Les logiciels « CitéLibre » sont les mêmes que ceux utilisés par la ville de Paris mais en « marque blanche », c’est-à-dire déchartées de tout logo de la capitale.

Dans le 10ᵉ arrondissement, j’ai reçu le mandat inédit de travailler à la promotion de la culture du libre et des ressources libres de droit, notamment au travers du conservatoire du libre. Ce piquenique sera donc autant l’occasion de célébrer l’immense contribution de l’APRIL à la promotion du bien commun que d’imaginer les prochains chantiers auxquels l’arrondissement pourrait participer.

Thomas Watanabe-Vermorel Adjoint à la maire du 10ᵉ arrondissement de Paris Délégué au handicap, à l’accessibilité universelle, aux cultures technique, scientifique et populaire, au Conservatoire du Libre et à l’alimentation durable Référent du quartier Grange-aux-Belles Terrage

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Sortie de Tryton 6.4

sam, 02/07/2022 - 15:55

Le 7 mai, Tryton, le progiciel de gestion intégré (ERP), a sorti la version 6.4.
Cette nouvelle version supportée un an apporte son lot de correctifs et intègre pas moins de neuf nouveaux modules dont la gestion des taxes non-déductibles, l'allocation des coûts de livraison par poids et des règles sur les quantités minimales d'achat ou de vente.
Comme d’habitude, la migration depuis les versions précédentes est prise en charge.

Cette version s'accompagne d'un tutoriel pour les développeurs désireux de créer leur premier module avec Tryton.

Tryton est un progiciel de gestion intégré — communément appelés PGI ou ERP — modulaire basé sur une architecture trois tiers écrite en Python3 (et un peu de ECMAScript version 6) avec PostgreSQL comme base de données. Il vient avec un ensemble de plus de cent quatre-vingt cinq modules couvrant la majorité des besoins d’une entreprise (achats, ventes, gestion de stock et de production, facturation et suivi, comptabilité, etc.). Il est accessible via un client Web, une application native ou bien une ligne de commande en Python. Le projet est supervisé par la fondation privée Tryton qui garantit la pérennité du statut de logiciel libre.
Le projet publie des versions majeures à date fixe tous les six mois.

Voici une liste non-exhaustive des nouveautés qu’apporte cette version 6.4 (voir l’annonce officielle pour une liste plus complète):

Le module de connexion avec Shopify supporte maintenant l'édition d'ordre. Pour se faire, il utilise le module d'amendement pour mettre à jour les expéditions et les factures liées.
Les webhook Shopify sont maintenant supportés pour une synchronisation plus rapide.

Il est maintenant possible d'afficher des messages de notification à l'utilisateur pendant qu'il remplit les formulaires. Cette fonctionnalité est par exemple utilisée pour afficher un warning, lorsqu'il n'y a pas assez de stock d'un produit vendu, dès que l'utilisateur a sélectionné un produit ou changé la quantité.

L'utilisateur peut maintenant choisir d'afficher ou pas des colonnes optionnelles sur les listes et arbres. Tous les modules ont été revus pour ajouter ou définir les colonnes les plus pertinentes comme optionnelles sur toutes les vues. Par exemple, la colonne "société" est optionnelle et cachée par défaut car elle n'est utile que si l'utilisateur travaille sur plusieurs sociétés en même temps.

Tryton peut maintenant déduire et enregistrer la banque liée à un compte bancaire IBAN. Il vérifie aussi que le lien existant entre la banque BIC et le compte IBAN est valide. Ceci est possible grâce à la librairie schwifty.

Il est maintenant possible de définir la devise à utiliser par défaut pour chaque fournisseur et client. Si aucune n'est définie, Tryton utilisera la dernière devise la plus utilisée pour le fournisseur et la devise de la société pour les clients.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

La fête de la musique libre — Émission « Libre à vous ! » du 21 juin 2022 — Podcasts et références

sam, 02/07/2022 - 11:14

Cent-quarante huitième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

  • sujet principal : La fête de la musique libre. Trois interviews d'artistes qui publient leur musique sous licence libre (Lumpini, Les Gueules Noires et Minda Lacy)
  • La chronique « In code we trust » de Noémie Bergez, sur le thème de la musique et du droit
  • La chronique « À coeur vaillant, la voie est libre » de Laurent et Lorette Costy, intitulée : Popop Imap Pou!

Rendez‑vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‑de‑France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

Vous pouvez laisser un message sur le répondeur de la radio, pour réagir à l’un des sujets de l’émission ou poser une question. Le numéro du répondeur : +33 9 72 51 55 46.

Télécharger ce contenu au format EPUB

Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Sortie de GIMP 2.10.32

ven, 01/07/2022 - 09:33

GIMP continue à consolider ses fondations avec cette nouvelle version 2.10.32, qui apporte un grand nombre de correctifs et améliore la prise en charge de nombreux formats de fichiers image.

Cette dépêche présente les changements les plus notables et les plus visibles. En particulier, nous ne faisons pas une liste exhaustive des correctifs. Pour une liste plus complète des changements, nous vous invitons à consulter le fichier NEWS ou à examiner l'historique des commits.

    Sommaire Formats de fichiers TIFF et BigTIFF

    GIMP prend maintenant en charge les fichiers TIFF 8 et 16 bits CMJN(A) lors de l'importation. Ceci est une des premières retombées (déjà !) du projet GSoC mené par NikcDC, sous la supervision de Jehan.

    De plus, le format BigTIFF est maintenant pris en charge, aussi bien pour l'importation que pour l'exportation. BigTIFF est une évolution du format TIFF original qui rend possible des fichiers d'une taille supérieure à 4 GiO grâce à des pointeurs internes en 64 bits.

    La boîte de dialogue d'exportation au format TIFF présente une case à cocher pour activer cette variante de format.

    Légende : Exportation au format BigTIFF dans GIMP 2.10.31 : une nouvelle option dans la boîte de dialogue pour l'exportation au format TIFF

    De plus, si vous essayez d'exporter une image au format TIFF et que cela échoue pour cause de taille de fichier maximale dépassée, GIMP vous proposera de réessayer soit au format BigTIFF soit en utilisant un autre algorithme de compression.

    Et pour finir, d'autres cas un peu spéciaux liés au format TIFF sont maintenant également pris en compte, rendant ainsi le chargement de fichiers TIFF plus fiable.

    JPEG XL

    Le format de fichier JPEG XL est pris en charge par la version de développement depuis GIMP 2.99.8.

    Daniel Novomeský a rétroporté le code d'importation vers la branche stable.

    Nous vous rappelons qu'un greffon tiers créé par les développeurs de la bibliothèque libjxl existe déjà. Il est constitué d'un corps de code différent et devrait encore fonctionner avec GIMP 2.10.32. L'avantage principal de ce greffon tiers réside dans ses capacités d'exportations (que notre greffon stable ne possède pas encore), bien qu'il existe des problèmes non résolus causant l'échec du chargement ou de l'exportation pour certaines images.

    Vous êtes tout à fait libres de continuer à utiliser le greffon tiers si vous préférez. Par exemple, le projet MSYS2 l'inclut désormais dans le paquet libjxl. Si vous l'installez, il prendra le pas sur notre nouveau greffon stable.

    DDS

    Certains moteurs de jeu nécessitent que les images DDS soient retournées verticalement. Jusqu'à présent, les créateurs de ressources graphiques devaient retourner l'image dans GIMP, l'exporter, puis annuler le retournement, ce qui n'était pas une méthode de travail très pratique.

    C'est la raison pour laquelle NikcDC a ajouté une nouvelle option « Retourner l'image verticalement à l'exportation » (note: pas encore de traduction française officielle) qui vous permet de retourner l'image au moment de l'exportation.

    De façon similaire, il y a maintenant une option « Calques visibles » (en plus de « Calque sélectionné », « As cube map », …) qui vous permet d'exporter l'ensemble du rendu de l'image, pas seulement un calque en particulier. Ainsi, selon votre méthode de travail, vous n'aurez plus à aplatir votre image (pour ensuite annuler cette action) avant de l'exporter.

    Légende : Exportation au format DDS dans GIMP 2.10.32 : nouvelles options « Retourner » et « Tous les calques visibles »

    Gestion des métadonnées (PSD…)

    Plusieurs améliorations ont été apportées à la gestion des métadonnées. L'un des changements les plus importants est le fait que GIMP commencera à ignorer les étiquettes Xmp.photoshop.DocumentAncestors si plus d'un millier d'entre elles sont trouvées.

    Ce cas de figure est très vraisemblablement dû à un bogue dans certaines versions de Photoshop ou d'autres programmes qui génèrent des fichiers PSD. En effet, nous avons rencontré dans certains fichiers plus de 100 000 étiquettes de ce genre (il est peu probable qu'un document puisse avoir autant de documents parents), ce qui ralentissait fortement GIMP à tel point qu'il semblait figé.

    XCF

    Le code pour l'importation du format XCF a aussi été amélioré de plusieurs façons, ce qui rend le programme plus robuste face à des fichiers non-valides. Dans certains cas, cela permet de récupérer davantage de données depuis des fichiers XCF corrompus, protégeant ainsi vos travaux.

    Autres formats

    La gestion d'autres formats a été améliorée :

    BMP

    Une nouvelle procédure PDB a été ajoutée pour les développeurs de greffons : file-bmp-save2. Elle prend en charge toutes les options disponibles lors d'un usage interactif.

    DICOM

    La conversion de boutisme (endianness en anglais) a été corrigée pour l'interprétation photométrique MONOCHROME1.

    EPS

    Le chargement de fichiers EPS avec transparence est maintenant pris en charge.

    RAW

    L'étiquette de boîte de dialogue « RGB Save Type » qui prêtait à confusion a été renommée « Palette Type », de la même manière que sur la branche de développment principale. (note: pas encore de traductions françaises officielles)

    TGA

    La prise en charge des images indexées avec canal alpha a été améliorée (à la fois pour l'importation et l'exportation).

