Les dépêches de LinuxFr

S'abonner à flux Les dépêches de LinuxFr
Mis à jour : il y a 2 heures 14 min

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de mars 2019

lun, 08/04/2019 - 09:16

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de mars passé.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 15 de l’année 2019

sam, 06/04/2019 - 18:04

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 49 événements (France : 39, Québec : 5, Suisse : 4, Belgique : 1) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Villeneuve d'Ascq] Expolibre, pour découvrir le logiciel libre - Du vendredi 1 mars 2019 à 16h00 au mardi 16 avril 2019 à 16h00.

L’OMJC de Villeneuve-d’Ascq vous propose de découvrir Expolibre, une exposition sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL et diffusée pour populariser son utilisation par le grand public.

Vous découvrirez qu'un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

[FR Langres] Election Titre de l'année Ziklibrenbib 2019 - Du mardi 26 mars 2019 à 13h30 au samedi 25 mai 2019 à 18h00.

Ziklibrenbib est un projet collaboratif visant à promouvoir la musique en libre diffusion dans les médiathèques.

Votez pour votre titre favori de l'année écoulée parmi les 14 en compétition

RV à la section discothèque où CD, clés USB et bulletins de vote sont mis à disposition, ou en ligne sur ziklibrenbib.fr/election.

[FR Redon] Espace Numérique éphémère et Libre - Du lundi 8 avril 2019 à 09h00 au mardi 9 avril 2019 à 18h30.

Ouverture d'un Espace Numérique Libre pendant 2 jours le lundi 8 et mardi 9 avril à la Maison des Associations.

Nombreuses animations et ateliers numériques.

Des PC sous Linux en accès libre toute la journée.

De l'information et des temps d'échanges.

[FR Montpellier] Wikipermanence - Le lundi 8 avril 2019 de 18h00 à 22h00.

Une Wikipermanence est une rencontre physique entre des wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia. Il ne s’agit pas d’une simple rencontre entre wikipédiens la Wikipermanence organisée par le groupe local de Montpellier est là pour répondre aux questions, permettre des démonstrations, offrir une aide aux premiers pas et permettre un suivi.

Pour cette soirée, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Cette rencontre nous permettra d’aborder les sujets suivants

Si vous avez des propositions, n’hésitez pas à compléter la page dédiée sur Wikipédia.

N’hésitez pas à venir c’est sans inscription, et vous l’aurez deviné, libre et gratuit

Wikipédia est une encyclopédie libre rédigée collaborativement par des milliers d’internautes. Mais, saviez-vous que vous pouviez y participer En apportant des connaissances, en créant ou améliorant des articles, en prenant des photos, ou simplement en corrigeant des fautes, vous pouvez contribuer à ce grand projet d’encyclopédie collaborative.

Alors, venez participer aux rendez-vous des Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu à l’Atelier de Pigistes, le deuxième lundi de chaque mois, de 18h00 à 22h00.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Club de la Presse, Wikimédia France et Montpel’libre.

Tramway lignes 1 et 3, arrêts Port-Marianne et Rives du Lez
GPS Latitude 43.603095 | Longitude 3.898166

[FR Rennes] Réunion mensuelle OpenStreetMap - Le lundi 8 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

Les contributeurs OSM 35 proposent chaque 2e lundi du mois une réunion autour du projet de cartographie collaborative OpenStreetMap.

L'occasion de découvrir le projet, de venir échanger sur les nouveautés, de partager vos initiatives.

Plus d'informations sur la communauté locale

[FR Grenoble] Atelier Carto importer des données ouvertes sur OSM - Le lundi 8 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

Le collectif OpenStreetMap Grenoble vous invite à son prochain atelier OSM, lundi 8 avril, à 19h.

Suite à la libération de nouveaux jeux de données sur la plateforme Open-Data de la métro nous travaillerons sur l’importation dans OSM des données des points d’apport volontaire

  • Présentation de la démarche d’import dans OSM
  • Présentation d’outils (plugin Conflation, OSM Conflator)
  • Analyse du jeux de données
  • Import test

Public visé contributeurs confirmés

[FR Lyon] Debian Monter un serveur de fichiers… Entre autres - Le lundi 8 avril 2019 de 19h30 à 21h30.

Atelier

Dans cette nouvelle déclinaison des Lundi Debian & Cie, l'ALDIL vous propose d'installer un serveur avec GNU/Linux Debian sur 8 séances.

  • Les premières séances seront dédiées à l'installation du serveur, à la gestion de la configuration avec Ansible et à la mise en place de sauvegardes (avec rsnapshot et/ou borgbackup).

  • Puis nous mettrons en place un annuaire LDAP avec Fusion Directory et un serveur de fichiers avec NFS et/ou Samba.

  • Pour les survivants, création d'un proxy pour la mise à jour des machines clientes (apt-cacher-ng) et pourquoi pas un peu de DNS en dessert.

 Public averti ou sans allergie au Doliprane. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Le deuxième lundi du mois, d'octobre à mai.

[FR Thonon les Bains] Atelier "Numérique libre" - Le lundi 8 avril 2019 de 19h30 à 22h00.

Dans le cadre des 4e Apéro-Ateliers du Chablais.

Un atelier permettra de s'informer sur les logiciels libres et sur les services libres et éthiques à la disposition des citoyens et des associations.

Venez nombreux.

[FR Saint Germain sur Ille] Atelier "libérez votre smartphone" - Le lundi 8 avril 2019 de 20h30 à 23h00.

Au cours d'un atelier de partage de connaissances et de pratiques, et autour d'une bière ou autre boisson conviviale, nous pourrons voir comment libérer un peu (f-droid) ou totalement (LineageOS) nos smartphones.

Participation de 1 demandée pour la mise à disposition du lieu. Amenez vos boissons ou petits trucs à grignoter et à partager, et bien sûr votre smartphone

Si certain⋅es sont motivé⋅es, un atelier d'installation de Linux Ubuntu ou Linux Mint peut se faire en parallèle.

[FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 9 avril 2019 de 10h00 à 19h00.

Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le mardi 9 avril 2019 de 14h30 à 18h30.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Béziers] Permanence Accompagnement personnalisé - Le mardi 9 avril 2019 de 15h00 à 17h30.

La salle de formation ouvre ses portes sans rendez-vous aux permanences, entre 15h00 et 17h30, hors vacances scolaires. Vous serez assistés sur les ordinateurs de la salle ou sur votre matériel personnel (PC, tablette, smartphone, appareil photo numérique).

Poser des questions sur le fonctionnement de votre matériel, ou sur l’utilisation de logiciels (système d’exploitation, traitement de texte, messagerie…) ou de services en ligne.

Si vous souhaitez vous initier ou vous perfectionner sur LibreOffice ou Gimp, sur des connaissances de bases sur GNU/Linux, dépannages de base, installations, prises en mains…

Mardis 2, 9, 16, 23 et 30 avril 2019 de 15h00 à 17h30
Médiathèque André Malraux - Place du 14 juillet 34500 Béziers

[FR Paris] Émission Libre à vous » - Le mardi 9 avril 2019 de 15h30 à 17h00.

L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio. Et l'émission est rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. Le podcast est disponible rapidement après la diffusion de l'émission.

Les ambitions de l'émission Libre à vous

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Sur le site de la radio on lit Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques.

Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à Vous d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène.

Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

L'émission Libre à vous est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission mensuelle, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. Et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30.

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[CH Berne] Richard Stallman speech - Le mardi 9 avril 2019 de 17h15 à 20h00.

Richard Stallman's speech will be nontechnical, admission is gratis, and the public is encouraged to attend.

Le discours de Richard Stallman sera non technique, l'admission est gratuite et le public est invité à y assister.

[FR Villeurbanne] "Libère toi" by Framasoft x Numérique Responsable x BMC - Le mardi 9 avril 2019 de 18h15 à 20h15.

Réserve ta soirée du mardi 9 avril et viens assister à la conférence de Angie et Quentin, membres de Framasoft.

Framasoft est une association spécialisée et reconnue dans le développement numérique libre L'association a développé sa propre suite de logiciels et cherche à promouvoir l'informatique libre.

Angie et Quentin aborderont successivement la suite Framasoft, les spécificités du développement libre, tout en étudiant le fonctionnement du Libre, philosophie en pleine émancipation.

Rejoignez-nous dans l'amphithéâtre Emilie du Châtelet, dans la Bibliothèque Marie Curie, sur le campus de l'INSA Lyon, le 9 avril à 18h15 pour assister à la conférence. Vous pourrez poser toutes vos questions à l'équipe de Framasoft. La soirée se terminera sur un buffet préparé par nos soins.

  • Bibliothèque Marie Curie, INSA Lyon, 20 avenue Albert Einstein, Villeurbanne, Auvergne-Rhône-Alpes, France
  • framasoft, conférence, buffet
[FR Tours] Permanence ADeTI - Le mardi 9 avril 2019 de 18h30 à 20h30.

La permanence d'ADeTI est un moment d'accueil avec des bénévoles pour apprendre à utiliser un ordinateur sous GNU/Linux (Ubuntu, Linux Mint, Debian,…)  mais aussi

  • réparer les problèmes de logiciels sur son ordinateur
  • prendre des conseils pour choisir des logiciels alternatifs
  • différencier les logiciels libres utilisables pour répondre aux besoins
  • préserver et réfléchir sur ses usages (vie privée, éthique,…)

Mais c'est aussi un moment consacré pour

  • partager des connaissances et échanger des savoirs
  • maîtriser les formats ouverts et la pérennité de ses documents
  • Confidentialité, intégrité et disponibilité des systèmes d'information
  • Diversité des alternatives
  • Indépendance

Nous accueillons également des membres de l'association Touraine Data Network qui peuvent répondre aux questions concernant les réseaux connexion à Internet, alternatives aux "Box" et aux opérateurs commerciaux.

[FR Lyon] OpenStreetMap, rencontre mensuelle - Le mardi 9 avril 2019 de 18h30 à 20h30.

Discussion entre contributeurs lyonnais du projet OSM et acteurs intéressés.

Toute personne intéressée par OpenStreetMap peut s'intégrer à cette rencontre, tout particulièrement les débutants qui souhaiteraient des conseils pour se lancer.

Ordre du jour sur
https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Lyon/Réunion_09_avril_2019

[FR Grenoble] Permanence des libristes dauphinois - Le mardi 9 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

Tous les deuxièmes mardis du mois, une permanence d'acteurs du Libre local est organisée au Laboratoire Ouvert Grenoblois.

Vous pourrez rencontrer

  • Le LOG, hackerspace grenoblois
  • La Guilde, groupe d'utilisateurs de Logiciel Libre
  • Rézine, fournisseur d'accès Internet associatif
  • Grésille, hébergeur de services en ligne associatif.

C'est l'occasion de nous rencontrer pour connaitre nos activités et service, avoir de l'aide sur un logiciel libre, ou simplement discuter avec nous en partageant notre repas à prix libre (menu defini généralement la veille quelques heures avant).

[CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Vie Privée - Le mardi 9 avril 2019 de 19h00 à 20h00.

L’enjeu de la vie privée dans un monde numérique, connaître, comprendre et agir

Conférence de Daniel Pascot, professeur titulaire retraité de l’Université Laval, présentée en collaboration avec l’ITIS.

[FR Meythet] Ateliers Logiciel Libres et Ludiques - Le mercredi 10 avril 2019 de 10h00 à 17h00.

  L'AGU3L est une association d'informaticiens et aussi de passionnés de tous les niveaux qui échangent et partagent leur connaissance des Logiciels Libres.

Le mercredi 10 avril prochain de 10h00 à 17h00 ces experts animeront des ateliers découvertes, pour adultes et enfants à la médiathèque Louise Michel à Meythet.

 Venez jouer, programmer, échanger et découvrir ces logiciels gratuits, performants et insoupçonnés. Sera suivi de 20h00 à 21h30 d'une Conférence À la découverte des Logiciels Libres et de la philosophie du Libre

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Rédiger un courrier avec LibreOffice - Le mercredi 10 avril 2019 de 15h00 à 17h00.

Initiation aux fonctions du traitement de texte Writer vous permettant de rédiger une lettre ainsi que la mettre en page.

L’atelier se veut simple d’accès, seul quelques fonctionnalités de base seront traités.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h, la salle multimédia FCCL ouvre ses portes à partir de 14 h ces jours-là.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier via les contacts proposés ci-dessous ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 10 avril 2019 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Paris] tuppervim - Le mercredi 10 avril 2019 de 19h00 à 22h00.

Le tuppervim est un évènement mensuel organisé dans les locaux de Mozilla.

Il a lieu un mardi du mois (généralement le premier).

Le texte suivant a été honteusement copié du site http://tuppervim.org

Qui

On y parle de Vim avec des gens intéressés par le partage des connaissances sur Vim ou d’autres outils dans le même esprit ligne de commande, ergonomie…

  • Les Vimistes avancés et autres gourous de la ligne de commande sont bien évidemment les rock-stars de ces soirées
  • Les utilisateurs d’Emacs, Geany, SublimeText, Atom… sont bienvenus en tant que Mécréants ou pour profiter des sessions Défonceuse (V. plus bas).
  • Les néophytes curieux peuvent venir découvrir Vim, ses possibilités et nos bonnes pratiques / tuyaux pour progresser. Attention bien faire le vimtutor au préalable, pour profiter au mieux de l’atelier.

Il y a des Mozilliens, contributeurs et employés, mais pas seulement. Que vous soyez un noob ou un nerd, nous vous garantissons un accueil amical et respectueux de votre intégrité physique seuls les canards ne peuvent bénéficier de cette garantie contractuelle.

Pourquoi

  • Partager des astuces sur Vim ou des outils du même acabit (enlarge your productivity);
  • passer un bon moment entre nerds, l’apéro faisant partie intégrante du concept.

Comment

L’idée est de rester informel et spontané, le but étant (idéalement) que chacun reparte avec deux ou trois astuces qu’il pourra mettre en œuvre dans le mois qui suit. Il faut savoir se limiter partager 50 astuces dans la même soirée, c’est la garantie que personne n’en retiendra aucune. Voilà quelques thèmes récurrents…

la config
    Petit tour de table où chacun présente une à trois lignes de son ~/.vimrc.

le 6 trous
    Une session de VimGolf permet de démarrer la soirée sur des astuces relativement basiques — genre 3 min par trou, 6 trous max. Le meilleur vimgolfeur présente sa solution sur l’écran.

le greffon
    Un volontaire chaque mois pour présenter un greffon Vim, aider à son installation par les plus crétins d’entre nous et montrer à quoi ça lui sert dans son workflow courant.

la défonceuse
    Le truc qui défonce de l’ours par pack de six. L’astuce qui roxxe dans le terminal, dans bash ou zsh. L’outil en ligne de commande qui arrache le stérilet de sa tante (ranger, mutt, dwm…). L’application qui enlarge la productivity comme jamais. Au choix.

le mécréant
    À chaque session on peut accueillir un utilisateur d’un autre éditeur, pour qu’il nous présente une ou deux (pas dix) fonctionnalités qui défoncent dans son éditeur. De là

  • si la fonctionnalité est naze, on se moque vigoureusement et si on arrive à convaincre le mécréant de la supériorité de Vim, on boit des canons (plein) ;
  • si la fonctionnalité est classe, on cherche à avoir la même dans Vim (config et/ou greffon) ; si on n’y parvient pas, on brûle le mécréant.

Cool je viens

Pour des modalités d'organisation nous vous conseillons de vous inscrire sur le pad suivant https://mensuel.framapad.org/p/tuppervim-paris-1904

Vous pouvez également vous inscrire à la mailing list http://mozfr.org/mailman/listinfo/tuppervim dont les archives sont disponibles ici

Le site officiel tuppervim.org

Et encore rejoindre le canal irc #tupperVim sur irc.mozilla.org

[FR Grenoble] Session Hack du Mercredi - Le mercredi 10 avril 2019 de 19h00 à 23h00.

Séance du mercredi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

[FR Lyon] Hadoly permanence du chaton Lyonnais - Le mercredi 10 avril 2019 de 19h00 à 20h00.

La permanence (mensuelle) d’Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l’occasion d’échanger avec les membres de l’asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n’hésitez pas à apporter quelque chose).

Nous partageons du mail, du cloud, et d’autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

Et en plus l’hébergement est physiquement local

[CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Vie Privée - Le mercredi 10 avril 2019 de 19h00 à 20h00.

L’enjeu de la vie privée dans un monde numérique, connaître, comprendre et agir

Conférence de Daniel Pascot, professeur titulaire retraité de l’Université Laval, présentée en collaboration avec l’ITIS.

[FR Paris] Améliorer la sécurité dans vos projets webs - Le jeudi 11 avril 2019 de 06h30 à 20h30.

Pour que la cybersécurité ne soit pas prise à la légère en DevSecOps, il est indispensable de

  • Connaître les failles classiques qu'on retrouve dans les logiciels,
  • Respecter des bonnes pratiques de développement et utiliser des outils adaptés à la recherche de vos vulnérabilités AVANT la mise en production

Le programme de la soirée, animée par Dominique Bourra de Didaxis sera

  • Jean-François BAILLETTE, créateur de G-echo plateforme pour la cyber-sécurité et la cyber-compétitivité. qui reviendra sur l'Hacktualité autour de la technologie de ce soir,
  • Christophe VILLENEUVE nous parlera de développement sécurisé et l'identification des failles dans vos projets webs
  • Sebastien GIORIA parlera de solution avec le TOP 10 OWASP
  • Pierre-Emmanuel GUYARD de Microfocus nous présentera sa solution d'analyse statique de code appelé 'Fortify'

Pour finir ce meetup, une collation vous sera offerte par Microfocus.

L'événement est gratuit donc n'attendez plus pour vous inscrire

Pour obtenir son ticket d'entrée, vous devez vous inscrire à partir du lien suivant Obtenir mon ticket d'entrée (https://www.eventbrite.fr/e/billets-comment-pouvons-nous-ameliorer-la-securite-dans-vos-projets-web-59757493271)

[CH Lausanne] Discours de Richard Stallman - Le jeudi 11 avril 2019 de 18h00 à 20h30.

Ce discours de Richard Stallman ne sera pas technique, l'entrée sera libre, et tout le monde est invité à assister.

Thème du discours à déterminer.

[CH Neuchâtel] Conférence introductive au MAS-RAD - Le jeudi 11 avril 2019 de 18h15 à 20h00.

Ingénieur-e Développez vos compétences en programmation desktop, web et mobile et en gestion de projet avec la formation modulaire MAS-RAD.

Nous vous invitons à une conférence introductive gratuite sur des thèmes du MAS-RAD et du CAS-DAW:

  • Comment, grâce au MAS-RAD, réaliser des projets intéressants de réalité augmentée / réalité virtuelle / Serious games (Stéphane Gobron, HE-Arc Ingénierie, groupe Imagerie), 30 minutes
  • Présentation du MAS-RAD et du CAS DAW (Aïcha Rizzotti et Marc Schaefer, HE-Arc Ingénierie, groupe Technologies d'interaction), 30 minutes
  • Le développement web avec Angular et Symfony, Raphaël Emourgeon, 30 minutes
  • Echanges informels et apéritif

HE-Arc Ingénierie, Campus Arc 2 (salle 306), Neuchâtel
Inscription obligatoire

La formation est basée sur des logiciels libres et les concepts nécessaires, la maîtrise des langages et outils les plus modernes pour des développements logiciels rapides et maîtrisés, notamment grâce aux méthodologies de développement et de gestion de projet mises en pratique.

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 11 avril 2019 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

[FR Lyon] Jeudi bidouille - Le jeudi 11 avril 2019 de 19h00 à 22h00.

Atelier gratuit - jeudi 19h00 à 22h00

 

L’EPN des Rancy (249, rue Vendôme, 69003 Lyon) et l'association ALDIL (Association Lyonnaise pour le Développement de l'Informatique Libre) vous proposent des rendez-vous mensuels pour accompagner les utilisateurs de logiciel libre dans la résolution de leur problème informatique.

L'objectif de ces ateliers sont l'entraide et dépannages entre utilisateurs de logiciel libres débutants et plus aguerris. L’occasion de voir comment ça marche, de demander un coup de pouce, de faire découvrir une astuce.

Avec la participation des bénévoles de l’ALDIL, Illyse et des utilisateurs de GNU/Linux (Ubuntu, Debian, Mageia, LinuxMint…).

Ces ateliers sont ouverts à tous.

N'hésitez pas à venir nombreux.

Rappel aucune installation de logiciel sous licence ne pourra être faite sans présentation de la licence et de sa preuve d’achat. Par défaut, les intervenants proposeront des logiciels libres mais s’adaptent à d’autres demandes.

[FR Caen] Le First-jeudi Échange dînatoire canneais - Le jeudi 11 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

Tous les premiers jeudis du mois, les membres (et non-membres sont également les bienvenues) se rencontrent pour discuter de l'univers des logiciels libres, tout en dînant (ou juste pour prendre un café). [N.B. le repas n'est pas offert].

Attention, en raison de la présence du carnaval des étudiants, ce premier jeudi est déplacé exceptionnellement au jeudi 11 avril.

Dans un esprit totalement libre, les sujets vont et viennent en fonction de chacun.

Venez nombreux.

[FR Grenoble] Session Hack du Jeudi - Le jeudi 11 avril 2019 de 19h00 à 23h00.

Séance du jeudi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre, invité Wikimedia France - Le jeudi 11 avril 2019 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April,… y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

Tous les jeudis du mois, l'association Wikimedia France propose de contribuer à ses multiples projets

Tous les jeudis, dès 18h45, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public et à 20h30, le groupe transcriptions prend le relais et transcrit ou relit des transcriptions.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Vie Privée - Le jeudi 11 avril 2019 de 14h00 à 15h00.

L’enjeu de la vie privée dans un monde numérique, connaître, comprendre et agir

Conférence de Daniel Pascot, professeur titulaire retraité de l’Université Laval, présentée en collaboration avec l’ITIS.

[CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Intimité et Fureteur - Le jeudi 11 avril 2019 de 18h30 à 19h30.

Comment naviguer en protégeant son intimité en utilisant bien son fureteur

Choisir les bons logiciels, bien les utiliser et ajuster nos comportements… Conférence de François Pelletier, membre de LinuQ, présentée en collaboration avec l’ITIS

[BE Auvelais] Réunion mensuelle de SambreLUG - Le vendredi 12 avril 2019 de 20h00 à 22h00.

Nous organisons 2 réunions mensuelles (les 2° et 4° vendredi de chaque mois), où vous pouvez venir vous informer, apprendre, obtenir de l’aide pour installer ou configurer des logiciels libres.

Nos activités sont destinées à tout le monde, mais aussi le monde éducatif, les administrations et les entreprises

Entrée Libre. On peut vous aider à y voir plus clair avec les logiciels libres.

[CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Vie Privée - Le vendredi 12 avril 2019 de 10h30 à 11h30.

L’enjeu de la vie privée dans un monde numérique, connaître, comprendre et agir

Conférence de Daniel Pascot, professeur titulaire retraité de l’Université Laval, présentée en collaboration avec l’ITIS.

[FR Beauvais] Créer et gérer un site internet avec Wordpress - Le samedi 13 avril 2019 de 09h30 à 12h00. [CH Pully] Intergen.Digital - Le samedi 13 avril 2019 de 10h00 à 17h00.

Entraide numérique de 7 à 107 ans, accès libre entre 10h et 17h, avec ses propres équipements, sinon, nous pourrons en prêter.

Venir avec un peu à boire et à manger, et en famille, c'est plus sympa, seniors et juniors…

cf http://pully.intergen.digital

+infos mailto:pully@intergen.digital

NB Il devrait aussi y avoir un INTERGEN.DIGITAL à Lausanne, Yverdon, et à BEX. Mais à d'autres dates.

cf. www.INTERGEN.ch (dates à venir), et rejoindre aussi via les meetups http://Lausanne.tech4good.ch et http://Yverdon.tech4good.ch (moins pire que Facebook)

Si envie de faire chez vous aussi http://new.intergen.digital

[FR Clisson] Darktable - traitement et gestion de photos - Le samedi 13 avril 2019 de 10h00 à 17h00.

Notre photographe "pro", Dominique Brisard viendra animer un deuxième atelier autour de cet outil remarquable qu'est Darktable.

Venez avec vos ordinateurs et quelques clichés à traiter afin de mettre en pratique des astuces que Dominique nous fera (re)découvrir pique-nique sur place et Gullivigne vous offrira les boissons

[FR Saint-Aunès] Emmabuntüs et Logiciels Libres - Le samedi 13 avril 2019 de 11h00 à 18h00.

Rendez-vous mensuel, le deuxième samedi.
Pour les animateurs, réservez les repas et le covoiturage le jeudi au plus tard.

Dans le cadre de notre partenariat avec la communauté Emmaüs, l’équipe de Montpel’libre vous donne rendez-vous chez Emmaüs pour une journée d’information et de sensibilisation à l’utilisation des Logiciels Libres. Nous vous présenterons Ubuntu et bien sûr l’une de ses dérivées Emmabuntüs. Assistance à la vente sur les aspects techniques.
Accompagnement, prise en main et montée en compétence des Compagnons d’Emmaüs.

  • Vous désirez un ordinateur à votre service
  • Vous désirez un ordinateur qui va vite
  • Vous désirez un ordinateur qui ne communique aucune données à des inconnus
  • Vous désirez un ordinateur qui n’a pas besoin d’antivirus

Il vous suffit pour cela de venir nous rencontrer à la boutique informatique.

  • Vous rencontrerez des personnes qui sont là pour vous parler de Logiciels Libres.
  • Vous rencontrerez un équipe de passionnés prête à répondre à vos questions et vos attentes.
  • Vous pourrez acheter un ordinateur déjà installé et configuré, prêt à être utilisé.
  • Vous pourrez acquérir un ordinateur reconditionné avec la distribution Emmabuntüs.

Pour cela, il vous suffit de venir nous voir sur les stands informatiques. Les prix sont très attractifs. Toutes les sommes sont intégralement encaissées par la communauté Emmaüs. Nous vous apporterons notre expertise technique.

Les permanences Emmabuntüs ont lieu à la Communauté Emmaüs de Saint-Aunès, le deuxième samedi de chaque mois, de 11h00 à 18h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Emmaüs, Emmabuntüs et Montpel’libre.

Une nouvelle présentation d’Emmabuntüs est disponible ainsi qu’un tutoriel pour la compléter en serveur de culture libre et la vidéo : Emmabuntüs, des ordinateurs pour tous.

[FR Marseille] Un système d'exploitation libre Debian - Le samedi 13 avril 2019 de 14h00 à 18h00.

L' association  CercLL organise deux ateliers Debian le 13 avril 2019 et le 4 mai 2019 de 14h00 à 18h00 au Foyer du peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille

Éric Morino (de l’association CercLL) vous propose de découvrir un système d'exploitation libre Debian pour votre ordinateur.

Un système d'exploitation est une suite de programmes de base et d’utilitaires permettant à un ordinateur de fonctionner.

Debian est bien plus qu'un simple système d'exploitation il est fourni avec plus de 51000 paquets. Ce sont des composants logiciels précompilés, assemblés dans un format ingénieux conçu pour une installation aisée sur une machine. Lire la suite…

Maximum 10 personnes sur inscription 10 euros la séance.

S'inscrire Ici

[FR Strasbourg] Libérons-nous du pistage - Le samedi 13 avril 2019 de 14h00 à 17h00.

Lors de cet atelier, des bénévoles d'Alsace Réseau Neutre, vous proposent différents parcours pour reprendre le contrôle sur vos données numériques en vous accompagnant dans l'adoption de solutions alternatives à vos usages numériques courants.

Les parcours au choix

  • configurer votre navigateur et découvrir des services numériques éthiques
  • découvrir et installer Linux (Install Party)
  • prendre en main la solution d'auto-hébergement YunoHost (inscription obligatoire)
  • installer et configurer LineageOS sur votre smartphone (inscription obligatoire)

Si possible, amenez votre ordinateur (et/ou autre équipement que vous utilisez le plus).

Les parcours "configurer votre navigateur" et "Install Party" s’inscrivent dans le cadre du Certificat d’Émancipation Numérique.

Les 2 autres parcours sont liés au Certificat de Contribution Numérique, un cycle de formation complémentaire.

— Public adultes et adolescents de plus de 16 ans

— Tarif Gratuit

— Inscription https://arn-fai.net/inscription

[FR Rennes] Permanence Gulliver - Le samedi 13 avril 2019 de 14h00 à 18h00.

Vous pouvez venir installer GNU Linux ou un logiciel libre, pour diffuser facilement et rapidement vos œuvres grâce aux licences GNU et Creative Commons.

En salle Magenta

[FR Saint-Cyr-l'École] Permanence Root66 - Le samedi 13 avril 2019 de 14h00 à 17h30.

Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres le samedi 13 Avril

La permanence se tiendra au Centre Pierre Semard à Saint-Cyr-l'École (à deux pas de la gare RER C)

Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnement technique aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linux, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Programme:

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Entrée libre et gratuite

Sur place, l'adhésion à l’association est possible mais non obligatoire

[FR Paris] Vie privée, décentralisation et logiciels libres - Le samedi 13 avril 2019 de 14h00 à 17h00.

"J'accepte les conditions générales d'utilisation"

Combien de fois avez-vous coché cette case La plupart du temps, il s'agit d'un réflexe. Qui voudrait lire des centaines de lignes écrites de manière obscure

Pourtant, vous devriez. Bien souvent, vous venez de livrer vos données personnelles, qui seront utilisées dans des perspectives commerciales et publicitaires.

Comment se protéger Venez découvrir avec la mairie du 2eme arrondissement, Picasoft et le collectif CHATONS ce qui se cache derrière le fonctionnement d'Internet.

Tout public inscription préalable obligatoire.

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 13 avril 2019 de 14h30 à 18h30.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Vire] Atelier libre - Le samedi 13 avril 2019 de 16h00 à 19h00.

Atelier libre ouvert à tous. Venez découvrir, échanger et poser vos questions sur des logiciels ou services libres lors de cet atelier.

Un focus rapide sera présenté à 17h sur un thème spécifique préparé par un bénévole de l’association.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

La norme française de dispositions de clavier a été publiée

sam, 06/04/2019 - 04:18

L’AFNOR vient de publier la norme NF Z71-300 qui définit des dispositions clavier, une azerty et une bépo.

La disposition azerty ainsi normalisée permet de saisir tous les caractères nécessaires à l’écriture de la langue française, ainsi que d’autres langues européennes, en plaçant les symboles à des emplacements facilitant leur mémorisation.

En pratique, elle conserve le bloc alphabétique, et modifie l’emplacement des symboles et caractères accentués. Elle introduit également quelques touches mortes donnant accès aux caractères grecs, monétaires ou d’autres langues européennes.

Par son approche, qui consistait à rester partiellement compatible avec les dispositions françaises actuelles, et par son objectif de donner accès à tous les caractères utilisés en français, elle se rapproche de la disposition fr-oss fournie avec X.Org. Cette dernière est toutefois conçue pour étendre la disposition matérialisée sur les claviers actuels, en ajoutant des caractères secondaires ou tertiaires, tandis que la nouvelle norme modifie les caractères associés à bon nombre de touches hors du bloc alphabétique.

Gageons que cette norme sera très rapidement implémentée dans X.Org, pas trop lentement dans le Windows, et peut-être un jour dans macOS X — Apple ayant sa propre disposition de clavier et une certaine histoire de dédain pour les normes, on peut s’attendre à une certaine rétivité de leur part. En espérant pouvoir disposer de claviers marqués selon la norme d’ici quelques années.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Khrys’presso, une revue des actualités

jeu, 04/04/2019 - 19:56

Des revues de presse / lettres de veille et autres podcasts ou vlogs sur les thématiques intéressant le(s) public(s) de LinuxFr.org, il en existe de nombreux : on peut citer la revue de presse de l’April, ainsi que l’émission radio/podcast Libre à Vous !, le Courrier du Hacker, le podcast No Limit Secu, le podcast CPU, le En Vrac du lundi du Standblog, la Lettre d’actualité XMPP, l’EDRI‐gram (en anglais), les revues de presse de La Quadrature du Net (par exemple, sur les données personnelles), etc.

Toutes ces revues/lettres ont déjà été mentionnées et/ou fait l’objet de dépêches. J’en oublie sûrement, et il en existe sûrement plein d’autres (que vous ne manquerez pas de mentionner en commentaires), mais il en est une que je trouve particulièrement notable et qui n’a pas été citée jusqu’ici : le Khrys’presso publié sur le Framablog (par exemple : le 1er avril).

C’est une revue régulière, pérenne, longue, riche, illustrée, variée, et elle fait même le café.

Régulière : elle est publiée chaque lundi, régulière comme une tâche cron.

Pérenne : la revue a commencé sur le blog de Khrys en novembre 2017, puis a rejoint le blog Framasoft en juin 2018.

Longue : des pages et des pages de lecture.

Riche : il suffit de voir la liste des différentes sections, à savoir pour la revue du 1er avril :

  • Brave New World ;
  • Spécial directive Copyright ;
  • Spécial France ;
  • Spécial Gilets Jaunes ;
  • Spécial GAFAM ;
  • Les autres lectures de la semaine ;
  • Les BD, graphiques et photos de la semaine ;
  • Les vidéos et podcasts de la semaine ;
  • Les autres trucs chouettes de la semaine.

Illustrée : la revue est parsemée d’images produites avec GéGé, Geektionnerd Generator et saupoudrées d’humour, un bonheur.

Variée : du texte, des liens, des images, des vidéos, des podcasts et bien plus encore (la cinquième va vous surprendre !).

Et elle fait même le café : si tu veux en savoir plus, clique sur la tasse.

Bref, il aurait été dommage de ne pas vous en faire profiter, même si j’imagine qu’elle est déjà largement connue (mais alors pourquoi personne n’en a parlé ici avant ?).

Dernier point, mais non des moindres : un grand merci à Khrys pour ce splendide travail régulier et important de collecte et de diffusion des infos.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

BleachBit 2.2 est disponible

jeu, 04/04/2019 - 18:18

BleachBit est principalement un utilitaire de nettoyage de disque et dans une certaine mesure (effet de bord de sa principale fonctionnalité) de protection de la vie privée et d'optimisation. Disponible depuis 2008 initialement sous Linux il est désormais multiplate-forme : Windows, mais aussi Blackberry (oui !) et macOS (en ligne de commande cependant).

Profitons de la sortie de la version 2.2 le 20 mars 2019 pour faire le point sur ses principales fonctionnalités et nouveautés.

Principales fonctionnalités

Comme indiqué en introduction, BleachBit est un utilitaire qui va vous permettre de faire du ménage sur votre disque, que ce soit parmi des fichiers (devenus) inutiles, volumineux, tout petits (comme les cookies), fragmentés, etc. On le compare souvent à CCleaner sous Windows. Cependant, ce dernier est propriétaire et les pratiques de son éditeur ont laissé à désirer récemment (popup intempestives, bundle de programmes non désirés). Il est donc temps de constater (pour les windowsiens) que BleachBit peut faire aussi bien voire mieux malgré une interface que l'on pourrait qualifier de moins attractive (et encore elle est bien plus simple d'approche à mon humble avis).

  • Beaucoup de logiciels sont pris en charge pour le nettoyage de leurs fichiers, avec chacun une granularité qui lui est propre (fichier temporaires, cache, logs, cookies, compactage/défragmentation des bases de données embarquées type SQLite, etc.). Ci-dessous une liste non exhaustive, sachant que de nombreux peuvent être ajoutés via le dépôt CleanerML, qui vous permet aussi de spécifier votre propre logiciel si vous le souhaitez :

Adobe Reader - aMSN - aMule - APT - Audacious - Bash - Beagle - Chromium - Downloader for X - Deep scan - EasyTAG - ELinks - emesene - Epiphany - Evolution - Exaile - Filezilla - Firefox - Flash - gedit - gFTP - GIMP - GL-117 - GNOME - Google Chrome - Google Earth - Google Toolbar - gPodder - Gwenview - HexChat - Hippo OpenSim Viewer - Java - journald - KDE - Konqueror - LibreOffice - Liferea - Links 2 - Localizations - Midnight Commander - Miro - Nautilus - Nexuiz by Alientrap Games - Octave - Opera - Pidgin - RealPlayer - Recoll - Rhythmbox - Screenlets - SeaMonkey - Second Life Viewer - Skype - sqlite3 - Thumbnails - Thunderbird - Transmission - Tremulous - VIM - VLC media player - Vuze / Azureus - Warzone2100 - Waterfox - WINE - winetricks - X11 - Xine - yum

  • D'autres nettoyeurs plus spécifiques au système d'exploitation
    • Swap Linux
    • Liens cassés
    • L10n non utilisées
    • Caches des packages pour APT et YUM
    • Les fichiers Thumbs.db et .DS_Store propres à Windows et macOS respectivement
    • Clés de registre Windows inutiles ou liées à la vie privée (fichiers récents par exemple)
  • Capable aussi de faire du nettoyage plus liés à la vie privée que le simple gain de place pour certains des logiciels précités, qu'ils soient dans des fichiers .ini, JSON ou bases SQLite :
    • cookies
    • fichiers récents
    • etc.
  • Le nettoyage peut être simple, mais aussi sécurisé (réécritures successives notamment) afin d'empêcher toute récupération ultérieures
  • Il peut aussi surcharger l'espace libre pour s'assurer que des fichiers précédemment détruits ne soient pas récupérables.

Tout cela bien sûr sans pub, ni malware, ni bundle toxique, traduit en 64 langues, libre, gratuit, en mode installation classique, PortableApps ou ligne de commande si souhaité. Que demander de mieux ?

Nouveautés de la version 2.2

Outre les traditionnelles corrections de bugs, cette version 2.2 sortie fin mars dernier apporte parmi les nouveautés :

  • Principalement des améliorations significatives concernant
    • la vitesse de démarrage
    • le nettoyage de Chromium et donc Chrome
    • le nettoyage de Firefox
    • le nettoyage d'aMule (encore des utilisateurs ?)
  • La prise en charge du fichier Winapp2.ini qui permet d'ajouter des capacités de nettoyages augmentées, sous Windows uniquement. Les pauvres en ont vraiment besoin (oui, c'est gratuit - ou presque)
  • La prise en charge de Waterfox
  • Et pour les linuxiens au poil soyeux :
    • des paquets pour Fedora 28, Ubuntu 18.04 et 18.10
    • plus d'emplacements à nettoyer

La liste complète sur la page d'annonce.

Le Turfu

Parmi les priorités affichées, la mise à jour de la pile technologique utilisée pour construire l'outil :

  • Passage de GTK+ de la version 2 à la 3 ;
  • Ensuite passage de Python 2.7 vers Python 3.

Cette transition terminée, GTK+ 2 et Python 2 ne seront plus pris en charge et par effet de bord, Windows XP aussi (mais qui l'utilise icitte ?).

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Émission « Libre à vous ! » du 2 avril 2019 — Podcasts et références

jeu, 04/04/2019 - 15:21

La dix-neuvième émission Libre à vous ! de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 2 avril 2019.

Nous avons commencé par la chronique de Jean-Christophe Becquet (« Pépites libres ») sur le Répertoire national des élus (le RNE). Nous avons enchainé avec notre sujet principal qui portait sur les groupes d'utilisateurs et d'utilisatrices de logiciels libres (GULL) avec Magali Garnero pour Parinux, Didier Clermonté pour LINESS et Romain Volpi pour l'ALDIL. Nous avons poursuivi avec la chronique d'Isabella Vanni (« Le libre fait sa comm' ») qui a porté sur les Journées du Logiciel Libre qui auront lieu à Lyon les 6 et 7 avril 2019. Nous avons terminé par diverses annonces.

La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 9 avril 2019, de 15 h 30 à 17 h. Notre sujet principal portera sur Wikipédia, l'occasion d'approfondir la connaissance de l'encyclopédie et de la fondation suite à notre première émission consacrée à ce sujet.

La radio dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Sortie de Crème CRM en version 2.0

jeu, 04/04/2019 - 15:20

Le 11 janvier 2019 est sortie la version 2.0 du logiciel de gestion de la relation client Crème CRM, la précédente version étant la 1.8 (sortie le 24 mai 2018).

Au programme, principalement le passage à Python 3. Les nouveautés sont détaillées dans la suite de la dépêche.

Sommaire Description du logiciel

Crème CRM est un logiciel de gestion de la relation client, généralement appelé CRM (pour Customer Relationship Management). Il dispose évidemment des fonctionnalités basiques d’un tel logiciel :

  • un annuaire, dans lequel on enregistre contacts et sociétés : il peut s’agir de clients, bien sûr, mais aussi de partenaires, prospects, fournisseurs, adhérents, etc. ;
  • un calendrier pour gérer ses rendez‐vous, appels téléphoniques, conférences, etc. ; chaque utilisateur peut avoir plusieurs calendriers, publics ou privés ;
  • les opportunités d’affaires, gérant tout l’historique des ventes ;
  • les actions commerciales, avec leurs objectifs à remplir ;
  • les documents (fichiers) et les classeurs.

Crème CRM dispose en outre de nombreux modules optionnels le rendant très polyvalent :

  • campagnes de courriels ;
  • devis, bons de commande, factures et avoirs ;
  • tickets, génération des rapports et graphiques…

L’objectif de Crème CRM est de fournir un logiciel libre de gestion de la relation client pouvant convenir à la plupart des besoins, simples ou complexes. À cet effet, il propose quelques concepts puissants qui se combinent entre eux (entités, relations, filtres, vues, propriétés, blocs), et il est très configurable (bien des problèmes pouvant se résoudre par l’interface de configuration) ; la contrepartie est qu’il faudra sûrement passer quelques minutes dans l’interface de configuration graphique pour avoir quelque chose qui vous convienne vraiment (la configuration par défaut ne pouvant être optimale pour tout le monde). De plus, afin de satisfaire les besoins les plus particuliers, son code est conçu pour être facilement étendu, tel un cadriciel (framework).

Du côté de la technique, Crème CRM est codé notamment avec Python/Django et fonctionne avec les bases de données MySQL, SQLite et PostgreSQL.

Principales nouveautés de la version 2.0

Voici les changements les plus notables de cette version :

Passage à Python 3

Creme 1.8 fonctionne avec Python 2.7, et la version de Django utilisée est la 1.11, dernière version à gérer à la fois Python 2 et Python 3. Creme 2.0 reste sur Django 1.11, mais utilise désormais Python 3.5 (et supérieur évidemment). Ce changement majeur justifie le passage au numéro de version 2.0.

Le passage à Python se sera fait attendre (comme il n'apporte rien de visible aux utilisateurs, aussi on trouve toujours des fonctionnalités plus prioritaires à faire…), mais au final il s'est avéré plutôt facile dans les faits, grâce :

  • au travail des développeurs Django qui ont pris sur eux de faire le code un peu moche nécessaire pour être compatible Python 2 et Python 3.
  • au travail dans les versions précédentes de Creme pour utiliser les fonctionnalités de Python 3 retro-portées dans Python 2.7 .
  • une bonne couverture par les tests unitaires.

Après avoir étudié les changelogs des différentes versions de Python 3 (3.0 => 3.5), il n'aura fallu que quelques heures pour que les 100K lignes veuillent bien globalement fonctionner (en désactivant 1 module dissident). Puis une dizaine de jours pour que l'ensemble des tests unitaires s'exécutent sans aucune erreur.

Une bonne chose de faite !

Les vues basées sur des classes

C'est aussi une modification sous le capot.

Dans Django, une vue est le code, rattaché à un motif d'URL, qui va gérer une requête HTTP et renvoyer une réponse HTTP (qui contient typiquement du HTML, parfois du JSON, etc…). Historiquement les vues étaient des fonctions Python, mais depuis quelques années ces vues peuvent êtres écrites sous la forme de classes.

À cause de son age de création, le code de Creme utilisait quasi-exclusivement les vues sous forme de fonctions. Dans Creme 2.0, une grande partie des vues ont été converties pour être des classes, avec les motivations suivantes :

  • Creme est conçu de manière à avoir un cœur qui fait la majorité du travail le plus pénible, et des apps (nomenclature qui désigne des modules pour Django) qui vont introduire chacune de nouveaux types d'entités. On va donc retrouver des vues très similaires dans les différentes apps. Les vues basées sur des classes permettent une bien meilleure factorisation que les vues sous forme de fonctions.
  • un des objectifs de Creme est de fournir une base facilement adaptable à des besoins spécifiques. Si elles sont bien écrites, les vues basées sur des classes peuvent facilement être étendues, et même modifiées depuis du code externe (par exemple en stockant nombre de paramètres en tant qu'attribut de classe plutôt que de valeurs en dur dans le code).

Les anciennes vues génériques sont marquées comme obsolètes et seront supprimées dans Creme 2.1 . Les développeurs sont donc encouragés à utiliser les nouvelles vues génériques utilisant des classes.

Les actions dans les listes améliorées

Dans les vues en listes des entités (ou "fiches"), il est possible d'effectuer des actions (modifier, supprimer…) ; ces actions se font soit sur une seule fiche, soit sur plusieurs à la fois. Le code des actions a été amélioré, apportant des fonctionnalités nouvelles aux développeurs. Mais ses améliorations profitent aussi aux utilisateurs.

L'interface des actions multiples a été améliorée ; on voit ici que si aucune fiche n'est sélectionnée, alors les entrées du menu action sont désactivées (et un message d'aide vous indique de sélectionner au moins une fiche) :

De nouvelles actions, qui jusqu'à présent n'étaient accessibles que depuis les vues détaillées, sont disponibles :

  • Le clonage de fiche.
  • Le téléchargement sous forme de fichier PDF des factures & devis.
  • Le téléchargement sous forme de fichier CSV/XLS des rapports.
  • Le téléchargement des documents.
  • Les e-mails peuvent être envoyés à nouveau, e-mail par e-mail ou bien plusieurs à la fois.

Le futur

Django 2.2 vient de sortir ; c'est la nouvelle version avec support à long terme (LTS) et elle sera utilisée dans Creme 2.1 .

Nous avons parlé des vues basées sur des classes au-dessus ; il se trouve que les vues de liste utilisent encore des fonctions, mais avec Creme 2.1 elles utiliseront elles aussi des classes. Ce changement permettra l'introduction d'autres améliorations attendues depuis longtemps dans les listes.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Adoption de la directive européenne Droit d'auteur

mer, 03/04/2019 - 08:25

La directive sur le droit d'auteur dans le marché unique numérique a été adoptée le 26 mars 2019 par le Parlement européen. Wikipédia précise : dans les prochaines semaines, la nouvelle directive doit encore être formellement approuvée par le Conseil de l'Union européenne. Une fois que les nouvelles règles auront été publiées au Journal officiel de l'Union européenne, les États membres disposeront d'un délai de vingt-quatre mois pour les transposer dans leur législation nationale.

Il faut s'attendre à une transposition rapide (avant l'été) en France, qui a été un grand promoteur du texte (seuls deux députés français Younous Omarjee et Marie-Christine Vergiat (du groupe GUE/NGL) se sont opposés). D'autant qu'une lettre de mission CNC/CSPLA/HADOPI sur la reconnaissance des contenus a été annoncée le 27 mars par le ministre de la culture Franck Riester. Les choix de transposition des différents pays de l'Union européenne vont être intéressants à comparer.

Les gros sujets de friction étaient notamment l'article 11 (devenu 15) sur les articles de presse et l'article 13 (devenu 17) sur les plateformes de contenus et donc la mise en place de filtres automatiques.

Sommaire Petite revue de presse et réactions Contenu de la directive
  • Titre I : Dispositions générales
    • Article 1 : Objet et champ d’application
    • Article 2 : Définitions
  • Titre II : Mesures visant à adapter les exceptions et limitations à l'environnement numérique et transfrontière
    • Article 3 : Fouille de textes et de données à des fins de recherche scientifique
    • Article 4 : Exception ou limitation pour la fouille de textes et de données
    • Article 5 : Utilisation d’œuvres et autres objets protégés dans le cadre d’activités d’enseignement numériques et transfrontières
    • Article 6 : Conservation du patrimoine culturel
    • Article 7 : Dispositions communes
  • Titre III : Mesures visant à améliorer les pratiques en matière d'octroi de licences et à assurer un accès plus large aux contenus
    • Chapitre 1 : Œuvres et autres objets protégés indisponibles dans le commerce
    • Article 8 : Utilisation d’œuvres et autres objets protégés indisponibles dans le commerce par les institutions du patrimoine culturel
    • Article 9 : Utilisations transfrontières
    • Article 10 : Mesures de publicité
    • Article 11 : Dialogue entre les parties intéressées
    • Chapitre 2 Mesures visant à faciliter l’octroi de licences collectives
    • Article 12 : Octroi de licences collectives ayant un effet étendu
    • Chapitre 3 : Disponibilité d’œuvres audiovisuelles sur les plateformes de vidéo à la demande et accès à ces œuvres
    • Article 13 : Mécanisme de négociation
    • Chapitre 4 : Œuvres d’art visuel dans le domaine public
    • Article 14 : Œuvres d’art visuel dans le domaine public
  • Titre IV : Mesures visant à assurer le bon fonctionnement du marché du droit d'auteur
    • Chapitre 1 : Droits sur les publications
    • Article 15 : Protection des publications de presse en ce qui concerne les utilisations en ligne
    • Article 16 : Demande de compensation équitable
    • Chapitre 2 : Utilisations particulières, par des services en ligne, de contenus protégés
    • Article 17 : Utilisation de contenus protégés par des fournisseurs de services de partage de contenus en ligne
    • Chapitre 3 : Juste rémunération des auteurs et des artistes interprètes ou exécutants dans le cadre des contrats d’exploitation
    • Article 18 : Principe de rémunération appropriée et proportionnelle
    • Article 19 : Obligation de transparence
    • Article 20 : Mécanisme d’adaptation des contrats
    • Article 21 : Procédure extra-judiciaire de règlement des litiges
    • Article 22 : Droit de révocation
    • Article 23 : Dispositions communes
  • Titre V : Dispositions finales
    • Article 24 : Modifications des directives 96/9/CE et 2001/29/CE
    • Article 25 : Relation avec les exceptions et les limitations prévues par d'autres directives
    • Article 26 : Application dans le temps
    • Article 27 : Disposition transitoire
    • Article 28 : Protection des données à caractère personnel
    • Article 29 : Transposition
    • Article 30 : Réexamen
    • Article 31 : Entrée en vigueur
    • Article 32 : Destinataires
Schéma résumant l'article 13/17

Nb.: à défaut d'autre point positif, on pourra se réjouir d'une nouvelle mention des termes logiciels libres dans une directive. Ne sont pas des fournisseurs de services de partage de contenus en ligne au sens de la présente directive les prestataires de services tels que les encyclopédies en ligne à but non lucratif, les répertoires éducatifs et scientifiques à but non lucratif, les plateformes de développement et de partage de logiciels libres, les fournisseurs de services de communications électroniques au sens de la directive (UE) 2018/1972, les places de marché en ligne, les services en nuage entre entreprises et les services en nuage qui permettent aux utilisateurs de téléverser des contenus pour leur propre usage.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

ADSILLH : Licence professionnelle Administrateur et Développeur Logiciels libres à Bordeaux

mar, 02/04/2019 - 18:36

Après une ouverture en septembre 2016 et trois promotions, la licence professionnelle ADSILLH ouvre de nouveau ses portes à l’Université de Bordeaux à la rentrée 2019 !

Cette licence professionnelle vise à former les étudiants à intégrer des logiciels libres et hybrides en un ensemble cohérent répondant aux besoins des entreprises, un système d’information complet par exemple. Il s’agit également de s’impliquer dans les communautés de développeurs de logiciels libres, pour remonter ou corriger les bogues, contribuer des fonctionnalités (c’est tout l’objet du projet tuteuré).

C’est une licence 3 en un an, elle est ouverte aux L2, DUT, BTS, en formation initiale et en alternance, mais aussi en formation continue, reprise d’études et contrat pro (on peut faire une VAP — Validation des Acquis Professionnels — pour l’inscription). Des VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) sont également possibles.

Contenu
  • systèmes et réseaux :
    • programmation système,
    • programmation réseau,
    • installation et configuration des systèmes et réseaux ;
  • technologies logicielles :
    • bases de données,
    • développement Web,
    • logiciels de communication ;
  • progiciels CMS/ERP/BI ;
  • sûreté et sécurité ;
  • projet tuteuré : contribution à un logiciel libre ;
  • droit et économie des logiciels libres ;
  • anglais ;
  • stage en entreprise.
Prérequis

Les prérequis sont l’utilisation d’UNIX en général, la programmation de base en Python et en C et une touche d’algorithmie. Il est possible de s’auto‐former sur les éventuels quelques éléments manquants entre l’inscription et la rentrée. Le détail est disponible sur le site de la formation.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Fedora 30 beta est là !

mar, 02/04/2019 - 17:32

En ce mardi 2 avril, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d'apprendre la disponibilité de la version Beta Fedora 30.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version Beta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 30 et réduisez du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est pour le moment fixée pour le 30 avril ou le 7 mai.