    WebP

    La boîte de dialogue pour l'exportation a une nouvelle case à cocher pour enregistrer les métadonnées IPTC (sauvegardées via XMP) ainsi qu'une case à cocher pour enregistrer une vignette d'aperçu (rétroporté depuis la branche de développement où c'est disponible depuis 2.99.8).

    Outil Texte : variantes de glyphe localisés

    L'outil Texte prend désormais en charge les variantes de glyphe localisées (locl) selon la valeur de l'option « Langue » de l'outil.

    Cela est utile si vous écrivez dans des langues possédant des variantes de forme régionales (par exemple le serbe et l'ukrainien utilisent tous deux l'alphabet cyrillique, mais 5 lettres présentent des variantes régionales).

    Si la police de caractères choisie prend en charge plusieurs variantes, vous pouvez maintenant indiquer au système interne de formatage laquelle utiliser, via les réglages « Langue ».

    Légende : Prise en charge de locl dans GIMP 2.10.32 : les mêmes caractères en serbe (à gauche) et en ukrainien (à droite), en romain (en haut) et en italique (en bas)

    Ergonomie : thèmes et icônes
    • Tous les thèmes officiels affichent désormais un cadre indicateur lorsque le pointeur survole la zone des boutons œil 👁️ et maillon 🔗 dans les arborescences des boîtes de dialogue Calques/Canaux/Chemin.

    Légende : Effet lors du survol des boutons œil et maillon dans GIMP 2.10.32

    • Dans le thème Sombre, un nouvel effet de survol sur les éléments des menus radio a été ajouté pour une meilleure lisibilité.

    Légende : Effet lors du survol des éléments d'un menu radio dans GIMP 2.10.32

    • Dans le thème d'icônes Couleur, de fines bordures ajoutent du contraste aux icônes fermer et détacher afin d'améliorer leur lisibilité sur fonds sombres lors du survol par le pointeur.

    Légende : Des icônes plus lisibles dans GIMP 2.10.32

    • Dans le thème d'icônes Couleur, les icônes de chaîne horizontale et verticale ⛓️ ont maintenant des variantes cassées/continues plus faciles à distinguer.

    Légende : À gauche, GIMP 2.10.30 - à droite, GIMP 2.10.32

    Tous ces changements sont le fruit du travail de Stanislav Grinkov.

    Capture d'écran améliorée sous Windows

    L'option « Inclure le pointeur de la souris » manquait au greffon de Capture d'écran sous Windows.

    Cette fonctionnalité qui manquait depuis longtemps, alors qu'elle était disponible pour les autres plateformes (comme Linux X11/Wayland, *BSD ou macOS) est maintenant implémentée sous Windows également !

    Légende : Greffon de capture d'écran sous Windows avec GIMP 2.10.32 : nouvelles options « Inclure le pointeur de la souris »

    GEGL, babl

    GIMP 2.10.32 est la première version stable contenant les optimisations bien sympathiques apportées depuis babl 0.1.90 et GEGL 0.4.36, à présent qu'elles ont reçu leur baptême du feu et ont été déboguées avec la version de développement GIMP 2.99.10. En conséquence, babl 0.1.92 est sortie, avec notamment un correctif pour la fonctionnalité de détection SIMD qui posait quelques soucis sous Windows.

    L'importance de ces améliorations nous a paru justifier de recopier ci-dessous leur description depuis la dépêche concernant la version 2.99.10 vers la présente dépêche de version stable, afin de souligner qu'elles s'appliquent désormais à GIMP 2.10.32.

    Création automatique de LUT pour les conversions dans babl

    Citant Øyvind dans un compte-rendu récent :

    babl fonctionne comme un traducteur universel de l'encodage des pixels en ayant un convertisseur de référence pas nécessairement rapide, capable de traiter n'importe quel entrée, et une collection de convertisseurs qui peuvent être mis à la chaîne pour former ce que babl appelle des poissons. Les poissons font la course entre eux pour trouver le meilleur convertisseur que babl est capable de créer.

    [ Traduction libre de :

    babl works as a universal pixel encoding translator by having - a not necessarily fast reference conversion able to deal with everything - and a collection of conversions that can be chained together into what babl calls fishes. The fishes are raced against each other to find the best conversion babl is able to create.

    ]

    Dans certaines situations, une LUT (Look-Up Table, table de correspondance) aura de meilleures performances. Nous connaissons maintenant les performances de LUTs pour diverses combinaisons de bits par pixel en entrée et en sortie, et nous pouvons marquer les poissons qui marchent mieux en tant que LUTs lors de leur création. Si un tel poisson est utilisé suffisamment, le remplissage d'une LUT est déclenché.

    Pour le moment un inconvénient est que cela peut ralentir légèrement la première conversion pour une paire entrée > sortie donnée. La solution qui sera peut-être implémentée plus tard serait de créer les LUTs en tâche de fond dans un fil d'exécution et de continuer à réaliser les conversions sans LUTs jusqu'à ce que cette tâche soit achevée.

    Les LUTs créées au fur et à mesure sont aussi soumises à un ramasse-miettes après quelques minutes sans être utilisées, pour éviter de remplir la mémoire avec des LUTs utilisées une seule fois.

    Compilations SIMD pour x86_64 et ARM neon (ctx, babl et GEGL)

    Tout babl, GEGL et ctx ont reçu les mêmes changements pour les compilations et redirections SIMD.

    Un code de traitement d'image écrit pour être portable et performant se prête bien à la prise en charge de l'auto-vectorisation avec SIMD par les compilateurs modernes. Nous faisons cela via des changements dans le système de compilation. Pour le moment le code reste le même pour toutes les cibles mais l'approche peut être étendue avec des fonctions intrinsèques conditionnelles.

    Pour avoir une idée de l'effet que cela peut avoir, voici un test de remplissage d'un cercle avec ctx et ses différentes cibles d'encodage de pixel, sur un Raspberry Pi avec les options par défaut du compilateur (et sans prise en charge de neon). Notez que la référence de comparaison avec Cairo est le format BGRA8 (le seul autre format proposé par Cairo est A8) :

    Légende : Remplissage répété d'un cercle de 256px de rayon dans un tampon de 512x512 pixels, sans Neon (plus petit = meilleur)

    Et voici le même test, avec le compilateur autorisé à utiliser les instructions Neon :

    Légende : Remplissage répété d'un cercle de 256px de rayon dans un tampon de 512x512 pixels, avec Neon (plus petit = meilleur)

    Notez bien que les versions optimisées et non-optimisées sont toutes deux incluses, et que la disponibilité des instructions concernées est déterminé par des tests à l'exécution. Cela rend ces optimisations très portables, bien qu'elles soient basées sur des instructions d'architectures récentes.

    Autres améliorations

    babl est maintenant également fourni avec les formats CIE Lab u8 et CIE Lab u16 prédéfinis.

    [ Fin de l'extrait de la dépêche concernant la sortie de la version de développement 2.99.10 ]

    GIMP au Google Summer of Code

    Un projet GIMP au Google Summer of Code 2022, concernant l'ajout de fonctionnalités CMJN, a été annoncé début juin. Nous incluons ici un résumé de l'annonce originale (en anglais).

    Ce projet est mené par Nikc, qui avait discuté avec nous auparavant pour bien cerner les besoins, l'état actuel du projet et la direction souhaitée. Nous avions aussi déjà travaillé avec Nikc, qui nous avait soumis des patches avant sa sélection pour le GSoC. Si quelqu'un souhaite participer au GSoC dans les années à venir, nous vous recommandons fortement de nous contacter auparavant de la même manière, plutôt que de simplement soumettre une candidature sans nous consulter avant sur la liste de diffusion ou sur IRC. 😉

    Qu'en est-il de la prise en charge CMJN dans GIMP ?

    Historiquement, le code original de GIMP utilisait l'espace colorimétrique sRVB pour pratiquement toutes les opérations. La prise en charge de n'importe quel espace colorimétrique RVB a été en chantier pendant pas mal d'années, et est déjà bien meilleure dans la branche stable 2.10.

    Depuis la fin des années 2000s, nous pensions à intégrer une interface de liaison "tardive" vers le CMJN, ce qui aurait permis de travailler en RVB, voir des épreuves numériques en simulation CMJN et finalement exporter en CMJN. Malheureusement, il manquait encore des changements importants au moteur de traitement d'image pour rendre cela possible.

    Finalement, Øyvind Kolås a ajouté les pièces manquantes à GEGL il y a quelques années, ce qui permettait par exemple de fusionner des images CMJN et RVB et d'exporter le résultat au format TIFF CMJN. Cela a ouvert la voie au projet GSoC de cette année.

    Quel est l'objectif du projet GSoC ?

    Tout d'abord, nous ne parlons pas encore d'un mode image CMJN, similaire à "RVB", "Niveaux de gris", ou "Couleurs indexées" comme ceux disponibles aujourd'hui. À la place, nous nous concentrerons sur :

    • Importer et exporter les images dans un espace colorimétrique CMJN (avec une conversion vers RVB(A) pour la visualisation et l'édition). Le détail de la prise en charge CMJN pour les différents formats de fichiers est disponible dans l'annonce originale en anglais.

    • Une nouvelle fenêtre ancrable pour la gestion des couleurs. Cela permettra de facilement basculer vers la pré-visualisation d'épreuves CMJN (en simulant le résultat d'une conversion en CMJN).

    • Des profils de pré-visualisation d'épreuves persistants. Cela éviterait de perdre ces informations de profils (pour le moment uniquement rattachées à la vue courante), en les stockant en tant que données de l'image à part entière dans le fichier XCF.

    • Identifier et résoudre les problèmes de gestion de couleur. Il reste toutes sortes de bogues et d'imperfections dans l'implémentation de la gestion des couleurs dans GIMP. Certains sont connus, et d'autres pourraient être détectés grâce au travail de ce GSoC. Au bout du compte, résoudre ces problèmes sera profitable non seulement pour la prise en charge CMJN, mais aussi pour la gestion des couleurs en général dans GIMP.

    Quand les résultats du projet GSoC seront-ils disponibles ?