Sommaire Expérience utilisateur
  • Passage à GNOME 3.32 ;
  • Les extensions du gestionnaire de fichier Nautilus migrent vers Python 3 ;
  • Le bureau léger LxQt bénéficie de la mise à jour vers la version 0.14.0 ;
  • Le nouvel environnement de bureau DeepinDE est proposé. Un bureau qui se veut moderne, performant, simple et élégant ;
  • Encore un nouvel environnement, Pantheon Desktop qui débarque dans Fedora. C'est celui utilisé par elementaryOS, qui réutilise les technologies de GNOME mais est écrit plutôt en Vala et se veut plus proche de l'expérience utilisateur de macOS ;
  • GnuGPG 2 devient l'implémentation de GPG par défaut.
Gestion du matériel
  • Pour les utilisateurs d'une carte graphique Intel, l'affichage durant le démarrage est continue, sans remise à zéro de ce dernier. Cela rend l'expérience plus fluide et jolie ;
  • Les architectures ARMv7 disposeront par défaut d'un démarrage en uEFI.
Internationalisation
  • Les groupes de composition des langues sont remplacées par les langpacks. Ce dernier était utilisé depuis Fedora 24 pour installer les traductions des paquets nécessaires à l'utilisateur. Maintenant il gère également les entrées de saisie et les polices de caractères pour une expérience plus cohérente.
Administration système
  • Mise à jour de Bash à la version 5.0 ;
  • Le shell Fish évolue également à la version 3.0 ;
  • L'outil Vagrant est à la version 2.2 maintenant ;
  • DNF dispose de l'algorithme de compression zchunck en plus de xz ou gzip pour les métadonnées des dépôts ce qui permet la prise en charge des deltas pour optimiser la taille des téléchargements ;
  • Les entrées de démarrage, pour choisir la version du noyau à lancer, vont passer au format BootLoaderSpec par défaut. Permettant de ne plus employer grubby pour réaliser cette tâche car il est ancien et peu flexible. Le but est d'uniformiser la manière de représenter les noyaux à démarrer entre les architectures, car ils n'utilisent pas tous GRUB. Seule l'architecture ARMv7 n'est pas encore concernée, car u-boot ne gère pas ce format de représentation ;
  • cryptsetup utilise dorénavant les métadonnées de LUKS2 par défaut ;
  • dbus-broker devient l'implémentation par défaut de DBus ;
  • FreeIPA n'est plus utilisable avec Python 2 ;
  • Suppression de beaucoup de paquets dépendants ou relatifs à Python 2, la fin approche et devrait se terminer pour Fedora 31 ;
  • Le fichier /etc/sysconfig/nfs est maintenant obsolète en faveur de /etc/nfs.conf pour permettre la configuration depuis un point central en étant plus conforme à la manière dont les outils comme Ansible ou systemd traitent ce genre de configuration ;
  • De nombreux outils sont dépréciés : Apache Avalon, Apache Jakarta Commons HTTP client, Apache Jakarta ORO and Regexp, Apache Maven branche 2.x et Sonatype OSS Parent. Ils ne sont en effet plus maintenus depuis un moment et cette étape permet la transition pour leur suppression définitive, avec les éventuels paquets qui en dépendent ;
  • MongoDB est supprimé, la licence nouvellement adoptée SSPL n'étant pas considérée comme libre ;
  • En cas de connexion distante via SSH, l'information sur la langue à utiliser est toujours propagée du client vers le serveur pour la session en cours. Maintenant, si le serveur distant ne dispose pas de la langue cible, C.UTF-8 sera demandée ;
  • krb5 modernise son support des algorithmes crytpographiques en supprimant la gestion de DES, 3DES, crc-32, et MD4 pour les clés de session ou clés à long terme. MD5 et RC4 sont marqués comme obsolètes et dangereux en attendant une suppression ultérieurement.
Développement
  • Mise à jour de GCC qui fait du 9 ;
  • Glibc n'est pas en reste avec la version 2.29 ;
  • Petit coup de Boost à la version 1.69 ;
  • Les fonctions obsolètes et non sûres de libcrypt sont supprimées et encrypt, encrypt_r, setkey, setkey_r, and fcryp renvoient une erreur systématiquement ;
  • Mise à jour de Ruby qui vaut 2.6 carats ;
  • Les programmes Java pourront danser dans la machine virtuelle OpenJDK 12 ;
  • Le langage de l'éléphant PHP impose sa version 7.3 ;
  • Go avance à la version 1.12 ;
  • L'environnement d'Erlang passe à la version 21 ;
  • Alors que le compilateur Haskell GHC et Stackage LTS passent respectivement à la version 8.4 et 12 ;
  • Les shebangs Python ambigües concernant la version de Python à employer génèrent des erreurs, #!/usr/bin/python devant devenir #!/usr/bin/python2 ou #!/usr/bin/python3 ;
  • Python progressbar2 devient la version de référence pour le module des bar de progressions.
Projet Fedora
  • L'environnement de compilation minimal ne dépend plus du paquet glibc-all-langpacks pour gagner en poids ;
  • La compilation de modules Python dans Fedora sera plus proche de ce qui se fait en amont sans nécessiter de recourir à des outils tel que redhat-rpm-macros pour cela ;
  • Pour ceux intéressés par le standard SWID, des drapeaux dans les paquets RPM ont été activés pour permettre leur traçabilité et faciliter leur mise en œuvre dans des dépôts ou lister les paquets correspondant à un drapeau par exemple via dnf ;
  • La compilation des programmes Python est en deuxième phase de réécriture pour reposer sur moins d'hypothèses, et ainsi être plus fiable et plus maintenable ;
  • Les drapeaux group des paquets sont supprimés pour près de 9600 d'entre eux. Depuis mars 2017 il ne fallait plus les utiliser. Maintenant c'est fait ;
  • L'édition de lien supprime tous les liens excessifs entre bibliothèques et les exécutables. Seules les fonctions réellement nécessaires sont liées, ce qui améliore les performances au lancement de l'application ;
  • Les scriptlets qui étaient obsolètes sont supprimés comme ldconfig afin de gagner du temps à l'installation des paquets et une génération des paquets plus rapide ;
  • Le projet améliore la façon d'avoir des statistiques sur l'utilisation de Fedora. Actuellement le tout reposait sur la collecte de données via les miroirs pour connaître le nombre d'installation en vigueur ce qui n'était pas fiable. Pour éviter cela, chaque requête tous les sept jours vers un dépôt officiel sera enregistrée par machine. Cela évitera les problèmes liés à la vie privée.
  • Activation de Python Generators par défaut. Ceci est la généralisation de la nouveauté de Fedora 28. Ainsi un empaqueteur n'a plus à spécifier dans le paquet RPM les dépendances Python nécessaires à l'exécution du paquet. Et l'utilisateur ne se retrouvera pas avec une erreur en cas d'oubli de la dite dépendance car résolue en amont.
Tester !

Durant le développement d’une nouvelle Fedora, comme cette version bêta, le projet propose quasiment chaque semaine des journées de tests. Le but est de tester pendant une journée une fonctionnalité précise comme le noyau, Fedora Silverblue, la mise à niveau, GNOME, l’internationalisation, etc. L’équipe qualité élabore et propose une série de tests, en général simples à exécuter. Il suffit de les suivre et d’indiquer si le résultat est celui attendu. Dans le cas contraire, un bogue devra être ouvert pour permettre l’élaboration d’un correctif.

C’est très simple à suivre et requiert souvent peu de temps (15 minutes à une heure maximum) si vous avez une bêta exploitable sous la main.

Les tests à effectuer et les rapports sont à faire via la page suivante. J’annonce régulièrement sur mon blog les journées de tests planifiées.

Si l’aventure vous intéresse, les images sont disponibles par Torrents ou via le site officiel.
En cas de bogue, n’oubliez pas de relire « rapporter un bogue » la documentation pour signaler les anomalies sur le BugZilla, ou de contribuer à la traduction sur Zanata.

Bons tests à tous !

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Jugement TGI de Paris du 7 mars 2019 sur le blocage de Sci-Hub/LibGen

mar, 02/04/2019 - 10:11

Le tribunal de grande instance de Paris a rendu le 7 mars 2019 son jugement sur le blocage de Sci-Hub et LibGen.

Les gros éditeurs scientifiques Elsevier et Springer (environ 300000 articles, 50000 ouvrages et 7000 revues à eux deux) veulent obtenir des quatre plus grands fournisseurs d'accès à internet (FAI) français un blocage de Sci-Hub et LibGen qui fournissent des dizaines de millions de publications scientifiques, en contournement des abonnements très onéreux des éditeurs.

Ces éditeurs avaient demandé un blocage de 57 domaines permettant d'accéder aux deux sites, ils voulaient un blocage par IP, une injonction dynamique pour éviter de repasser devant le juge en cas de miroir, ne pas payer et être notifiés sans rien faire.

Les FAI ne rejetaient pas le principe du blocage mais voulaient en choisir les modalités techniques, voulaient que toute évolution de la demande repasse devant le juge, être notifiés des disparitions de sites par les éditeurs et ne pas payer.

Le jugement (susceptible d'appel) laisse aux FAI le choix de la méthode, leur demande de bloquer ni plus ni moins les 57 noms de domaine pour un an, indique qu'un nouveau référé sera nécessaire en cas d'évolution de la demande, laisse le suivi des sites aux éditeurs (même si je ne vois pas pourquoi il le ferait vu que ça ne leur coûte rien de laisser le blocage demandé…) et les frais du blocage sont à la charge des FAI (chaque partie payant elle-même ses frais de justice).

Sommaire

NB : ce résumé n'est pas dû à un juriste et reflète la compréhension par l'auteur de la dépêche du jugement après sa lecture, et celle de l'article de Next INpact : Les principaux FAI français doivent bloquer Sci-Hub et LibGen.

Contexte

Cet affrontement entre les gros éditeurs scientifiques et les sites du type Sci-Hub et LibGen est à replacer dans le contexte de l'accès à la recherche scientifique :

  • avec d'un côté les abonnements vendus par les éditeurs et leur contournement,
  • et de l'autre côté la question de l'accès au savoir, de la diffusion de la connaissance, du libre accès/open access, etc.

Indirectement, on touche à la question de l'utilisation de l'argent public qui finance les chercheurs publics qui écrivent les articles, les relisent, et ensuite paient pour les lire.

Les actions d'Alexandra Elbakyan (au nom écorché dans le jugement) à l'initiative de Sci-Hub sont par exemple à rapprocher de celles d'Aaron Swartz (voir la dépêche Hommage à Aaron Swartz).

Le jugement

NB : reconnaissance optique de caractères via tesseract -l fra sur le PDF fourni par NextINpact ; seul l'original fait foi ; non seulement nous on cite la source NextINpact, mais on fournit la version texte en bonus).

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE, DE PARIS 3ème chambre 4ème section N° RG 18/14194 N° Portalis 352J-W-B7C-COM WM N° MINUTE : 12 Expéditions exécutoires délivrées le: 11. 3. 19 Assignation du 29 novembre 2018 JUGEMENT EN LA FORME DES REFERES rendu le 07 mars 2019 DEMANDERESSES SAS. ELSEVIER MASSON (…) Société ELSEVIER BV (…) Société ELSEVIER INC. (…) Société ELSEVIER LIMITED (…) Société SPRINGER NATURE LIMITED anciennement dénommée MACMILLAN PUBLISHERS LIMITED (…) Société SPRINGER NATURE SWITZERLAND AG anciennement dénommée SPRINGER INTERNATIONAL PUBLISHING AG (…) Société SPRINGER FACHMEDIEN WIESBADEN GMBH (…) DÉFENDERESSES SA. ORANGE (…) SA. SOCIETE FRANCAISE DU RADIOTELEPHONE (…) SAS. SFR FIBRE (…) SAS. Free (…) SA BOUYGUES TELECOM (…) COMPOSITION DU TRIBUNAL (…) DÉBATS A l'audience du 09 janvier 2019 tenue en audience publique JUGEMENT Prononcé publiquement par mise à disposition au greffe Contradictoire en premier ressort LES PARTIES Les éditeurs (…) Les fournisseurs d'accès à Internet (…) LE LITIGE Les éditeurs exposent que les sites accessibles via les noms de domaine Sci-Hub et LibGen opèrent un vase réseau international pirate en contournant l'accès légal et autorisé aux bases de domaines d'ELSEVIER et SPRINGER NATURE pour mettre à disposition des internautes les publications scientifiques en violation des droits d'ELSEVIER, SPRINGER NATURE et d'autres éditeurs. Concernant les plateformes Sci-Hub et LibGen (diminutif de « Library Genesis), les éditeurs font valoir que les noms de domaine qui en permettent l'accès sont instables et opaques en ce qu'ils sont réservés par divers intermédiaires fournissant des services de réservations anonymes. Selon les éditeurs, la plateforme Sci-Hub stocke et référence actuellement plus de 70 millions d'articles scientifiques et permet plus de 700.000 téléchargements quotidiens, et la plateforme LibGen a mis à disposition sans autorisation près de 25 millions de publications en 2014. Les éditeurs expliquent que plusieurs procédures parallèles ont été menées aux Etats-Unis et en Europe (Italie, Allemagne et Royaume-Uni) aux fins de bloquer l'accès aux plateformes Sci Hub et/ou LibGen. Par exploit du 29 novembre 2018, les éditeurs ont fait assigner les fournisseurs d'accès à internet devant le tribunal de grande instance de Paris statuant en la forme des référés aux fins d'obtenir le blocage des sites qu'ils estiment contrefaisants. Dans leurs conclusions récapitulatives n°1 reprises oralement à l'audience par leur conseil, les demanderesses sollicitent du tribunal statuant en la forme des référés de : Vu les articles 56, 485 et suivants, 492-1 du Code de procédure civile, Vu l'article L. 336-2 du Code de la propriété intellectuelle, ainsi que les articles L. 122.1 à L 122.4 du même Code, Vu la Directive 2001/29/CE du 22 mai 2001 sur l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information, Vu la Directive 2004/48/CE du 29 avril 2004 relative au respect des droit de propriété intellectuelle Vu la Directive 200/31/CE du 8 juin 2000 relative à certains aspects juridiques des services de la société de l'information, et notamment du commerce électronique, dans le marché intérieur, - CONSTATER que les sites Sci-Hub et LibGen accessibles par les noms de domaine listés ci-dessous : Sci Hub Principaux noms de domaine adresses 1 sci-hub.tw 2 sci-hub.se 3 sci-hub.shop 4 sci-hub.team 5 sci-hub.world 6 sci-hub.cool 7 sci-hub.cat 8 sci-hub.fun 9 scihub.unblocked.app Noms de domaine / adresses de redirection 10 scibub.unblocked.gdn 11 scihub unblocked.vet LibGen Principaux noms de domaine / adresses 12 libgen.io 13 www.libgen.io 14 libgen.is 15 libgen.st 16 gen.lib.rus.ec 17 lgmag.org 18 libgen.unblocked.app 19 libgen.unblocked.mobi 20 libgen.unblocked.name 21 libgen.unblocked.me.uk 22 libgen.unblocked.blue 23 libgen.unblocked.club 24 libgen.unblocked.how 25 libgen.unblocked.pink 26 libgen.unblocked.icu 27 libgen.unblocked.cloud Autre site miroir 28 ambry.pw 29 libgen.pw Noms de domaine / adresses de rediretion 30 libl.org 31 libgen.unblocked.gdn 32 libgen.unblocked.vet 33 libgen.unblocked.la 34 libgen.unblocked.li 35 libgen.unblocked.red 36 libgen.unblocked.tv 37 libgen.unblocked.cat 38 libgen.unblocked.uno 39 libgen.unblocked.ink 40 libgen.unblocked.at 41 libgen.unblocked.pro 42 libgen.unblocked.mx 43 libgen.unblocked.lat 44 libgen.unblocked.tw 45 libgen.unblocked.sh 46 libgen.unblocked.co 47 libgen.unblocked.pl 48 libgen.unblocked.bet 49 libgen.unblocked.vip 50 libgen.unblocked.live 51 libgen.unblocked.cam 52 libgen.unblocked.one 53 libgen.unblocked.pub 54 libgen.unblocked.pw 55 libgen.unblocked.bid 56 libgen.unblocked.onl 57 libgen.unblocked.vc sont entièrement dédiés ou quasi entièrement dédié à la représentation d'articles scientifiques sans le consentement des ayants droit ce qui constitue une atteinte aux droits d'auteur telle que prévue à l'article L.336-2 du Code de la propriété intellectuelle. EN CONSEQUENCE - ORDONNER aux sociétés ORANGE, FREE, SFR, SFR FIBRE et BOUYGUES TELECOM de mettre en œuvre et/ou faire mettre en œuvre, dans le délai de 15 jours à compter de la signification de la présente décision et pendant une durée de 12 mois à compter de la présente décision, toutes mesures propres à empêcher l'accès, à partir du territoire français, y compris dans les collectivités, départements ou régions d'outre-mer, ainsi que dans les îles Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie et dans les Terres australes et antarctiques française, et/ou par leurs abonnés à raison d'un contrat souscrit sur ce territoire, par tout moyen efficace, aux sites accessibles via les noms de domaine suivants : (…) - DIRE que les sociétés ORANGE, FREE, SFR, SFR FIBRE et BOUYQUES TELECOM devront informer sans délai les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE de la réalisation de ces mesures en leur donnant toutes informations utiles permettant d'apprécier les mesures mises en œuvre notamment le type de mesures mises en œuvre, l'existence ou non d'autres sites disposant de la même adresse IP que les noms de domaine visés et, le cas échéant, les difficultés qu'elles rencontreraient -ORDONNER aux sociétés ORANGE, FREE, SFR, SFR FIBRE et BOUYGUES TELECOM de mettre en œuvre et/ou faire mettre en œuvre, pendant une durée de 12 mois à compter de la présente décision, toutes mesures propres à empêcher l'accès, à partir du territoire français, y compris dans les collectivités, départements ou régions d'outre-mer, ainsi que dans les Îles Wallis et Futuna, en Nouvelle Calédonie et dans les Terres australes et antarctiques française, et/ou par leurs abonnés à raison d'un contrat souscrit sur ce territoire, par tout moyen efficace, aux sites accessibles via les noms de domaine ou chemins d'accès non identifiés à l'heure actuelle ou qui viendraient à être activés ou à devenir disponibles après la délivrance de l'injonction à venir, ce dans un délai maximum de 7 jours calendaires suivant réception d'une notification adressée par les demanderesses ou une partie d'entre elles constatant notamment la redirection de noms de domaine et sites faisant l'objet de mesures propres à en empêcher l'accès vers de nouveaux noms de domaine et/ou indiquant précisément les sites, noms de domaine ou chemins d'accès où les atteintes à leurs droits seraient constatées et reprenant un échantillon substantiel d'œuvres versées aux débats. A titre subsidiaire et sous réserve d'un meilleur accord entre les parties - DIRE qu'en cas d'évolution du litige, notamment par la modification du nom de domaine ou des chemins d'accès, les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE pourront en référer à la présente juridiction en mettant en cause par voie d'assignation les parties présentes à cette instance ou certaines d'entre elles, notamment en référé ou en la forme des référés, afin que l'actualisation des mesures soit ordonnée. En toute hypothèse - DIRE que chacune des sociétés défenderesses conservera à sa charge les frais générés par les mesures qu'elles auront mises en œuvre en application de la présente décision - DIRE que chaque partie conservera la charge de ses frais et dépens - RAPPELER le caractère exécutoire par provision de la décision à intervenir. La société ORANGE SA représentée par son avocat développe oralement ses écritures déposées à l'audience aux termes desquelles elle demande au tribunal de : Vu l'article L. 336-2 du Code de la propriété intellectuelle, - DONNER ACTE que la société ORANGE ne s'oppose pas une mesure de blocage dès lors qu'elle réunit les conditions, exigées par le droit positif, que sont : la preuve de l'atteinte à un droit d'auteur ou à un droit voisin, le caractère judiciaire préalable et impératif de la mesure dans son principe, son étendue et ses modalités, y compris pour son actualisation ; la liberté de choix de la technique à utiliser pour réaliser le blocage ; le blocage des seuls noms de domaine précisément listés ; la durée limitée de la mesure. - DIRE ET JUGER qu'une mesure de blocage ne peut être donné que judiciairement, y compris s'agissant d'une actualisation de la mesure. Par conséquent, - REJETER le demande d'actualisation extrajudiciaire sollicitée par les demandeurs - DIRE ET JUGER que la société ORANGE doit pouvoir décider librement des modalités techniques de blocage que l'autorité judiciaire lui enjoint de prendre. Par conséquent - REJETER la demande tendant à imposer à la société ORANGE de fournir des informations quant aux modalités de blocage choisies. - DIRE ET JUGER que, dans un délai de quinze jours à compter de la décision à intervenir, la Société ORANGE ne peut être enjointe que de bloquer l'accès aux seuls noms de domaine précisément mentionnés dans le dispositif des conclusions des demandeurs et qui portent atteinte à un droit d'auteur ou à un droit voisin. Par conséquent, - REJETER la demande tendant à imposer à la société ORANGE de fournir des informations relatives à l'existence ou non d’autres sites disposant de la même adresse IP que les noms de domaine visés. - DIRE ET JUGER que les demandeurs doivent indiquer au conseil de la société ORANGE si les noms de domaine visés ne sont plus actifs, en parallèle de la signification du jugement à venir et par lettre officielle, afin de préciser qu'il n'est plus nécessaire de procéder aux blocages des noms de domaine visés dans le jugement. - DIRE ET JUGER que les demandeurs doivent indiquer au conseil de la société ORANGE, postérieurement au jugement, toute fermeture des sites auxquels renvoient les noms domaine visés par le jugement à venir, et dont elle aurait connaissance afin que les mesures de blocage afférentes puissent être levées. - DIRE que chaque parte conservera à sa charge ses frais et dépens. La société BOUYGUES représentée par son avocat développe oralement ses écritures déposées l'audience aux termes desquelles elle demande au tribunal de : Vu l'article L.336-2 du code de la propriété intellectuelle, - Apprécier si les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE ont qualité à agir, - Apprécier l'atteinte aux droits d'auteur et aux droits voisins invoquée par les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE, - Apprécier si les demandes des sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE respectent le principe de proportionnalité, En tout état de cause, dans l'hypothèse où la demande de blocage serait jugée fondée, - Enjoindre à la société BOUYGUES TELECOM de mettre en œuvre les mesures propres à empêcher l'accès de ses abonnés, situés sur le territoire français, aux noms de domaines précisément visés dans le dispositif des dernières conclusions des demandeurs dans un délai de 15 jours à compter de la signification de la décision à intervenir, et pour une durée de 12 mois, - Dire et juger que la société BOUYGUES TELECOM aura la faculté de choisir le type de blocage à mettre en œuvre, - Dire et juger que les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE devront indiquer aux Conseils des fournisseurs d'accès à internet, dont la société BOUYGUES TELECOM, si les noms de domaines visés dans leurs écritures ne sont plus actifs afin que les mesures de blocage ordonnées les concernant puissent être levées au moment de la notification de la décision et toute sa durée d'exécution, - Débouter les sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE de leurs autres demandes, fins et conclusions en ce qu'elles sont dirigées à l'encontre des FAI et notamment de la société BOUYGUES TELECOM, - Laisser à la charge des sociétés ELSEVIER et SPRINGER NATURE le paiement des entiers dépens de l'instance. Les sociétés SFR représentées par leur avocat développent oralement leurs écritures déposées à l'audience aux termes desquelles elles demandent au tribunal de Vu l'article L.336-2 du Code de la propriété intellectuelle : - APPRECIER si ELSEVIER et SPRINGER NATURE ont qualité à agir et si l'atteinte qu'elles invoquent est constituée ; - APPRECIER s'il est proportionné et strictement nécessaire à la protection des droits en cause, au regard notamment () des risques d'atteinte au principe de la liberté d'expression et de communication (risques d'atteintes à des contenus licites et au bon fonctionnement des réseaux) (ii) (de l'importance du dommage allégué, (iii) des risques d'atteinte à la liberté d'entreprendre des FAI, et (iv) du principe d'efficacité, d'ordonner aux FAI, dont SFR et SFR FIBRE, la mise en œuvre des mesures de blocage sollicitées ; Si le Tribunal considère qu'il est proportionné et strictement nécessaire à la protection des droits en cause d'ordonner la mis en œuvre par les FAI, dont SFR et SFR FIBRE, de mesures de blocage des Sites, il lui est demandé de : - ENJOINDRE SFR et SFR FIBRE de mettre en œuvre, dans un délai de quinze jours à compter de la signification de la décision à intervenir, des mesures propres à prévenir l'accès de leurs abonnés, situés sur le territoire français, aux noms de domaine suivants : (…) - DIRE ET JUGER que les mesures de blocage mises en œuvre par les FAI, dont SFR et SFR FIBRE, seront limitées à une durée de douze (12) mois, à l'issue de laquelle ELSEVIER et SPRINGER NATURE devront saisir le Tribunal, afin de lui permettre d'apprécier la situation et de décider s'il convient ou non de reconduire lesdites mesures de blocage ; - DIRE ET JUGER que les parties pourront saisir le Tribunal en cas de difficultés ou d'évolution du litige. - DEBOUTER ELSEVER et SPRINGER NATURE de toutes leurs autres demandes, fins et conclusions ; - CONDAMNER ELSEVIER et SPRINGER NATURE aux dépens de la présente instance, en leur qualité de demanderesses, La société FREE, représentée par son avocat développe oralement ses écritures déposées à l'audience et sollicite de : Juger si les mesures qui vous sont présentées respectent le principe de proportionnalité, notamment en absence d'initiative prise vis-à-vis des prestataires d'enregistrement (registrars), et des moteurs de recherche ; Le cas échéant, ordonner toutes mises en cause utiles, conformément à l'article 332 du code de procédure civile; Juger que toutes éventuelles mesures de blocage (et leur adaptation) ne pourront être prises que sous le contrôle de l'autorité judiciaire, exclusivement ; Juger que toutes éventuelles mesures de blocage (et leur adaptation) ne pourront être prises que vis-à-vis des seuls 57 noms de domaine (…) ; Juger que d'éventuelles mesures de blocage ne pourront être mises en œuvre que dans un délai de quinze jours après la signification de la décision, et selon les modalités que la société FREE estimera les plus adaptées à objectif à remplir en fonction, notamment, des contingences de son réseau ; Juger que toutes éventuelles mesures de blocage ne pourront être prises que pour une durée déterminée de un an ; Juge que les demanderesses devront avertir officiellement la société FREE dans l'hypothèse où les sites dont elles auraient obtenu le blocage s'avéreraient finalement inactifs à l'intérieur de cette période de blocage de un an ; Statuer ce que de droit quant aux dépens. MOTIFS DE LA DÉCISION En application des dispositions des articles L.111-1, L.121-1, L.122-1 du code de la propriété intellectuelle, l'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit sur cette œuvre du seul fait de sa création d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable tous, comprenant des droits moraux et des droits patrimoniaux. Le droit d'exploitation à l'auteur comprend le droit de représentation et le droit de reproduction. La représentation selon l'article L.122-2 du même code consiste dans la communication de l'œuvre au public par un procédé quelconque, nomment par télédiffusion qui s'entend de la diffusion par tout procédé de télécommunication de sons, images, documents, données et messages de toute nature. La reproduction selon l'article L.122-3 du code de la propriété intellectuelle consiste en la fixation matérielle de l'œuvre par tous procédés qui permettent de la communiquer au public de manière indirecte. Toute représentation ou toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou ses ayant droit ou ayants cause est illicite (article 122-4 du code de la propriété intellectuelle). En application des dispositions de l'article L. 336-2 du code de la propriété intellectuelle, “En présence d'une atteinte à un droit d'auteur ou à un droit voisin occasionnée par le contenu d'un service de communication au public en ligne, le tribunal de grande instance statuant le cas échéant en la forme des référés, peut ordonner à la demande des titulaires de droits sur les œuvres et objets protégés, de leurs ayants droit, des organismes de gestion collective régis par le titre II du livre III ou des organismes de défense professionnelle visés à l'article L.331-1 toutes mesures propres à prévenir ou à faire cesser une telle atteinte à un droit d'auteur ou un droit voisin, à l'encontre de toute personne susceptible de contribuer à y remédier” Sur qualité à agir des éditeurs Il résulte des pièces 8-1 et 8-2 produites en demande que pour constater la reproduction massive et la communication au public d’œuvres protégés sur les plateformes Sci-Hub et LibGen, les rapports INCOPRO établis à l'initiative des éditeurs ont utilisé une centaine d’œuvres publiées par ELSEVIER et une centaine d’œuvres publiés par SPRINGER NATURE afin de procéder aux recherches sur les sites sci-hub.tw et libgen.io. Pour les autres noms de domaine Sci-Hub et LibGen, un échantillon restreint d’œuvres d'ELSEVIER d’œuvres de SPRINGER NATURE ont été utilisées. Les demanderesses justifient en outre que l'ensemble des œuvres de l'échantillon choisi par la société INCOPRO pour établir son rapport sont publiées sous leur nom, comme en attestent les mentions de “copyright" de la centaine d’œuvres d'ELSEVIER et de la centaine d’œuvres de SPRINGER NATURE versées aux débats (pièce 20 en demande), ainsi que la recherche d'un échantillon d’œuvres effectuée par huissier de justice sur les plateformes d'ELSEVIER et de SPRINGER NATURE et les mentions de "copyright" mentionnées sur les œuvres téléchargées et jointes aux constats d'huissier de justice. (PV de constat établis par … en octobre 2018 : pièces 7-1, 7-2 et 7-3 en demande) Il en résulte que la titularité des droits d'exploitation des droits d'auteur de demanderesses est suffisamment démontrée et que ces dernières sont donc recevables à agir sur le fondement d'une atteinte à leurs droits. Su l'atteinte eux droit d'auteur La mesure de blocage, que seule l'autorité judiciaire peut prononcer, suppose que soit caractérisée préalablement, une atteinte à des droits d'auteur ou à des droits voisins. En l'espèce, les demanderesses démontrent que de nombreuses œuvres protégée par de droits d'auteur dont les sociétés des groupes ELSEVIER et SPRINGER NATURE sont titulaires, sont proposées en téléchargement via les noms de domaine et adresses permettant d'accéder aux plateformes Sci-Hub et LibGen listés. Tout d'abord, la lecture des rapports INCOPRO (pièces 8-1 et 8-2 en demande) révèle pour les adresses et noms de domaine principaux sci-hub.tw et libgen.io qu'n utilisant un échantillon de 100 œuvres d'ELSEVIER et de 100 œuvres de SPRINGER NATURE il est constaté à chaque fois l'accès, la reproduction et l'affichage des 100 œuvres d'ELSEVIER et des 100 œuvres de SPRINGER NATURE. En outre, il ressort des procès-verbaux de constat qu'en utilisant un échantillon restreint de 5 œuvres d'ELSEVIER et de 5 œuvres de SPRINGER NATURE : - pour sci-hub.tw, l'huissier de justice a constaté à chaque fois l'accès, la reproduction, l'affichage et le téléchargement des 5 œuvres d'ELSEVIER et des 5 œuvres de SPRINGER NATURE (pièce 7-1 en demande); - pour libgen.io, l'huissier de justice a constaté l'accès, la reproduction, l'affichage et le téléchargement des 5 œuvres d'ELSEVIER et des 2 œuvres de SPRINGER NATURE (pièce 7-3 en demande). Il en est de même pour chacun des autres noms de domaine/sites miroirs de ces sites listés dans les conclusions des demanderesses, pour lesquels le rapport INCOPRO constate à chaque fois l'accès, la reproduction et des 5 œuvres d'ELSEVIER et des 5 œuvres de SPRINGER NATURE, et l'huissier de justice en utilisant un échantillon restreint de 3 œuvres d'ELSEVIER et 3 œuvres de SPRINGER NATURE a pu constater l'accès, la reproduction, l'affichage et le téléchargement des 3 œuvres d'ELSEVIER et 3 œuvres SPRINGER NATURE. (pièces 7-1 à 7-3 en demande) Les demandeurs produisent aussi une étude effectuée au mois de mars 2017 indiquant que 91% du catalogue ELSEVIER (soit plus de 13 millions d'œuvres) et 90,6% du catalogue SPRINGER NATURE (soit plus de 6 millions d'œuvres) étaient reproduits sur la plateforme Sci-Hub et donc également sur LibGen à cette date. (pièces 10-8 et 10-9 en demande) Enfin, le tribunal relève que les plateformes objets du litige se revendiquent clairement comme des plateformes “pirates” rejetant le principe du droit d'auteur et contournant les portails d'accès par abonnement des éditeurs. Ainsi la fondatrice de la plateforme Sci-Hub Alexandra Elbakyan, se décrit comme une « fervente pirate » pour laquelle « le droit d'auteur doit être aboli », et la page Facebook de Libgen.in invite ses utilisateurs à mettre en ligne des ouvrages protégés en violation des droits d'auteur. (pièces 16-1 à 16-5 en demande) Par conséquent, les éditeurs établissent suffisamment que les sites litigieux ont une activité illicite en ce qu'ils proposent une représentation des œuvres sans autorisation des auteurs et une reproduction des mêmes œuvres, ce qui constitue des actes de contrefaçon au regard des dispositions des articles L.336-2 du code de la propriété intellectuelle. Alexandra Elbayakan (sic), la fondatrice de la plateforme Sci-Hub, malgré sa condamnation par la justice américaine a décliné vouloir poursuivre ses agissements (piéce 10-20 en demande) La consultation des annuaires « WHOIS» de noms de domaine objets du litige révèle qu'ils sont réservés par des intermédiaires situés à l'étranger, dans des lieux aussi divers que les îles St Kitts et Nevis, Panama, Chypre, Islande, et / ou sont anonymisés. (pièce 9 en demande) La possibilité d'accéder depuis le territoire français aux sites litigieux via abonnement à un des fournisseurs d'accès internet a été constatée par huissier de justice. (pièces 7-1 à 7-3 en demande) Ainsi en procurant aux internautes la possibilité de télécharger ou d'accéder aux œuvres sur les sites litigieux, les fournisseurs d'accès à internet ont permis aux internautes de procéder au téléchargement des œuvres litigieuses en fournissant la mise à disposition des contenus et en donnant ainsi aux internautes les moyens de reproduire des œuvres, dont ils ne détenaient pas les droits. En conséquence, les éditeurs sont fondés en leurs demandes dans le principe, Les modalités de blocage demandées doivent à ce stade être examinées, certaines modalités étant contestées par les fournisseurs d'accès à internet. Sur les mesures sollicitées et le principe de proportionnalité Les fournisseurs d'accès à internet (FAI) ne contestent pas les mesures de blocage sollicités dans leur principe, mais s'opposent aux deux modalités sollicitées, celle tendant à préférer le blocage par l'adresse IP et celle demandant une injonction dynamique du fait de l'extension rapide et multiple des noms de domaine. Les FAI s'opposent à ces deux modalités en faisant valoir que : le libre choix des moyens utilisés pour bloquer les sites contrefaisants doit être laissé aux FAI, et qu'une intervention impérative et préalable du juge est nécessaire, y compris pour l'actualisation de la mesure initiale de blocage car seul le juge judiciaire est gardien des libertés individuelles et qu'il ne peut être demandé aux FAI une mission de surveillance qui violerait leur neutralité. Enfin, la société FREE émet des réserves sur la charge des coûts des mesures laissée aux FAI et exprime son désaccord, tout en admettant que la jurisprudence actuelle a déjà tranché ce point. Sur ce La mesure de blocage doit être propre à prévenir et faire cesser l'atteinte aux droits d'auteur et droits voisins et peut-être prononcées à l'égard de toute personne susceptible de contribuer à y remédier. La mesure dit être proportionnée, adéquate et strictement nécessaire, pour atteindre le but poursuivi et assurer la préservation des droits en cause, le juge se devant de rechercher un juste équilibre entre les différents droits fondamentaux en cause, afin que le blocage,tout en assurant la protection des droits du requérant, ne porte pas atteinte de façon excessive et inutile aux droits fondamentaux des autres personnes concernées susceptibles d'être affectées par la mesure. C'est pourquoi la mesure de blocage doit être laissée à l'appréciation du fournisseur d'accès à internet, afin que celui-ci puisse déterminer la nature des mesures qu'il convient de mettre en œuvre afin que celles-ci soient les mieux adaptées aux ressources et capacités dont ils disposent. Elle ne concernera que les sites litigieux qui sont visés expressément et limitativement dans les dernières conclusions des éditeurs, toute mesure touchant un autre site devra dès lors être autorisée par une autorité judiciaire, les fournisseurs d'accès à internet n'ayant pas en l'état de législation actuelle, d'obligation de surveillance des contenus et les éditeurs ne disposant pas du droit de faire bloquer l'accès à des sites sans le contrôle préalable de l'autorité judiciaire. La mesure doit être limitée dans le temps et la durée d'un an sollicitée apparaît proportionnée, en considération de la nécessité de préserver les droits en présence et eu égard au risque d'obsolescence de la mesure. Les éditeurs devront avertir les fournisseurs d'accès à internet de sites qui seraient devenus inactifs dès qu'ils en auront connaissance afin d'éviter toute mesure de blocage inutile. Les fournisseurs d'accès à l'internet devront mettre en place les mesures ordonnées sans délai et au plus tard dans les quinze jours à compter de la signification de la présente décision et ils devront informer de leur réalisation les demandeurs, en leur précisant éventuellement toute difficulté qu'ils rencontreraient. L'actualisation des mesures ordonnées en cas d'évolution du litige, du fait de la mise en œuvre de moyens de contournement du blocage, pour être envisagée par un juge des référés, sous réserve que soit caractérisée, l'existence d'un trouble manifestement illicite auquel il convient de mettre fin. En dépit du système d'irresponsabilité de principe des fournisseurs d'accès tel qu'organisé par la LCEN, les fournisseurs d'accès et d'hébergement sont tenus de contribuer à la lutte contre les contenus illicites et, plus particulièrement, contre 1a contrefaçon de droits d'auteur et de droits voisins, dès lors qu'ils sont les mieux à même de mettre fin à ces atteintes. Aucun texte ne s'oppose à ce que le coût des mesures strictement nécessaires à la préservation des droits en cause, ordonnées sur le fondement de l'article L.336-2 du code de la propriété intellectuelle, soit supporté par les intermédiaires techniques, quand bien même ces mesures sont susceptibles de représenter pour eux un coût important. Sur les autres demandes L'exécution provisoire est attachée à la présente décision, conformément aux dispositions de l'article 492-1 du code de procédure civile, aux termes duquel lorsque le juge statue “comme en la forme des référés ou en la forme des référés”, le jugement est exécutoire à titre provisoire, à moins qu'il n'en soit décidé autrement. En l'occurrence, aucun motif ne justifie que l'exécution provisoire soit écartée. Chacune des parties en demande ou en défense ne succombant pas totalement dans ses prétentions, il convient de laisser à leur charge les frais et dépens exposés. PAR CES MOTIFS Le tribunal, statuant publiquement en la forme des référés, par jugement contradictoire et en premier ressort, mis à disposition au greffe, - Dit que les éditeurs démontrent suffisamment que les plateformes Sci-Hub et LibGen sont entièrement dédiées ou quasi entièrement dédiées à la représentation d'articles sans le consentement des auteurs ce qui constitue une atteinte aux droits d'auteur telle que prévue à l'article L.336-2 du code de la propriété intellectuelle, - Ordonne à la société Orange, à la société Bouygues Télécom, à la société Free, à la société SFR, à la société SFR FIBRE SAS de mettre en œuvre et/ou faire mettre en œuvre, toutes mesures propres à empêcher l'accès aux plateformes Sci-Hub et LibGen, à partir du territoire français par leurs abonnés parle blocage des 57 noms de domaine suivants (…) au plus tard dans les quinze jours de la décision à intervenir et pendant une durée de 12 mois à compter de la mise en œuvre des mesures ordonnées, - Dit que les fournisseurs d'accès internet devront informer les éditeurs de la réalisation de ces mesures en leur précisant éventuellement les difficultés qu'ils rencontreraient, - Dit que les éditeurs devront dans ce cadre indiquer aux fournisseurs d'accès à internet, les sites dont ils auraient appris la fermeture ou la disparition, fin d'éviter des coûts de blocage inutiles. - Dit qu'en cas d'une évolution du litige notamment par la suppression des contenus contrefaisants constatés ou la disparition des sites visés, ou par la modification des noms de domaines ou chemins d'accès, les éditeurs pourront en référer à la présente juridiction, en saisissant le juge des référés, en mettant en cause par voie d'assignation les parties présentes à cette instance ou certaines d'entre elles, afin que l'actualisation des mesures soit ordonnée, au vu notamment des constats réalisés à leur demande et éventuellement des résultats préalablement communiqués résultant de l'application permettant le suivi des sites en cause, - Dit que le coût de la mise en œuvre des mesures ordonnées restera à la charge des fournisseurs d'accès à internet, - Rappelle que le présent jugement est exécutoire par provision, - Condamne chacune des parties à supporter ses charges et dépens. Fait à Paris le 7 mars 2019. La greffière / La présidente Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Émission « Libre à vous ! » du 26 mars 2019 — Podcasts et références