    Notre objectif est que toutes les nouvelles fonctionnalités et améliorations développées par Nikc pendant le GSoC cette année soient intégrées à GIMP 3.0.

    Y aura-t-il un mode CMJN dans GIMP ?

    La réponse est "oui, un jour".

    Par le passé, nous avons mentionné l'approche anyRGB pour l'édition (par exemple, vous pouvez ouvrir une image dans l'espace de couleur AdobeRGB et travailler dessus sans jamais la convertir en sRVB, à moins qu'une opération spécifique de GEGL en ait besoin).

    Nous avons repensé cette approche anyRGB pour l'étendre en anyModel (RVB, CMJN, LAB, etc.). Cela va nécessiter un effort substantiel et nous ne prévoyons pas de pouvoir inclure ceci dans GIMP 3.0.

    Même en se limitant au monde de l'impression, coder un modèle CMJN en particulier plutôt qu'avoir une approche générique serait beaucoup trop limité : comment faire si vous vouliez ajouter des canaux de couleur spécifiques (tons directs) à votre image par exemple ? L'approche anyModel est la direction que nous avons choisie, et est rendue possible grâce aux efforts cumulés de plusieurs de nos contributeurs sur de nombreuses années.

    Des nouvelles de l'équipe

    lukaso était déjà considéré comme co-mainteneur du dépôt de compilation pour macOS (gimp-macos-build) étant donné qu'il a fait le plus gros du travail sur GIMP pour macOS depuis de nombreux mois. Cela est maintenant officiel et son compte sur ce dépôt est à présent maintainer.

    L'accès "développeur" au dépôt git principal de GIMP a été accordé à Lloyd Konneker, en particulier pour son travail apprécié sur script-fu (lequel en était à un point où son retrait de GIMP 3.0 aurait été à l'ordre du jour sinon).

    Kevin Cozens, un contributeur de longue date à GIMP et mainteneur de script-fu, est de retour depuis peu et son accès au dépôt git a été rétabli. Il participera à co-maintenir script-fu avec Lloyd.

    Ondřej Míchal a reçu les droits de « Rapporteur » sur le dépôt principal de GIMP (ce qui l'autorise à trier les rapports : étiquettage, fermeture, ré-ouverture, et déplacements des rapports…).

    Après avoir initialement reçu les droits de « Rapporteur », NikcDC a finalement reçu un accès « développeur » au dépôt git pour faciliter son travail sur les branches des fonctionnalités liées à son projet GSoC.

    Statistiques de la sortie

    Dix personnes ont contribué au code de GIMP 2.10.32, sous forme de modifications ou de correctifs :

    • Trois personnes ont apporté plusieurs modifications ou correctifs : Jacob Boerema, Jehan et Nikc.
    • Une personne a apporté plusieurs améliorations de thèmes et d'icônes : Stanislav Grinkov.
    • Six personnes ont apporté un commit chacune : Sabri Ünal, Daniel Novomeský, Lukas Oberhuber, Rafał Mikrut, smlu and Øyvind Kolås.

    Concernant les traductions de cette version GIMP :

    • 24 traducteurs ont contribué : Anders Jonsson, Sveinn í Felli, Alan Mortensen, Aleksandr Melman, Yuri Chornoivan, Hugo Carvalho, Luming Zh, Rodrigo Lledó, Jordi Mas, Martin, Piotr Drąg, Balázs Úr, Jiri Grönroos, Zurab Kargareteli, Boyuan Yang, Marco Ciampa, Matej Urbančič, Milo Ivir, Sabri Ünal, Tim Sabsch , Balázs Meskó, Charles Monzat, Fran Dieguez, Hannie Dumoleyn.
    • 20 traductions ont été mises à jour : allemand, catalan, chinois (de Chine), croate, danois, espagnol, finnois, français, géorgien, hongrois, islandais, italien, néerlandais, polonais, portugais, russe, slovène, suèdois, turc, ukrainien.
    • GIMP 2.10.32 contient une nouvelle traduction en géorgien, ce qui fait grimper le nombre total de langues disponibles pour la version stable à 83.
    • GIMP était déjà traduit en galicien, mais pas l'installeur Windows… jusqu'à cette version !

    Les contributions à d'autres dépôts du GIMPverse :

    • Un contributeur à babl 0.1.92 : Øyvind Kolås.
    • Cinq contributeurs à babl 0.1.90 : Øyvind Kolås, Mingye Wang, Jehan, Tomasz Golinski et Andrzej Hunt.
    • Six contributeurs à GEGL 0.4.36 : Øyvind Kolås, Anders Jonsson, Jehan, Alan Mortensen, Caleb Xu et zamfofex.
    • Contributeurs à ctx durant la même période : Øyvind Kolås et Jehan.
    • Deux contributeurs à gimp-macos-build (scripts de compilation pour macOS) : Lukas Oberhuber et Jehan.
    • Quatre contributeurs à org.gimp.GIMP (le flatpak stable) : Hubert Figuière, Ondřej Míchal, Jehan et Rebecca Wallander.
    • Un empaqueteur Windows : Jernej Simončič.
    • Contributeurs à gimp-help (le manuel de GIMP) depuis les dernières statistiques :
      • deux contributeurs techniques (scripts de compilation, intégration continue…) : Jacob Boerema et Jehan.
      • cinq contributeurs à la documentation (le texte original en anglais) : Jacob Boerema, Anders Jonsson, Andre Klapper, Jehan et Marco Ciampa.
      • 20 traducteurs : Rodrigo Lledó, Jordi Mas, Nathan Follens, Yuri Chornoivan, Anders Jonsson, Hugo Carvalho, Marco Ciampa, Tim Sabsch, Balázs Úr, dimspingos, Alan Mortensen, Aleksandr Melman, Charles Monzat, Claude Paroz, Kjartan Maraas, Luming Zh, Martin, Matheus Barbosa, Milo Ivir, Ulf-D. Ehlert.
    • Six contributeurs à gimp-web (le site web) depuis les dernières statistiques : Jehan, Alexandre Prokoudine, Anders Jonsson, Tom Gooding, Alberto Garcia Briz, Babs Keeley.

    N'oublions pas de remercier également toutes les personnes qui nous aident à faire le tri sur Gitlab, qui remontent des rapports de bogues et qui discutent de l'évolution de GIMP avec nous. Et bien sûr, notre communauté est profondément reconnaissante aux combattants aguerris d'internet qui gèrent nos divers canaux de discussion ou nos comptes sur les réseaux sociaux, tels que Ville Pätsi, Alexandre Prokoudine, Liam Quin, Michael Schumacher et Sevenix !

    Note : étant donné le nombre de pièces qui composent GIMP et son environnement, et la manière dont nous collectons les statistiques avec des scripts git, des erreurs peuvent se glisser dans ces statistiques. N'hésitez pas à nous faire savoir si nous avons manqué (ou incorrectement attribué) des contributeurs ou des contributions.

    Autour de GIMP Des nouvelles des miroirs

    Depuis la mise en place de notre nouvelle procédure concernant les miroirs, les miroirs suivants ont été ajoutés à nos scripts de rotation :

    • Get Hosted Online (Rothwell, Royaume-Uni)
    • Aceldama Systems (Montreal, Canada)
    • Open Computing Facility (Berkeley, CA, USA)
    • Freedif (Singapour)

    L'un des miroirs de la liste précédente a dû être retiré à cause de problèmes de performances, et l'acceptation d'un autre miroir est actuellement en suspens à cause du conflit et de l'instabilité en Europe de l'Est.

    Une anecdote intéressante : GIMP est maintenant de retour à Berkeley via la Open Computing Facility (une organisation étudiante pour tous les étudiants, membres de la faculté et personnel de l'université de Californie à Berkeley). Pour ceux qui se demandent pourquoi c'est intéressant, nous vous recommandons de lire l'histoire de la naissance de GIMP.

    TL;DR : à l'origine, GIMP est né à l'université de Californie. C'est plutôt sympa d'être de retour chez soi, non ?

    Des nouvelles des livres

    Notre page listant les livres avait cruellement besoin de maintenance. Quatre livres en espagnol ont été récemment ajoutés à la liste :

    Nous avons profité de l'occasion pour réorganiser la page avec une section par langue.

    C'est aussi un bon moment pour rappeler que tout le monde peut nous aider à garder cette page à jour. Nous savons que beaucoup d'autres livres ont été publiés au sujet de GIMP au fil des ans, et la liste est très incomplète. C'est pourquoi si vous avez écrit ou si vous connaissez un livre manquant à cette page, nous vous invitons à nous communiquer les mêmes informations que celles données pour les autres livres sur cette page afin que nous puissions les ajouter. Merci !

    Télécharger GIMP 2.10.32

    Comme d'habitude, GIMP 2.10.32 est disponible sur le site officiel de GIMP (gimp.org) sous trois formes :

    • le flatpak de développement pour Linux
    • l'installeur Windows
    • le paquet DMG pour macOS

    D'autres paquets préparés par des tiers sont bien sûr attendus (paquets pour distributions Linux ou *BSD, etc.).

    Nouveau: GIMP sur le Microsoft Store

    Dans les nouvelles intéressantes, GIMP a finalement été publié sur le Microsoft Store peu après la sortie de GIMP 2.10.32.
    Cela a pu se produire grâce à l'aide appréciable d'un membre d'une équipe Microsoft de relations avec les développeurs qui a vraiment suivi notre cas de près et nous a beaucoup aidé. Nous remercions cette personne et Microsoft (vous ne nous voyez pas souvent remercier Microsoft! Mais sur le coup, ils ont été très bien, faut dire ce qui est) qui ont vraiment permis cela.

    En réalité, GIMP était déjà publié en de nombreux exemplaires sur la boutique en ligne, mais par des tiers inconnus. Notons que cela n'a rien d'illégal ni n'est même forcément problématique en soi. Nous avons même une page dédiée pour expliquer pourquoi vendre GIMP n'est pas illégal.

    Néanmoins dans les faits, nous avons remarqué que cela posait de nombreux problèmes de sécurité notamment, puisque GIMP est tellement connu qu'il est téléchargé assez massivement. Quiconque peut ainsi inclure des malwares, potentiellement pernicieux et difficilement détectables (tels que faire rentrer la machine sur un botnet, ou simplement utiliser votre puissance processeur comme on voit ces dernières années beaucoup avec le calcul de monnaies cryptographiques notamment).

    Moins malveillant, nous avons vu des cas de versions de GIMP compilés avec des changements plus ou moins subtils, et des bugs ajoutés divers (exprès ou non). Nous avons vu des problèmes de fuites de données importantes avec des empaqueteurs qui fournissent GIMP en usage distant avec une sécurité absolument défaillante où les images ouvertes étaient visibles par d'autres utilisateurs. Et ainsi de suite.

    En plus de nuire à l'image de GIMP (quand les gens ne se rendent pas compte qu'il ne s'agit pas d'une version officielle), nous n'aimions pas que les gens utilisent notre nom et notre réputation pour nuire à autrui (alors qu'on fournit GIMP pour exactement l'opposé).
    Au contraire, nos paquets officiels ne contiennent aucun malware, ne font rien de vos données et n'ajoutent ni pub ni aucun autre système sournois de financement. Nous avons une politique de respect de la vie privée assez claire sur ces sujets.

    D'ailleurs en parlant d'utiliser le nom, il y a aussi la problématique de se faire des sous faciles en induisant en erreur les acheteurs. Beaucoup croyaient aider le développement du projet GIMP en payant sur la boutique en ligne. Ce n'était pas forcément une usurpation d'identité claire (quoique nous avons eu au moins un cas où cela rentrait probablement dans cette catégorie avec une fausse fondation et cette fois, on s'était plaint auprès de la boutique qui avait autorisé cela), mais beaucoup laissaient simplement un flou suffisant en n'annonçant pas explicitement être un empaqueteur tiers tout en mettant un prix (il suffisait de regarder les commentaires de ces versions tierces pour se rendre compte que beaucoup de gens se sentaient floués quand ils découvraient cela après-coup). Ce n'était pas agréable que des gens aient ainsi la sensation de se faire arnaquer en utilisant la réputation de notre logiciel.
    Notons qu'en soi, il peut y avoir de vrais bonnes raisons de faire payer GIMP. On pourrait imaginer un empaqueteur qui fournit un gros travail supplémentaire avec des scripts additionnels, de la documentation de haute qualité (et pas juste la nôtre! On a déjà vu des gens qui font payer notre documentation communautaire aussi!), et du support technique qui répondrait vraiment aux demandes. Voire si ce service additionnel impliquait de la correction de bugs, non seulement un tarif élevé ne me choquerait pas, mais en plus cela profiterait à tous (le client, l'empaqueteur avec un emploi payé au juste prix et le projet GIMP qui pourrait recevoir des corrections).
    D'ailleurs dans des modèles économiques b2b (business à business), ce type de prestation se monte à de hauts tarifs. Malheureusement force est de constater que des empaqueteurs se contentaient de reprendre notre travail et de le faire payer en gardant le flou sur la provenance. Certes pas illégal, mais un business bien tristounet.

    Au final notre version de GIMP sur la boutique Microsoft est gratuite, comme toutes les autres versions accessibles en direct sur notre site. Si certains veulent soutenir GIMP, comme d'habitude, nous les invitons à financer les divers financements participatifs de contributeurs pour financer les développeurs à la source, plutôt qu'à payer sur un quelconque store.

    Et ensuite ?

    Vous avez peut-être remarqué que les sorties de versions stables ont tendance à ralentir (GIMP 2.10.30 est sorti il y a six mois) au fur et à mesure que la stabilité globale sur cette branche devient bonne, bien que nous soyons limités par notre toolkit vieillissant. À présent notre attention se porte principalement sur la branche de développement. Malgré tout, nous continuerons à fournir des mises à jour et des correctifs à la branche 2.10 jusqu'à ce que GIMP 3.0 soit sorti.

    N'oubliez pas que vous pouvez faire un don au projet et soutenir financièrement plusieurs développeurs de GIMP, ce qui est une manière de donner en retour et d'accélérer le développement de GIMP. Comme vous le savez, les mainteneurs de GEGL et GIMP utilisent le financement participatif afin de pouvoir travailler à plein temps sur le logiciel libre. 🥳

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Utiliser XWiki pour générer une documentation logicielle en PDF

    ven, 01/07/2022 - 08:42

    Dans le cadre d'un de nos projets chez Viveris, un client nous a demandé de mettre en place un wiki partagé pour pouvoir échanger des informations avec nous. Ils utilisent habituellement le logiciel propriétaire Confluence. Cependant, Atlassian, l'éditeur de ce logiciel, a modifié son offre commerciale et il n'est plus possible d'acheter des licences pour la version auto hébergée. Dans notre cas nous ne souhaitons pas héberger notre documentation sur des serveurs contrôlés par Atlassian.

    Nous avons donc cherché d'autres solutions et notre choix s'est porté sur XWiki (LGPL 2 1). Cela fait maintenant 2 ans qu'on l'utilise, on vous explique ici ce qu'on fait avec et on fait un retour d'expérience.

    Le wiki fonctionne bien et nous l'avons rempli avec plein d'informations utiles sur notre projet. Cependant nous avons rencontré quelques problèmes avec l'installation par défaut.

    Il n'est pas possible d'ordonner les pages comme on veut dans la table des matières. Elles sont toujours triées par ordre alphabétique, ce qui ne convient pas forcément. Dans un premier temps nous avons contourné le problème en numérotant manuellement nos pages, mais cela pose problème dès qu'on veut insérer une nouvelle page entre deux autres.

    Un autre souci est que l'export du wiki en HTML ou PDF n'est pas suffisant pour nos besoins. La version HTML ne contient pas, par exemple, les tables des matières qui sont présentes sur les pages du wiki "live". L'export PDF génère un fichier pour chaque page, ce qui n'est pas pratique pour naviguer dedans.

    Dans notre cas, XWiki est maintenant utilisé pour rédiger toute la documentation utilisateur de notre logiciel, et il est important de pouvoir exporter une version figée de cette documentation avec chaque livraison du logiciel (toutes les 3 semaines, puisqu'on travaille en méthodes agiles).

    Nous avons donc recruté un stagiaire pour développer une solution d'export convenant mieux à nos besoins.

    Dans un premier temps nous avons essayé d'utiliser le plugin multipage-pdf-export, cependant, ce dernier n'est plus maintenu et ne fonctionne pas du tout avec les versions actuelles de XWiki. Après discussion avec les développeurs de XWiki, nous avons donc déployé l'application application-documentation qui est conçue pour cet usage. Elle est développée par l'entreprise XWiki SAS et utilisée par plusieurs de leurs clients. Le code source est disponible, mais peu documenté.

    Les développeurs XWiki nous ont également fourni un script (développé dans le langage Velocity qui permet d'accéder aux APIs de XWiki) permettant de générer un export PDF contenant toutes les pages de la documentation. Ce script nous a servi de base mais nous avons du le modifier pour ajouter différentes choses:

    • Gestion des pièces jointes dans les pages pour récupérer nos illustrations, schémas et captures d'écrans
    • Modification des niveaux de titres dans les pages pour avoir une numérotation cohérente
    • Personnalisation de la page de page de garde, des en-têtes et des pieds de pages pour générer un document conforme aux règles du projet

    Un problème qui s'est posé est la migration des pages existantes vers l'application-documentation. En effet il ne semble pas y avoir dans XWiki de moyen de déplacer une page d'une application vers une autre. Il semble que cela poserait des problèmes dans la base de données car chaque application peut ajouter diverses données aux pages qu'elle contient, et si on déplace les pages sans y prendre garde, ces données pourraient être manquantes.

    Nous avons commencé le développement d'une fonction pour importer des pages dans l'application, cependant, par manque de temps, nous n'avons pas pu la terminer. Comme pour l'instant nous utilisons XWiki sur un seul projet, nous avons décidé de recréer nos pages dans l'application et de déplacer manuellement le contenu. Pas très fun, mais il n'y a finalement qu'une centaine de pages. Pour les prochains projets il suffira de configurer le wiki dès le départ avec la bonne application pour architecturer la documentation.

    Finalement, nous sommes satisfaits de l'utilisation de XWiki et de l'aide apportée par les développeurs pour l'utiliser correctement. Il est dommage que la solution mise en place dans notre cas repose sur des composants qui ne font pas partie de l'installation de base ou des greffons proposés publiquement pour XWiki. Cependant, on a quand même pu s'en sortir.

    Dans le dépôt git vous pourrez trouver la documentation pour installer l'application et le script sur un XWiki. Cette documentation au format PDF est générée en utilisant l'outil développé et vous donnera une idée du résultat obtenu.

    Nous allons recommander cette solution à nos collègues pour d'autres projets et peut-être aussi à nos clients qui auraient la même problématique.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    NCPA

    mer, 29/06/2022 - 10:33

    Nagios est un logiciel de supervision qui possède de nombreux plugins, parmi ces plugins, il y en a certains qui permettent d’envoyer des commandes de vérifications locales sur une machine distante.

    Nagios communique donc avec un agent qui va faire des vérifications localement sur la machine cliente. Au début, NRPE (agent Linux) et winNrpe (agent Windows), semblaient être les agents parfait pour Nagios, mais les évolutions de Nagios ont fait qu’à moment donné, il y a eu des incohérences winnrpe et nsclient++ (désactivation de la couche SSL/TLS).

    Finalement, après quelques recherches, il semblerait que Nagios suggère un agent : NCPA (Nagios Cross Platform Agent ou, en français agent Nagios multiplateforme).

    Sommaire Historique de NCPA (selon le site de Nagios)

    Les origines de la NCPA remontent à la conférence mondiale Nagios de 2012, où un administrateur réseau a déclaré :

    Je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle les agents sont si difficiles. Après avoir réfléchi à cette déclaration, nous n’avions pas de réponse. L’idée de faire de NCPA un agent de surveillance unique, sécurisé, simple et facile à gérer a été formée.