lun, 01/04/2019 - 22:22

La dix‐huitième émission « Libre à vous ! » de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 26 mars 2019.

Nous avons commencé par un point sur la proposition de directive droit d’auteur. Nous avons enchainé avec notre sujet principal qui portait sur les civic tech et le logiciel libre avec Caroline Corbal de Code for France et Emmanuel Raviart, développeur logiciel libre. Nous avons poursuivi par la chronique de Vincent Calame (« Jouons collectif »). Nous avons terminé par diverses annonces.

Le podcast est disponible, ainsi qu’une page qui liste toutes les références citées pendant l’émission (vous trouverez également sur cette page les podcasts par sujet traité). L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion auquel vous pouvez vous abonner, ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur le webchat de la radio.

L’ambition de Libre à vous ! est d’être une émission d’explications, d’échanges et d’actions concernant les dossiers politiques et juridiques que l’April traite et les actions qu’elle mène. Une partie de l’émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

« Libre à vous ! » est une devenue en 2019 une émission hebdomadaire qui est diffusée en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h, et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 2 avril 2019, de 15 h 30 à 17 h. Le sujet principal portera sur les GULL (les groupes d’utilisateurs et d’utilisatrices de logiciels libres).

La radio a besoin de soutien financier pour notamment payer les frais matériels (loyer du studio, diffusion sur la bande FM, serveurs…). Nous vous encourageons à aider la radio en faisant un don.

La radio Cause Commune dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Revue de presse de l'April pour la semaine 13 de l'année 2019

lun, 01/04/2019 - 21:06

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[L'ADN] Inégalités: Google et Facebook en profitent pour accroître leurs revenus

✍ Marine Protais, le vendredi 29 mars 2019.

Nanjira Sambuli est membre de la World wide web foundation. Son rôle est de promouvoir l’accès au Web pour tous. Elle estime que des politiques publiques incohérentes et la privatisation du web expliquent le ralentissement du rythme des connexions à internet ces dernières années. Rencontre.

Et aussi:

[Le Monde.fr] En Afrique, des lignes de bus cartographiées par les usagers

✍ Claire Legros, le jeudi 28 mars 2019.

A Accra (Ghana), Le Caire (Egypte) ou Nairobi (Kenya), des outils gratuits permettent aux citoyens de géolocaliser les lignes de transport qu'ils utilisent, et ainsi élaborer en commun les cartes qui font défaut.

[ITespresso] «Numérique inclusif»: le gouvernement donne une prime au logiciel libre

✍ Clément Bohic, le jeudi 28 mars 2019.

Utiliser «principalement des logiciels libres et ouverts» est l'un des critères qui conditionnent l'obtention du nouveau label «Numérique inclusif».

Et aussi:

[Journal du Net] Ces éditeurs open source qui entrent en résistance face à Amazon

✍ Xavier Biseul, le mercredi 27 mars 2019.

Ces éditeurs open source qui entrent en résistance face à Amazon Confluent, Redis Labs et MongoDB ont modifié leur contrat de licence afin d'éviter que leur solution open source ne soit commercialisée par des fournisseurs tiers, comme AWS, sous la forme de services cloud managés.

Et aussi:

[Libération] Directive sur le droit d'auteur: une «victoire» pour qui?

✍ Amaelle Guiton, le mardi 26 mars 2019.

Le texte adopté ce mardi par les eurodéputés avalise le filtrage algorithmique comme mode privilégié de gestion des contenus et signe une dépendance accrue aux grandes plateformes numériques.

Et aussi:

Voir aussi:

[Le Temps] Au hackathon du FIFDH, des algorithmes pour faciliter l'aide humanitaire

✍ Charles Foucault-Dumas, le lundi 25 mars 2019.

Leur projet, élaboré durant le hackathon du FIFDH, nous avait convaincus: Charles Foucault-Dumas et son équipe racontent la genèse de leur idée, germée entre deux poignées de bonbons

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Proxmox Mail Gateway 5.2 est disponible

lun, 01/04/2019 - 16:57

Proxmox Server Solutions GmbH, qui développe notamment les logiciels libres Proxmox Virtual Environment et Proxmox Mail Gateway, vient de publier la version 5.2 de ce dernier, basé sur Debian 9.8 et un noyau Linux 4.15.

Proxmox Mail Gateway est une solution de sécurité de messagerie développée depuis plus de quatorze ans, disposant d’une solution de filtrage anti‐pourriel et anti‐virus, administrable à travers une interface Web.

Elle fonctionne comme un serveur mandataire (proxy) de messagerie déployé entre le pare‐feu et le serveur de messagerie interne et protège les organisations contre le courriel indésirable, les virus, les chevaux de Troie et les attaques de type hameçonnage (phishing).

Nouveautés de la version 5.2

Proxmox Mail Gateway 5.2 introduit une nouvelle interface mobile pour la quarantaine. Il est donc très pratique de vérifier les courriers électroniques en quarantaine à partir de n’importe quel appareil mobile (cette interface est basée sur Framework7, un cadriciel pour la création d’applications Android et iOS).

La version 5.2 introduit également des améliorations dans l’intégration des annuaires LDAP. On peut maintenant utiliser des noms d’hôte pleinement qualifiés (FQDN) au lieu d’adresses IP dans l’interface Web. La prise en charge de la vérification des certificats et de LDAP avec chiffrement explicite (STARTTLS) a également été ajoutée.

Un nouveau modèle d’applicatif permet aux utilisateurs d’installer Proxmox Mail Gateway 5.2 en tant que conteneur Linux (avec ou sans privilèges).

Autres nouveautés dans Proxmox Mail Gateway 5.2 :

  • la journalisation a été améliorée, le filtre pmg-smtp-filter enregistre désormais le score de chaque règle SpamAssassin en plus des noms de règles ;
  • améliorations dans la configuration TLS : pmgproxy peut être configuré via /etc/default/pmgproxy pour activer ou désactiver certains algorithmes de chiffrement (ciphers) ;
  • la nouvelle commande pmg-system-report fournit une vue d’ensemble des caractéristiques clefs de la configuration et des performances dans Proxmox Mail Gateway, et améliore le diagnostic initial pour le support Enterprise ;
  • possibilité de télécharger des courriels au format .eml depuis l’interface Web (non mobile) ;
  • dans l’interface Quarantaine, une option multi-select a été ajoutée ;
  • Proxmox Mail Gateway cluster fonctionne avec IPv6.
Disponibilité

Proxmox Mail Gateway 5.2 est disponible au téléchargement et est distribué sous licence GNU Affero GPL v3. Proxmox Server Solutions, la société éditrice, propose un support d’entreprise qui va de 99 € à 1 500 € par an.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Se passer de Google, Facebook et autres Big Brothers 2.0 #2 - Le courriel

lun, 01/04/2019 - 13:17

Aujourd'hui, Internet est occupé en grande partie par les services de grosses entreprises privées. Ceci pose de nombreux problèmes : logiciels privateurs, centralisation des données, pistage permanent, censure, exploration de données, dépendance à des tiers, etc.

Cette dépêche fait suite à celle sur les moteurs de recherche. Cette série décrit (et critique) des solutions de remplacement qui sont soit utilisables en auto-hébergement, soit via des services établis sur des logiciels libres. Dans cette deuxième dépêche, nous allons nous intéresser au courrier électronique donc à ce qui est lié aux protocoles IMAP, POP et SMTP. Les commentaires sont aussi là pour préciser des oublis ou corriger les éventuelles erreurs.

NdM. : cette dépêche a été initiée le 02/06/14. Les informations qu'elle contient n'ont peut-être pas toutes été mises à jour, cependant ce sujet est aujourd'hui plus que jamais d'actualité et cette dépêche fait écho à de nombreuses autres initiatives plus récentes.

Sommaire Courriel Explications rapides sur le fonctionnement Client <-> Serveur

Le courriel, alias l’e-mail, est plus vieux que le web, il est né avant Internet, avec UUCP. Il est basé sur la notion de client-serveur et de communication asynchrone. Les clients sont d’utilisation ponctuelle, alors que les serveurs doivent être reliés en permanence au réseau internet pour assurer la distribution des messages.

Une adresse de courriel se découpe en deux parties : Utilisateur@NomdeDomaine. Un serveur est rattaché à un nom de domaine qui est à droite de l’arobase, et gère plusieurs utilisateurs qui sont à gauche de l’arobase.

Un client de messagerie peut envoyer son message à n'importe quel serveur (en général celui associé à l'adresse de l'expéditeur). Le serveur se charge ensuite de transmettre ce message au serveur hébergeant le compte du destinataire (déterminé par son nom de domaine). Le destinataire utilise également un client de messagerie pour se connecter à ce serveur et lire les messages qui lui sont adressés. Le client peut être :

  • une interface web affichée dans votre navigateur, on les surnomme des webmails ;
  • un logiciel sur un ordinateur personnel, avec une belle interface graphique ou en ligne de commande ;
  • une application installée sur un smartphone.

Si l'utilisateur peut changer facilement de client voire en utiliser plusieurs en même temps, un changement de serveur impose un changement d'adresse.

Format : TXT ou HTML

Les courriels peuvent être rédigés en texte (TXT) ou en HTML. Si le HTML permet de créer des messages plus agréables, avec la possibilité d'inclure des images, il permet de cacher des liens à l'utilisateur ou de le tracer via les images contenues dans le message.

Protocoles: IMAP, POP et SMTP

Les communications entre les clients et les serveurs sont standardisées et interopérables. Il est donc possible d'associer n'importe quel client avec n'importe quel serveur. Les protocoles suivants sont les plus utilisés :

  • IMAP utilisant les ports 143 et 993 (TLS). Il permet de synchroniser les différents dossiers du serveur avec ceux du client laissant ainsi les messages sur le serveur ;
  • POP utilisant les ports 110 et 995 (TLS). Historiquement il permet de récupérer les messages sur les serveurs et les efface ensuite du serveur ;
  • SMTP utilisant les ports 25, 587 et 465 (TLS). Il permet l'envoi et la distribution des messages.

Si l'IMAP et le POP concernent seulement la relation client <-> serveur, le protocole SMTP s'occupe aussi de la relation entre les serveurs, donc de l’acheminement du courriel.

Le webmail s'appuie en plus sur le protocole HTTP (HTTPS est à préférer) et la norme HTML.

Pour aller un peu plus loin Du chiffrement pour les canaux de communications

Si vous croisez ces acronymes avec un S ajouté à la fin, c'est qu'ils utilisent TLS (le successeur de SSL), dans ce cas le canal de communication est chiffré et relativement à l'abri des oreilles indiscrètes. C'est donc un ajout indispensable en ces temps d'écoutes généralisées. Vous obtenez ainsi :

  • HTTPS (pour les webmail)
  • IMAPS
  • POP3S
  • SMTPS

Ces protocoles permettent de chiffrer le canal de communication, mais pas le message lui-même. En effet, un courriel est schématiquement une carte postale ; il est relativement facile de le lire (voire de le modifier) lors de son acheminement. De même, les courriels ne donnent aucune garantie sur l'identité de l'expéditeur. Il est très facile d'envoyer un courriel depuis l'adresse not'.président@présipauté.grd sans que cela ne demande de connaître le couple identifiant/mot de passe du serveur. Chiffrer le courriel avec GPG peut être une solution à tous ces problèmes.

Les filtres

Il est possible de filtrer ses messages. Cette action peut-être réalisée par le serveur lui-même notamment pour enlever le spam (par exemple avec SpamAssassin) ou sur le client pour trier automatiquement les messages dans différents dossiers. Toutefois le serveur tournant en continu, la gestion des filtres est une tâche qui lui est de plus en plus confiée, le client se limitant à commander les règles de filtrages avec Sieve (RFC 5228) ou Procmail / Maildrop.

Les autres protocoles

Notez que vous pouvez aussi utiliser Exchange, le protocole propriétaire de Microsoft, qui permet au sein d'un seul canal de gérer ses courriels mais aussi ses agendas, ses carnets d'adresses (actions possibles avec CardDAV et CalDAV).

Selon ses promoteurs, XMPP pourrait être utilisé pour faire du courriel en lieu et place de l'IMAP, du POP et du SMTP. Cela permettrait, entre autres, d'avoir une communication synchrone (messagerie instantanée), de pallier les problèmes d'authentification de l'émetteur, de lier aux courriels la gestion des agendas et des carnets d'adresses. Toutefois, cela pose le problème de l'existant qui est très fortement dépendant des 3 protocoles pré-cités.

Les améliorations

Pour limiter le spam, les géants américains ont proposé des normes pour valider plus facilement les expéditeurs et limiter l’usurpation d'identité:

Les normes sont régulièrement améliorées pour s'adapter aux nouveaux besoins. Le protocole IMAP est régulièrement amélioré. Par exemple, le RFC 6154 permet d'harmoniser le nommage des dossiers d'envoi et de réception entre les différents clients et serveurs, point intéressant qui évite de perdre du temps lors de la configuration. Autre exemple, le RFC 2087 permet au client de messagerie de savoir le quota de stockage. Renseignez-vous sur la prise en charge de ces RFC par les clients et surtout par le serveur que vous utilisez. L'IANA publie une liste de ces différents RFC.