    En 2014, la première version de NCPA a été publiée avec les fonctionnalités de base qui sont au cœur du projet, comme l’API multiplateforme.

    Aujourd’hui, NCPA a parcouru un long chemin depuis l’idée initiale de 2014. Il comprend d’innombrables fonctionnalités supplémentaires, avec beaucoup d’autres en cours de développement.

    À propos des agents

    Les agents peuvent fonctionner sous deux modes :

    • Active Checks : c’est Nagios qui, via check_ncpa, demande l’exécution d’une vérification (sujet traité dans cette publication).
    • Passive Checks (NRDP) : l’agent exécute des vérifications définies dans son fichier de configuration et envoie le résultat à un serveur de supervision doté du module NRDP. Ce module NRDP est inclus dans Nagios XI. Pour plus d’information sur les passive checks, la documentation « getting started » explique comment configurer l’agent et Nagios pour réalise ce type de supervision.

    Note : si on veut comparer NCPA par rapport à NRPE, NCPA ne contient pas de ligne de configuration de check prêt à être utilisé.

    Autre point, dans NRPE, il y avait un module ou fonction qui permettait d’avoir le loadavg du système, ce n’est plus possible avec NCPA, il faut utiliser les fonctions liées au CPU.

    Check_ncpa

    C’est le plugin qui doit être installé sur le serveur Nagios. Il s’agit d’un script python.

    Attention, sous CentOS 8, il y a un problème de version de python.

    En effet, l’exécutable s’appelle python2 sur CentOS 8 et non python donc, il faut adapter le script python check_ncpa pour qu’il appelle python2.

    #!/usr/bin/env python SYNOPSIS

    vers

    #!/usr/bin/env python2 SYNOPSIS

    NdM : la documentation du script stipulant qu'il est compatible python2 et 3, il semblerait que cet avertissement ne soit plus d'actualité.

    Sinon, pour la partie serveur, le check_ncpa est installé, il ne reste plus qu’à l’appeler ou plutôt l’utiliser.

    Mais avant de l’appeler, il faut installer les agents sur les serveurs à superviser.

    Installation de l’agent

    Pour l’installation de l’agent sur le serveur, il y a un exécutable 32-bits pour Windows et un RPM 64-bits sous Linux ainsi qu’une version pour MacOS.

    Durant l’installation sous Windows, un community_string est demandé, ce n’est pas le cas sous Linux. Ce community_string est très important, car c’est la clé d’authentification entre l’agent et check_ncpa (Nagios).

    L’installation de l’agent va soit créer un service sous Windows, soit un daemon sous Linux. Ainsi, sous Linux, pour activer, démarrer, arrêter ncpa, on utilisera systemctl avec comme nom de process : ncpa_listener. Et, sous Windows, il suffit d’aller dans services.msc.

    Comme pour les autres types d’agent, il y a un fichier de configuration, fichier où est stocké notamment le community_string. Il s’agit du fichier ncpa.cfg.

    Le fichier est localisé :

    • sous Linux : /usr/local/ncpa/etc/ncpa.cfg.
    • sous Windows : c:\program files (x86)\Nagios\ncpa\etc\ncpa.cfg.

    Étrangement, il n’est pas actif par défaut. Par sécurité, je recommanderais donc d’activer la ligne admin_auth_only = 1.

    En mettant admin_auth_only = 1, on active la demande d’un mot de passe sur l’interface GUI. Et il y a bien sur dans ce fichier ncpa.cfg, le paramètre community_string = xxxxxxxxxxxx.

    Si on veut changer le token (community_string) après installation, il faut redémarrer les services ou process installé sur le serveur.

    Pour les exemples, je vais partir du principe que Nagios est installé dans /usr/local/nagios.

    Pour tester que l’agent fonctionne bien, on peut aller sur le serveur Nagios et exécuter la commande suivante :

    /usr/local/nagios/libexec/check_ncpa.py -H <host> -t '<token>' -P 5693 -M system/agent_version Exemples de check

    Voici un exemple d’appel décrit dans les fichiers de Nagios. Il faut préalablement décrire le plugin dans le fichier command.cfg de Nagios :

    define command { command_name check_ncpa command_line $USER1$/check_ncpa.py -H $HOSTADDRESS$ $ARG1$ } Check CPU : check_ncpa!-t '<token>' -M 'cpu/percent' -q aggregate=avg -w 90 -c 99 Check DISK :

    Les \ et / doivent être représentés par un | (barre verticale).

    Windows :

    check_ncpa !-t '<token>' -P 5693 -M 'disk/logical/C:|/used_percent' --warning 90 --critical 95

    Linux :

    check_ncpa !-t '<token>' -P 5693 -M 'disk/logical/|/used_percent' --warning 90 --critical 95 Check Memory : check_ncpa !-t '<token>' -P 5693 -M 'memory/virtual' --warning 90 --critical 95 Check Services (Windows): check_ncpa ! -t '<token>' -P 5693 -M 'services' -q 'service=<nom du service>,check=1' Check Process (Linux): check_ncpa !-t '<token>' -P 5693 -M 'processes' -q 'name=<nom du process>'

    OU

    check_ncpa -t '<token>' -P 5693 -M 'processes' -q 'cmd=<nom du process>, match=search' -c 1:1

    Attention, il faut faire quelques tests, et de plus, avec un Windows en Français, il y a un risque de message d’erreurs (en tout cas sur le fait d’avoir la liste complète des process). C’est un problème constaté et signalé.

    L’interface web de l’agent permet de voir les essais ou checks effectués.

    Pour les tests, il est toujours possible de faire des essais via la ligne de commande.

    Ex :

    /opt/nagios/libexec/check_ncpa.py -H <host> -t '<token>' -P 5693 -M 'processes' -q 'cmd=robotProm.jar,match=search' -c 1:1 Plugins

    Il est possible de faire des plugins, des scripts Windows ou Linux à mettre dans le répertoire plugins de l’agent ncpa.

    Exemple :

    #!/bin/bash nbProcess=`ps aux | grep java | grep tomcat | wc -l` echo $nbProcess if [ $nbProcess -eq 1 ]; then ret=0 comment="Tomcat process is running" else ret=2 comment="No tomcat process" fi; if [[ -z $ret ]]; then echo "No exit code was supplied, aborting!" exit fi if [[ -z $comment ]]; then echo "No dummy message was supplied, aborting!" exit fi echo $comment exit $ret

    Si, lors des premiers checks, il y a le message : CRITICAL: Incorrect credentials given →, il faudra vérifier l’orthographe du token.

    Conclusion

    Cet article ne couvre pas tout NCPA, mais permet de présenter le produit et les usages les plus communs.

    Il faut constater qu’il y a presque autant de type d’agent (NRPE, NCPA, nsclient++…) qu’il y a de serveur de supervision (Nagios, Centreon, Shinken…) mais, si on suit Nagios, NCPA est l’agent recommandé.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Revue de presse de l'April pour la semaine 25 de l'année 2022

    mar, 28/06/2022 - 09:44

    Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

    [ZDNet France] Brésil: quand les altermondialistes célébraient le logiciel libre

    ✍ Thierry Noisette, le dimanche 26 juin 2022.

    Archive. Gilberto Gil a 80 ans ce 26 juin, l’occasion d’un souvenir du musicien brésilien, alors ministre de la Culture, au Forum social mondial de Porto Alegre en 2005, louant les logiciels libres et les hackers, au côté de Lawrence Lessig et John Perry Barlow.

    [Le Monde Informatique] Microsoft et l’open source: des relations toujours compliquées

    ✍ Matt Asay, le dimanche 26 juin 2022.

    La décision de rendre l'extension C# de Visual Studio Code propriétaire suscite des critiques, mais Microsoft reste un partisan résolu de l'open source.

    [cio-online.com] Comment adopter les logiciels libres dans les collectivités locales

    ✍ Bertrand Lemaire, le vendredi 24 juin 2022.

    Ancienne DSI et élue locale, Claudine Chassagne publie aux éditions Territorial «Migrer son système d’information vers les logiciels libres».

    [ZDNet France] Les emplois open source existent

    ✍ Steven Vaughan-Nichols, le vendredi 24 juin 2022.

    La Fondation Linux constate que les emplois dans le domaine de l’open source sont de plus en plus populaires.

    [ZDNet France] L’Europe veut promouvoir les communs numériques

    ✍ Thierry Noisette, le jeudi 23 juin 2022.

    Wikipédia, Linux, OpenStreetMap et Open Food Facts sont cités en exemples par le rapport du groupe de travail sur les communs numériques de l’Assemblée numérique de l’Union européenne.

    [Silicon] Open source: esclave, liste noire… Quand la terminologie pose question

    ✍ Clément Bohic, le mardi 21 juin 2022.

    «Esclave» et «liste noire» sont deux emblèmes de la chasse aux termes connotés que mènent certains projets open source. Le point sur quelques initiatives.

    [La Tribune] Législatives: à peine la moitié des députés, spécialistes du numérique, ont été réélus (€)

    ✍ Sylvain Rolland, le lundi 20 juin 2022.

    Si certaines têtes d’affiche du numérique à l’Assemblée nationale, comme Eric Bothorel (LREM) et Philippe Latombe (Modem), conservent leur siège, d’autres piliers comme Jean-Michel Mis (LREM) et Cédric Villani (Nupes) ont été battus. Le bilan est également mitigé pour les députés membres des diverses commissions et offices parlementaires dédiés au numérique. État des lieux.

    Télécharger ce contenu au format EPUB

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Vingt-quatre ans de LinuxFr.org

    mar, 28/06/2022 - 09:41

    Ce 28 juin 2022, le site LinuxFr.org fête ses vingt‑quatre ans. Depuis 1998, une équipe de bénévoles code et gère ce site, permettant à ses visiteurs de publier contenus et commentaires sur le logiciel libre, sur les nombreux autres domaines du Libre comme la culture, la cartographie, le matériel ou les manuels scolaires ; mais aussi bien d’autres thématiques comme la robotique, la cuisine, la typographie, TapTempo (du Web ou non).