Vocabulaire
  • Arobase : représenté par le symbole @, il permet de séparer le nom de l'utilisateur du service (ou nom de domaine) qui lui fournit l'adresse électronique ;
  • Liste de diffusion : mécanismes permettant de communiquer avec un nombre indéterminé d'individus sans connaître le courriel de chacun, comparable aux forums présents sur le web ;
  • OpenPGP : permet de chiffrer le contenu des messages (non pas le canal de communication). Il ne chiffre pas les entêtes (le contenant) permettant l'exploitation des méta-données par les espions. Il a été proposé par le logiciel propriétaire Pretty Good Privacy (PGP), puis normalisé dans la RFC 4880. GNU Privacy Guard est le pendant libre le plus connu.
  • Spam : courriels non désirés par les destinataires, souvent à but promotionnel ;
  • Pièces-jointes : fichiers attachés à un courriel ;
  • MTA : Mail Transport Agent. Ce sont ces serveurs qui sont au coeur du système de courriel. Ils communiquent entre eux en utilisant le protocole SMTP. Les messages sont relayés d'un serveur à l'autre, jusqu'à atteindre le serveur du destinataire, qui va alors passer le mail à un MDA ;
  • MDA : Mail Delivery Agent. Il s'agit du serveur qui implémente les protocoles POP ou IMAP. C'est ce serveur qui stocke donc la boîte à lettres associée à une adresse, avec les messages reçus ;
  • MUA : Mail User Agent. C'est l'application utilisée pour lire les messages, celle que nous avons appelée « client » ci-dessus. Elle se connecte au MDA et permet de télécharger et d'afficher les messages. On trouve des MUA sous forme d'applications natives, ou sous forme de webmails ;
  • FAI : Fournisseur d'Accès à l'Internet.
Services de courriels

Tout le monde ne souhaite pas administrer son propre serveur de courriel. Le risque est d'ailleurs important de perdre des messages en cas de coupure réseau ou de mauvaise configuration ou de panne du serveur. Il est donc préférable de recourir à un service fourni par un tiers, qui regroupe les boîtes mails de plusieurs personnes et peut donc mutualiser le coût d'un hébergement plus fiable.

La plupart des FAI fournissent gratuitement un compte de courrier électronique inclus dans l'abonnement, cependant il n'est pas recommandé de l'utiliser, car ce compte est souvent détruit lorsqu'on se désabonne de l'accès internet associé. On devient donc lié définitivement au FAI.

Une liste non-exhaustive de fournisseurs de services de courriels :

GMX

GMX est un fournisseur de courrier électronique basé en Allemagne. En France, l'entreprise a racheté le nom de domaine caramail.fr et propose un service d'e-mail gratuit. Les données sont stockées en Europe.

Gandi

Le métier de Gandi est la fourniture de noms de domaine (comptez entre une à plusieurs dizaines d'euros TTC par an, suivant l’extension demandée), et ils proposent un ensemble de services liés à ce domaine dont des alias courriel (une adresse appartenant à votre domaine qui renvoie le courrier vers une adresse existante) ou des boites courriel indépendantes (3Go inclus, option pour passer à 50Go possible)

Gandi vous propose deux interfaces web pour lire vos courriels:

  • Roundcube 0.9.5 avec l'extension password (défaut) ;
  • SOGo 3.2 ;
Thunderbird et Gandi

Thunderbird et son partenaire Gandi : un compte de courriel (libre) à partir de 12 € par an. Il suffit d'installer Thunderbird et de cliquer sur Compte -> Nouveau -> Créer un nouveau compte courrier. On choisit son nom de domaine. On obtient donc une adresse de la forme chezmoi@chezmoi.org (ou une autre variante).

Mailoo

Mailoo fournit un service de courriel gratuit (avec une adresse en mailoo.org) établi sur des logiciels libres (Debian GNU/Linux, Apache2, PHP5, MySQL, OpenLDAP, RoundCube, Dovecot, DRBD, Pacemaker, etc.), hébergé par Lost Oasis et Online.

  • 1 Go en IMAP (évolutif) ;
  • services POP, IMAP et SMTP (en clair ou chiffré) ;
  • chiffrement des courriels avec OpenPGPjs ;
  • pas de publicités sur les pages ;
  • webmail Roundcube ;
  • serveurs MX secondaires avec rétention ;
  • RBL et Filtres Antispam ;
  • sauvegarde sur site géographique distant ;
  • services en HA ;
  • filtres SIEVE ;
  • « fetcher » POP3 ;
  • synchronisation des contacts Google.

Mailoo a passé le flambeau à net-c depuis janvier 2019.

Riseup.net

Riseup.net est un fournisseur de services en ligne sécurisés (de courriel, mais aussi de pad collaboratif, chat, listes de diffusion, VPN, etc) dédiés à des personnes ou associations politisées (altermondialisme, féminisme, écologie, etc, la liste des activismes modernes est longue). Il s'agit d'un collectif états-unien qui utilise des logiciels libres, intègre rapidement leurs améliorations et qui propose de nombreux niveaux de sécurité (notamment un VPN, en plus du chiffrement des serveurs et d'un support d'openPGP sur leur webmail). Leur modèle économique repose sur les dons de ses utilisateurs (gentiment sommés de donner régulièrement).
Riseup.net se situe donc totalement dans l'alternative vis-à-vis des grandes entreprises du web centralisatrice, malheureusement l'inscription est filtrée : il faut connaître au minimum 2 utilisateurs de Riseup.net pour pouvoir accéder à leur service mail.
Fait intéressant, le collectif Riseup.net a créé un logiciel de réseau social en ligne peu connu : "Crabgrass" qui évidement propose des espaces sécurisés.

Autistici.org

Les critères pour participer et profiter des services offerts sur leurs serveurs sont de partager leurs valeurs sur l'anti-fascisme, l'anti-racisme, l'anti-sexisme et l'anti-militarisme.
Un projet de site web chez Autistici doit également partager leur approche non-commerciale.
Services proposés :

  • Blog / Hébergement
  • Services d'anonymisation / VPNs personnels
  • Email / Mailing-listes, Newsletters et Forums
  • Messagerie instantanée et Chat

Autistici.org

Sud-ouest.org

L'association Sud-ouest propose une adresse électronique à prix libre. La messagerie de la toile est Roundcube. On peut choisir une adresse en @sud-ouest.org, @mailz.org, @aquitania.org ou @neutralite.org. L'anti message indésirable fonctionne très bien, et les responsables sont disponibles. Les créateurs de l’association sont des membres de l’April et de l’Abul.

On peut s'inscrire avant de payer : https://www.sud-ouest.org/?page=4&desc=inscription-adhesion-association-sud-ouest-org-hebergeur-mail-libre-a-prix-libre-www.sud-ouest.org

Lautre.net

L'association libriste autogérée lautre.net propose beaucoup de services (hébergement…), dont la messagerie, à partir de 23 € par an.

À Grenoble : Gresille

Dans une volonté d'acentralisation d'Internet, Gresille propose à l'échelle de Grenoble et de ses alentours un certain nombre de services à prix libre (boîtes mail, listes de diffusion, hébergement…) autour d'un opérateur Internet Indépendant, Grenode12 et s'inscrit dans une démarche de transmissions et d'échanges de savoirs.

À Rennes : gozmail

À l’image de Gresille, il existe à Rennes gozmail mettant l’accent sur le mail local – et donc breton. Les machines sont hébergées à Rennes et Nantes (chez Grifon et FAImaison) afin de garantir cette acentralisation.

Les boîtes sont à prix libre, le quota est 100 Mo entre 1 et 9 € par an, à 1 Go (voire plus en demandant gentiment) au-delà. Vous pouvez rencontrer l’équipe technique tous les premiers mardis du mois au bar “La cité d’Ys” de Rennes.

L'association propose un compte de messagerie à prix libre ainsi que de nombreux autres services (hébergement, listes de diffusion, échange pair à pair, forge de logiciels, sondages, et plus si vous le leur demandez).

Gratuit, facile et chiffré : Protonmail

Protonmail a été créé par trois anciens chercheurs du CERN suisse, mais l'équipe s'agrandit après une campagne de financement participatif réussie d'un demi-million de dollars. L'entreprise est suisse et les serveurs sont donc hébergés en Suisse, donc les données sont protégées par le droit helvète (apparemment) plus strict. Le but affiché de Protonmail est de rendre le plus facile possible l'accès à la cryptographie, et pour cela ils veulent que la solution soit gratuite et facile à utiliser. Pour ce faire, ils proposeront un compte mail gratuit à côté d'options payantes et développent un webmail moderne (c'est-à-dire dynamique et « responsive » pour les ordiphones).

À noter ce journal qui indique que l'équipe de ProtonMail envisage de libérer le code du front-end, mais pas celui du back-end. Elle considère que le faire dévoilerait des informations sur leur infrastructure. Cet argument relève de la sécurité par l'obscurité, une pratique au mieux ambiguë.

Tutanota

Dans la même veine que Protonmail, Tutanota propose depuis 2011 un mail chiffré de bout en bout, gratuit jusqu'à 1Go de stockage, dont le code du client est disponible sur github.

Tutanota est un service de messagerie de la toile allemand qui s'est créé à la suite des révélations d’Edward Snowden et qui chiffre les courriels de bout en bout, aussi bien entre les utilisateurs du service que les utilisateurs externes. En effet, si vous adressez un courriel à quelqu'un qui est sous Gmail, vous pouvez spécifier un mot de passe que vous lui communiquez en direct (via un canal sécurisé) et celui-ci pourra lire votre message directement sur le site Tutanota en entrant le mot de passe.

Tutanota n'entrepose aucun mot de passe dans ses bases de données. Tout le processus de chiffrement/déchiffrement passe par les navigateurs. Par conséquent, si vous oubliez votre mot de passe Tutanota… Ce service a été mis au point par trois anciens étudiants en informatique, devenus compétents en chiffrement et ils bossent actuellement sur la conception d'une application mobile. Dans sa version gratuite, la messagerie de la toile propose 1 Go de stockage et le code source est d'ores et déjà disponible (licence GPL3).

Il est à noter qu'il n'est pas possible d'utiliser les clients IMAP/SMTP classiques avec un compte Tutanota : l'équipe considère que cela les empêcherait de garantir un chiffrement de bout en bout (cf la faq)

Source : Planète Linux, août-septembre 2014 p.4

L’auto-hébergement

Auto-hébergement.fr

Attention au blocage du port 25 par votre FAI !

Si vous envisagez l'installation d'un serveur de courriel chez vous, vérifiez que le port 25 du routeur de votre boitier ADSL ou fibre est ouvert ou possiblement ouvrable. Par exemple, si vous êtes abonné à Free ou Alice, la configuration est simple et gratuite via une case à cocher dans l'interface de configuration de la box. En revanche, si vous êtes abonné à Orange, le port est bloqué définitivement et l'envoi de courriels directement de votre ordinateur est impossible et non configurable ni négociable à moins de passer par d'autres offres type Pros avec une IP fixe (option payante, 15€ HT/mois), l'ouverture du port 25 est ensuite gratuite sur demande.

Gardez également en tête que certaines listes DNS-BL déclarent les plages d'adresses IP dites "domestiques" comme blacklistées avec pour conséquence pour les administrateurs utilisant ces listes d'interdire tout mail provenant d'une IP de ces plages.

En outre, certains moteurs anti-spam s'appuient également sur l'adresse IP d'origine pour catégoriser les courriels en spam…

Il devient aujourd'hui de plus en plus délicat d'héberger ses courriels sur une connexion domestique.

Comme alternative, il est possible d'utiliser le serveur SMTP de son FAI en relais (SMTP relay), à condition que le dit serveur accepte de distribuer les messages d'autres domaines (ce n'est pas le cas pour les serveurs de SFR, qui refusent de relayer les messages n'étant pas expédiés par une adresse @sfr.fr). La notion d'autohébergement en prend un coup, mais "ça fait le boulot".

N.B.: les ports 465 (SMTPS) et 587 (soumission) sont aussi très utiles.

Les distributions dédiées à l'auto-hébergement YunoHost

YunoHost (Why you no host?) est un système d'exploitation basé sur Debian GNU/Linux qui a pour but de faciliter l’auto-hébergement. YunoHost fournit un système complet de gestion du courrier électronique. De plus, YunoHost propose un système de messagerie instantané et plein d’applications modulaires pour tous les besoins.

Page Wikipédia de YunoHost

Autres distributions en développement

Cozy, UBOS, Sovereign, Sandstorm, FreedomBox, Homebox.

Les serveurs IMAP/POP3 et SMTP Exim4, Postfix, OpenSMTPd

Ce sont des MTA : « Mail Transfert Agent ». Ils se chargent de réceptionner les courriels provenant de clients de messagerie (MUA) ou d'autres MTA. Puis se chargent de transporter les courriels vers des agents de distribution du courriel (MDA) ou d'autres MTA. Pour réceptionner ou transporter les courriels, les MTA utilisent les protocoles SMTP ou SMTPS. En clair : sans ça, votre serveur ne va jamais fonctionner.

Dovecot, Courier mail server

Ce sont des MDA : agent de distribution de courriels. Ils vont se charger de faire le lien entre le client de messagerie (MUA) et le serveur. Ils parlent POP3 ou IMAP, avec en option un moyen de chiffrer le canal via TLS.

Modoboa

http://modoboa.org

Messagerie de la toile et plate-forme d'hébergement et d'administration de messagerie dont l'objectif est de simplifier la vie de tout le monde, administrateur et utilisateur. Elle est écrite en Python.

Horde / IMP

Horde est une solution complète et mûre (client de messagerie, carnet d'adresses, agenda et gestion de tâches, synchronisation avec un ordiphone, etc.) écrite en PHP.

Il gère le protocole IMAP pour la connexion au MDA, CalDAV pour l'exportation du calendrier, CardDAV pour celle des contacts, ainsi que ActiveSync Exchange, le protocole de synchronisation complète (mail, contacts, calendrier, tâches) développé par Microsoft.

Zimbra

Solution d'auto-hébergement chez OVH kimsufi :

  • les plus

    • facile à installer : ISO Ubuntu + Zimbra fourni ;
    • client complet (CardDAV / Webdav / porte-document / messagerie de la toile même niveau de fonctionnalité qu'Outlook…) ;
    • procédures de mises à jour assistées + tutoriels par la communauté ;
    • Simple à mettre à jour en HTTPS (utilisation de StartCom).
  • les moins

    • besoin de beaucoup de RAM (2 Go min) ;
    • mettre à jour régulièrement sinon risque d'attaque ;
    • coût du serveur dédié / virtuel ;
    • usine à gaz ?
Pause tuto

Vous trouverez un tuto très minimaliste pour mettre en place votre serveur de messagerie.

iRedMail

iRedMail est un script d'installation et configuration automatique d'une pile complète pour son service de courriel.

Il installe et configure : Postfix, Dovecot, Managesieve, Apache, MySQL/PostgreSQL, OpenLDAP, Policyd ou Cluebringer, Amavisd, Roundcube, Awstats, Fail2ban.

Parmi les fonctionnalités, on peut noter :

  • gestion multi-domaines ;
  • gestion des redirections ;
  • gestion des quotas ;
  • « greylisting » (en option) ;
  • filtres anti messages indésirables et antivirus ;
  • liste blanche ;
  • liste noire ;
  • mise en quarantaine ;
  • paramétrer une adresse de capture (« catch-all ») ;
  • utilisation de signature avec la norme DKIM et du cadre d'application de stratégie d'envoi (SPF) ;
  • message d'absence ;
  • aide à la mise en place d'un enregistrement de serveur de courriels secondaire (MX) ;
  • sauvegarde quotidienne des bases de données ;

Le script permet de configurer sa pile de courriels en utilisant différentes applications dorsales (arrières-plan) : MySQL, PostgreSQL ou OpenLDAP.

Il est compatible avec les distributions Red Hat, CentOS, Debian, Ubuntu et les systèmes FreeBSD et OpenBSD et utilise exclusivement le gestionnaire de paquet de la distribution pour installer les logiciels.

N'importe quelle distribution généraliste (Debian, Fedora, Arch Linux, etc.) peut être utilisée mais avec plus de travail d'adaptation.

Une interface d'administration, iRedAdmin, permettant de gérer les comptes, les domaines, les paramètres, etc. à partir de votre navigateur est proposée. Il faut cependant noter que la version gratuite est limitée en fonctionnalités. Elle satisfera les besoins d'un particulier qui utilise la configuration par défaut ou d'un bricoleur qui peut aller faire la configuration dans la base de données et dans les fichiers.

Pour les professionnels, une interface complète payante est aussi proposée par un abonnement annuel (pour obtenir les mises à jour) ou à vie. Cette interface n'est pas obligatoire pour gérer les services qui peuvent être configurés en ligne de commande ou en utilisant d'autres interfaces (postfixadmin, phpldapadmin, phpmyadmin, etc.)

Citadel

La marche est haute pour avoir son propre serveur de mails, qu'il soit auto-hébergé chez soi, ou sur une machine associative (ou un serveur loué). Mais il existe un très vieux logiciel qui fait le job facilement : CITADEL. Dans sa version Citadel/UX.

Il n'est pas inclus dans la plupart des distributions, peut-être, car il est difficile à packager et qu'il vient avec ses propres compilations de quelques bibliothèques en package "tout prêt", ce n'est souvent pas apprécié. Enfin il est publié uniquement en rolling-release. Il peut également rebuter, car sa doc dit quelque chose comme wget scrip.sh | sh ce qui est, à juste titre, déconseillé. Mais même si vous faites tout à la main et vous le compilez sur une machine à part, pour ne pousser en production que les binaires compilés, cela restera nettement plus simple que beaucoup d'autres solutions. Il s'installe facilement, se configure très facilement, fonctionne bien, tient la charge, et convient bien à un premier petit auto-hébergement.

Il vient avec une WUI complètement dépassée, bien que maintenue, que l'on utilisera pour configurer les alias des mails, etc. et que l'on désactivera rapidement ensuite, au profit de l'usage d'autres interfaces citées ici.

Sécurité de l'auto-hébergement

Ne pensez pas être en totale sécurité sur un système auto-hébergé. Bien sûr les données sont beaucoup mieux maîtrisées par leur propriétaire. Mais, comme l'a bien dénoncé Edward Snowden, Orange, par exemple, surveille soi-disant finement les échanges sur la ligne.

Le système auto-hébergé fait qu'il est facile de détecter les messages d'un utilisateur, puisqu'il n'y a qu'un seul utilisateur par serveur. L'anonymat n'est donc pas garanti, même si on prend soin de sécuriser les connexions et de chiffrer les messages.

Les clients de messagerie (MUA) Les clients web RoundCube

RoundCube est un client web de messagerie écrit en PHP, avec une interface dotée d'un style moderne, riche en fonctionnalités. Il est stable et vient de passer en version 1.3.3 (nov. 2017). Avec le plugin de navigateur Mailveloppe, il permet le chiffrement (openPGP) des courriels.

RainLoop

RainLoop est un client en PHP. Le client lui-même est libre, mais certains modules additionnels sont disponibles uniquement dans une version payante dont le code n'est pas publié.

Le client se connecte en IMAP au serveur mail, et n'a pas besoin d'être hébergé au même endroit que celui-ci. On peut donc l'utiliser avec n'importe quelle boîte mail accessible via IMAP.

Rainloop propose une interface moderne et « thémable », avec la gestion des dossiers IMAP, d'un carnet d'adresses (éventuellement synchronisable avec un serveur CardDAV), et du courrier indésirable.

MailPile

MailPile est un client web qui a pour but de faciliter le chiffrement des messages. Il est actuellement en version bêta.

CaliOpen

CaliOpen cherche à faciliter la compréhension du public sur les moyens mis en œuvre pour assurer la confidentialité des échanges (échanges non limités au seul courriel). Ainsi l'interface devrait signaler de manière compréhensible pour un béotien si le message a été transmis en clair lisible par tous (comme une carte postale au sein d'un réseau postal) ou de manière chiffrée (enveloppe opaque avec un sceau de cire pour rester dans la comparaison du système postal).

SOGo

SOGo possède un design moderne, et est notamment utilisé par gandi.net en plus de son webmail Roundcube.

Les client lourds

À côté des sacro-saints Thunderbird, Evolution et KMail, vous pouvez aussi bien essayer des clients plus légers comme Sylpheed, Claws Mail, Balsa, Mutt, ou même des petits nouveaux comme Geary (prometteur, mais qui n'est pas encore tout à fait au point) ou Trojitá.

Sans parler de ceux qui fonctionnent ailleurs que sous Linux:

  • Beam pour Haiku et BeOS
  • Yam pour AROS, AmigaOS, et MorphOS
  • SimpleMail pour AmigaOS et MorphOS
Kmail

KMail est un client orienté pour KDE (mais utilisable sous tout bureau). Fait partie du gestionnaire d'information personnelles KDEPIM (mail + agenda + contacts + news + notes + …).

Kube

Kube est un client très récent débuté en 2017. Il utilise QtQuick et des bibliothèques KDE.

Claws-mail (ou sylpheed)

Claws est un client en C++/gtk, peu consommateur de ressources et rapide. Claws est la version bleeding-edge de sylpheed.

Mozilla Thunderbird

Mozilla Thunderbird, tri-licence, polyvalent. Faut-il présenter ce célèbre client de messagerie?

Disponible sous Linux, macOS et Windows, il est, comme son grand frère Firefox, extensible. D'ailleurs l'une des extensions les plus populaires est Lightning qui permet de gérer les agendas distant avec CalDAV. Thunderbird est à son aise avec les protocoles IMAP/SMTP/POP et propose une configuration automatique pour les fournisseurs de courriels les plus courants. Vous pourrez utiliser en son sein plusieurs comptes différents.

Vous pourrez lui apprendre de nouvelles fonctionnalités pour gérer GPG avec l'extension Enigmail, téléverser vos pièces-jointes vers un « cloud », ajouter le protocole Exchange, gérer le protocole Sieve, etc.

L'extension mailhops permet de voir le pays d'envoi de l'e-mail.

Mozilla s'occupe désormais de la maintenance de sécurité, l'ajout de nouveautés est l'œuvre de passionnés (même si Thunderbird permet de faire des économies substantielles à des grandes organisations comme le ministère français de l'intérieur).

Evolution

Client du projet GNOME.

Geary

Geary du projet GNOME.

Les clients en mode texte mutt

mutt est un client mail avec une interface curses (il s'exécute donc dans un terminal)

elm, pine, alpine

Ces clients de messagerie se sont succédé, la dernière version du plus récent, Alpine, basé sur Pine date de 2008.

mu4e : mu for emacs

mu4e utilise votre structure « Maildir » existante (que vous pouvez synchroniser avec offlineimap ou fetchmail) et indexe les courriels avec mu. mu4e a été conçu pour gérer ses courriels le plus efficacement possible : recherche, lecture, réponse, déplacements, suppression. L'expérience utilisateur est un mélange de « dired » et « Wanderlust ».

Entre autres fonctionnalités :

  • totalement centré sur la recherche : il n'y a pas de fichiers, seulement des requêtes
  • l'interface est utilisée au mieux pour l'efficacité, avec des raccourcis claviers pour les actions communes ;
  • entièrement documenté, avec des exemples de configuration (comme celle de Gmail) ;
  • asynchrone : de lourdes actions ne bloquent jamais emacs ;
  • on peut écrire des textes riches en utilisant org-mode (pour par exemple embarquer un graphe à partir de code python) ;
  • auto-complétion des adresses fondée sur les messages ;
  • totalement extensible.
Les clients pour mobile K-9 Mail

K-9 Mail est un client pour Android. Il est disponible sur le PlayStore de Google mais aussi sur la logithèque F-droid, ainsi vous n'êtes pas obligé de souscrire aux sévices services de Google lorsque vous l'installez sur une ROM alternative à Android.

Il s'agit à l'origine d'un fork du client mail par défaut fourni avec Android (qui reste plutôt minimaliste, Google préférant mettre en avant le client spécifique pour GMail).

K9-mail, sous licence Apache, en est à sa cinquième version et nécessite au minimum Android 4.0.3+ (Ice Cream Sandwich MR1, API 15).

Son nom est un jeu de mot anglais tiré d'un personnage la série Docteur Who (K-nine sonnant comme le mot « canine »).

Ses fonctionnalités principales sont (d'après wikipédia) :

  • gestion des protocoles IMAP, POP3, SMTP et des comptes Exchange 2003/2007 (avec WebDAV);
  • Synchronisations des dossiers ;
  • chiffrement avec les applications Android Privacy Guard et OpenKeychain qui gèrent vos clés GPG. Vous pouvez donc chiffrer courriels de la même manière que sur votre ordinateur de bureau ;
  • signatures ;
  • installable sur la carte SD ;
  • possibilité d’utiliser des identités différentes pour l’envoi sur un même compte (par exemple, des alias)
Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

L'ultime challenge LinuxFr.org

lun, 01/04/2019 - 05:55

LinuxFr.org est un site contributif « géré par une équipe bénévole par et pour des libristes ». Et même si les statistiques 2018 montrent que le nombre de contenus publiés en un an est légèrement remonté l'année passée (tandis que le nombre de commentaires publiés diminuait), le site manque cruellement de contributeurs, côté contenus. Mais côté code, il est facile de constater que c'est la même chose. Et même pour l'administration système de nos serveurs, ce n'est pas mieux, notre bus factor peut se compter sur un seul bit. Enfin sur le plan associatif, ce n'est pas la joie non plus pour ceux qui suivent les rétrospectives des quinzaines (par exemple celle de la première quinzaine de mars).

Bref, on a beau avoir un site sans pub, sans GAFAM, gratuit, sans freemium ou autre opencore tendance fauxpen source, qui existe depuis plus de 20 ans, eh ben ça saoule, pour dire les choses franchement. Le credo de l'équipe actuelle, à la motivation chancelante, reste et restera « c'est les contributeurs qui font le site ».

D'où cette décision radicale, qui, on l'espère, réveillera nos visiteurs endormis et les incitera à (re)devenir acteurs du site.

À compter d'aujourd'hui, celui ou celle qui aura la série continue de dépêches la plus longue (bref celui ou celle qui écrira une dépêche chaque jour et plus longtemps que les autres) recevra l'ensemble des accès root sur nos serveurs, c'est-à-dire l'accès et le contrôle sur tout.

    L'accès et le contrôle sur tout ?

    Oui. Sur tout. Le domaine linuxfr.org, nos comptes TuxFamily ou GitHub par exemple, les accès root sur nos serveurs physiques dans deux datacenters, et sur nos conteneurs lxc, l'accès à l'intégralité des listes de diffusion gérées et à leurs archives, l'accès à tous les contenus et commentaires qu'ils soient publics ou non. Et bien sûr l'accès à toutes les données sur nos visiteurs.

    Vous l'avez compris, il deviendra donc directeur de la publication, chargé de recruter une nouvelle équipe pour l'administration et l'association car nous sommes démissionnaires (les modérateurs actuels resteront actifs le temps du challenge).