      En vrac, LinuxFr.org c’est aussi :

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus

      Meetup - découvrir l’initiative Quick Apps (Paris 2022/07/01)

      mar, 28/06/2022 - 09:40

      Quick App apporte une dynamique très intéressante pour développer et déployer rapidement des applications sur des appareils mobiles, permettant même une distribution directe en complément des app stores. Du point de vue de l'utilisateur, les Quick Apps sont lancées instantanément en "flashant" un QR code, ou en cliquant sur un lien : pas de recherche dans un app store, pas d’installation, téléchargement ultra-rapide, pas d’encombrement de la mémoire du téléphone … une expérience fluide qui augmente l’engagement des utilisateurs.

      Les Quick Apps ne sont pas des applications web progressives (PWA). Elles ne s'exécutent pas dans le navigateur, mais dans un cadre applicatif proche de l’OS en appuyant sur un modèle MVVC et les technologies déjà bien connues, comme : Javascript, CSS, reactive HTML templates, vue.js-like, event binding, virtual DOM manipulation, etc.

      Cela leur confère des performances du même niveau que les applications natives et un accès direct aux capacités de l'appareil. Avec 1,2 milliard d’appareils compatibles aujourd’hui, le potentiel de diffusion est énorme.

      Si vous vous posez des questions sur la notion de Quick Apps, vous pouvez découvrir le sujet avec l’initiative Quick Apps d’OW2 le vendredi 1er juillet 2022 à Paris (porte de Saint Cloud) lors d’un meetup, ou sur le portail dédié à l’initiative (en anglais).

      Pour vous inscrire au meetup, contacter quickapp-team@ow2.org, mais attention, les places sont limitées.

      À très bientôt !

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus

      Agenda du Libre pour la semaine 26 de l'année 2022

      dim, 26/06/2022 - 00:07

      Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 23 événements (France: 22, internet: 1) est en seconde partie de dépêche.

      Sommaire [FR Biot] SophiaConf - Du lundi 27 juin 2022 à 08h17 au mercredi 29 juin 2022 à 08h17.

      La 12ᵉ édition de SophiaConf arrive les 28, 29 et 30 juin prochains pour 3 jours de workshops techniques, initiations et conférences sur les technologies Open Source, au Campus SophiaTech (Université Côte d’Azur).

      Ce format présentiel (places limitées) et les animations qui rythmeront ces 3 jours signent le retour à la convivialité pour ce rendez-vous annuel estival de référence des acteurs de l’Open Source azuréens.

      Des experts locaux et nationaux partageront leurs connaissances autour de l’Open Source, l’IA, l’IoT, les Data, le Cloud, l’IHM et le Quantique.

      Pour s’inscrire aux conférences du soir : [https://www.eventbrite.fr/e/billets-sophiaconf-2022-conferences-27-28-29-juin-344720005817][25424_1]

      Pour s’inscrire aux ateliers de l’après-midi : [https://www.eventbrite.fr/e/billets-workshops-initiations-sophiaconf-2022-344722723947][25424_2]

      [25424_1] : https://www.eventbrite.fr/e/billets-sophiaconf-2022-conferences-27-28-29-juin-344720005817
      [25424_2] : https://www.eventbrite.fr/e/billets-workshops-initiations-sophiaconf-2022-344722723947

      [internet Chambéry] Mapathon Missing Maps - Le lundi 27 juin 2022 de 18h00 à 20h00.

      Un mapathon c’est quoi ? C’est un atelier en ligne de cartographie solidaire et participative en soutien aux organisations humanitaires et/ou de développement.

      CartONG organise ce mapathon dans le cadre du projet Missing Maps visant à cartographier toutes les zones encore invisibles sur les cartes, qui permettent par la suite aux communautés locales et acteur·rice·s de l’humanitaire et du développement de pouvoir agir plus efficacement en cas de crise ou initier des projets de développement local.

      Avec quel outil ? La plateforme de cartographie libre et contributive [OpenStreetMap ]24709_1 où tout le monde peut participer à la cartographie de n’importe quelle zone de la planète : il suffit d’un ordinateur, d’une souris et d’une connexion internet ! Aucune connaissance en cartographie ou en informatique n’est requise.

      Grâce à la couverture globale d’images satellites disponibles aujourd’hui, il est possible de tracer facilement routes, bâtiments ou cours d’eau, autant d’informations très utiles pour les organisations humanitaires et de développement sur le terrain.

      Pas besoin d’être un·e expert·e, c’est convivial et accessible à tout le monde!

      Pour s’inscrire : https://www.eventbrite.ca/e/billets-en-ligne-mapathons-missing-maps-2022-2023-133090064967

      [24709_1] : https://www.openstreetmap.org/

      [FR Villeurbanne] C’est ouvert! - Le lundi 27 juin 2022 de 19h00 à 22h00.

      Le LOV rouvre ses portes régulièrement.

      Progressivement mais sûrement…

      « Venez tester nos imprimantes 3D open hardware avec du logiciel libre! »

      [FR Lyon] Rencontres Professionnelles du Logiciel Libre - Le mardi 28 juin 2022 de 09h00 à 18h00.

      Les Rencontres Professionnelles du Logiciel Libre (RPLL) se dérouleront la journée du mardi 28 juin 2022 de 9h à 18h à l’Hôtel de Région à Lyon.

      Elles sont organisées par [Ploss-Ra][25391_1] (Ploss Auvergne Rhône-Alpes) qui regroupe une quarantaine d’Entreprises du Numérique Libre (ENL) de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces acteurs du Libre et de l’Open-Source ont pour objectif de favoriser la “coopétition”, de développer, structurer et solidifier un écosystème dynamique.

      Le salon s’adresse à toutes les entreprises, collectivités, associations, universités et écoles qui trouveront des réponses à l’ensemble de leurs besoins numériques, techniques et fonctionnels.

      Pendant le salon, vous accéderez à des témoignages de clients et des ateliers proposés par les exposants des RPLL ! Venez rencontrer vos pairs et échanger sur des problématiques communes ! Venez retrouver des prestataires locaux et nationaux de l’opensource et du logiciel libre !

      [25391_1] : http://www.ploss-ra.fr/

      [FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le mardi 28 juin 2022 de 15h30 à 17h00.

      L’émission Libre à vous ! de l’April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le [site web de la radio][24678_1].

      Le podcast de l’émission, les podcasts par sujets traités et les références citées sont disponibles dès que possible sur le [site consacré à l’émission][24678_2], quelques jours après l’émission en général.

      Les ambitions de l’émission Libre à vous !

      La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

      Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

      Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l’April, et sur les actions qu’elle mène.

      Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier.

      Libre à vous ! c’est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

      Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d’action, tel est l’objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

      L’émission dispose :

      • d’un [flux RSS compatible avec la baladodiffusion][24678_3]
      • [d’une lettre d’information à laquelle vous pouvez vous inscrire]24678_4
      • d’un [salon dédié sur le webchat de la radio][24678_5]

      [24678_1] : https://cause-commune.fm
      [24678_2] : https://www.libreavous.org
      [24678_3] : https://april.org/lav.xml
      [24678_4] : https://listes.libreavous.org/wws/subscribe/actus
      [24678_5] : https://talk.libre-a-toi.org/channel/libreavous

      [FR Vandoeuvre-lès-Nancy] Démonstration de Fog Project - Le mardi 28 juin 2022 de 18h00 à 20h00.

      Yann qui terminera son stage début juillet, présentera un atelier de démonstration de l’outil Fog Project, dont le résultat chez AVEC (Association d’Éducation Populaire pour l’Égalité des Chances) ou nous avons cloné au total 26 postes informatiques en réseau avec Linux Mint Una s’est révélé concluant.

      L’idée est de partir sur une configuration réseau déjà effectué, avec un master déjà opérationnel sur une machine tierce, puis avec l’aide de Fog copier ce master et le déployer sur 3 ordinateurs en réseau. Dans un second temps, sera présenté Snapin, l’outil de gestion de parc intégré dans Fog, qui sera utilisé pour effectuer des manipulations sur les trois machines en parallèle.

      Il sera aussi fait référence de la reconfiguration du serveur Fog à l’aide du script d’Éline qui permettra à l’outil d’être « facilement » déployable sur divers lieux.

      Même si l’expérience sera moins passionnante, il sera possible de suivre l’interface web de Fog par visio. La documentation se trouve quant à elle sur [la forge GitLab][25425_1].

      Participation aux ateliers

      Pré-inscription possible depuis le site web [FCCL][25425_2]. À distance, possibilité de participation en web-conférence [depuis ce lien][25425_3].

      Accès locaux

      Si vous rencontrez des difficultés pour accéder au lieu, téléphonez au 06 70 45 36 75.

      [25425_1] : https://gitlab.com/fccl/fog-vandoeuvre-documentation
      [25425_2] : https://fccl-vandoeuvre.fr/formulaire-de-pre-inscription/
      [25425_3] : https://visio.vandoeuvre.net/b/axe-rto-ixe-x8 g

      [FR Quetigny] La cartographie libre OpenStreetMap - Le mercredi 29 juin 2022 de 02h30 à 22h30.

      OpenStreetMap (OSM) est un projet collaboratif de cartographie en ligne qui vise à constituer une base de données géographiques libre du monde en utilisant le système GPS et d’autres données libres.

      OpenStreetMap permet de créer des cartes thématiques et dynamiques (généralistes, cyclistes, automobilistes, randonneurs, skieurs, surveillance infrastructures énergétiques et de télécommunications, transports publics, accessibilité fauteuil roulant, commerces et des services sous licence libre (cartes avec marqueurs, plan de ville, calcul d’itinéraires, carte comparative des prix des carburants).

      L’atelier consiste à présenter OpenStreetMap et une partie de son écosystème :

      • généralités sur la cartographie libre OpenStreetMap ;
      • présentation de différentes cartes et de différents services ;
      • présentation de différents outils d’édition et de contribution.

      À l’issue de l’atelier chacune, chacun sera en mesure de contribuer et d’améliorer OpenStreetMap pour cultiver ce bien commun.