    Donc en gros :

    • si vous faites partie de l'équipe du site, vous êtes traités comme les autres (à part Benoît Sibaud, car cette dépêche compte déjà pour lui), donc à vos claviers ;
    • si vous êtes un gentil libriste (ou plusieurs si vous réussissez à travailler ensemble ce qui est un peu la base pour des libristes non ?), vous avez tout intérêt à participer pour prolonger ce site fait par et pour les communautés, après tout c'est pour cela que vous lisez cette dépêche ; mais aussi pour éviter qu'il ne tombe en de mauvaises mains. En plus c'est la classe, vous serez le ou la nouveau boss, et les autres vous remercieront ;
    • si vous êtes un entrepreneur open sourciste en mal de relai de communication ou un média à la recherche d'un pool d'adresses de courriels pro et perso, du public (coucou les @*.gouv.fr par exemple) et du privé, vous savez ce qu'il vous reste à faire, après tout vous êtes motivé et vous avez les dents longues ;
    • si vous êtes joueur yolo, vous pouvez prendre le risque de ne rien faire, faudra juste assumer les conséquences de votre inaction d'ici un jour ou deux, nous on s'en fout ce ne sont pas nos données ;
    • si vous êtes un escroc, un spammeur ou toute autre catégorie de personnes pourvues de mains dites mauvaises, vous pouvez obtenir pour un minimum de taf une base d'adresses de courriel qualifiée (on sait tous que le RGPD n'est respecté par personne), un gisement d'IP, de mots de passe, une liste de proxies de grosses entreprises du domaine (mais aussi d'administrations publiques), des serveurs de courriel configurés et relativement bien réputés, des sites web prêts à diffuser vos annonces, etc., etc.

    Bref que le meilleur contributeur gagne. Bienvenue dans la do-ocratie, et tous nos vœux de réussite aux participants de l'ultime challenge LinuxFr.org.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Bogue, fonctionnalité, mauvais usage ? Un cas pratique

    dim, 31/03/2019 - 22:56

    Dans la rétrospective LinuxFr.org de la première quinzaine de mars 2019, il était question de la réponse surprenante de diff : « Le fichier /var/lib/lxc/alpha/rootfs/dev/full est un fichier spécial‐caractères alors que le fichier /var/lib/lxc/beta/rootfs/dev/full est un fichier spécial‐caractères. »

    Les choses auraient pu en rester là. Mais quand même, ça reste une bonne occasion de se demander si c’est un bogue, une fonctionnalité ou un mauvais usage, non ? Jouons un peu avec ce cas pratique.

      Sommaire De quels fichiers parlions‐nous ? $ ls -l /var/lib/lxc/alpha/rootfs/dev/full /var/lib/lxc/beta/rootfs/dev/full crw-rw-rw- 1 root root 1, 7 mars 4 2011 /var/lib/lxc/alpha/rootfs/dev/full crw-rw-rw- 1 root root 1, 7 oct. 21 2017 /var/lib/lxc/beta/rootfs/dev/full

      Il s’agit donc de fichiers spéciaux en mode caractère (le c au début de la ligne), ayant pour majeur 1 et pour mineur 7. Ce type de fichiers peut être créé avec la commande mknod (paquet coreutils chez Debian, logiciel tiré du projet GNU coreutils).

      Et le binaire /usr/bin/diff provenait du paquet Debian Stretch diffutils 1:3.5-3, également tiré du projet GNU diffutils.

      $ diff --version diff (GNU diffutils) 3.5 Reproduire le problème

      D’abord créons un petit labo pour reproduire :

      $ mkdir dir1 dir2 $ sudo mknod dir1/file c 1 7 $ sudo mknod dir2/file c 1 7 $ ls -l dir*/file crw-r--r-- 1 root root 1, 7 mars 28 17:43 dir1/file crw-r--r-- 1 root root 1, 7 mars 28 17:43 dir2/file $ diff -r dir1 dir2 Le fichier dir1/file est un fichier spécial-caractères alors que le fichier dir2/file est un fichier spécial-caractères

      OK, c’est reproduit, ça arrive (au moins) sur la comparaison récursive entre deux répertoires contenant chacun un fichier spécial en mode caractère avec même majeur, même mineur, même nom.

      Un problème de traduction ?

      Un effet de la langue ? Il s’agit peut‐être juste d’une erreur de traduction en français ?

      $ export LC_ALL=C $ export LANG=C $ diff -r dir1 dir2 File dir1/file is a character special file while file dir2/file is a character special file

      Pas mieux en anglais. Et d’ailleurs ce n’est pas mieux avec diffutils 1:3.7-2 de Debian Sid, en sachant que la 3.7 est la dernière version publiée par le projet GNU.

      Avant de continuer à creuser, notons que la comparaison directe des deux fichiers est une mauvaise idée :

      $ diff dir1/file dir2/file (ne rend pas la main) Débogage

      Par curiosité un coup d’œil avec l’outil de débogage (sous GNU/Linux) strace (logiciel venant de strace.io) pour voir les appels système utilisés par un programme et les signaux reçus :

      $ strace -f diff dir1/file dir2/file … stat("dir1/file", {st_mode=S_IFCHR|0644, st_rdev=makedev(0x1, 0x7), ...}) = 0 stat("dir2/file", {st_mode=S_IFCHR|0644, st_rdev=makedev(0x1, 0x7), ...}) = 0 openat(AT_FDCWD, "dir1/file", O_RDONLY) = 3 openat(AT_FDCWD, "dir2/file", O_RDONLY) = 4 read(3, "(que des NUL)"..., 4096) = 4096 read(4, "(que des NUL)"..., 4096) = 4096 read(3, "(que des NUL)"..., 4096) = 4096 read(4, "(que des NUL)"..., 4096) = 4096 …

      Comme on peut lire en boucle sur ces fichiers, ça peut durer longtemps…

      En revanche, on peut essayer sur la version récursive sur les deux répertoires :

      $ strace -f diff -r dir1 dir2 … stat("dir1/file", {st_mode=S_IFCHR|0644, st_rdev=makedev(0x1, 0x7), ...}) = 0 stat("dir2/file", {st_mode=S_IFCHR|0644, st_rdev=makedev(0x1, 0x7), ...}) = 0 fstat(1, {st_mode=S_IFCHR|0600, st_rdev=makedev(0x88, 0x3), ...}) = 0 write(1, "File dir1/file is a character sp"..., 92File dir1/file is a character special file while file dir2/file is a character special file ) = 92 …

      OK, il n’a pas l’air de pousser la comparaison bien loin… On regarde les attributs des deux fichiers, ce sont des fichiers spéciaux, alors on sort la phrase peu explicative.

      Les sources

      Et si on regardait les sources du paquet Debian ?

      $ apt source diffutils $ cd diffutils-3.7/

      La traduction ?

      $ grep -1 "character special file" ./po/fr.po #: lib/file-type.c:69 msgid "character special file" msgstr "fichier spécial-caractères" -- #: lib/file-type.c:84 msgid "multiplexed character special file" msgstr "fichier spécial avec des caractères multiplexés"

      Le premier cas est celui qui nous intéresse. On retrouve bien les lignes attendues côté code en excluant les fichiers de traduction :

      $ grep -nr "character special file" .|grep -v "/po/" ./lib/file-type.c:69: return _("character special file"); ./lib/file-type.c:84: return _("multiplexed character special file");

      Il s’agit en gros d’une fonction file_type qui écrit « character special file » ou sa traduction lorsqu’elle croise un fichier spécial de type caractère.

      Reste à trouver d’où vient le reste de la phrase :

      $ grep -2 while po/fr.po #: src/diff.c:1337 src/diff.c:1387 #, c-format msgid "File %s is a %s while file %s is a %s\n" msgstr "Le fichier %s est un %s alors que le fichier %s est un %s\n"

      Visiblement une phrase générique prévue pour dire « ah, flûte, dommage, le premier fichier est un machin, tandis que le second est un bidule », sauf qu’ici machin == bidule (ici on sourit légèrement parce qu’on va aller voir la ligne 1 337 de diff.c, et que c’est l33t).

      Le code

      La portion de code concernée :

      { /* We have two files that are not to be compared. */ /* See POSIX 1003.1-2001 for this format. */ message5 ("File %s is a %s while file %s is a %s\n", file_label[0] ? file_label[0] : cmp.file[0].name, file_type (&cmp.file[0].stat), file_label[1] ? file_label[1] : cmp.file[1].name, file_type (&cmp.file[1].stat)); /* This is a difference. */ status = EXIT_FAILURE; }

      En gros, on est dans une zone concernant les fichiers non comparables, alors on affiche le message à base de machin et de bidule sans se poser la question du cas machin == bidule.

      Le même code est utilisé ligne 1387, mais il semble plus pertinent, d’après le commentaire qui précise que l’un des fichiers est un lien symbolique et l’autre non, donc ici machin != bidule.

      { /* We have two files that are not to be compared, because one of them is a symbolic link and the other one is not. */ message5 ("File %s is a %s while file %s is a %s\n", file_label[0] ? file_label[0] : cmp.file[0].name, file_type (&cmp.file[0].stat), file_label[1] ? file_label[1] : cmp.file[1].name, file_type (&cmp.file[1].stat)); /* This is a difference. */ status = EXIT_FAILURE; }

      Tout laisse à penser que nous sommes en présence d’un bogue, ou en tout cas d’une imprécision dans la réponse fournie à l’utilisateur : la réponse sera toujours la même lorsque l’on compare deux fichiers spéciaux‐caractères, indépendamment de leurs majeur et mineur d’ailleurs, et le fait qu’ils soient différents (le but de diff donc) est seulement sous‐entendu, par le fait que le message apparaît (il n’y aurait pas de tel message sur deux fichiers comparables identiques).

      Et avec un autre diff ?

      Le commentaire côté GNU « See POSIX 1003.1-2001 for this format » pourrait laisser penser qu’il s’agit d’une contrainte de la norme POSIX. Mais sous FreeBSD diff se comporte différemment :

      $ mkdir t1 t2 $ mkfifo t1/toto $ mkfifo t2/toto $ diff -r t1 t2 File t1/toto is not a regular file or directory and was skipped

      Le BSD diff bloque aussi sur la comparaison entre les deux fichiers. Mais le message est donc plus explicite lorsqu’il s’agit d’une comparaison de deux répertoires.

      De la sorte, ce comportement est tel que défini par l’open Group :

      « If both file1 and file2 are directories, diff shall not compare block special files, character special files, or FIFO special files to any files and shall not compare regular files to directories. Further details are as specified in Diff Directory Comparison Format. The behavior of diff on other file types is implementation‐defined when found in directories. »

      Si file1 et file2 sont des répertoires, diff ne devrait pas entreprendre la comparaison des fichiers spéciaux de type blocs ou caractères ou les tubes nommés (FIFO) à n’importe quel autre fichier ni comparer un fichier à un répertoire.

      Ouvrir des bogues ?

      Passons à l’étape suivante, récupérer le code source directement du projet en amont et soumettre une proposition de correction ? Cette partie est laissée à l’attention du lecteur.

      $ git clone https://git.savannah.gnu.org/git/diffutils.git

      ou https://svnweb.freebsd.org/base/release/12.0.0/usr.bin/diff/.

      Télécharger ce contenu au format Epub

      Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus

      Agenda du Libre pour la semaine 14 de l'année 2019

      dim, 31/03/2019 - 17:59

      Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 67 événements (France 61, Québec 4, Belgique 1, Suisse 1) est en seconde partie de dépêche.

      Sommaire [FR Villeneuve d'Ascq] Expolibre, pour découvrir le logiciel libre - Du vendredi 1 mars 2019 à 16h00 au mardi 16 avril 2019 à 16h00.

      L’OMJC de Villeneuve-d’Ascq vous propose de découvrir Expolibre, une exposition sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL et diffusée pour populariser son utilisation par le grand public.

      Vous découvrirez qu'un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

      [FR Rezé] Exposition sur le Libre - Du lundi 25 mars 2019 à 10h00 au vendredi 5 avril 2019 à 18h00.

      Exposition sur le Libre du 25 mars au 5 avril inclut (sauf le dimanche) au sein du local de la Bonneterie, ancienne usine Rezéenne remise à neuf par des acteurs locaux.

      Samedi 30 mars, ouverture restreinte de 14 à 17h

      L'exposition est organisée par Nâga, association de reconditionnement d'ordinateurs sous Linux et de promotion du Libre.

      La localisation trompe de nombreux GPS Retrouvez le plan en bas de page du site https://www.naga44.org.

      [FR Langres] Election Titre de l'année Ziklibrenbib 2019 - Du mardi 26 mars 2019 à 13h30 au samedi 25 mai 2019 à 18h00.

      Ziklibrenbib est un projet collaboratif visant à promouvoir la musique en libre diffusion dans les médiathèques.

      Votez pour votre titre favori de l'année écoulée parmi les 14 en compétition

      RV à la section discothèque où CD, clés USB et bulletins de vote sont mis à disposition, ou en ligne sur ziklibrenbib.fr/election.

      [FR Montpellier] Framapermanence - Le lundi 1 avril 2019 de 18h00 à 21h00.

      Réunion du framagroupe montpelliérain. Ces réunions ont pour objectif de monter des projets en droite ligne des activités de Framasoft : Dégooglisons Internet, les Chatons pour Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires, framalibre, framakey, framapack…

       Les thèmes

      • Dégooglisons Internet - P-Y Gosset - TV5Monde
      • Contributopia dégoogliser ne suffit pas
      • discussion autour du projet CHATONS Montpellier
      • BIM Bienvenue sur l’Internet Montpelliérain (BIB, Iloth, Montpel’libre)
      • organiser des Framapermanences
      • des Framapéros
      • discussions libres
      • échanges d’idées
      • faire des perspectives pour les actions futures
      • tout simplement, passer un moment convivial

      Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d’Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces derniers services ne contrôlent plus leur vie numérique leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données, pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) peuvent être analysées par des services gouvernementaux.

      La réponse que souhaite apporter Framasoft à cette problématique est simple mettre en valeur, pour chacun de ces services privateurs de liberté, une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et Solidaire.

      Ainsi, nous vous invitons à venir participer aux Framapermanences qui auront lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

      Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault, Framasoft et Montpel’libre.

      [FR Montpellier] Framapermanence - Le lundi 1 avril 2019 de 18h00 à 21h00.

      Réunion du framagroupe montpelliérain. Ces réunions ont pour objectif de monter des projets en droite ligne des activités de Framasoft : Dégooglisons Internet, les Chatons pour Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires, framalibre, framakey, framapack…

      Cette Framapermanence sera exclusivement consacrée sur le thème de l’économie sociale et solidaire et sera annoncée dans le calendrier du mois de l’ESS.

      Les thèmes

      • Dégooglisons Internet - P-Y Gosset - TV5Monde
      • Contributopia dégoogliser ne suffit pas
      • discussion autour du projet CHATONS Montpellier
      • BIM Bienvenue sur l’Internet Montpelliérain (BIB, Iloth, Montpel’libre)
      • organiser des Framapermanences
      • des Framapéros
      • discussions libres
      • échanges d’idées
      • faire des perspectives pour les actions futures
      • tout simplement, passer un moment convivial

      Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d’Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces derniers services ne contrôlent plus leur vie numérique leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données, pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) peuvent être analysées par des services gouvernementaux.

      La réponse que souhaite apporter Framasoft à cette problématique est simple mettre en valeur, pour chacun de ces services privateurs de liberté, une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et Solidaire.

      Ainsi, nous vous invitons à venir participer aux Framapermanences qui auront lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

      Framapermanences

      • lundi 3 septembre 2018 de 18h00 à 21h00
      • lundi 1 octobre 2018 de 18h00 à 21h00
      • lundi 5 novembre 2018 de 18h00 à 21h00
      • lundi 3 décembre 2018 de 18h00 à 21h00
      • lundi 7 janvier 2019 de 18h00 à 21h00
      • lundi 4 février 2019 de 18h00 à 21h00
      • lundi 4 mars 2019 de 18h00 à 21h00
      • lundi 1 avril 2019 de 18h00 à 21h00
      • lundi 6 mai 2019 de 18h00 à 21h00
      • lundi 3 juin 2019 de 18h00 à 21h00

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

      Lundi 4 mars 2019 de 18h00 à 21h00
      Maison des Adolescents de l’Hérault - 9, rue de la République 34000 Montpellier
      Inscription nécessaire

      [FR Montpellier] Points Libres GNU/Linux et Logiciels Libres - Le lundi 1 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

      L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

      Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

      Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

      • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
      • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
      • Premières explorations du système
      • Installations et configurations complémentaires
      • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
      • Prise en main, découverte et approfondissement du système

      Les Points Libres ont lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 19h00 à 21h00.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

      Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault et Montpel’libre.

      Notre bibliothèque de livres, documents, revues… GNU/Linux, systèmes et logiciels libres est disponible à la consultation dans la salle des partenaires, au premier étage.

      [FR Montpellier] Points Libres GNU/Linux et Logiciels Libres - Le lundi 1 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

      L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

      Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

      Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

      • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
      • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
      • Premières explorations du système
      • Installations et configurations complémentaires
      • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
      • Prise en main, découverte et approfondissement du système

      Les Points Libres ont lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 19h00 à 21h00.

      Points Libres

      • lundi 3 septembre 2018 de 19h00 à 21h00
      • lundi 1 octobre 2018 de 19h00 à 21h00
      • lundi 5 novembre 2018 de 19h00 à 21h00
      • lundi 1 décembre 2018 de 19h00 à 21h00
      • lundi 7 janvier 2019 de 19h00 à 21h00
      • lundi 4 février 2019 de 19h00 à 21h00
      • lundi 4 mars 2019 de 19h00 à 21h00
      • lundi 1 avril 2019 de 19h00 à 21h00
      • lundi 6 mai 2019 de 19h00 à 21h00
      • lundi 3 juin 2019 de 19h00 à 21h00

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

      Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault et Montpel’libre.

      Lundi 4 mars 2019 de 19h00 à 21h00 (1e lundi de chaque mois)
      Maison des Adolescents de l’Hérault - 9, rue de la République 34000 Montpellier
      Inscription nécessaire

      [FR Lyon] Initiation approfondie à Blender - Le lundi 1 avril 2019 de 19h30 à 21h30.

      Initiation approfondie à Blender

      Public concerné initié à avancé.

      Chaque 1 lundi du mois à la MJC Montchat, l’ALDIL vous propose une série d’ateliers sur le logiciel Blender (modélisation 3D et animation).

      L’objectif final est de réaliser un petit film d’animation en équipe.

      Il est possible d’intégrer des participants tout au long de l’année en fonction de leur connaissance du logiciel.

      A la suite d’une première initiation sur 4 sessions démarrée en décembre dernier, il est temps d’explorer les autres possibilités qu’offre l’outil 3D.

      Blender est disponible pour GNU/Linux, MacOS X et Windows. Il est recommandé d’amener son ordinateur, mais des PC sous GNU/Linux sont disponibles sur place pour les participants qui n’ont pas de machine portable.

       

      [FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 2 avril 2019 de 10h00 à 19h00.

      Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

      Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

      Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

      [FR Paris] Émission Libre à vous » - Le mardi 2 avril 2019 de 15h30 à 17h00.

      L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio. Et l'émission est rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. Le podcast est disponible rapidement après la diffusion de l'émission.

      Les ambitions de l'émission Libre à vous

      La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

      Sur le site de la radio on lit Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques.

      Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à Vous d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène.

      Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

      L'émission Libre à vous est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées.

      Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission mensuelle, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. Et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30.

      L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

      [FR Montpellier] Rencontre Groupe Blender - Le mardi 2 avril 2019 de 17h00 à 19h00.

      Nous avons le plaisir de vous annoncer cette réunion du groupe Blender à Montpellier. (Le premier mardi de chaque mois)

      Rencontrer le groupe local d’utilisateurs du logiciel de modélisation 3D Blender pour échanger et actualiser ses connaissances sur ce logiciel à la fois très puissant et riche en potentialités. Attention, il ne s’agit pas d’ateliers d’initiation à Blender.

      Les thèmes que nous vous proposons d’aborder

      Le programme

      • les activités de Les Fées Spéciales et du Groupe Blender de Montpel’libre
      • premiers pas dans l’univers 3d
      • prise en main des outils de base
      • inscriptions aux formations Blender

      Faites passer l’info autour de vous.

      Les compte-rendus et contenus des réunions précédentes.

      Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Cette réunion se veut pour partager du temps autour du projet, s’entre-aider, s’émuler, s’amuser, produire, ou tout simplement discuter. Cette réunion s’adresse à toutes les personnes débutantes, confirmées et même curieuses de l’image en 3D.

      Quelques liens utiles

      Magazine sur Blender Linux pratique hors-série n°37. Pour apprendre à créer une séquence d’introduction en 3D.

      Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier mardi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

      Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

      Tramway ligne 1 arrêt Antigone.
      GPS Latitude 43.608299 | Longitude 3.886453
      Carte OpenStreetMap

      [FR Montpellier] Rencontre du Groupe Blender - Le mardi 2 avril 2019 de 17h00 à 19h00.

      Nous avons le plaisir de vous annoncer cette réunion du groupe Blender à Montpellier. (Le premier mardi de chaque mois)

      Rencontrer le groupe local d’utilisateurs du logiciel de modélisation 3D Blender pour échanger et actualiser ses connaissances sur ce logiciel à la fois très puissant et riche en potentialités. Attention, il ne s’agit pas d’ateliers d’initiation à Blender.

      Les thèmes que nous vous proposons d’aborder

      Le programme

      • les activités de Les Fées Spéciales et du Groupe Blender de Montpel’libre
      • premiers pas dans l’univers 3d
      • prise en main des outils de base
      • inscriptions aux formations Blender

      Faites passer l’info autour de vous.

      Les compte-rendus et contenus des réunions précédentes.

      Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Cette réunion se veut pour partager du temps autour du projet, s’entre-aider, s’émuler, s’amuser, produire, ou tout simplement discuter. Cette réunion s’adresse à toutes les personnes débutantes, confirmées et même curieuses de l’image en 3D.

      Quelques liens utiles
      Magazine sur Blender Linux pratique hors-série n°37. Pour apprendre à créer une séquence d’introduction en 3D.

      Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier mardi de chaque mois de 17h00 à 19h00
      Les rendez-vous

      • Mardi 4 septembre 2018 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 2 octobre 2018 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 6 novembre 2018 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 4 décembre 2018 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 8 janvier 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 5 février 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 5 mars 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 2 avril 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 7 mai 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 4 juin 2019 de 17h00 à 19h00
      • Mardi 2 juillet 2019 de 17h00 à 19h00

      Mardi 5 mars 2019 de 17h00 à 19h00
      Salle Nino Rota, Médiathèque Federico Fellini place Paul Bec, 34000 Montpellier
      Inscription nécessaire

      [FR Montpellier] Wikipermanence - Le mardi 2 avril 2019 de 18h00 à 21h00.

      Ces ateliers de contributions animés conjointement avec l’association Montpel’libre et les Archives Départementales de l’Hérault ont pour but de combler le fossé des genres, de rendre plus visibles les femmes dans Wikipédia et amener davantage de femmes à la contribution. C’est une plage horaire où des personnes se réunissent pour découvrir Wikipédia, écrire, modifier, traduire ou illustrer un article.

      Les participants pourront soit se créer au préalable un compte sur Wikipédia, soit en créer un le jour même, en venant à la permanence avec un ordinateur. L’espace dispose de quelques postes de travail mais n’hésitez pas à apporter votre propre matériel. Des ressources documentaires (livres, études scientifiques et archives) sur le thème femmes et féminisme en Hérault seront mises à votre disposition.

      Pour cette soirée conviviale, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

      Prérequis Pas de connaissance particulière de Wikipédia. Les Wikipermanences s’adressent à tous les publics, qu’ils soient curieux, en questionnement ou des Wikipédien(ne)s chevronné(e)s. Vous pouvez venir pour y découvrir comment débuter, devenir un contributeur, et découvrir comment fonctionne Wikipédia et ses projets frères, partager vos connaissances.

      Charte des ateliers Voir la charte de la Wikimedia Foundation.

      Informations pratiques Domaine départemental de Pierresvives / 907, rue du Professeur Blayac – Montpellier (34)
      Salle de lecture des Archives départementales – entrée libre avant 19h, puis téléphoner au 04 67 67 82 01
      Transport Tram ligne 1 arrêt Les Halles ou Tram ligne 3 arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 arrêt Léonard de Vinci.
      Infos au 04.67.67.30.00 ou serv-educa.archives@herault.fr

      Venez participer aux Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu aux Archives Départementales de l’Hérault de Pierresvives, le premier mardi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès des Archives Départementales de l’Hérault.

      Cet événement est proposé dans le cadre du partenariat qui lie les Archives Départementales de l’Hérault, Wikipédia France et Montpel’libre.

      S’abonner ou se désabonner à la liste de diffusion.

      Tramway Ligne 3, arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 en direction de Pierre de Coubertin arrêt Lycée Léonard de Vinci.
      GPS Latitude 43.625171 | Longitude 3.823331

      [FR Tours] Permanence ADeTI - Le mardi 2 avril 2019 de 18h30 à 20h30.

      La permanence d'ADeTI est un moment d'accueil avec des bénévoles pour apprendre à utiliser un ordinateur sous GNU/Linux (Ubuntu, Linux Mint, Debian,…)  mais aussi

      • réparer les problèmes de logiciels sur son ordinateur
      • prendre des conseils pour choisir des logiciels alternatifs
      • différencier les logiciels libres utilisables pour répondre aux besoins
      • préserver et réfléchir sur ses usages (vie privée, éthique,…)

      Mais c'est aussi un moment consacré pour

      • partager des connaissances et échanger des savoirs
      • maîtriser les formats ouverts et la pérennité de ses documents
      • Confidentialité, intégrité et disponibilité des systèmes d'information
      • Diversité des alternatives
      • Indépendance

      Nous accueillons également des membres de l'association Touraine Data Network qui peuvent répondre aux questions concernant les réseaux connexion à Internet, alternatives aux "Box" et aux opérateurs commerciaux.

      [FR Anthy-sur-léman] Richard Stallman en conférence au FabLac Logiciels libres, société libre - Le mardi 2 avril 2019 de 18h30 à 21h00.

      Richard Stallman (alias RMS) co-fondateur du mouvement GNU et des licences libres ayant permis la naissance des plus grands biens communs numériques GNU/Linux, le web, wikipedia, les creative commons viendra donné une unique conférence (en français) en Auvergne Rhône-Alpes, le mardi 2 avril au FabLac d'Anthy-sur-léman (74).

      Richard Stallman décrira les buts et la philosophie du mouvement des logiciels libres et évoquera les enjeux majeurs du monde numérique d'aujourd'hui.

      Il abordera les Droits de l'Homme des utilisateurs d'un logiciel liberté de contrôler ce qu'il fait pour eux, égalité dans la communauté des développeurs et des utilisateurs, fraternité entre eux. Richard Stallman traitera enfin la question des modèles économiques pour l'utilisation et le développement des logiciels libres.

      Ce discours de Richard Stallman ne sera pas technique, l'entrée sera libre, et tout le monde est invité à assister dans la limite des places disponibles.

      Afin d'assister à cet événement et de nous permettre d'assurer au mieux son organisation, merci de vous inscrire.

      N'hésitez à diffuser l'info sur vos réseaux et à suivre le Fablac sur les réseaux "sociaux" pour plus d'infos twitter, facebook, mastodon

      Et comme RMS nous l'a précisez "Bring cash so you can buy FSF merchandise" / "Amenez de l'argent pour soutenir la FSF (Free Software Foundation)"

      Vous pourrez bien sûr également en profiter pour faire une adhésion de soutien à notre association FabLac ;-)

      [CA-QC Québec] Rencontre du libre de Québec - Le mardi 2 avril 2019 de 18h00 à 20h45.

      Bonjour à tous

      Vous êtes invités à participer à la prochaine rencontre du libre (remplace le linux-meetup) de Québec qui aura lieu le mardi 2 avril 2019 au Centre des loisirs St-Louis de France de 18h à 20:45h. Vous pouvez souper sur place avec nous et les discussions commenceront vers 19h.

      Coordonnées

      Centre des Loisirs Saint-Louis de France

      1560 Rte de l'Église, Ville de Québec, QC G1W 3P5 (Cartehttp://past.is/aizpi)

      Avec la coordination de la rencontre avec les centres de loisirs de la ville de Québec, nous devons planifier un sujet de discussion sur les logiciels libres. Ce sujet devra couvrir la partie technique de son utilisation. Notre rencontre du mois sera l’occasion de planifier les discussions pour l’année.

      Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d'autres qui partagent les mêmes intérêts.

      La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc.

      Au plaisir de vous rencontrer

      --

      Bertrand Lesmerises

      • Centre des Loisirs Saint-Louis de France, 1560, route de l’Église, Québec, Capitale-Nationale, Québec
      • Tags
      [CA-QC Montréal] Linux-Meetup Montréal - Le mardi 2 avril 2019 de 19h00 à 22h00.

      Local de la rencontre à confirmer

      Programmation de la rencontre

      ATTENTION Le conférencier invité n'a pas encore été choisi. Si vous connaissez des compagnies œuvrant dans le logiciel libre, n'hésitez pas à m'envoyez un message.

      Ce mois-ci, nous aurons plusieurs petites présentations éclairs ("lightning talks") reliées à Linux et aux logiciels libres.

      Avis aux intéressés, envoyez-moi un courriel si vous voulez présenter quelques choses. Sinon, ce sera des présentations éclairs improvisées avec les gens présents.

      Par la suite, si le temps le permet, on fera une discussion de groupe sur un thème déterminé par les gens présents … discussions libres et ouvertes

      Lieu
      Le Linux-Meetup aura lieu à l'École de Technologie Supérieure de 19:00 à 22:00.

      Extras

      Pour ceux voulant réseauter avec les autres avant, il y aura un souper de 17:30 à18:45 (Resto-pub Le 100 génies de l'ÉTS au pavillon B).

      Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d'autres qui partagent les mêmes intérêts.

      La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc.

      Les Linux-Meetup se déroulent simultanément à travers le monde tous les premiers mardis du mois ainsi que dans plusieurs régions du Québec.

      Vous pouvez confirmer votre présence sur un ou plusieurs réseaux sociaux afin de promouvoir l'événement Google+, Linkedin, Facebook, Twitter et Meetup

      Au plaisir de vous rencontrer

      Martial

      P.S.: Pour le transport en commun Station de métro Bonaventure

      [FR Martigues] Libre en Fête - Du mercredi 3 avril 2019 à 10h00 au samedi 6 avril 2019 à 17h00.

      Dans le cadre du Libre en Fête.

      Les Utilisateurs de  Logiciels Libres du Pays Martégal vous invitent du mercredi  3 avril 2019 au samedi 6 avril 2019 à découvrir l'exposition Libre en Fête. À la médiathèque Louis Aragon quai des Anglais Martigues 13500

      Conférence, ateliers, logiciel libre, bien commun.

      Entrée libre, tout public.

      [FR Marseille] Ateliers numériques pour enfants - Le mercredi 3 avril 2019 de 13h30 à 17h30.

      Ateliers d'éducation numérique pour enfants et jeunes de 5 à 15 ans, 100 logiciels libres, tous les mercredis après-midi en période scolaire.

      C'est de 13 h 30 à 17 h 30 dans les locaux de Mille Babords au 61 rue Consolat.

      Plus d'informations, tarifs et inscription sur http://revlibre.org.

      [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Premiers pas avec LibreOffice - Le mercredi 3 avril 2019 de 15h00 à 17h00.

      Présentation de la suite bureautique LibreOffice et description des principales fonctions.

      Cet atelier servira de base pour l’apprentissage des différentes séquences relatifs au traitement de texte, tableur et le module de diaporama.

      Horaires

      Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h, la salle multimédia FCCL ouvre ses portes à partir de 14 h ces jours-là.

      Inscription gratuite aux animations

      La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

      L'inscription obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier via les contacts proposés ci-dessous ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

      [FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 3 avril 2019 de 18h00 à 20h00.

      Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

      C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

      L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

      [FR Rennes] Apéro Monnaie Libre - Du mercredi 3 avril 2019 à 19h00 au jeudi 4 avril 2019 à 22h00.

      La Ğ1 est une crypto-monnaie qui est créée par un revenu de base qui croît avec le temps, de sorte qu'elle rend tous ses membres égaux face à la création monétaire, et ce quelle que soit leur moment d'arrivée dans la monnaie.

      Comme tous les premiers mercredis de chaque mois, le groupe de Rennes se réunit à La Mie Mobile pour échanger des biens et présenter la Ğ1 à ceux qui ne la connaissent pas.

      Venez dire bonjour-)

      [FR Grenoble] Session Hack du Mercredi - Le mercredi 3 avril 2019 de 19h00 à 23h00.

      Séance du mercredi soir au LOGal

      C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

      N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

      [FR Rennes] Apéro du Libre - Le mercredi 3 avril 2019 de 19h00 à 22h00.

      L'association Actux vous donne rendez-vous pour un nouvel Apéro du Libre, mercredi 3 avril 2019 à partir de 19h, à la Mie Mobile, 32 Boulevard Villebois-Mareuil à Rennes.

      Les Apéros du Libre sont des rencontres conviviales autour d'un verre, pour discuter, échanger et parfois troller entre utilisateurs et curieux de logiciels et culture libres.

      Pour rappel, cet événement a lieu habituellement tous les premiers jeudi du mois, au Papier Timbré et est ouvert à tous !

      Entrée Libre.

      Plan d'accès http://actux.eu.org/Lieux/PapierTimbre

      [FR Digne-les-Bains] Libérez votre smartphone - soirée Linux Alpes - Le jeudi 4 avril 2019 de 08h00 à 23h59.

      Jeudi 4 avril, libérez votre téléphone, et reprenez le contrôle de vos données personnelles.

      Mail, synchronisation d'agenda ordinateur <--> smartphone, dégooglisation, OSMand+ et bien d 'autres…

      Entrée libre et gratuite, à partir de 20H, chez Xsalto, à Digne-les-Bains.

      [FR Marseille] Docker Enterprise Edition retour d’expérience. - Le jeudi 4 avril 2019 de 08h30 à 11h30.

      Alter way vous convie le 4 avril  à un petit-déjeuner Docker EE à La Coque de 8h30 à 11h30.

      Hervé Leclerc, CTO d’alter way et formateur certifié Docker, interviendra sur un retour d’expérience Docker EE.

      Cette conférence sera l’occasion de faire un retour d’expérience sur Docker Entreprise Edition. Basé sur des exemples réels en production de nos clients, il abordera notamment les sujets suivants

      • Pourquoi déployer Docker EE
      • Où déployer
      • Comment et avec quels outils
      • Quels impacts sur le Run

      Hervé Leclerc et notre équipe marseillaise seront là pour échanger avec vous  Venez nombreux

      Le programme détaillé:

      • 08h30 – 09h00  accueil des participants autour d’un petit-déjeuner
      • 09h00 – 09h30 introduction, présentation d’alter way  avec focus sur les activités de Run et de Cloud Consulting
      • 09h30 – 10h30  présentation de notre savoir-faire Docker et démo de Docker Enterprise par Hervé Leclerc, CTO d’alter way
      • 10h30 – 11h00 questions/réponses autour d’un café

      Inscription obligatoire ici  – Places limitées sous réserve de validation

      Partenaire historique français de Docker, alter way a été la première société à signer un partenariat avec Docker en France, dès 2014. alter way propose un panel complet de prestations autour de la solution de gestion de conteneurs virtuels.

      De plus, alter way vient de remporter le prix European Service delivery Partner of  the year 2018 grâce à son implication dans  l’eco-système et avec son offre Docker.  Ce prix a été remis à alter way lors de la Docker con  Europe qui a eu lieu  du 3 au 5 décembre à Barcelone.

      [FR Grenoble] Atelier Light Painting - Le jeudi 4 avril 2019 de 16h00 à 19h00.

      Quand le lightpainting rencontre la robotique…

      … ça donne un atelier qui promet Les associations PANGOLIN et l’Age d’Or vous proposent de réunir jeunes et moins jeunes pour découvrir ensemble le lightpainting.

      Lightpainting, robotique… mais kesako

      Le lightpainting est une photo prise dans l’obscurité et pendant une longue durée. Cela permet de fixer la lumière dans l’espace et le temps.

      La robotique quant à elle permet de faire fonctionner des petits robots, appelés Thymio, et de les programmer pour qu’ils agissent tel que nous le prévoyons.

      Les robots, plongés dans l’obscurité, décrivent le parcours de votre choix et s’illuminent.

      Pour info le Thymio est un robot éducatif open source qui a été créé en 2011. Le projet Thymio a pour objectif de rendre la découverte de l'informatique et de la technologie accessible à un large public en particulier les enfants (wikipédia).

      [FR Montpellier] Atel’libre PAO Gimp, Inkscape, Scribus, Krita - Le jeudi 4 avril 2019 de 17h00 à 19h00.

      La publication assistée par ordinateur se fait à l’aide de logiciels spécialisés, appelés logiciels de mise en page ou logiciels de PAO, semblables à des logiciels de traitement de texte ordinaires, mais où un accent particulier a été mis sur la disposition des textes et des images sur une page. Le document à imprimer est affiché à l’écran de l’ordinateur exactement tel qu’il sera sur le papier, avec la possibilité de changer la typographie et de voir immédiatement le résultat.

      Dans cet atelier vous pourrez aborder des logiciels tels que Gimp, Inkscape, Scribus, Krita… La Publication Assistée par Ordinateur concerne la création des supports de communication. Plaquettes, affiches, cartes de visites, kakemonos et autres outils sont le résultat de ce que vous imaginez, mis en forme grâce à une suite de logiciels.

      Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier jeudi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

      Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

      [FR Poitiers] Jeudi du Libre - Le jeudi 4 avril 2019 de 17h30 à 20h30.

      Chaque premier jeudi du mois, les membres de l’APP3L se réunissent au Centre Régional d’Information Jeunesse (CRIJ).

      Ils vous invitent à les rejoindre, de 17h30 à 20h30, afin d’échanger et d’en apprendre plus à propos des logiciels libres.

      Si vous le désirez, vous pouvez venir avec votre ordinateur portable ou fixe (nous prêterons écrans, claviers et souris).

      Cette permanence est l’occasion pour chacun de

      • rencontrer d'autres utilisateurs
      • de discuter ou de s’informer
      • de trouver de l’aide (vous pouvez amener votre machine);
      • ou tout simplement de découvrir des alternatives aux logiciels et services privateurs.

      Vous pourrez aussi échanger et vous faire aider dans votre contribution aux communs numériques (Wikipédia, OpenStreetMap), la protection de votre vie privée et les services en ligne respectueux de votre intimité.

      Entrée Libre. Tout Public.

      Accès 64 rue Léon Gambetta 86000 Poitiers

      [FR Digne-les-Bains] Atelier Cartes sensibles - Le jeudi 4 avril 2019 de 17h30 à 19h30.

      Cette année la médiathèque vous propose de vous initier à OpenStreetMap et à l’outil Umap afin de créer vos propres cartes sensibles.

      La carte sensible consiste à décrire la sensation ou l’émotion procurée par un lieu. On peut exprimer par exemple les couleurs ou la lumière, les sons, les odeurs ou encore le sentiment de nature ou de sécurité sur un itinéraire.

      La carte sensible ne vise en aucun cas l'objectivité, elle assume au contraire les différences de point de vue et de ressenti.

      En s'appuyant sur la base de données géographique libre et collaborative OpenStreetMap, vous pourrez créer vos cartes sensibles.

      Quatre ateliers ouverts à tous (sur inscription) sont déjà programmés
      Jeudi 7 mars 17h30-19h30
      Samedi 16 mars 10h30-12h30
      Jeudi 4 avril 17h30-19h30
      Vendredi 19 avril 14h-16h

      Ateliers animés en partenariat avec Jean-Christophe Becquet d’Apitux

      [FR Lyon] Permanence Wiktionnaire - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h00 à 23h00.

      Découvrez le Wiktionnaire, dictionnaire collaboratif en ligne, et apprenez à diffuser vos connaissances sur les mots

      Que vous soyez amoureux de votre langue maternelle ou apprenants de langues étrangères, le Wiktionnaire vous permet de découvrir et de partager vos savoirs.

      Venez pratiquer et apprendre grâce aux connaissances des participants et aux ressources du KoToPo

      [CH Genève] RMS - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h00 à 20h30.

      Ce discours de Richard Stallman ne sera pas technique.

      L'entrée sera libre, et tout le monde est invité à assister.

      [FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 20h30.

      Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

      Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

      Ces rencontres sont ouvertes à tous.

      [FR Nantes] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 21h30.

      Deux fois par mois les contributeurs nantais à la carte participative libre OpenStreetMap se réunissent.
      Ces rencontres libres et gratuites sont ouvertes à tout le monde.

      Cet atelier sera consacré à Overpass Turbo. Outil permettant d'effectuer des requêtes dans les données d'OpenStreetMap, de les afficher sur une carte interactive, de les extraire pour réutilisation et bien plus encore.

      En cours Le projet #NantesDansMaCarte (collecte des commerces, artisans et services de Nantes) continue. Vous pouvez y participer.
      En savoir plus

      Infos
      Le lieu de réunion est équipé d'ordinateurs mais n'hésitez pas à apporter vos appareils numériques ordinateurs portables, tablettes, smartphones.

      [FR Béziers] Permanences GNU/Linux et Logiciels Libres - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 21h00.

      Afin de lancer une dynamique d’utilisation de GNU/Linux et la Logiciels Libres, nous vous proposons les créneaux suivants pour l’animation d’ateliers de prises en mains et d’accompagnements à GNU/Linux et aux Logiciels Libres

      • À l’IUT de Béziers, le 1e jeudi de chaque mois de 18h30 à 21h00 à l’OpenLab c’est salle D215 - Place du 14 juillet 34500 Béziers. Venez donc nous raconter des histoires de pingouins… sur le banquise ou sur le plage, échanges, informations, conseils, entre-aides GNU/Linux, Gnome, KDE… nous ne sommes pas sectaire à partir du moment que l’outil est libre. Il peut même s’agir de BSD, c’est vous dire

      Ainsi, voici le calendrier pour le premier semestre 2019

      • jeudi 10 janvier 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)
      • jeudi 7 février 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)
      • jeudi 7 mars 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)
      • jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)
      • jeudi 2 mai 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)
      • jeudi 6 juin 2019 de 18h30 à 21h00 IUT (fablab, salle D215)

      Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

      Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie l’IUT de Béziers et Montpel’libre.

      Bus ligne 3, arrêt Trinité
      GPS Latitude 43.34754 | Longitude 3.22244
      Carte OpenStreetMap

      Jeudi 7 février 2019 de 18h30 à 21h00 (1e jeudi de chaque mois)
      Fablab Web-5, salle D215 IUT - Place du 14 juillet 34500 Béziers
      Inscription nécessaire

      [FR Caen] Le First-jeudi Échange dînatoire canneais - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

      Tous les premiers jeudis du mois, les membres (et non-membres sont également les bienvenues) se rencontrent pour discuter de l'univers des logiciels libres, tout en dînant (ou juste pour prendre un café). [N.B. le repas n'est pas offert].

      Dans un esprit totalement libre, les sujets vont et viennent en fonction de chacun.

      Venez nombreux.

      [FR Grenoble] Session Hack du Jeudi - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h00 à 23h00.

      Séance du jeudi soir au LOGal

      C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

      N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

      [FR Lyon] Jeudi Wiki Créer un modèle sur Wikipédia - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h30 à 21h30.

      Gratuit (Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)

      – de 19h30 à 21h30 -

      Jeudi 4 avril 2019 créer un modèle sur Wikipédia

      L’objectif est de découvrir les différents projets Wiki (wikipédia, wiktionnaire, wikisource…) et leurs règles.

      Chaque séance sera l’occasion de d’approfondir ses connaissances

      Venez nombreux

      (pré-requis connaissances de programmation informatique)

      [FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h30 à 22h00.

      Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

      Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

      Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

      En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

      Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

      On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

      Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

      Programme non exhaustif

      • Fedora (sa traduction)
      • Parinux, ses bugs et son infrastructure
      • April,… y a toujours quelque chose à faire
      • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
      • Schema racktables, son code
      • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
      • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
      • En vente libre, maintenance et commandes
      • Open street map, une fois par mois
      • Linux-Fr sait faire
      • en vente libre

      tout nouveau projet est le bienvenu.

      Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

      Tous les jeudis du mois, l'association Wikimedia France propose de contribuer à ses multiples projets

      Tous les jeudis, dès 18h45, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public et à 20h30, le groupe transcriptions prend le relais et transcrit ou relit des transcriptions.

      Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

      [BE Grivegnée] Linux Meeting Party - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h30 à 22h30.

      Notre "Linux Meeting Party" (table de conversation informelle) a lieu tous les premiers jeudi du mois.

      Nos prochaines rencontres se tiendront dans un local du "Service de proximité" de Grivegnée, Av. Albert 1er, 5, à Grivegnée-bas. C'est à deux pas de la rue Belvaux (pour l'accès en bus) et un vaste parking est disponible carte interactive d'accès

      Venez quand vous voulez entre 19h30 et 22h30 papoter Linux et Logiciels Libres dans la bonne humeur-)

      [FR Montpellier] Éclairs aux Confs - Le jeudi 4 avril 2019 de 19h30 à 23h00.

      Venez présenter vos idées, projets, coups de cœur, dans le confort de la grande salle de la Tendresse.

      Dans un format compressé d'une dizaine de minutes et quelques minutes pour des questions réponses, partagez en toute convivialité ce qui vous anime.

      Venez surtout découvrir, envisager et rencontrer celles et ceux qui portent ces idées, projets ou découvertes.

      Une dizaine de conférences éclairs, suivi d'un temps de convivialité au buffet expérimental vegan mené par VinoCircus.

      Pas de meilleur moyen pour se rencontrer autour d'un verre et d'un grignoti pour envisager et deviser sur tous les sujets, que d'être soi-même un cobaye.

      Tout les premiers jeudis du mois retrouvons-nous pour découvrir, écouter, présenter, réfléchir, partager, bref un éclair aux confs

      Si vous voulez présenter quelque chose en 10 min, que vous voulez faire, que vous avez fait, que vous aimez bien, que vous feriez avec d'autres, venez nous expliquer tout ça, vous pouvez venir avec diaporama ou sans, on a un projecteur, un chrono, c'est parti proposez-nous vos micro-conférences

      PS si vous en doutez, oui, il y a des trolls garantis grâce à notre chronique, le débat moisi™: Il faut réglementer Internet

      [FR Rennes] Musecore, un logiciel libre pour créer, écouter, imprimer des partitions - Le jeudi 4 avril 2019 de 20h00 à 21h45.

      L'association Actux en partenariat avec les BU de Rennes 1 propose un atelier de formation à Musecore, un logiciel libre de création de partition musicale.

      L'atelier se déroulera le 4 avril de 20h à 21h45 dans la salle de formation de la BU Droit-Eco-Gestion (Centre ville, entrée par la rue La Borderie). L'inscription est gratuite mais nécessaire pour accéder à la salle https://framadate.org/hpyIMbLPMD6Zbb8y

      Pour plus d'information, contacter bu-contact@univ-rennes1.fr

      Damien Belvèze

      [CA-QC Québec] Semaine NumeriQc Intimité et Fureteur - Le jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 19h30.

      Comment naviguer en protégeant son intimité en utilisant bien son fureteur

      Choisir les bons logiciels, bien les utiliser et ajuster nos comportements… Conférence de François Pelletier, membre de LinuQ, présentée en collaboration avec l’ITIS

      [FR Lyon] Retoucher ses photos avec Gimp (initiation en 2 séances) - Le vendredi 5 avril 2019 de 14h00 à 16h00.

      Venez-vous initier à Gimp, logiciel de retouche photo et de création graphique libre et gratuit. Apportez vos photos sur clé usb pour apprendre à faire des retouches simples et du montage photo.

      Cet atelier, destiné aux débutants et débutantes, vous permettra d'aborder la retouche photo à l'aide d'exercices et d'exemples concrets sur vos propres photos.

      La maitrise du clavier & de la souris ainsi que l'utilisation de base d'un ordinateur sont indispensables (naviguer dans l'explorateur de fichiers, ouvrir et sauvegarder un document.)

      Atelier d'initiation en 2 séances, les 5 et 12 avril de 14h à 16h.

      Modalités d'inscription sur le site web de la Bibliothèque municipale de Lyon, rubrique Agenda

      https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=agenda_date_id&source=344&date_id=12531

      [FR Marseille] Réunion du Libre et des Communs - Le vendredi 5 avril 2019 de 14h00 à 16h00.

      Le Sud vous invite si vous êtes de passage ou si vous habitez le chemin des Bons Voisins à venir à assister aux ateliers Libres et Communs organisés par La Paillasse aux Soleil et La Cristallière.

      Venir muni d'un truc qui se programme Ordinateur, tablette, smartphone, Machine quantique ou vous-mêmes avec vos données personnelles.

      Si possible ce truc doit être en voie de libération et de protection des données personnelles. on essayera de donner l'aide ou de créer le réseau d'entre-aide pour faciliter à réaliser la Libération et la création de Communs.

      Au programme Ubuntu sous toutes ses formes comme Xubuntu, Kubuntu, Gnome3 (unify) vs Xfce vs Kde… Pour les interfaces utilisateurs.

      Cà c'est pour l'OS, l'Operating system, le truc qui agit avec le matériel pour faire bonne figure ou la sale tronche, Windows, IOS, Android Googlisé dérouté par la marque dont on ne fera jamais assez la publicité pour dire de la fuir comme les GAFAM (Google, Apple, Face Book, Amazon, Microsoft )

      Coté navigateur vous avez Firefox bien que les Américains aime le côté obscur mais c'est encore utilisable. Il y en a d'autres aussi.

      Coté applications
      Scenari un truc génial, chaîne de publication, mais qui demande de suivre avec 3 niveau d'utilisateur. C'est tout plein de cristalS alors on adore (ruby, opale, topaze,…)
      Blender, Spoonz, et plus simple Gimp et Inkscape pour les jolies images et mises en pages

      Drupal pour vos sites (la communauté drupal est riche voire les meetup réguliers). Idem pour WordPress, même sic'est moins bien, la communauté humaine Maelyz et toute la bande vous ferons oublier que c'est pas du Drupal. Et ne ratez pas leur Wordpress Camp.

      Côté programmation, devops, et autres trucs technico techniques comme l'ouverture de bières qui se vident rien qu'en moussant, Jérémy et ceux du PLUG (Provence Linux User Group)  PHP, Python (encore eux ),

      Nous, on est plus LISP et dérivé, R, Scala, Schema,… et genre farfelus ou plus machine C et ses avaters, Java  voir machine.  Que ce soit pour du deep learning, des objets connectés Arduino, Siemens, Microsoft,…

      On est en doublon OSM, sans Marin qui loge pas loin mais préfère des urbanités cités, car il y a plein de travail à réalisé sur le 3éme, le plus beau quartier de Marseille quand on aura fini de le reconfigurer et qu'il bootera les cathédrales laïques, les surprises de l'art que l'on est en train de préparer en coulisse. La prise de la Mairie par les gueux Pour une urbanisation et des PLU de qualité et la création de la Cristallière.
      Avis on recherche des ouvreurs, merci de nous contacter.

      Côté RGPD, vous êtes à la bonne porte ainsi que pour chercher des fonds et  si vous avez des activités où vous créer des innovations techniques, sociales, éthiques, esthétiques et politiques.

      Pour parler internet RIPE et autres ainsi que de DNS, c'est aussi par là.

      Ou des grids locaux peer to peer de flux numériques ou des solutions en énergie très hautes températures

      Sur toutes ces thématiques en plus du premier samedi du mois, nous organiserons des colloques, des conférences, des ateliers, alors surveillez vos e-mails où venez régulièrement sur la Cirstalliere.com

      Parler ars et arts ou théatre et mise en scéne des nouveautés des labo

      En Résumé, un problème venez Des solutions venez

      Si c'est pour une utilisation personnelle c'est gratuit mais vous pouvez contribuer en venant nous signaler vos problèmatiques autant en échec qu'en succès et aidant d'autres à trouver des solutions ou en faisant des dons de ressources, financières pour les moins imaginatifs, ou de tendresse pour les plus affectueux.

      Si c'est professionnel, la communauté attendra une contribution plus importante.

      Merci de le prévoir et de signaler ce que vous mettez comme ressources auprès de la communauté (heures de salariés, temps machine, connexion, hébergements, adhésion aux CHATONS,…)

      [FR Lyon] Contribuer sur Wikipédia - Le vendredi 5 avril 2019 de 17h00 à 19h00.

      Faire ses premiers pas de contributeur ou contributrice sur la célèbre encyclopédie libre.

      Familiarisez-vous avec la célèbre encyclopédie libre et participative, apprenez ses règles et son fonctionnement.

      Devenez contributeur ou contributrice en enrichissant des articles à l'aide des documents de la bibliothèque.

      [FR Milly-sur-Thérain] Atelier mensuel de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le vendredi 5 avril 2019 de 17h00 à 19h00.

      Un vendredi par mois, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

      C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

      L'atelier aura lieu dans les locaux de la mairie.

      [FR Lyon] Apéro libertés et numérique - Le vendredi 5 avril 2019 de 18h15 à 23h59.

      Profitant du contexte des journées du logiciel libre à Lyon le 6 et 7 avril (https://jdll.org/), La Quadrature du Net vous invite la veille,
      le vendredi 5 avril, à un apéro libertés et numérique au bar de l'Amicale, 31 rue Sébastien Gryphe 69007 Lyon http://amicale.online/.

      La soirée débutera dès 18h avec de 18h30 à 19h45 un atelier questions-réponses sur la protection des données numérique, qu'il s'agisse de
      comprendre les mécanismes de la surveillance en ligne ou des méthodes techniques et juridiques pour limiter les surveillances illégitimes,
      n'hésitez pas à venir poser toutes vos questions et échanger avec les bénévoles de La Quadrature du Net et autres associations et personnes oeuvrant pour la défense des libertés face aux enjeux du numérique présentes.

      Ces discussions pourront se continuer informellement autour d'un verre au bar et aux alentours de 21h une présentation des activités de La
      Quadrature comme des autres associations amies présentes sera effectuée pour échanger ensemble sur les grands enjeux du moments par
      exemple faire point sur le règlement de censure sécuritaire ou la directive droit d'auteur à l'échelle européenne, sur la campagne BloqueLaPub.net en lien avec les luttes locales contre les écrans publicitaires, ou encore sur les multiplications des volontés sécuritaire notamment par le biais de la reconnaissance faciale ou d'analyse comportementale dans différentes villes.