      [FR Die] Club Python - Le mercredi 29 juin 2022 de 14h00 à 16h00.

      Club Python ouvert à tous, avec un peu d’algo, des gpios, de la robotique, etc.

      [FR Vandoeuvre-lès-Nancy] Codage et robotique avec Scratch - Le mercredi 29 juin 2022 de 14h00 à 15h30.

      Familiarise-toi avec le codage et réalise plusieurs défis de programmation de robots via Scratch.

      La FCCL propose avec [Les Codeurs en Herbe][24751_1] des ateliers de découverte du codage, de la robotique et de l’électronique.

      Destinés aux jeunes de 8 à 14 ans, ces ateliers sont proposés sous la forme de stages de 4 séances consécutives, qui se déroulent les mercredis après-midi de 14h à 15h30.
      Les participants pourront découvrir en avant-première le prochain Fab-Lab de la Ville avant son ouverture au public.

      Inscription aux ateliers

      La participation est limitée au nombre de places. [Pré-inscription possible depuis le site web][24751_2].

      Accès locaux

      Espace jeux vidéo, second étage de la Médiathèque Jules Verne.

      En cas de difficultés, possibilité de téléphoner : 06 70 52 88 78

      [24751_1] : https://codeursenherbe.com/
      [24751_2] : https://fccl-vandoeuvre.fr/formulaire-de-pre-inscription/

      [FR Challans] Apéro mensuel Linux - Le jeudi 30 juin 2022 de 18h00 à 20h00.

      Tous les derniers jeudi du mois, l’association Linux Challans vous convie à un apéro. Cet événement informel et convivial réunit les personnes intéressées par le monde du Libre.

      Nous vous donnons rendez-vous à l’Albanera Café, 17 rue du Général Leclerc 85300 Challans à partir de 18h pour échanger autour du Libre avec les bénévoles de l’association Linux Challans.

      Tou·te·s sont les bienvenu·e·s, qu’ils/elles soient membres ou non, que ce soit pour découvrir l’association, se renseigner sur ses activités, ou simplement partager un bon moment avec d’autres bénévoles du Libre !

      [FR Quimperlé] Point info GNU/Linux - Le vendredi 1 juillet 2022 de 14h00 à 17h30.

      Médiathèque de Quimperlé, place Saint Michel, pas d’inscription, entrée libre !

      Mickaël et Johann vous accueillent.

      Conseils, aide et infos pratiques GNU/Linux et Logiciels Libres.

      Curieux ? Déjà utilisateur ? Expert ? Pour résoudre vos problèmes, vous êtes le bienvenu !

      N’hésitez pas à venir avec votre PC si vous voulez une installation de GNU/Linux ou de venir avec votre périphérique récalcitrant (imprimante, scanner…) si possible.

      Médiathèque de Quimperlé Tél : 02.98.35.17.30

      [FR Paris] Apéro April - Le vendredi 1 juillet 2022 de 19h00 à 22h00.

      Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et manger mais aussi de discuter sur le logiciel libre, les libertés informatiques, fondamentales, l’actualité et les actions de l’April…

      Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas.

      N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

      Où et quand cela se passe-t-il ?

      Le prochain apéro francilien aura lieu le vendredi 1er juillet 2022 à partir de 19 h 00 au square du Cardinal-Wyszynski dans le 14e arrondissement de Paris, à deux minutes à pied du local de l’April.

      L’adresse :

      Square du Cardinal-Wyszynski, 54 rue Vercingétorix, 75014 Paris.
      Métros Gaîté, Pernety (sortie rue Niepce), Montparnasse.

      L’Apéro a lieu à Paris notamment parce que le local s’y trouve ainsi que les permanents et de nombreux actifs. Pour les apéros dans les autres villes voir sur le pad plus bas.

      En ouverture de l’apéro nous ferons un court point sur les dossiers/actions en cours.

      Le glou et le miam ?

      Vous pouvez apporter de quoi boire et manger afin de reprendre des forces régulièrement. Nous prévoirons bien sûr un minimum vital, ainsi que des gobelets recyclables pour servir les boissons.

      👉 Pensez à des produits que l’on puisse facilement consommer et partager en mode pique-nique :)

      Vous pouvez [vous inscrire sur le pad][25431_1].

      [25431_1] : https://pad.chapril.org/p/aperoapriljuillet2022

      [FR Saint-Cyr-l’École] Permanence logiciels libres avec Root66 - Le samedi 2 juillet 2022 de 01h00 à 17h00.

      Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres

      Attention : Nous avons changé de local, les permanences se tiennent, désormais, dans la nouvelle maison des associations Simone Veil qui se situe au [14 Av. Tom Morel à Saint-Cyr-l’École][25187_1]

      Si vous venez en voiture (voir même à pied)
      Il est plus facile de passer par le parking rue Raymond Lefebvre

      Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

      Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

      Programme:

      Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes:

      • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
      • Premières explorations du système
      • Installations et configurations complémentaires
      • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
      • Prise en main, découverte et approfondissement du système

      Entrée libre et gratuite

      Sur place, l’adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

      [25187_1] : https://www.openstreetmap.org/search?query=48.80735 %2C2.06248#map=19/48.80735/2.06248

      [FR Vanves] Portes ouvertes - Installation - Dépannage - Le samedi 2 juillet 2022 de 09h30 à 18h00.

      Le premier samedi de chaque mois (sauf août et septembre), de 9h30 à 18h, nous organisons une journée porte ouverte pour présenter notre association et son but.

      Lors de cette journée vous êtes invités à venir nous rencontrer pour découvrir toutes les possibilités des logiciels libres.

      Venez avec vos questions, vos souhaits, vos matériels, nous verrons ensemble comment y répondre.

      Nous acceptons le don de matériel informatique.

      Comment passer au Libre : https://wiki.llv.asso.fr/doku.php

      [FR Beauvais] Atelier dans le cadre du dispositif « Eté vert » - anniversaire April - Le samedi 2 juillet 2022 de 09h30 à 17h00.
      • L’association Oisux propose des ateliers pendant l’été 2022 à l’Ecospace dans le cadre du dispositif « Été vert ».
      • Les dates : samedis 2, 9, 23 et 30 juillet. Lundi 22 août au vendredi 26 août.
      • 9h30 à 17h00, repas partagé entre 12h et 13h30. Chacun apporte un repas et on pique-nique ensemble. En ce jour, nous fêterons les 25 ans de l’April.

      • Consultez les [propositions de thèmes][25353_1]. Consultez les [jours où ils peuvent être abordés][25353_2].

      • Si un thème vous intéresse (ou plusieurs), et si une journée vous intéresse (ou plusieurs), vous pouvez vous inscrire auprès d’Ophélie : 03 44 79 42 84 - o.legrand@beauvaisis.fr 136 rue de la Mie au Roy, Beauvais.

      [25353_1] : https://oisux.org/support-des-ateliers
      [25353_2] : https://prayonmh.nohost.me/nextcloud/s/Pn8JyFzm58gfYDk

      [FR Courbevoie] Atelier gestion des paquets RPM - Le samedi 2 juillet 2022 de 10h30 à 16h00.

      L’association Logiciel Libre & Opensource StarinuX organise l’atelier :

      MANIPULER LES PACKAGES.RPM Linux

      qui font partie des distributions connus Fedora, Redhat, Suse

      QUAND : Samedi 2 juillet 2022 de 10h30 à 16h00,

      LIEU : 48 rue de Colombes 92400 Courbevoie (ligne St Lazare <=> La Défense, gare Courbevoie 5min à pied).

      OBJECTIF : Toutes les astuces pour ceux qui utilisent les distributions sus-citées, apprenez à installer, configurer, manipuler les packages RPM Linux.

      PROGRAMME : Cet atelier vous propose de découvrir le packaging d’application au format RPM.
      Nous commencerons par découvrir les usages des commandes permettant de générer les paquets RPM.
      Ensuite, à travers un exemple simple, nous allons parcourir toutes les différentes étapes de génération d’un paquet RPM par :
      - l’écriture des spécifications,
      - la génération du paquet RPM,
      - les différentes vérifications à effectuer,
      - comment diffuser son paquet RPM.
      Vous serez alors prêt(e) à installer et utiliser vos paquets RPM et les mettre à la contribution de la communauté RPM !

      Animateur : Yann Colette, fin connaisseur de Linux, reconnu très pédagogue.

      Inscription : [www.starinux.org/ateliers-sx.php][25407_1]

      Modalités : une participation de 20 € / an est demandée pour plus de 10 ateliers, 10 € demandeurs d’emploi. Café, thé, biscuits offerts.

      Infos : www.starinux.org

      Au plaisir de votre venue le 2 juillet, bien à vous.

      Jean-Michel, chargé events de SX, events@starinux.org

      [25407_1] : https://www.starinux.org/ateliers-sx.php

      [FR Saint-Jean-le-Blanc] Pique-nique pour les 25 ans de l’April - Le samedi 2 juillet 2022 de 12h00 à 14h00.

      L’April a eu 25 ans en novembre, mais le confinement n’a pas permis de fêter l’évènement.

      Mieux vaut tard que jamais, l’association Cenabumix vous invite à  venir pique-niquer ensemble là:

      [http://www.openstreetmap.org/#map=19/47.89651/1.93600][25410_1]

      Cenabumix se charge des boissons et pour évaluer les besoins, merci de signaler votre présence avant le 24 juin là:
      [http://lite.framacalc.org/089ax7vh36-9ukf][25410_2]

      Librement.

      [25410_1] : http://www.openstreetmap.org/#map=19/47.89651/1.93600
      [25410_2] : http://lite.framacalc.org/089ax7vh36-9ukf

      [FR Aix-en-Provence] Samedi Libre - Le samedi 2 juillet 2022 de 12h00 à 15h00.

      CE SAMEDI LIBRE SERA RÉEL au CENTRE DES AMANDIERS en respectant toutes ses conditions (port du masque optionnel + ???).