      Ca sera plus généralement l'occasion de se rencontrer et de profiter d'un moment convivial

      En espérant vous y voir nombreu·ses,

      L'équipe de La Quadrature du Net

      [FR Brest] Mapathon nuit de la géographie - Le vendredi 5 avril 2019 de 18h30 à 21h30.

      CartONG, Tiriad et l'UBO Open Factory vous invitent à un mapathon pour découvrir la cartographie participative et humanitaire dans OpenStreetMap à l'occasion de la Nuit de la Géographie, le vendredi 5 avril.

      Entrée gratuite sur inscription en suivant ce lien https://www.eventbrite.ca/e/billets-mapathon-missing-maps-nuit-de-la-geo-a-brest-fab-lab-ubo-58805043468

      Le programme de la soirée

      Nous vous proposons de découvrir comment contribuer à  OpenStreetMap durant un mapathon. Cet événement s'inscrit dans le cadre de l'initiative globale Missing Maps, projet humanitaire qui vise à cartographier en amont les parties du mondes vulnérables aux catastrophes naturelles, crises sanitaires, environnementale, aux conflits et à la pauvreté.

      Au programme

      • 18h30 accueil des participants
        ^

      • 18h40 Mots de bienvenue, présentation du projet Missing Maps et du déroulement de la soirée
        ^

      • 18h50 Présentation de la contribution dans OpenStreetMap
        ^

      • 19h00 Cartographions

      • 20h repas type auberge espagnole
        ^

      • 21h30 Fin du mapathon, conclusion sur les contributions de la soirée

      Où ?

      UBO OpenFactory, Faculté des sciences et techniques Bat D, salle D133, 6 avenue Le Gorgeu 29238 Brest (plan)

      Venez nombreux, et n'oubliez pas d'apporter votre ordinateur portable, et souri(re)s

      [FR Mérignac] Permanences du libre - Le vendredi 5 avril 2019 de 19h00 à 21h00.

      Unbee est une association qui relie entre eux les utilisateurs du monde libre sur Mérignac.

      Tous les 1er vendredis de chaque mois, l'association Unbee organise un moment d'échange et de discussion autour des logiciels libres Ubuntu, Libre office, Gimp, Inskscape entre autre…

      Sur place, vous pourrez consulter magazines et livres sur la même thématique.

      Nous nous réunissons pour partager nos connaissances techniques et philosophiques du numérique libre, il n'y a pas d'expert, tout le monde participe et enrichit le débat

      Avant de venir nous voir, il vaut mieux vérifier les dates dans le calendrier sur notre site internet.

      Attention nous ne sommes plus au petit puzzle

      [FR Strasbourg] "Hello World" : créer une page web soi-même - Le vendredi 5 avril 2019 de 19h00 à 21h30.

      Alsace Réseau Neutre, votre Fournisseur d'Accès à Internet associatif et local, vous propose un atelier pour apprendre à créer votre première page web.

      Nous commencerons par modifier une page web à partir de votre navigateur, puis, nous verrons les principes de bases du HTML. Vous pourrez ensuite laissez libre cours à votre créativité avec l'aide de nos bénévoles. Celles et ceux qui le souhaitent pourront publier leurs pages en ligne.

      Cet atelier s’inscrit dans le cadre du Certificat d’Émancipation Numérique, un cycle de formation visant à

      • informer le grand public sur les enjeux liés à la construction d’Internet
      • proposer des pratiques alternatives simples

      L'atelier, à destination des adultes et adolescents de plus de 14 ans, ne nécessite aucun pré-requis et peut être suivi indépendamment de ce parcours.

      Pour participer, merci d'amener votre ordinateur ou à défaut de nous prévenir à l'avance.

      — Public adultes et adolescents de plus de 14 ans

      — Tarif Gratuit

      — Inscription obligatoire https://arn-fai.net/inscription

      [FR Lyon] Journées du Logiciel Libre - Du samedi 6 avril 2019 à 09h00 au dimanche 7 avril 2019 à 18h00.

      l’ALDIL, l’association Illyse en collaboration avec l’EPN des Rancy vous propose un événement gratuit

      les Journées du Logiciel Libre – JDLL les 6 et 7 avril 2019

      Deux jours d’échanges pour débutants ou avancés, où sont présentées les alternatives qu’offrent les logiciels libres à notre société numérique animations, conférences, ateliers pratiques, install party (mettre du libre sur son ordinateur), do it yourself (objets connectés, imprimante 3D), ateliers enfants, ainsi qu’un village associatif.

      [FR Évry] Journées FedeRez - Du samedi 6 avril 2019 à 09h00 au dimanche 7 avril 2019 à 14h00.

      Les Journées FedeRez (https://federez.net) ont pour thème cette année

      "Quel avenir pour les associations étudiantes d'informatique et de réseau".

      Des conférences sont proposées le samedi et diverses activités sont organisées le reste du temps.

      Le dimanche matin est réservé pour l’Assemblée Générale de l’association.

      [FR Aix-en-Provence] Samedi Libre - Le samedi 6 avril 2019 de 10h00 à 18h00.

      HORAIRE

      NB L'atelier a lieu en début d'après-midi

      PROGRAMME

      10h00 - 12h30 Interventions sur rendez-vous et démonstrations

      12h30 - 14h00 Déjeuner en commun et discussions

      14h00 - 16h00 Atelier Pourquoi promouvoir les logiciels libres »

      16h00 - 18h00 Interventions urgentes et démonstrations

      INFORMATIONS GÉNÉRALES

      Ces Samedis Libres sont organisés par l'Axul en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône.

      Ils proposent des présentations générales et une aide technique pour le dépannage et la mise à jour d'ordinateurs avec des logiciels libres. Ils présentent aussi des démonstrations de matériels libres.

      Des informations sont disponibles sur la Culture Libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

      PRÉSENTATIONS POSSIBLES

      Présentation d'un Fairphone, un téléphone libre et éthique

      Présentation de livres et de sites Internet consacrés au Libre

      Présentation du nano-ordinateur micro:bit conçu pour rendre l’enseignement et l’apprentissage facile et amusant.

      Présentation du nano-ordinateur PyBoard co-développé avec le langage MicroPython

      Présentations liées aux nouveaux programmes scolaires sur le codage

      • Présentations de Pygame, Python, Scratch et Snap.
      • Présentations de modèles éducatifs libres écrits en HTML5 pour PC ou tablettes quel que soit le système d'exploitation exemple du site PhET.
      • Présentation du projet 1, 2, 3… codez: Enseigner l'informatique à l'école et au collège (Fondation La main à la pâte).
      • Présentations d'autres logiciels éducatifs et/ou scientifiques…

      Autres présentations

      • Comparaison des environnements Cinnamon, GNOME, KDE, LXDE et Xfce installés avec la même version d'Ubuntu.
      • Distribution Emmabuntüs pour la rénovation d'ordinateurs anciens.
      • Distribution PrimTux 2 pour les élèves de l'école primaire.
      • Distribution Pure OS associée au projet Librem pour des ordinateurs avec des matériels et des logiciels libres.
      • Distribution Ubuntu 18.04.
      • Distribution Ubuntu Touch sur un téléphone mobile.
      • Distributions Linux installées sur des clefs USB insérées dans des ordinateurs Linux, Windows 7 ou Windows 10.
      • Cohabitation Linux - Windows 10 le cas d'Ubuntu 64 bits.
      • Évolution du projet pédagogique OLPC (One Laptop per Child) : ordinateur XO-4, tablette OLPC partiellement libérée avec F-Droid et différentes machines avec la plate-forme pédagogique Sugarizer.
      • Présentation d'Inkscape, logiciel de dessin vectoriel professionnel pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux
      • Présentation de logiciels scientifiques libres (SageMath…)

      NB Certaines démonstrations pédagogiques sont en libre service. Les autres démonstrations seront normalement possibles toute la journée elles seront lancées en fonction des souhaits des visiteurs et des disponibilités des spécialistes.

      Adresse Centre Social et Culturel des Amandiers, 8 allée des Amandiers, Jas-de-Bouffan (cliquer sur ce dernier lien pour avoir un plan détaillé).

      Ces samedis libres et gratuits sont ouverts à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non d'associations du Libre. Les locaux sont au rez-de chaussée et accessibles par tous.

      Entrée Libre. Tout Public.

      Prochain Samedi Libre

      [FR Langres] Libre en fête - Le samedi 6 avril 2019 de 10h00 à 18h00.

      Libre en fête est un évènement national qui a pour but de faire connaître les avantages et l'esprit des logiciels libres, et du monde du libre en général.

      La médiathèque Marcel Arland, en partenariat avec la Médiathèque départementale et l'association Ailes52, proposera différents ateliers présentant des logiciels et des dispositifs du quotidien alternatifs à ceux majoritairement utilisés.

      Démonstration d’imprimante 3D, cartographie dans les rues de Langres, test du clavier bépo, découverte de musique libre et atelier Scratch seront notamment au programme, dans un esprit convivial.

      [FR Illkirch-Graffenstaden] Pour un numérique plus écologique - Le samedi 6 avril 2019 de 11h00 à 12h30.

      Connaissons-nous l’impact écologique de nos pratiques numériques

      Extraction de matériaux dans des conditions inhumaines et polluantes, usages frénétiques et non réfléchis, volume de déchets ahurissant il faut agir maintenant et changer nos usages.

      Etre connecté, oui, mais avec intelligence

      [FR Juvisy-sur-Orge] Install Party - Le samedi 6 avril 2019 de 14h00 à 18h00.

      Install Party ouvert à tous.

      Installation d'une distribution, conseils, dépannage…..

      Voir page WEB

      [FR Paris] Premier Samedi du Libre - Le samedi 6 avril 2019 de 14h00 à 18h00.

      Chaque premier samedi de chaque mois, de 14h00 à 18h00, des bénévoles passionnés de logiciels libres se retrouvent au Carrefour Numérique² de la Cité des Sciences, pour une install-party de distributions GNU/Linux ou Android, ainsi que des ateliers.

      Venez aider ou vous faire aider à installer et paramétrer des logiciels libres et toute distribution GNU/Linux ou Android avec les associations d'utilisateurs de Fedora, Mageia, Ubuntu, Debian, Trisquel… (pour GNU/Linux) ; Replicant, LineageOS, f-droid (pour Android), sur netbook, portable, tour, PC/Mac (pour GNU/Linux), smartphone ou tablette (pour Android), éventuellement à côté de votre système actuel (pour GNU/Linux).

      N'hésitez pas non plus à passer si vous rencontrez des difficultés avec des périphériques, matériels, logiciels libres sous GNU/Linux ou Android.

      • 12h30-13h45 déjeuner à la pizzeria Le Verona, 25 avenue Corentin Cariou
      • 14h00-18h00 salle Classe Numérique install party GNU/Linux et Android, toutes distros
      • 14h00-18h00 salle Atelier atelier Blender3D du BUG (Blender3D Users Group)
      • 14h00-18h00 salle LivingLab atelier Brique Internet/auto-hébergement avec franciliens.net
      • 14h00-18h00 salle Studio wikipermanence de l'association Wikimedia
      • et après 18h, on continue à échanger et discuter (généralement dans un bar avenue Corentin Cariou)

      Pour les salles, voir le plan du Carrefour Numérique.

      Nous avons besoin de volontaires pour l'accueil et les installations. Il est utile, mais pas obligatoire, de vous inscrire comme parrainé, parrain, ou visiteur sur le site premier-samedi.org en décrivant votre matériel et vos attentes.

      Parrainé·e·s

      • Pour l'installation d'une distribution GNU/Linux:

        • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
        • sauvegardez sur disque externe, clé usb ou DVD vos fichiers importants
        • supprimez les fichiers et logiciels superflus
        • faites un nettoyage de disque et une défragmentation (utilitaires Windows)
        • n'oubliez pas votre chargeur, vos câbles etc.
        • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
        • apportez un disque dur externe ou une clé usb ou un dvd
      • Pour l'installation d'une distribution Android

        • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
        • sauvegardez les données des applications (SMS, contacts, etc) car elles seront effacées durant l'installation, et si possible les fichiers/dossiers personnels (musique, films, pdf, etc) afin de ne pas risquer de les perdre en cas d'erreur technique
        • Si possible, essayez de vérifier s'il y a des distributions Android compatibles avec votre appareil
        • https://wiki.lineageos.org/devices/: liste des appareils compatibles avec LineageOS
        • https://redmine.replicant.us/projects/replicant/wiki/ReplicantStatus#Replicant-60: liste des appareils compatibles avec Replicant, ainsi que la liste des fonctionnalités (GPS, camera, etc) prises en charge
      • Dans tous les cas:

        • demandez l'autorisation de prendre des photos si vous souhaitez en prendre
        • n'oubliez pas que nous sommes des bénévoles, pas un S.A.V. ;-)

      Parrains et marraines

      • ISOs de nombreuses distros installables par serveur local Parinux et Raspberry-Pi 3
      • apportez une clé usb 3 ou un dvd, des ISOs, de vos distros favorites
      • demandez si l'installé·e a bien sauvegardé ses fichiers
      • demandez si l'installé·e a bien nettoyé, défragmenté, CHKDSKé
      • si possible, autonomisez l'installé-e, expliquez, laissez-lui le clavier
      • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
      • évitez de commencer une installation complète après 16h00
      • préférez une réinstallation propre à une longue mise à jour
      • terminez ce que vous avez commencé ou passez le relais
      • incitez l'installé·e à se rapprocher de l'association dédiée à sa distribution
      • si possible, installez et lancez l'utilitaire Bleachbit.

      Entrée libre et gratuite, pour tout public.

      Transports

      [FR Ramonville-Saint-Agne] Atelier retouche d'image pour site web - Le samedi 6 avril 2019 de 14h00 à 18h00.

      Au cours de cet atelier pratique, nous verrons des méthodes basiques de retouche d'images afin de les publier sur le web

      • Recadrage, travail sur le contraste
      • Diminution du poids de l'image
      • Ajout d'éléments écrits ou entourage d'objets
      • Floutage de parties de l'image (visages, plaques d'immatriculation,…)
      • Quelques autres effets utiles et très simples

      Les documents utilisés lors de l'atelier sont accessibles ici https://cloud.le-pic.org/s/cbmcwXSm2AAaFB2

      Il s'agit d'un atelier pratique, le mieux est donc de venir avec son ordinateur. Le logiciel utilisé principalement sera le gimp (version 2.8 ou plus récente), cf. https://www.gimp.org. Merci de l'avoir installé sur votre ordinateur avant de venir

      • Si vous préférez utiliser un autre logiciel (libre évidemment…) installé sur votre ordinateur pourquoi pas si vous le connaissez suffisamment pour reproduire les cas d'utilisation exposés.
      • Si vous n'avez pas d'ordinateur transportable dites-le nous nous vous en prêterons un.

      Séances GRATUITES mais INSCRIPTION OBLIGATOIRE ici https://www.le-pic.org/contact

      [FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 6 avril 2019 de 14h30 à 18h30.

      Présentation de l'E2L

      Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

      Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

      Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

      • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
      • comment en prendre possession en fonction des licences,
      • comment les installer en fonction de ses besoins,
      • comment les tester et les utiliser,
      • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
      • comment écrire ses propres logiciels libres.

      En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

      Comment fonctionne l'école

      Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

      Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

      Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

      Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

      Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

      Programme détaillé sur le site http://e2li.org

      [FR La Riche] Les samedis numériques initiation à la carte mondiale OpenStreetMap - Le samedi 6 avril 2019 de 15h00 à 17h00.

      La médiathèque de La Riche, dans le cadre de ses rendez-vous mensuels "Les samedis numériques", vous propose un atelier découverte de la carte mondiale, libre, gratuite et participative OpenStreetMap.

      Devenez le géographe de votre quartier ou du monde, ou simplement un utilisateur de la carte. Et oui, il existe une alternative à Google Maps.

      Découvrez le plaisir de pouvoir corriger ou faire corriger des manques, des erreurs qui connaît votre quartier mieux que vous

      Découvrez aussi les outils qui gravitent autour d'OpenStreetMap

      • Umap et MapContrib qui vous permettent de réaliser très simplement des cartes personnalisées
      • des GPS voiture, piétons, vélos tels que maps.me OSMAnd ou Brouter
      • Mapillary qui vous propose de vous promener en immersion dans les rues prises en photo par des contributeurs (vous demain)

      Renseignements auprès de la médiathèque
      02 47 76 60 80
      mediatheque@ville-lariche.fr

      [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découvrir un poste informatique - Le samedi 6 avril 2019 de 15h00 à 17h00.

      Apprenez les rudiments du clavier et de la souris, à faire connaissance avec les bases de l’interface graphique et à faire vos premiers pas dans un gestionnaire de fichiers.

      Horaires

      Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h, la salle multimédia FCCL ouvre ses portes à partir de 14 h ces jours-là.

      Inscription gratuite aux animations

      La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

      L'inscription obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier via les contacts proposés ci-dessous ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

      [FR Paris] Café Lily - Le samedi 6 avril 2019 de 15h00 à 18h00.

      Le "Café Lily" est une rencontre en chair et en os entre musiciens, utilisateurs du fabuleux logiciel libre de gravure musicale GNU LilyPond.

      C’est une occasion unique de venir y découvrir ce logiciel incroyable, de discuter avec ses contributeurs et peut-être même de faire ses premiers pas en matière d’édition de partitions

      [FR Nantes] Permanences d'avril 2019 - Le samedi 6 avril 2019 de 15h00 à 18h00.

      Les permanences d'avril 2019 auront lieu les

      samedi 6 et 20 Avril 2019 de 15h à 18h dans l’aile du local associatif Bellamy 17.

      Au plaisir de vous voir à l’une de ces dates.

      [FR Vire] Atelier à thème Montage vidéo avec Blender - Le samedi 6 avril 2019 de 16h00 à 19h00.

      Déjà célèbre dans le domaine de la 3D, Blender permet aussi de faire du montage vidéo. Cette formation vous permettra de configurer Blender pour cela, et de réaliser un montage vidéo simple de façon efficace en ajoutant une piste audio et quelques effets.

      Le téléchargement de Blender 2.8 devra être effectué sur le site blender.org avant la formation (https://builder.blender.org/download/). La participation préalable à l’atelier du 2/03 est fortement conseillé pour découvrir ce logiciel.  Venez assister à l'atelier à thème organisé tous les mois par l'association.

      Ce thème est défini à l'avance et précisé sur le site de l'association.

      Vous pouvez aussi soumettre vos idées à partir du menu "Contact" du site.

      [CA-QC Québec] Kiosque de LinuQ au Musée - Du samedi 6 avril 2019 à 10h00 au dimanche 7 avril 2019 à 16h00.

      LinuQ tiendra un kiosque au Musée de la Civilisation dans le cadre de la semaine NumeriQc

      [FR Lyon] Projection du Film 'La bataille du Libre" (de Philippe Borrel) - Le dimanche 7 avril 2019 de 16h00 à 17h30.

      Dans le cadre des JDLL 2019 organisées par l'ALDIL, Ploss-ra (association des Entreprises du Numérique Libre en Auvergne-Rhône-Alpes) propose la projection du film de Philippe Borrel "La bataille du libre".
      Cette projection sera suivie d'un débat avec l'auteur.

      Bande annonce

      Télécharger ce contenu au format Epub

      Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus

      pyvmidbg : un débogueur full-system basé sur l'introspection de machine virtuelle

      sam, 30/03/2019 - 13:48

      Bonjour LinuxFr, je souhaiterais te faire part d'un projet qui me tiens à coeur: pyvmidbg.

      Le but est assez simple: se donner la capacité de déboguer l'état complet d'un système d'exploitation, tournant dans une machine virtuelle, en utilisant uniquement l'hyperviseur et l'accès au matériel de la VM.

      L'idée en elle-même a commencé à germer lorsque je travaillais sur des outils d'analyse de malware basés sur l'hyperviseur, et, voyant leur efficacité pour l'analyse automatisée, j'ai petit à petit creusé pour transposer ces concepts afin d'aboutir à de puissants débogueurs interactifs.

      Intérêt Problématiques

      L'intérêt d'un tel outil ?
      Au-delà du besoin évident pour des analystes en sécurité d'analyser furtivement des malwares avancés, on peut trouver d'autres problèmes plus généraux liés aux APIs de débogage des OS :

      1. La visibilité (l'effet d'observateur), qui va potentiellement changer l'environnement du programme. Par exemple certains appels systèmes auront un comportement différent ;
      2. cet effet d'observateur peut parfois être volontaire, dans une tentative de protection de la propriété intellectuelle de certains OS ;
      3. les nouvelles fonctionnalités de sécurité des OS modernes posent des soucis de compatibilité avec la visibilité et le contrôle total que demandent les débogueurs.
      Avantages

      Déboguer depuis l'hyperviseur apporte aussi des bénéfices non négligeables:

      1. en virtualisant le boot depuis un hyperviseur chargé sur une clé USB, il est possible d'analyser dans une machine virtuelle l'ensemble de la séquence de démarrage d'un OS, et ce depuis le BIOS/UEFI ;
      2. les unikernels, images noyau embarquant une seule application, sont dépouillés d'un maximum de fonctionnalités pour être minimaux et rapides. Le stub de débogage est également supprimé, laissant à l'API de l'hyperviseur les seuls moyens d'accès pour un unikernel en production ;
      3. l'unification des outils de débogage : en rebasant nos débogueurs sur l'hyperviseur, il nous sera possible d'utiliser le même outil pour déboguer et suivre des processus, de l'espace utilisateur au noyau, et ce sur tous les OS !
      Full-system debugging

      Afin de résoudre ces problématiques et implémenter une solution pérenne, j'aimerais vous présenter la vision que j'ai de nos futurs outils de déboguage, travaillant en mode full-system:

      • les multiples stubs de débogage implémentent les protocoles standard pour supporter tous les frontaux ;
      • les stubs possèdent une connaissance du système invité, c'est à dire qu'ils sont capables de suivre et d'intercepter l'exécution d'un processus cible dans la machine virtuelle ;
      • la LibVMI permet de faire le lien avec les différentes APIs de VMI (Virtual Machine Introspection) des hyperviseurs cibles.
      Démo

      Comme une démo vaudra mieux que mille mots, je vous propose cette petite vidéo que j'ai enregistré pour la conférence Insomni'Hack qui se tenait la semaine dernière à Genève.

      Dans celle-ci, avec une VM Windows XP en nested, je montre comment :

      1. intercepter l'exécution de cmd.exe ;
      2. se connecter au stub en utilisant radare2 ;
      3. mettre en place deux points d'arrêt, en espace utilisateur sur ntdll!NtOpenFile, puis en espace noyau sur nt!NtOpenFile ;
      4. suivre des événements liés à ces points d'arrêt dans le stub, en ignorant les autres processus pour ne renvoyer de résultat que pour cmd.exe.

      Pour aller plus loin, je vous ai également mis le lien vers la présentation.

      • Quel est votre avis concernant nos outils de débogages actuels ? J'aimerai avoir vos retours !
      • Je cherche à présent à implémenter le support pour Linux, et à comprendre comment l'état des threads est sauvé/restoré, et comment le scheduler passe de l'un à l'autre.
      • Vous êtes curieux ou souhaitez participer ? nous avons un Slack !

      Dans l'espoir de vous présenter une meilleure version au FOSDEM 2020 :)

      Merci à vous !

      Télécharger ce contenu au format Epub

      Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus

      Minetest 5.0.0

      jeu, 28/03/2019 - 14:16

      Minetest est un moteur de jeu voxel écrit en C++, basé sur l’Irrlicht Engine, lui aussi écrit en C++. Cela fait un moment que nous n’en avions pas parlé sur LinuxFr.org. Le projet est toujours actif depuis le dernier billet évoquant la version 0.4.12 en 2015. La version 5.0.0 est sortie le 5 mars 2019. Les notes de changements (changelog) sont disponibles.

      Merci à Jona pour le journal initial, à Alcyone et Grégoire G pour les commentaires

      Minetest ?

      Minetest est un moteur de jeu voxel écrit en C++, basé sur l’Irrlicht Engine écrit en C++. Ce moteur permet donc de créer des jeux qui sont la constitution d’un ensemble d’extensions/mods écrits en Lua (pour les non-habitués, ce sont des modules apportant divers comportements et mécaniques permettant de modifier un jeu existant ou dans le cas de Minetest, permettant même d’en créer de A à Z). Ces mods permettent d’ajouter objets, mécaniques de jeu, changer l’interface voire modifier entièrement la génération du monde ou de remplacer les cubes par exemple.

      Des mods

      ContentDB, la base de contenu, peut donner une vue intéressante des mods bien maintenus.

      Bien que le jeu par défaut Minetest Game, un bac à sable quasi-vide fait pour être enrichi/modifié et tester le moteur, et bien d’autres jeux créés par des contributeurs, soient des mondes cubiques similaires à Infiniminer, Minecraft et autres jeux de la catégorie, le moteur de jeu Minetest n’est pas une copie/un clone de Minecraft.

      Il rend possible d’imaginer bien d’autres choses :

      Clone du jeu propriétaire Minecraft ?

      Il est indéniable que beaucoup recherchent un Minecraft libre et open source en Minetest et généralement, ça déchante vite…

      Néanmoins depuis début 2017, Wuzzy a lancé la création d’un clone de Minecraft vanilla basé sur Minetest, le projet progresse bien même si, intrinsèquement, Minetest et Minecraft ont leurs propres spécificités et un clone identique n’est pas particulièrement faisable aujourd’hui.

      Voyez Minetest comme la possibilité de faire autre chose que simplement cloner Minecraft :) c’est un projet fantastique ! Bienvenue à la version 5.0.0 apportant quelques gros changements nécessaires et bravo à l’ensemble des contributeurs pour le travail effectué ! Réjouissons-nous de voir la diversité des serveurs et des mods, et cette richesse rend Minetest bien plus intéressant que d’autres jeux « cubiques ».

      Un autre logiciel : Terasology

      Dans une veine similaire mais bien plus gourmand en ressources, Terasology existe sous licence Apache 2.0 pour le code et CC By 4.0 pour les assets et est écrit en Java.

      Minetest version 5.0.0

      La version 5.0.0 est sortie le 5 mars 2019. Les notes de changements (changelog) sont disponibles. Il s’agit d’un saut de numérotation, car on passe de la version 0.4.16 à la version 5.0.0 (les raisons sont multiples et détaillées dans les changements, et d’ailleurs la compatibilité avec les versions 0.4.x est perdue).

      Pour ceux qui veulent en savoir plus, l’annonce de sortie en anglais sur le forum détaille différents aspects. Et pour les plus curieux, voici le lien vers les sources.

      Instance connue à vocation éducative

      Framinetest Édu est un monde du jeu « bac à sable » Minetest (monde de blocs à modifier) dédié à l’éducation, aux activités pédagogiques et au serious gaming.

      Télécharger ce contenu au format Epub

      Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

      Catégories: Les actus