      Il se terminera à 15H pour permettre un COVOITURAGE vers Aubagne pour l'Ubuntu Party Marseille 2022

      • Plan A : Début à 12h dans la grande salle pour des interventions urgentes sur rendez-vous.
      • Plan B : Début à 14h à l’ombre près de l’ADIS pour des discussions techniques sur rendez-vous.

      Le choix entre les deux plans dépendra des demandes exprimées et des possibilités d’accueil de l’ADIS.

      Vérifier cette page avant de vous déplacer !

      INFORMATIONS GÉNÉRALES :

      Ces Samedis Libres sont organisés par l'[Axul][25422_1] en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône.

      Ils proposent des présentations générales et une aide technique pour le dépannage et la mise à jour d’ordinateurs avec des logiciels libres. Ils présentent aussi des démonstrations de matériels libres.

      Des informations sont disponibles sur la Culture Libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

      DÉMONSTRATIONS :

      Plusieurs démonstrations sont maintenant virtualisées sous forme d'[introductions][25422_2]

      DÉMONSTRATIONS et PRÉSENTATIONS POSSIBLES (sur réservation) :

      Présentation de livres et de sites Internet consacrés au Libre

      Démonstration d’un [Fairphone][25422_3], un téléphone libre et éthique

      Démonstration du micro-ordinateur [micro:bit][25422_4] conçu pour rendre l’enseignement et l’apprentissage facile et amusant

      Démonstration du micro-ordinateur [PyBoard][25422_5] co-développé avec le langage MicroPython

      Démonstration du micro-ordinateur [Raspberry Pi 400][25422_6] un ordinateur DANS un clavier pour la découverte de l’informatique et de l’électronique

      Démonstrations liées aux nouveaux programmes scolaires sur le codage

      • Démonstration de [Python][25422_7], [Scratch][25422_8] et [Snap!][25422_9].
      • Démonstration de modèles éducatifs libres écrits en [HTML5][25422_0] pour PC ou tablettes quel que soit le système d’exploitation : exemple du site [PhET][25422_1].
      • Présentation du projet [1, 2, 3… codez !][25422_2] : Enseigner l’informatique à l’école et au collège ([Fondation La main à la pâte][25422_3]).
      • Démonstrations d’autres logiciels éducatifs et/ou scientifiques ([SageMath…][25422_4]).

      Autres démonstrations

      • Distribution [Emmabuntüs][25422_5] pour la rénovation d’ordinateurs anciens.
      • Distribution [PrimTux][25422_6] pour les élèves de l’école primaire.
      • Distributions Linux installées sur des clefs USB insérées dans des ordinateurs Linux, Windows 7 ou Windows 10.
      • Cohabitation Linux - Windows 10 : le cas d’Ubuntu 64 bits.
      • Évolution du projet pédagogique [OLPC]25422_7 : ordinateur [XO-4][25422_8], tablette OLPC partiellement libérée avec [F-Droid][25422_9] et différentes machines avec la plate-forme pédagogique [Sugarizer.][25422_0]

      NB : Certaines démonstrations pédagogiques sont en libre service. Les autres démonstrations seront normalement possibles toute la journée : elles seront lancées en fonction des souhaits des visiteurs et des disponibilités des spécialistes.

      Adresse : Centre Social et Culturel des Amandiers, 8 allée des Amandiers, [Jas-de-Bouffan]25422_1.

      Ces samedis libres et gratuits sont ouverts à toutes et à tous, débutantEs ou expertEs GNU/Linux, membres ou non d’associations du Libre. Les locaux sont au rez-de chaussée et accessibles par tous.

      Entrée Libre. Tout Public.

      Prochaine réunion :

      • Samedi Libre du 3 septembre 2022

      [25422_1] : http://axul.org/
      [25422_2] : http://ModLibre.info/fr/modlibre/faq/index.html#introductions
      [25422_3] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fairphone_(smartphone)
      [25422_4] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Micro:bit
      [25422_5] : https://micropython.org/
      [25422_6] : https://raspberry-pi.fr/raspberry-pi-400/
      [25422_7] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Python_(langage)
      [25422_8] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Scratch_%28langage%29
      [25422_9] : https://snap.berkeley.edu/
      [25422_0] : https://fr.wikipedia.org/wiki/HTML5
      [25422_1] : https://phet.colorado.edu/fr/
      [25422_2] : http://www.fondation-lamap.org/123codez
      [25422_3] : http://www.fondation-lamap.org/
      [25422_4] : http://www.sagemath.org/fr/
      [25422_5] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmabunt%C3 %BCs
      [25422_6] : https://primtux.fr/
      [25422_7] : https://olpc-france.org/blog/
      [25422_8] : http://wiki.laptop.org/go/XO-4_Touch
      [25422_9] : https://f-droid.org/
      [25422_0] : http://sugarizer.org/
      [25422_1] : http://openstreetmap.org/?mlat=43.53206&amp;mlon=5.41224&amp;zoom=17

      [FR Mérignac] Install Party Debian/Ubuntu/Raspberry OS - Le samedi 2 juillet 2022 de 13h00 à 16h00.

      UNBEE organise une journée Install Party à la maison des associations de Mérignac le samedi 02 juillet 2022 de 13h00 à 16h00.

      Cette manifestation sera l’occasion de rencontrer les membres de l’association, de vous faire aider à passer aux logiciels libres et de discuter librement autour de l’environnement Linux UBUNTU/Debian/Raspberry OS sur Mérignac.

      NOUVEAU : BricoGEEK, une malle du Geek sera remplie de vieux matériels pour le bricolage d’un vieux PC (DD IDE, lecteur DVD, mémoire PC2, cable, alim,…). Gratuit, venez vous servir!

      Venez pour:

      • Parler librement de tout.
      • Échanger des infos techniques sur le LIBRE.
      • Installer Ubuntu sur votre ordinateur, clé USB ou disque dur externe.
      • Découvrir les ordinateurs recyclés de l’association
      • Se former au bureau Ubuntu

      ---------------------------------------------------------------------------------------

      **Un brico Geek sera organisé. Vous recherchez du matériel ancien (câbles, alim interne, DVD/CD, lecteur disquette, disque IDE…), on a peut-être ce que vous voulez. Venez le chercher ! **

      ---------------------------------------------------------------------------------------

      L’équipe d’UNBEE vous attend…

      Unbeeterose'ment votre.

      [FR Challans] Permanence Linux - Le samedi 2 juillet 2022 de 14h00 à 18h00.

      L’association Linux Challans vous donne rendez-vous au Centre de la Coursaudière, 9 rue de la Cité 85300 Challans.

      Nous vous proposons d’échanger autour du Libre, des conseils ou une assistance technique.

      Vous pouvez venir pour vous faire aider, ou aider, à installer et paramétrer une distribution Linux de votre choix ou des logiciels libres sur votre ordinateur.

      Recommandations :

      • Sauvegardez vos données avant de venir.
      • Libérez de la place sur le disque dur (20 Go minimum) et défragmentez Windows si vous voulez le conserver.

      À bientôt !

      [FR Aubagne] Ubuntu Party Marseille 22.04 - Le samedi 2 juillet 2022 de 16h00 à 22h00.

      Retrouvez-nous pour un moment convivial dans un espace de Coworking agréable.

      Les ordinateurs et smartphones vous espionnent ? Deviennent obsolètes pour rien ?

      Le mouvement du libre à des solutions pour vous libérer !

      • Rencontre / Ateliers / Conférence sur l’informatique Libre à partir de 16H  :

        • Ubuntu party : presentation et install party de la [nouvelle version Ubuntu 22.04][25384_1]
        • Atelier Présentation [Android libre /e/ OS ][25384_2]
      • À partir de 19H

        • Apéritif dînatoire convivial (Merci d’indiquer votre présence !)
        • Apportez vos plus beaux mets et boissons !

      [25384_1] : https://ubuntu-fr.org
      [25384_2] : https://e.foundation

      [FR Toulouse] Visioconférence Monnaie Libre - Le samedi 2 juillet 2022 de 19h00 à 22h00.

      On vous propose une série d’apéro présentation en visioconférence:
      La Monnaie Libre en Q&R,

      Présentation des projets d’Econolibre,
      Présentation de projets de monnaie libristes,
      Développement local,
      Actualités des monnaies libristes,
      Interludes musicaux,

      Chaque samedi à partir de 19h à 22h

      Rien de spécial à installer, ça se passera via:
      [le site web Kmeet Econolibre][25155_1]

      Alors notre monde en Monnaie Libre, comment on le fait?

      Détails de l’association [sur notre site][25155_2]

      On peut manger pendant les réunions (c’est un apéro).

      Un petit TUTO pour expliquer comment utiliser Jitsi : Le logiciel derrière Kmeet
      [Tuto Meet Jitsi][25155_3]

      (si besoin) Une présentation pour les nouveaux monnaie libristes est faite, qui dure moins de 30mn et sera suivie de questions réponses.

      Découvrir l’association & la Monnaie libre sur nos chaînes vidéo :
      [chaîne Youtube Econolibre][25155_4]
      [chaîne Odysee Econolibre][25155_5]
      [Chaine Peertube][25155_6]

       

      [25155_1] : https://kmeet.infomaniak.com/econolibre
      [25155_2] : https://econolibre.org
      [25155_3] : https://forum.monnaie-libre.fr/t/visioconference-avec-jistsi/10363
      [25155_4] : https://www.youtube.com/econolibre
      [25155_5] : https://odysee.com/@Econolibre:6
      [25155_6] : https://tv.adn.life

      [FR Mérignac] Permanence du libre - Le dimanche 3 juillet 2022 de 17h30 à 20h00.

      Les réunions (limitées à 6 personnes) sont à nouveau autorisées.
      Nous reprenons donc les permanences à l’école du Burck (J. Baker) à partir de 17h30.

      Vous êtes invités à venir poser vos questions, trouver de l’aide, communiquer vos expériences, aider les autres, proposer des thèmes pour les prochaines permanences…

      Vérifier sur l’agenda sur le site de l’association pour connaitre le thème de la permanence.

      À bientôt.

      Télécharger ce contenu au format EPUB

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus