Les dépêches de LinuxFr

S'abonner à flux Les dépêches de LinuxFr
Mis à jour : il y a 2 heures 58 min

Firefox 66 sur la route !

mer, 20/03/2019 - 09:59

La version 66 de Firefox a été publiée le 19 mars 2019.

Les principales nouveautés amélioreront votre confort (autoplay bloqué sur les versions bureau et Android, scrolling d'une page en cours de chargement optimisé pour éviter les sauts sur la version bureau), votre productivité (recherche possible à travers les onglets ouverts sur la version bureau, prise en charge préliminaire de la Touch Bar des Mac), sans oublier les performances et la sécurité !

Nous évoquerons aussi les avancées dans l'implémentation du moteur de rendu graphique WebRender, et un nouveau projet d'envergure : Fission.

Comme d’habitude, le détail des nouveautés suit ci-dessous.

Sommaire Quoi de prévu pour 2019 ?

Concernant le renforcement des options en matière de lutte contre le pistage, ce billet officiel définit ce que Mozilla entend par « bloquer par défaut » à l'avenir. Dans cet autre billet Mozilla s'adresse aux éditeurs de site pour leur expliquer que cette stratégie anti-pistage devrait impacter financièrement principalement les sites tiers (autrement dit les régies publicitaires) tandis que la relation éditeur/utilisateur en sortira assainie. Un peu de pédagogie ne peut pas faire de mal.

Passons aux nouveautés de la version 66.

Nouveautés pour le bureau

Citons :

  • le rendu du scrolling a été amélioré pour éviter les décalages intempestifs lorsque la page est en cours de chargement ;
  • possibilité de faire une recherche parmi les onglets ouverts via le menu contextuel des onglets ;
  • détection et alerte contre les attaques de l’homme du milieu (MITM) (lire l'article de Numerama ou le rapport de bogue) ;
  • les sons et les vidéos sonorisées d'une page Web ne sont plus lancés automatiquement par décision du titulaire du site : Firefox les bloque par défaut, jusqu'à ce que l’utilisateur active le son ou la vidéo manuellement d'un simple clic. S'il le souhaite, l’utilisateur peut autoriser, site par site, la lecture automatique de telles ressources (et ainsi créer une « liste blanche » de sites autorisés à lancer automatiquement des ressources sonores) (lire le billet de blogue officiel) ;
  • performances sensiblement améliorées (et consommation mémoire réduite) pour les extensions grâce à un nouveau backend (à savoir IndexedDB) pour l'API WebExtensions storage.local (plus ici) ;
  • le nombre de processus simultanés maximums en charge du rendu passe à 8 ;
  • nouvelle page about:privatebrowsing (avec recherche possible) ;
  • prise en charge basique de la Touch Bar des Mac ;
  • La barre de titre est cachée par défaut sous GNOME pour correspondre aux lignes directrices de cet environnement ;
  • un bogue qui ralentissait Firefox sous GNU/Linux à l'ouverture de la fenêtre de dialogue de téléchargement a été corrigé.
Nouveautés pour Android

Citons :

  • possibilité d'ouvrir des fichiers depuis un support de stockage externe comme une carte SD ;
  • l'autoplay est bloqué par défaut. Un site peut enclencher l'autoplay après que l'utilisateur a interagi avec le lecteur de médias.
Actualités afférentes Lettre ouverte de Mozilla à Facebook …

… pour éviter les campagnes de désinformation ciblées et plutôt promouvoir la transparence, le choix et le contrôle. Elle est lisible en français ; une mise à jour a été effectuée le 12 février 2019 avant les élections européennes.

Projet Common Voice (mutualiser nos voix)

Mozilla vient de mettre à la disposition du public le plus grand jeu de données de voix humaines disponible, en dix-huit langues différentes, ce qui représente près de 1 400 heures de données vocales sous licence CC0 enregistrées par plus de 42 000 contributeurs (lire l'annonce officielle).
Cette initiative vient s'ajouter à une autre de Mozilla : le projet DeepSpeech de moteur open source de reconnaissance vocale.

Avancées concernant WebRender

Après le remplacement du moteur de style de Firefox par celui du projet Servo (Quantum CSS, intégré à la version 57), le remplacement du moteur de rendu graphique de Firefox par (WebRender) (issu du même projet Servo) est en cours. Lequel a d'ores et déjà été activé par défaut pour certaines configurations (les utilisateurs de Windows 10 possédant une carte NVIDIA) depuis la version 64 Nightly de Firefox. Depuis fin janvier, c'est au tour des utilisateurs de Windows 10 possédant certaines cartes AMD et tournant sous Nightly de profiter de WebRender par défaut. Les possesseurs de puces graphiques Intel intégrées devraient suivre.
L'équipe vise un déploiement dès la prochaine version (67) de Firefox pour les configurations ayant passé les tests.

Pour ce qui concerne notre OS préféré, des bogues touchant WebRender sous Wayland sont en train d'être travaillés (voir le rapport de bogue centralisateur correspondant).

Quoi d'autre dans les toutes prochaines versions de Firefox ?

Ce billet d'étape nous révèle l'important travail en cours pour accroître tous azimuts les performances de Firefox. L'autre chantier c'est le gestionnaire de mots de passe Lockbox développé pour iOS et Android qui est en train d'être porté sous forme de WebExtension pour la version bureau.

Cet autre billet d'étape révèle que les versions Nightly peuvent bloquer, d'après une liste, les logiciels connus de prise d'empreinte numérique (fingerprinting) et de cryptominage :

En activant la préférence privacy.resistFingerprinting.letterboxing, la version 67 pourra contrer certaines techniques de prise d'empreinte numérique en contraignant le redimensionnement de la fenêtre du navigateur à des multiples de 200 x 100 (vidéo de démo sur YouTube) (Tor Browser avait déjà mis en place des contre-mesures sur ce point critique, plus simples techniquement mais plus contraignantes pour l'utilisateur). Notez les marges grises autour de la page web :

Firefox Send

La nouvelle fonctionnalité de Firefox n'est pas là où on l'attend : c'est un service de partage de fichiers sous la forme d'un site web. Ce service est ouvert à tout le monde, limité à 1 Go par fichier (ou 2,5 Go si l’émetteur a un compte Firefox). Ce service offre un chiffrement de bout en bout pour une confidentialité totale, avec de nombreuses possibilités de suppression automatique du fichier : après un certain nombre de téléchargements ou un certain délai (24 heures au maximum, mais jusqu'à 7 jours si l’émetteur a un compte Firefox). Cela se passe à l'adresse https://send.firefox.com et vous pouvez consulter le communiqué de presse en français pour plus de détails.
On pourra toutefois regretter l'absence d'intégration à l'interface de Firefox !

Projet Fission : une nouvelle étape pour Firefox

Le blog.mozfr résume l'annonce officielle (licence Creative Commons CC By-SA 4.0+) :

[Le projet Fission] vise à une isolation complète des sites. Cette nouvelle évolution des processus de Firefox, après Electrolysis qui séparait le contenu et l’interface (chrome), séparera les iframes intersites en différents processus de leur frame parent. Cela permettra de prévenir les failles de violation de la politique de même origine (same-origin policy), telles que celles vues dans le cadre des attaques appelées Spectre et Meltdown.

Sur Developpez.com un article détaille bien cette sécurisation à venir déjà présente sur Google Chrome.

Firefox 15.0 pour iOS

Le 14 février est sortie la nouvelle version de Firefox pour iOS (qui doit hélas utiliser WebKit le moteur de rendu de la plateforme, au lieu du moteur de rendu propre à Firefox), avec une nouvelle présentation des menus et options, un mode de navigation privé persistant après la fermeture du navigateur, et de nouvelles possibilités d'organisation des onglets lors de leur ouverture (lire le billet officiel en anglais).

La version Wayland de Firefox dans Fedora 31

Fedora 30, prévue en mai, devait embarquer par défaut la version Wayland de Firefox. Finalement ce serait dans la version 31.

Parution de la version 1.9 de l'extension Copy PlainText

La version 1.9 de l'extension libre Copy PlainText pour Firefox est sortie, qui ajoute une fonctionnalité que j'attendais : outre la désormais classique entrée du menu contextuel Copy PlainText, l'extension ajoute désormais la très pratique entrée Paste PlainText : quand on a oublié d'utiliser la fonction lors du copier, on peut à présent se rattrapper lors du coller !
Je ne peux décemment reprocher à cette super extension rien d'autre que son icône qui dénote dans mon environnement GNOME…

L’EFF alerte sur le fait que DarkMatter contrôle un certificat intermédiaire de DigiCert appelé QuoVadis

Pensez à révoquer vos certificats QuoVadis !

Chrome est le nouvel Internet Explorer 6

Après la toute récente décision de Microsoft d'abandonner, au sein d'Internet Explorer, son propre moteur de rendu des pages Web au profit de celui de Chrome, voilà t-y pas que Skype (qui appartient à présent à Microsoft) semble désormais n'être plus développé que pour Chrome… :/

Contribuer aux dépêches sur Firefox

Pour contribuer à la prochaine dépêche sur Firefox 67, c'est par ici !

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Revue de presse de l'April pour la semaine 11 de l'année 2019

lun, 18/03/2019 - 22:14

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

[Le Telegramme] Défis. Une association avec plusieurs missions

Le dimanche 17 mars 2019.

L’association Défis organisait, vendredi, la journée du Libre et une opération portes ouvertes de ses locaux, boulevard Leclerc. Durant toute la journée, les bénévoles et salariés de Défis ont reçu un nombreux public venu s’informer sur les différentes missions de l’association et les logiciels libres.

[ZDNet France] Une vulnérabilité découverte dans le système de vote suisse pouvait modifier l'issue du vote

✍ Catalin Cimpanu, le samedi 16 mars 2019.

Un correctif a été déployé dans le système de vote électronique de la Suisse, qui devrait être déployé plus tard cette année.

Et aussi:

[L'OBS] Et si l'Europe défendait sa souveraineté numérique face aux Gafa?

✍ Thierry Noisette, le vendredi 15 mars 2019.

Loin derrière les géants chinois et américains, l'Union européenne doit agir pour reprendre place dans la révolution numérique, plaide un avis du CESE.

Et aussi:

[Reporterre, le quotidien de l'écologie] Amers, déçus, enthousiastes… vos avis sur le «grand débat national»

Le jeudi 14 mars 2019.

Le «grand débat national» lancé par Emmanuel Macron comme réponse au mouvement des Gilets jaunes se termine en fin de semaine. Que pouvons-nous en penser? Reporterre a posé la question à plusieurs personnes qui y ont participé, Gilet jaune ou pas.

[Next INpact] Directive Droit d'auteur: notre schéma pour comprendre l'article 13

✍ Marc Rees, le mercredi 13 mars 2019.

Alors que la proposition de directive sur le droit d’auteur sera soumise au vote du Parlement européen fin mars, David Kaye, rapporteur spécial des Nations Unies, s’inquiète des effets de l’article 13 sur la liberté d’expression. Les ayants droit contestent les risques de filtrage. Next INpact publie un schéma décrivant cette disposition phare.

Et aussi:

Voir aussi:

[L'ADN] 30 ans du Web: le revenge porn et les cyber-attaques ne sont pas nouveaux

✍ Marine Protais, le mardi 12 mars 2019.

Le Web fête ses trente ans. Son anniversaire fait resurgir l’idée que le Web utopique du départ aurait glissé vers une version cauchemardesque. Cette conviction doit être relativisée. L’historienne Valérie Schafer rappelle que les conduites criminelles existent depuis les débuts, tout comme les initiatives visant à en faire un espace où règne créativité et égalité.

Et aussi:

[El Watan] «L'ESS est une économie du réel et de plus équitable»

Le lundi 11 mars 2019.

Thierry Jeantet est le fondateur en 2004 et désormais ancien président du Forum international des dirigeants de l’économie sociale et solidaire / Les Rencontres du Mont-Blanc, devenues en 2017 ESS Forum international. Militant et acteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), dans laquelle il voit une alternative au capitalisme, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’ESS et d’autres, à caractère politique. ll est depuis le 7 juin 2018, président de la Fondation Ag2r La Mondiale et, depuis sa création, administrateur de la Fondation Macif.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 12 de l'année 2019

dim, 17/03/2019 - 23:20

Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 65 événements (France 63, Suisse 2) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Limoges] Mois du Logiciel Libre 13ème édition - Du vendredi 1 mars 2019 à 10h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

La Bfm vous invite à découvrir Expolibre, une expostion sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL.

Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

En marge de l'exposition et dans le cadre du MOIS DU LOGICIEL LIBRE

[FR Villeneuve d'Ascq] Expolibre, pour découvrir le logiciel libre - Du vendredi 1 mars 2019 à 16h00 au mardi 16 avril 2019 à 16h00.

L’OMJC de Villeneuve-d’Ascq vous propose de découvrir Expolibre, une exposition sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL et diffusée pour populariser son utilisation par le grand public.

Vous découvrirez qu'un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

[FR Nanterre] Expo libre - Du lundi 4 mars 2019 à 10h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

Dans le cadre de "Libre en fête".

Le centre social et culturel Les Acacias accueille l'expo Libre pour sensibiliser les habitants du quartier à l'usage des logiciels libres.

[FR Nanterre] Sélection d'ouvrages sur la culture libre - Du lundi 4 mars 2019 à 14h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

Dans le cadre de Libre en fête.

La médiathèque Pierre et Marie Curie proposera une sélection d'ouvrages sur la culture libre, issus de son fonds.

[FR Lorient] Présentation de l'association Framasoft - Du lundi 4 mars 2019 à 16h00 au vendredi 29 mars 2019 à 17h00. [FR Montpellier] Atel’libre Centre d’Expérimentations et d’Innovation Sociale - Le lundi 18 mars 2019 de 10h00 à 12h00.

Ces Atel’libres se déroulent au Centre d’Expérimentations et d’Innovation Sociale sur les lieux du Centre Communal d’Action Sociale de Montpellier.

Atel’libre tout public avec des logiciels libres

  • Lundi 18 mars de 10h à 12h Comment fonctionne mon ordinateur. Comment marche internet.
  • Lundi 25 mars de 10h à 12h Naviguer en toute sécurité sur internet

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le CCAS, la Ville de Montpellier et Montpel’libre.

Lundis 18 et 25 mars 2019 de 10h00 à 12h00
8, rue Jacques Draparnaud, 34000 Montpellier
Inscription nécessaire

[FR Torcy] Webinar SELinux - Le lundi 18 mars 2019 de 18h30 à 20h00.

Le Club*Nix de l'Esiee Paris vous propse un webinar (conférence avec chat) sur SELinux, présenté par l'entreprise open-source SMILE.

SELinux est un outil qui permet d'ajouter une politique de sécurité dans Linux une façon de restreindre très finement ce que chaque programme a le droit de faire. L'outil provient du monde des serveurs, lourd et bardé de ressources matérielles.

Mais au travers de ce webinar présenté par SMILE (entreprise spécialisée en solutions open source) nous verrons aussi comment l'équipe de développement d'Android a réussi à le faire tenir dans un smartphone…

Rendez vous lundi 18 mars à 18h30 sur internet (lien d'inscription en bas).

Technologies & Concepts abordés

  • Linux (kernel)
  • Android (AOSP + apps)
  • Appels systèmes
  • Compilation
  • Commandes shell basiques
  • Système de fichiers
  • Droits d'accès
  • Niveaux de privilège
  • Failles de sécurité (exploit)
  • Signature & Certificat
  • Et bien sûr, tout le "langage" propre à SELinux

Inscription pour suivre le Webinar en ligne https://framaforms.org/inscription-webinar-selinux-pour-le-suivre-en-ligne-1552164898

[FR Auch] Le risque sur Facebook, Google est énorme - Le lundi 18 mars 2019 de 19h00 à 21h30.

Le risque sur Facebook, Google est énorme »

Tout le monde vante les Facebook, Google, etc… et pousse les commerçants, les PME, les associations, à les utiliser.

Pourtant, avec le consentement (éclairé) des personnes, ces prestataires de services prennent vos informations les plus importantes : informations sur vos clients, vos partenaires, vous adhérents, vos produits, … et sur votre activité.

Ils prennent ces informations, et ce n’est pas pour rien ils en font leur choux gras, … et bien gras.

Leurs résultats, affichés haut et fort, en témoignent allègrement.

En soi, qu’ils fassent des profits n’est pas gênant. Ce qui est gênant, c’est que vous, vous y perdez beaucoup.

Et, en plus ce premier point, comme ils vendent de la publicité aux plus offrants, c’est-à-dire aux grands groupes, vous leur servez sur un plateaux les informations sur vos clients…..

Êtes-vous conscients des risques que vous prenez, et faites prendre à votre entreprise ou association, en utilisant ces services ?

Oui, un peu, passionnément, à la folie,…. Pas du tout

La conférence présentera les mécanismes dans lesquels vous mettez les doigts, avec ces services, les risques que vous prenez, et les solutions pour éviter les dégâts sur vos activités, entreprises, associations, clients, adhérents, partenaires,….

Venez saisir l’opportunité de prises de consciences lumineuses, prendre quelques bonnes idées, et partager les points de vue, les pratiques, les astuces.

Conférence d’une heure, questions-réponses pendant une demi-heure, suivi d’un pot pour échanger, partager les points de vue, les pratiques, les astuces.

Possibilité d’organiser une conférence, à votre demande, le jour que vous souhaitez.

Lieu Salle indiquée quelques jours avant.
Inscription nécessaire, par email ou tel.
Prix 25.
Si moins de 12 inscrits, alors annulation.

Svp, pas de photo, pas d’enregistrement vidéo de la conférence. Enregistrement sonore ok.

Contact – inscriptions Antoine Herzog - 06 95 65 88 22

http://enem.fr
https://www.les-cris.com

Présentation générale des conférences:
https://www.les-cris.com/les-conferences-commerce.html

Préparez la conférence

Voici un petit point de réflexion et une question, pour préparer la conférence.
Vous en profiterez d'autant mieux, et elle sera d'autant plus productive pour vous.

Le modèle d'affaire de Facebook, c'est de vendre de la publicité à ses utilisateurs.
C'est bien connu, et il suffit de consulter leurs publication pour les investisseurs et les bourses américaines.

C’est comme cela qu’ils gagnent leur argent. Et cela marche très bien.

Donc, quand les gens vont sur Facebook, le but de Facebook, c'est de leur présenter de la publicité.

Vous faites une page Facebook pour votre petit commerce local.

Question Quand un de vos clients vient voir ce que vous publiez, ou vient chercher votre numéro de téléphone pour vous appeler, qu'est ce que vous croyez que Facebook fait
Qu'est ce que Facebook présente à l'utilisateur (c'est-à-dire à votre client) ?

La réponse, si vous ne l'avez pas déjà trouvé, sera présentée rapidement pendant la conférence.

Vous pouvez vous poser cette question aussi pour Google, pour TripAdvisor, etc….

On ne va pas y passer des heures, sur ce petit truc à comprendre…. mais cela vous permet de préparer, un peu, la réflexion, pour lundi.
Le but, lors de la conférence, c’est de vous permettre de bien identifier ce qui ne va pas, les risques énormes que vous prenez, ….. et de voir commet éviter ce genre de situation cocasse,… ou dramatique, pour votre commerce, votre activité d’artisan et vos ventes.

Et pour étudier la question avant de venir, quelques articles sur ces sujets
cri commerçants, PME le risque sur Facebook, Google est énorme.

L'asservissement, et comment les-services-numériques-centralisés-et-mondiaux procèdent, pour asservir les individus et les populations.

cri colonisation-par-les-services-digitalises - les services mondialisés, les "plateformes", les GAFAM,… mettent en place une nouvelle forme de colonisation .

[FR Lyon] infographie animée libre - Le lundi 18 mars 2019 de 19h30 à 21h30.

Natron   L’effet c’est magique

Initiez-vous aux différentes facettes de l’image animée avec des logiciels libres utilisables sur tous les ordinateurs (Windows, Mac, Linux).

Dessin animé, effet spéciaux, 3D en action, ça va bouger et interagir. Si vous maitrisez la souris, vous savez où vous enregistrez vos images sur une clé USB, cet atelier d’initiation est ouvert à toutes personnes qui aiment découvrir de nouvelles techniques de création. Logiciels qui seront utilisés au cours de la saison Inkscape, Tupi, SweetHome3D, Blender, OpenToonz, Natron et Gdevelopp. Cet atelier est animé par les étudiantes et étudiants en communication de la licence professionnelle CoLibre.

Natron est un logiciel de compositing qui permet de retoucher des vidéos en y ajoutant des effets spéciaux.

Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles.

[CA-QC Montréal] La MULLM rencontre mensuelle - Le lundi 18 mars 2019 de 14h00 à 17h00.

La MULLM et 3L. on Organise cette rencontre pour tous les niveaux d’utilisateurs, mais surtout pour les Débutants par la présentation d’applications libres de niveaux débutant. Ces rencontres servent à vous faire faire des découvertes et venez-nous montrés vos trouvailles.

Pendant sa rencontre mensuelle, il sera possible de venir déposer des portables que vous ne vous servez plus afin de participer au programme Récupération-Réutilisation ponctuelle.

[FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 19 mars 2019 de 10h00 à 19h00.

Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

[FR Paris] Émission Libre à vous » - Le mardi 19 mars 2019 de 15h30 à 17h00.

L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio. Et l'émission est rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. Le podcast est disponible rapidement après la diffusion de l'émission.

Les ambitions de l'émission Libre à vous

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Sur le site de la radio on lit Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques.

Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à Vous d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène.

Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

L'émission Libre à vous est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission mensuelle, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. Et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30.

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[FR Montpellier] Atel’libre Inclusion Numérique - Le mardi 19 mars 2019 de 16h30 à 18h00.

Nous initions et formons aux outils et usages numériques tous les publics qui s’en sentent éloignés, voire exclus.

Dans les années à venir le tout numérique va s’accélérer dans nos démarches quotidiennes accès aux soins, à l’emploi, à l’énergie, au services bancaires, caisses de retraite, loisirs, etc.
Une grande partie de la population n’a pas jugé utile ou eut l’opportunité d’utiliser des outils numériques, ordinateurs fixes, portables, les smartphones ou les tablettes.

Nous considérons que l’inclusion numérique est fondamentale pour réduire la fracture
numérique, encore bien réelle, entre les générations et réduire les inégalités sociales, culturelles, d’accès à l’emploi.
Dans un monde ultra-connecté avoir des connaissances numériques de base est devenu indispensable quelque soit son âge.

Nous animons avec bienveillance des ateliers collectifs d’initiation et de pratique des logiciels et des outils numériques libres, en fonction de la demande des utilisateurs.

Les thématiques que nous vous proposerons cette année

  • Ranger et m’organiser
  • Entretenir son ordinateur
  • Utiliser une clé USB, un disque dur externe
  • Insérer une image
  • Mettre en page un courrier
  • Créer un tableau simple
  • Débuter sur la mise en forme
  • Progresser sur la mise en forme de textes
  • Classer ses recherches
  • Protéger son identité sur l’Internet
  • Tchatter avec une webcam
  • Utiliser les services administratifs en ligne
  • Débuter sur Internet et la messagerie
  • Le podcasting
  • Transférer et enregistrer sa musique
  • Remplir sa déclaration d’impôts
  • Faire des rencontres
  • Stockez ses données en ligne
  • Vendre, acheter, donner ses objets
  • Préparer ses vacances
  • Débuter sur la messagerie
  • Découvrir les réseaux sociaux
  • Faire des économies grâce à Internet
  • Utiliser les sites / applications pour communiquer
  • Débuter avec son téléphone portable
  • Transférer les photos de son téléphone
  • Utiliser les applications de sa tablette, son téléphone
  • Débuter sur sa tablette, son téléphone
  • Transférer et classer ses photos
  • Créer son livre photo
  • Réaliser un diaporama de photos
  • Le photomontage

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie la Mpt Albert Camus de Montpellier et Montpel’libre.

Mardis 12, 19 et 26 mars 2019 de 16h30 à 18h00
Mpt Albert Camus - 118, allée Maurice Bonafos 34070 Montpellier
Inscription nécessaire

[FR Tours] Permanence ADeTI - Le mardi 19 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

La permanence d'ADeTI est un moment d'accueil avec des bénévoles pour apprendre à utiliser un ordinateur sous GNU/Linux (Ubuntu, Linux Mint, Debian,…)  mais aussi

  • réparer les problèmes de logiciels sur son ordinateur
  • prendre des conseils pour choisir des logiciels alternatifs
  • différencier les logiciels libres utilisables pour répondre aux besoins
  • préserver et réfléchir sur ses usages (vie privée, éthique,…)

Mais c'est aussi un moment consacré pour

  • partager des connaissances et échanger des savoirs
  • maîtriser les formats ouverts et la pérennité de ses documents
  • Confidentialité, intégrité et disponibilité des systèmes d'information
  • Diversité des alternatives
  • Indépendance

Nous accueillons également des membres de l'association Touraine Data Network qui peuvent répondre aux questions concernant les réseaux connexion à Internet, alternatives aux "Box" et aux opérateurs commerciaux.

[FR Grenoble] Install Party - Le mardi 19 mars 2019 de 19h00 à 22h00.

Le but de cette rencontre est que les novices repartent à la fin de la soirée avec leur propre ordinateur fonctionnant sous un nouveau système d'exploitation libre, correctement installé, configuré et agrémenté de nombreux logiciels libres eux aussi.

Au cours de ces réunions, les utilisateurs confirmés tentent de transmettre une partie de leur savoir aux novices, qui deviendront passeurs à leur tour. (Wikipédia ©).

Merci de sauvegarder vos données si vous apportez votre machine

[FR Paris] Soirée fundthecode.org - découvrez des projets libres et soutenez-les gratuitement - Le mardi 19 mars 2019 de 19h00 à 22h30.

Les soirées fundthecode.org permettent à chacun de découvrir des projets libres et de les soutenir financièrement gratuitement.

Le principe est simple les organisateurs de la soirée ont collecté de l'argent auprès de sponsors qui soutiennent le logiciel libre, sélectionné des projets libres qui se présenteront en un quart d'heure et le public reçoit de la fausse monnaie qu'il redonne aux projets.  Les organisateurs s'occupent de convertir l'argent des sponsors en dons réels pour les projets.

Le tout fait une soirée conviviale où vous découvrez des projets libres et leur faites des dons sans sortir votre portefeuille.

La soirée du 19 mars est organisée par withoutmodel.com et accueillie gracieusement par le Liberté Living Lab.

Elle sera introduite par une intervention de Jean-Baptiste Kempf, contributeur principal de VLC, et un mot des sponsors.

[FR Grésy sur Aix] Libre & Humain à l'ère d'internet - Le mardi 19 mars 2019 de 20h00 à 22h00.

Conférence

Comprendre pourquoi et comment protéger sa vie privée sur internet.

Nous savons tous que Facebook, Google, et bien d’autres collectent nos données sur le web.

Mais, que peut-on réellement savoir de nous

Quelles utilisations concrètes en sont faites

En quoi cela est véritablement dangereux

Comment faire la part des choses entre les fantasmes et la réalité

Et quelles solutions, au 21ème siècle, pour protéger sa vie privée… sans devenir un ermite technophobe

Autant de questions qu’Héloïse a commencés à se poser il y a 4 ans maintenant.

Elles l’ont poussée à rencontrer et interviewer de nombreux spécialistes, informaticiens, data-scientists, juristes, révolutionnaires, acteurs du web, entrepreneurs et créateurs de solutions alternatives… venus de France, de Suisse, de Russie ou des États-Unis

A travers son regard, découvrez les enjeux individuels et de société qui se trament derrière la question de la vie privée.

Conférence animée par Héloïse Pierre, animatrice de l’émission radio T.I.C éthique, l’émission qui traque l’impact de la TECH et ses TOCs, auteure du livre Libre & Humain à l’ère d’internet et fondatrice d’ETIKYA, pour un web plus éthique.

[FR Le Mans] Permanence LinuXMainE du mercredi après-midi - Le mercredi 20 mars 2019 de 12h00 à 17h00.

Permanence hebdomadaire du mercredi après-midi

Démonstrations, initiations, assistances et installations des logiciels libres GNU/Linux.

Venez nombreux

[FR Marseille] Porte ouverte pour les ateliers numériques pour enfants - Le mercredi 20 mars 2019 de 13h30 à 18h30.

Porte ouverte pour les ateliers numériques pour enfants
que nous allons organiser tous les mercredis après-midi en période scolaire.

C'est de 13 h 30 à 18 h 30 dans les locaux de Mille Babords au 61 rue Consolat.

N'hésitez pas à venir y faire un saut (ou à envoyer vos enfants), prendre un thé, aider à installer des Linux.

[FR Marseille] Ateliers numériques pour enfants - Le mercredi 20 mars 2019 de 13h30 à 17h30.

Ateliers numériques pour enfants de 6 à 15 ans,
tous les mercredis après-midi en période scolaire.

C'est de 13 h 30 à 17 h 30 dans les locaux de Mille Babords au 61 rue Consolat.

Entrée sur inscription, contenu et tarifs sur http://revlibre.org

[FR Corbeil-Essonnes] Protéger notre environnement et nos vies privées avec des logiciels libres et gratuits - Le mercredi 20 mars 2019 de 14h00 à 17h30. [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découverte de Minetest - Le mercredi 20 mars 2019 de 15h00 à 17h00.

Familiarisez-vous avec un jeu vidéo permettant la création collective, dont les seules limites sont l’imagination

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h, la salle multimédia FCCL ouvre ses portes à partir de 14 h ces jours-là.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier via les contacts proposés ci-dessous ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Paris] Atelier Wikipédia Les Femmes de la Francophonie - Le mercredi 20 mars 2019 de 17h30 à 21h00.

Pour la journée de la francophonie et dans le cadre du mois international de la contribution francophone, se tiendra un atelier de contribution sur Wikipédia autour des femmes francophones.

Cet événement rentre dans le cadre du mois des femmes francophones, lancé par Women in Red au niveau international.

Si vous avez déjà un compte sur Wikipédia, vous pouvez vous enregistrer sur le tableau de bord de l'événement.

Apportez votre ordinateur, il n'y a que quelques ordinateurs sur place)

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 20 mars 2019 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Montpellier] Atel’libre Bricolotech Open-Bidouille - Le mercredi 20 mars 2019 de 18h30 à 20h00.

Atelier 1 Fabriquer sa miniville connectée - Smart City (semaines impaires)
Atelier 2 Créer sois-même son PC Grappe de bureau - Desktop Cluster (semaines paires)

GRAPPE DE BUREAU - DESKTOP CLUSTER
Ce projet consiste a créer un cluster à partir de dev board. Rien de nouveau, c’est vrai, encore que… La nouveauté est dans l’utilisation. Nous allons partir de matériel et logiciels entièrement libres afin de créer un PC entièrement libre.

Définition du projet
L’idée est de dénicher un PC entièrement libre. Peu importe la puissance de l’engin, il faut qu’il soit libre, c’est à dire qu’il n’ai aucun secret. Qu’aucun binaire ne soit indispensable à son fonctionnement, pas d’IME, pas d’AMT, pas de BIOS complexe et fermé. Un PC simple qui permet de naviguer sur le web, faire des travaux multimédia, interfacer avec des périphériques externes et autres composants type microcontrôleurs par exemple. Avec un peu de puissance de calcul pour la compilation. Si nous ne voulons pas de binaire, il nous faut de la puissance nécessaire pour compiler les sources.

Il existe des boards de dev plus ou moins chères et plus ou moins libres en assemblant ces dernières nous pourrons ainsi obtenir mon PC suffisamment puissant et entièrement libre.

Comment faire :
Quel matériel nous pouvons utiliser :

  1. L’Orange Pi PC (v1) semble un bon candidat pour du lowcost
  2. La libre computer board, avec 1GB ou 2GB de ram
  3. L’humming board, parfait pour ceux qui ont les moyens, la board est libre sans bidouille.

MINIVILLE CONNECTÉE - SMART CITY
L’idée est de produire une miniville interactive. Ce qui nous intéresse ici c’est surtout la route et la circulation, mais avoir des maisons et commerces en plus peut être sympa. Ce projet implique de la conception 2D/3D, de l’électronique, de l’urbanisme et de la programmation. La réalisation devra être accessible à des enfants, contenir peu d’intelligence au début et évoluer de manière interactive. Les éléments qui composent la ville devront être interdépendant mais capable d’entrer en interaction et interchangeable.

Définition du projet
Que peut on apprendre avec ce projet

  • Fonctionnement et utilisation des composants de bases résistance, led, transistor, condensateur
  • Conception et miniaturisation via circuits intégré ou mini micro contrôleurs
  • Montages électroniques de base branchement d’un moteur, d’un servomoteur, leds, capteurs
  • Se documenter en lisant les spécifications du matériel ou en s’inspirant de montage existant
  • Impressions de circuit imprimé, de décor, de châssis de voiture, de structure de bâtiment à l’aide d’une CNC.

    • Impressions complémentaires de la CNC via une imprimante 3D
    • Réflexion autour de la conception des éléments de base (voiture, route, signalisation)
    • Gestion de l’énergie, comment alimenter les feux, les voitures.
    • Comment gérer la synchronisation des feux
    • Comment gérer les interactions entre les voitures
    • Comment fixer les feux à la route. Je rappel que la route est éphémère. C’est une feuille de papier avec des lignes au marqueur.
    • Comment associer les plaques de routes (Cela dépend beaucoup de la gestion de l’énergie et de la synchronisation)
  • Programmation de microcontrôleurs.

  • Recyclage de matériel existant avec une reprogrammation de microcontrôleurs ou des assemblages de relais, optocoupleur etc.

Comment faire :
Le projet se présente sous une forme itérative, afin d’avoir rapidement quelque chose qui fonctionne à chaque itération. C’est pour cela que nous vous donnerons une piste pour commencer, mais rien ne sera imposé

  • Feux tricolores de signalisation
  • Comportement des feux tricolores
  • Ajout de feux piétons
  • Gestion d’interruption

POURQUOI LES LOGICIELS LIBRES :
Pourquoi vouloir avec les sources et le logiciel libre Pour

  1. Refuser l’obsolescence programmée
  2. Pouvoir mettre fin au chantage lié aux données personnelles
  3. Être capable de s’assurer que le matériels et les logiciels que nous utilisons font bien ce qu’ils sont sensés faire.
  4. Réduire la fracture technologique en permettant à chacun de s’intéresser au fonctionnement de ce qui inonde notre quotidien.
  5. Faciliter l’amélioration continue, chacun peut apporter selon son envie, son internet, ses possibilités.

Les places à cet atelier sont limitées, il est donc préférable de s’inscrire avant.
Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le DoTank et Montpel’libre.

Mercredis 6, 13, 20 et 27 mars 2019 de 18h30 à 20h00 (tous les mercredis)
DoTank au 2, rue du Pavillon, 34000 Montpellier
Inscription nécessaire

[FR Villeurbanne] Culture Retrogaming Histoire, bidouille et jeux libres - Le mercredi 20 mars 2019 de 19h00 à 22h00.

Du divertissement jusqu’à la simulation de guerre, les jeux vidéos ont marqué les esprits des générations successives. Venez (re)découvrir la culture du jeu-vidéo dans toute sa diversité.

Programme

19h – Agora
Intervention de l'association Press-Start (histoire des jeux vidéos et les usages)

Appel à participation Nous cherchons des femmes afin de prendre la parole sur la question des femmes et les jeux-vidéos, envoyer nous un mail si vous pensez être la bonne personne ou avoir une problématique plus précise que nous pouvons soulever pendant la soirée.

20h – Atelier (Game Zone)
Réparation de console, manette et souris avec Atelier Soudé
Low-Tech Gaming (0.A.D. avec des ordinateurs reconditionnés) - RetroArch/Lakka (Rasberry-Pi) avec Linux et Populus
Libérer votre console avec linux (PS2, XBOX)

21h30 – Temps convivial apéro, musique et plus si affinités…

Installations

Permanence des collectifs: Illyse et Musique Libre

Centre de contribution: Un espace de recherche pour production des supports sous licence libre. Venez participer à la documentation qui sera mis en ligne.

Expositions: Expo Libre et Expo des Communs

Écoutez le dernier podcast – La cartographie pour construire l’utopie

[FR Toulouse] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Le mercredi 20 mars 2019 de 19h00 à 22h00.

Les contributeurs OpenStreetMap de la région se réunissent tous les mois au Centre Culturel Bellegarde.

Toute personne intéressée de près ou de loin par OpenStreetMap est bienvenue pour se joindre au groupe.

Les débutants pourront obtenir des conseils pour les aider à mettre le pied à l'étrier et les contributeurs expérimentés pourront échanger leurs trucs et astuces de cartographe.

[CA-QC Montréal] Soirée Wiki cinéma rencontre avec Hélène Choquette - Le mercredi 20 mars 2019 de 18h00 à 21h00.

de 18h à 21h.

Venez rencontrer la cinéaste québécoise Hélène Choquette et découvrir sa vie et ses œuvres pour mieux les documenter sur Wikipédia et ses projets frères

Vous bénéficierez des précieuses ressources documentaires de la Médiathèque Guy-L.-Coté ainsi que d'un accompagnement pour vous aider à contribuer aux projets Wikimédia.

Ces soirées se veulent conviviales et stimulantes, tout le monde est bienvenu Que vous soyez simplement curieux d'en savoir plus sur les projets Wikimédia ou sur le cinéma d'animation, que vous soyez débutant ou contributeur averti, professionnel, étudiant ou amateur, passionné ou non de cinéma… nous répondons à vos questions

Cette activité est gratuite et se déroulera à la Médiathèque Guy-L.-Coté, au sein de la Cinémathèque québécoise. Quelques ordinateurs seront disponibles mais il est conseillé d'apporter le vôtre.

[FR Orthez] Découvrir les logiciels libres pour PC et smartphone - Le jeudi 21 mars 2019 de 16h15 à 18h00.

Profitez de la simplicité de logiciels libres et gratuits à utiliser au quotidien sur votre ordinateur ou votre smartphone. Rédiger textes ou tableaux, naviguer sur Internet, organiser ses photos, utiliser son téléphone comme GPS…

[FR Lyon] Le jeudi c’est Wiki Où sont les femmes - Le jeudi 21 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

Contribuer sur Wikipédia c'est facile Enquêtez chaque mois avec le collectif de Wikipédiens et Wikipédiennes lyonnais-es pour enrichir de textes, images et informations tieées du fonds e la Bibliothèque et Internet.

Ce mois-ci, participez à l’enrichissement des connaissances sur les femmes qui ont laissé leur empreinte à Lyon en vue de nourrir les balades qui seront organisées lors des journées du matrimoine par l'association Filactions.

Retrouvez l'ensemble des sessions mensuelles Wikipédia organisées le 3e jeudi de chaque mois à l'EN Part-DIeu sur la page projet Wikipédia.

[CH Lausanne] La Bataille du Libre à Pôle Sud - Le jeudi 21 mars 2019 de 18h00 à 23h00.

Le 21 mars à Pôle Sud, c’est le printemps et c'est aussi la journée du partage

Qu’est-ce qu’on va partager Des graines, une soupe et des réflexions

Venez échanger vos graines dès 18h00, amenez celles que vous avez en trop, repartez avec celles qui vous manquent puis venez partager une bonne soupe faite maison avant d’en apprendre plus à 20h00 sur la problématique de la propriété intellectuelle dans les secteurs informatique, agricole et de la santé avec la projection du documentaire remarquable de Philippe Borrel "la bataille du libre" !

La projection sera suivie d’une brève présentation des associations ResSources (ex Kokopelli Suisse) et itopie, actives dans la bataille, l’une pour les semences libres, l’autre pour les logiciels libres.

Venez nombreux afin de mener avec nous la bataille du libre et que la magie du partage puisse opérer

Projection et soupe à prix libre.

Rappel du programme

  • Lieu: Centre socioculturel Pôle Sud, à Lausanne
  • 18h00: Échange de graines et partage d'un soupe libre
  • 20h00: Projection du documentaire "La bataille du Libre" de Philippe Borrel.

Plus d'information sur le site d'itopie https://www.itopie.ch/event/la-bataille-du-libre-a-pole-sud/

Plus d'information sur le site de Pôle Sud http://polesud.ch/activite/la-bataille-du-libre/

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 21 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

Attention nous serons cette fois-ci encore à la Mezzanine et non au centre d'animation

[FR Montpellier] Aprilapéro - Le jeudi 21 mars 2019 de 18h45 à 19h30.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur l’actualité et les actions de l’April.

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas. N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

Régulièrement Montpel’libre relaie et soutient les actions de L’April. De nombreux Apriliens ont par ailleurs rejoints les rangs de Montpel’libre, sans doute lors d’Apéro April, d’AprilCamp ou des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui ont eu lieu à Montpellier.

Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre dans une ambiance conviviale, à partager cet apéro, chacun porte quelque chose, boissons, grignotages… et on partage.

Les Aprilapéro Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 18h45 à 19h30.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Do Tank, l’April et Montpel’libre.

Tramway lignes 1, 2, 3 et 4, arrêts Gare Saint-Roch
GPS Latitude 43.60285 | Longitude 3.87927

[FR Lyon] Jeudi jeux vidéo - approfondissement - Le jeudi 21 mars 2019 de 19h00 à 21h00.

Initiez-vous au 10ème art la création de jeux vidéo.

Gratuit (Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)
– de 19h à 21h  –
À partir de 16 ans

Avec l’association Game Dev Party, découverte des bases de la création de jeux vidéo avec Unity3D game design, intégration de graphismes et de sons, animations, interactions. Une forte motivation à créer des jeux vidéo est requise.

Venez nombreux

Au terme de cette formation, deux ateliers d’approfondissement auront lieu. La participation à la formation n’est pas obligatoire pour participer à ces ateliers. Inscription à 1 ou 2 des ateliers ci-dessous à donner avant le 16 mars.

Jeudi 21 mars et jeudi 2 mai

Pré requis pour ces 2 ateliers d’approfondissement bonne maîtrise d’Unity3D (ou d’un autre moteur) est requise.

[FR Montpellier] FSFEapéro - Le jeudi 21 mars 2019 de 19h30 à 20h15.

Afin de se rencontrer, d’échanger et de faire plus ample connaissance, Montpel’libre lance de nouvelles rencontres surnommées les FSFEapéros. C’est l’occasion pour les neurones de toute part de se réunir physiquement pour discuter, échanger et partager un verre et de quoi grignoter.

Les FSFEapéros auront lieu tous les 3e jeudis de chaque mois. Ils sont l’occasion de discussions informelles d’une part et de discussions plus sérieuses sur les différents thèmes d’importance et les différentes actions et campagnes en cours.

Tout le monde est invité et peut venir aux FSFEapéros, qu’on soit contributeur de longue date, simple intéressé-e par les sujets que défend la Free Software Foundation Europe, ou nouvel-le arrivant-e cherchant à participer davantage. N’hésitez pas à amener vos amis et à leur faire découvrir La FSFE et Montpel’libre.

Peuvent être aussi abordées des questions sur Les exégètes amateurs ou Open Law.

Au programme des discussions

  • Nous y parlerons essentiellement de Public Money, Public Code.

Entrée libre et gratuite sur inscription.

Les FSFEapéros Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 19h30 à 20h15.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre, invité April - Le jeudi 21 mars 2019 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April réunion du groupe de travail sensibilisation de 18h45 à 20h30. Accueil à partir de 18h30. Pour vous inscrire, rendez-vous sur le pad.
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

Tous les jeudis du mois, l'association Wikimedia France propose de contribuer à ses multiples projets

Tous les jeudis, dès 18h45 (accueil à 18h30), le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public et à 20h30, le groupe transcriptions prend le relais et transcrit ou relit des transcriptions.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[FR Toulouse] QJELT repas du Libre - Le jeudi 21 mars 2019 de 20h00 à 23h00.

Le groupe d'utilisateurs de Logiciels Libres de Toulouse Toulibre en collaboration avec Tetaneutral.net fournisseur d'accès internet et hébergeur libre proposent aux sympathisants de se retrouver l'un des mardis ou jeudis de chaque mois pour échanger autour des logiciels Libres, des réseaux libres, discuter de nos projets respectifs et lancer des initiatives locales autour du Libre.

Ce repas est ouvert à tous, amateurs de l'esprit du Libre, débutants ou techniciens chevronnés.

Ce Qjelt aura lieu le jeudi 21 mars 2019 à 20 heures, au restaurant le Classic Café situé au 2 Avenue Honoré Serres à Toulouse. C'est à proximité de la place Arnaud-Bernard accessible par le métro aux stations Compans-Caffarelli et Jeanne d'Arc (ligne B). Entrée/plat/dessert + 1/4 de vin à 23€00.

Pour des raisons de logistique, une inscription préalable avant la veille est demandée (au plus tard mardi minuit) sur cette page.

Important : Il est demandé de respecter ses engagements si vous vous inscrivez, venez

[FR Montpellier] Quadrapéro - Le jeudi 21 mars 2019 de 20h15 à 21h00.

Afin de se rencontrer, d’échanger et de faire plus ample connaissance, Montpel’libre lance de nouvelles rencontres surnommées les Quadrapéros. C’est l’occasion pour les neurones de toute part de se réunir physiquement pour discuter, échanger et partager un verre et de quoi grignoter.

Les Quadrapéros auront lieu tous les 3e jeudis de chaque mois. Ils sont l’occasion de discussions informelles d’une part et de discussions plus sérieuses sur les différents thèmes d’importance et les différentes actions et campagnes en cours.

Tout le monde est invité aux Quadrapéros, qu’on soit contributeur de longue date, simple intéressé-e par les sujets que défend la Quadrature, ou nouvel-le arrivant-e cherchant à participer davantage. N’hésitez pas à amener vos amis et à leur faire découvrir La Quadrature et Montpel’libre.

Peuvent être aussi abordées des questions sur Les exégètes amateurs ou Open Law.

Au programme des discussions

  • Nous y aborderons l’action menée sur le RGPD

Entrée libre et gratuite sur inscription.

Les Quadrapéros Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 20h15 à 21h00.

[CA-QC Coteau du Lac] Émission #168 de bloguelinux - Le jeudi 21 mars 2019 de 20h00 à 21h00.

bloguelinux.ca est un blogue québécois offrant la diffusion d'un podcast qui traite des logiciels libres, du système d'exploitation Linux et de la technologie en général il y a un processeur, il y a un système d'exploitation, c'est certain que ça nous intéresse

bloguelinux.ca est enregistré le jeudi à 20h00 toutes les deux semaines.

Vous pouvez nous écouter en direct lors des enregistrements à l'adresse http://live.bloguelinux.ca ou directement sur notre site à http://www.bloguelinux.ca en cliquant sur la radio dans le panneau de gauche du site.

Vous pouvez rejoindre nos conversations avec Telegram en vous abonnant au groupe BlogueLinux en suivant le lien suivant https://t.me/joinchat/ArPfnFAOS1NlnXlrcbCj1A et dans notre salle de chat en vous connectant sur les serveurs de freenode.net dans la salle #bloguelinux.

Si vous n'avez pas de client IRC, vous pouvez utiliser l'adresse http://webchat.freenode.net

AVERTISSEMENT Ce podcast peut contenir du langage inapproprié ou vulgaire et peut ne pas convenir à tout le monde.

Animateurs Patrick, Sandrine et Steeve

[FR Privas] Atelier de découverte la musique libre sur Internet - Le vendredi 22 mars 2019 de 09h30 à 11h30.

Atelier informatique autour de la présentation de différents sites proposant l'écoute et le téléchargement de musique libre de droit.

Sur inscription au 04.75.64.68.50 ou mediatheque@privas.fr

[FR Domérat] Libre en fête Domérat - Le vendredi 22 mars 2019 de 10h00 à 18h00.

La médiathèque de Domérat rejoint le mouvement Libre en fête en 2019, avec une journée consacrée au libre, le Vendredi 22 mars.

Vous pourrez découvrir les avantages et la philosophie du logiciel libre, essayer une sélection de ces logiciels ou de services en ligne.

Vous faire aider pour installer ce type de logiciel sur votre matériel, en profiter pour copier (légalement) des documents de la médiathèque, découvrir la Bibliobox et ses contenus, etc.

Journée gratuite, ouverte à tous, entrée libre.

[FR Lyon] Culture libre - Le vendredi 22 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

Nous avons toutes et tous déjà croisé des logiciels comme Firefox ou LibreOffice. A tort, nous les confondons souvent avec des logiciels gratuits. Mais connaissons-nous réellement la philosophie nous permettant de les utiliser

Contre la marchandisation de nos données privées et la confiscation de nos outils numériques, le libre oppose un modèle basé sur la coopération et la transparence. Venez réfléchir à ces questions au cours d’un atelier pratique qui vous fera découvrir tous les potentiels du libre.

[FR Beauvais] Atelier mensuel de sensibilisation et de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le vendredi 22 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

Tous les troisièmes vendredis après-midi du mois, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu à l'Ecospace.

[FR Montpellier] Permanence Les logiciels libres, parlons-en - Le vendredi 22 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

Les logiciels libres parlons-en Ouvrons le dialogue sur l’ouverture des données Partageons nos expériences pour une meilleure répartition des connaissances.

Cette permanence vous permet de rencontrer le groupe Montpel’libre, ses activités, d’être orienté vers nos ateliers et permanences techniques et d’être accompagné pour une transition digitale progressive et adaptée vers les logiciels libres.

Proposition de programme

  • discussions autour de l’organisation d’événements
  • gestion des groupes de travail
  • propositions diverses
  • présentation de l’asso

Montpel’libre est un Groupe d’Utilisateurs GNU/Linux et Logiciels Libres qui promeut les logiciels libres, la culture libre et les biens communs.
Notre association se situe à la jonction des secteurs d’activités du numérique, des industries culturelles et créatives, de l’économie sociale et solidaire, du développement durable, de la recherche et formation ainsi que de l’éducation populaire et de l’éducation scientifique.
Elle s’adresse à l’informaticien comme au néophyte, au particulier comme au professionnel ou à l’étudiant et à un public de tout âge.

Montpel’libre exerce des activités multiples autour de six pôles

  1. PERMANENCES
  2. ATELIERS
  3. CONFÉRENCES / FORMATIONS / EXPERTISE
  4. ÉVÉNEMENTIEL
  5. TECHNIQUE / SÉCURITÉ
  6. PUBLICATION

Et de plusieurs communautés et groupes de travail.

Ces permanences sont suivies d’un Apéro refaire le monde convivial et partagé, de 18h30 à 21h30. Elles ont lieu au Faubourg marché, tous les vendredis de 17h00 à 19h00.
Permanences

  • vendredi 1 mars 2019 de 17h00 à 19h00
  • vendredi 8 mars 2019 de 17h00 à 19h00
  • vendredi 15 mars 2019 de 17h00 à 19h00
  • vendredi 22 mars 2019 de 17h00 à 19h00
  • vendredi 29 mars 2019 de 17h00 à 19h00

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Le Faubourg Marché et Montpel’libre.

Vendredis 1, 8, 15, 22 et 29 Mars 2019 de 17h00 à 19h00 (tous les vendredis sauf fériés)
Le Faubourg - 15, rue du Faubourg de Nîmes, 34000 Montpellier
Inscription nécessaire

[FR Eauze] La colonisation par les services-numériques-centralisés-et-mondiaux - Le vendredi 22 mars 2019 de 19h00 à 22h00.

Réseaux Sociaux, Moteurs de recherches, Boites emails une colonisation par les services-numériques-centralisés-et-mondiaux est en cours, actuellement.

On vous parle de surveillance de masse… La colonisation des populations, et l'asservissement qui va avec, c'est bien plus efficace, bien plus utile,… et plus besoin de surveiller…

Et cette fois-ci, les colonisés, c'est nous.

Cela se passe là, sous vos yeux, dans notre monde. L'avez-vous remarqué

La conférence présentera globalement deux facettes de ce sujet

Constats et explication de la colonisation mécanismes, situations concrètes,… et abus des services-numériques-centralisés-et-mondiaux

Découvrir comment s’affranchir de cette colonisation.

Cette conférence vous présentera les constats, les points clés, les réflexions, et des axes d’impulsions sur cette colonisation… avec notamment des explications intéressantes, que l’on ne vous donnera nulle part ailleurs.

Ces éléments seront l’occasion de s’interroger sur votre usage de l’informatique, et des services numériques, … et votre désir d’évolution (si ce n’est pas déjà le cas) vers une informatique saine, au niveau local, collectif, solidaire, … et surtout libre.

Conférence d’une heure, questions-réponses pendant une demi-heure, suivi d’un pot pour échanger, partager les points de vue.

Lieu à Eauze, salle indiquée deux jours avant.

Inscription nécessaire, par email de préférence.

Prix 15.

Tarif réduit pour ceux qui ont des difficultés financières, nous contacter.

Si moins de 12 inscrits, alors, malheureusement, annulation.

Contact – inscriptions par mail ou via le site.

www.gers-informatique.com

https://www.les-cris.com

[FR Nanterre] Projection du film La bataille du libre - Le vendredi 22 mars 2019 de 20h30 à 23h00.

Dans le cadre de Libre en fête et à l'initiative du PCF Nanterre 92.

Le film "La bataille du libre" sera projeté au Cinéma Les Lumières.

Il met en avant des initiatives pour libérer la propriété intellectuelle face aux multinationales informatiques, agricoles et industrielles.

En présence du réalisateur Philippe Borel.

[FR Nancy] Soirée 0 A.D. – Empires Ascendant - Le vendredi 22 mars 2019 de 20h30 à 23h59.

Dans la continuité des précédentes soirées du Mirabellug, nous allons cette fois nous amuser avec le jeu vidéo un peu plus complexe qu’est 0 A.D. – Empires Ascendant. Il s’agit d’un jeu de stratégie en temps réel, ou chaque joueur incarne une civilisation antique.

Ce jeu rappellera sans doute à certains une franchise très réputé qui avait fait un véritable carton il y a de cela 20 ans. 0 A.D. reprend les mêmes codes, mais profite en plus de l’évolution des technologies pour proposer une expérience d’avantage aboutie, avec des graphismes contemporains.
Bien qu’encore au stade de développement, le jeu se montre déjà bien complet et traduit en français.

Nous jouerons une partie de type escarmouche, avec éventuellement deux groupes en fonction du nombre de joueurs et des envies de chacun.
Emmenez donc votre ordinateur, avec la dernière version du jeu déjà installé, que vous retrouvez sur le site officiel du projet. Il est compatible GNU/Linux, Microsoft Windows et Macintosh.

Pour ceux qui n’ont aucune connaissance de ce type de jeu, 0 A.D. propose un tutoriel interactif qui permet d’apprendre les bases. N’hésitez pas à l’utiliser si vous avez un peu de temps.

La participation est libre.

[FR Selestat] Création de l'association "Linux Informatique Sélestat" - Le samedi 23 mars 2019 de 09h00 à 12h00.

A l'occasion de la création de l'association "Linux Informatique Sélestat", nous vous proposons, au 3 rue de la Filature

9h accueil et présentation de l'association

9h30 conférence "Qu'est-ce que Linux, qu'est-ce que les logiciels libres". Quels sont leurs avantages…

ATTENTION pour nous trouver localisation exacte " https://www.openstreetmap.org/?mlat=48.27102&mlon=7.45731#map=19/48.27102/7.45731 "

[FR Bédoin] Atelier participatif de démantèlement de vieux PC - Le samedi 23 mars 2019 de 09h00 à 13h00.

La MSAP La Cerise Numérique (structure portée par la MJC de Bédoin) et l'association Linux Ventoux organisent un troisième atelier de démantèlement participatif.

Cette nouvelle action entre dans le cadre de nos ateliers de récupération, reconditionnement sous des distributions GNU/Linux, recyclage et démantèlement de matériel informatique et numérique réformé.

[FR Lyon] Usages de la cartographie interactive - Le samedi 23 mars 2019 de 09h30 à 12h30.

Usages de la cartographie interactive

6 séances Samedis 13 octobre (dans le cadre des expériences numériques), 10 novembre, 8 décembre, 12 janvier, 23 mars, 25 mai de 9h30 à 12h30

Gratuit (inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)

La série d’ateliers proposée par Altercarto vise à découvrir et à mettre en pratique, de manière accessible et accompagnée, les usages de la cartographie interactive.

À l’aide de plusieurs outils libres (SuiteCairo, uMap), et en mobilisant différents types de données (statistiques, expérientielles ou documentaires), les ateliers prendront la forme d’une enquête exploratoire collective autour d’un thème choisi avec les participant•e•s, à laquelle ils•elles apporteront leur contribution directe (questionnements, connaissances, expertise).

Une réelle motivation à participer à un travail en commun et à explorer des cartes et des données dans une démarche d’enquête collective est recommandée.

Venez nombreux

[FR Lyon] Découverte de Linux et du logiciel libre - Le samedi 23 mars 2019 de 09h30 à 17h00.

Séance de formation grand public proposée par Linux & Populus. Pour tous ceux qui veulent découvrir, se familiariser et apprendre les bases de l'utilisation de Linux et des logiciels libres.

  • Le matin (9 h 30 -12h) c’est théorie le mouvement du logiciel libre, quand pourquoi comment
  • L’après-midi (14 h -17h) c’est pratique ordinateurs en libre accès, test des différents goûts de Linux, aide à l’installation, prise en main des alternatives aux logiciels propriétaires.

Tarif 20 + adhésion prix libre

Inscription (obligatoire) et infos complémentaires par mail (contact ci-dessous)

[FR Gometz le Châtel] Logiciels libres pourquoi, comment - Du samedi 23 mars 2019 à 10h00 au dimanche 24 mars 2019 à 16h00.

Exposition et démonstration de logiciels libres, install-party.

[FR Bordeaux] Wikipermanence mensuelle - Le samedi 23 mars 2019 de 10h00 à 12h00.
  1. Écrire et publier sur l'encyclopédie collaborative

Tous les derniers samedis du mois, de 10h30 à 12h, les wikinautes girondins organisent et animent une wikipermanence mensuelle consacrée en priorité à la valorisation des fonds patrimoniaux régionaux et au fonctionnement de cette encyclopédie collaborative.

En lien avec les thématiques des visites "Le patrimoine vous ouvre ses coffres" ou suivant vos propositions, Ania, Tiffanie, William, Christian, Franck, Ben, Sylvain et Emmanuel vous accueillent et vous accompagnent.

Ces ateliers vous aideront à mieux connaître Wikipedia

Vous découvrirez comment rédiger des articles, sélectionner des informations fiables ou diffuser des images libres, en vous appuyant sur les richesses patrimoniales de la bibliothèque.

Une initiation à la recherche sur les bases Séléné et Gallica sera également proposée.

[CH Genève] Libre en Fête par Léman Libre - Le samedi 23 mars 2019 de 10h00 à 17h00.

Bonjour

Cette année Léman Libre se joint à l'initiative "Libre en Fête" qui est relancé pour la dix-huitième année consécutive pour accompagner l'arrivée du printemps, un évènement pour la découverte des Logiciels Libres et du Libre en général.

Quand Le samedi 23 mars 2019 entre 10h00 et 17h00.

Où? Itopie, 10 rue Lissignol à Genève - Suisse.

Les activités

  • Support informatique Linux et de logiciels libres, réponse à vos questions, dans la limite de nos connaissances et du temps disponible
  • Conversions d'ordinateurs à Linux. Si vous désirez profiter de ce service, nous vous invitons à vous nous contacter via le formulaire http://leman-libre.org/contact.

Cet événement est gratuit, mais nous acceptons les donations une tirelire sera présente sur place.

[FR Quetigny] Fête du logiciel libre et install party - Le samedi 23 mars 2019 de 10h00 à 16h30.

Le printemps est une saison de douceur, de vitalité et de renouveau, c'est le moment idéal pour faire le grand ménage sur son ordinateur.

Avec la bibliothèque, l'association COAGUL, de nombreux et nombreuses bénévoles vous offrent une journée d'accompagnement pour découvrir des logiciels libres et libérant.

Ils peuvent vous servir dans toutes les tâches informatiques quotidiennes mais aussi dans des travaux délicats exceptionnels.

Toute la journée nous vous aidons dans l'installation d'un système d'exploitation libre en remplacement, ou côte à côte, de votre système d'exploitation privateur de liberté, tout moche et tout pourri qui vous est imposé à l'achat de votre ordinateur.

En continu de 10 h à 16 h 30, vous pourrez assister à 2 micro-présentations de 15 minutes

  • l'histoire et les généralités sur ce qu'est un logiciel libre présentée par l'association COAGUL
  • présentation de la cryptomonnaie (monnaie numérique) libre G1, basée sur le logiciel Duniter présentée par le groupe dijonnais d'utilisateurs et d'utilisatrices de la monnaie libre G1

Venez avec votre ordinateur (smartphone, tablette, ordinateur fixe ou ordinateur portable), repartez gratuitement avec GNU/Linux ou d'autres logiciels libres (The Gimp, Inkscape, VLC, Firefox, Thunderbird, LibreOffice, Tor, uBlock origin…) Installés et configurés

Venez avec votre clé USB, repartez gratuitement avec une version de GNU/Linux mobile prête à être utilisée sur n'importe quel ordinateur, ou repartez avec des logiciels libres à installer chez vous ou chez vos proches

Venez avec quelques choses à partager, à boire, à manger, votre savoir, repartez gratuitement avec le plein de connaissances

Entrée libre et gratuite

[FR Bois-d'Arcy] Install Party GNU/Linux - Le samedi 23 mars 2019 de 10h00 à 18h00.

L'association Root66 vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 23 mars 2019 (10h-18h00) à l'espace associatif du  Domaine de la Tremblaye, rue du parc à Bois-d'Arcy
L'entré parking se fait rue Etienne Jules Marey

Cette journée sera consacrée à installer des logiciels et systèmes d'exploitation libres (principalement GNU/Linux) en "dur" ou en virtuel sur les matériels apportés par les visiteurs.

Venez avec votre machine, nous vous y aiderons

Les visiteurs intéressés par une installation sont invités à apporter leur matériel. Ils penseront à sauvegarder au préalable leurs données personnelles sur un support externe et à défragmenter leur disque dur.

Durant cette journée, les visiteurs intéressés par des démonstrations et explications pourront s'adresser aux membres de Root66 disponibles. Vous pouvez aussi venir simplement discuter avec nous et découvrir le monde du logiciel libre.

Ouvert à tou·te·s – accessible aux débutant·e·s

[FR Nevers] Cartopartie - Le samedi 23 mars 2019 de 10h00 à 16h00.

Pour son événement du mois de mars, Nevers Libre organise avec Nièvre Médiation Numérique, dans le cadre du printemps du numérique, une cartopartie samedi 23 mars de 10h à 16h à l'Inkub dans les locaux d’Access Code School, rue du 13ème de ligne, à Nevers.

La cartopartie se déroulera en deux parties. Le matin, prise en main des outils permettant de cartographier et l'après midi cartographie d'une partie de Nevers (Commerces, rues, rond points,…).

Venez nombreux

À ce propos, nous vous proposons dès à présent de manifester vos candidatures, au travers de notre mailing-list.

[FR Murbach] Réunion informatisée Murbach - Le samedi 23 mars 2019 de 13h30 à 18h00.

L'association LUG68 vous invite à sa prochaine réunion informatisée mensuelle, le samedi après-midi à Murbach-près-Guebwiller, où vous pouvez venir avec votre machine, portable ou fixe pour

  • installer GNU/Linux à côté ou en remplacement de votre système existant
  • demander de l'aide sur un logiciel libre (toute plateforme)
  • découvrir un tas de logiciels libres, fonctionnels et puissants

Pour ceux qui viennent avec une tour, nous avons des écrans VGA sur place et un charriot pour transporter le matériel au 2ème étage avec l'ascenseur.

Pensez simplement à ramener clavier, souris, et câble réseau RJ45

Côté fonctionnement, nous ne faisons pas de formation informatique à proprement parler chacun vient avec ses besoins et/ou désirs, et avance à son rythme, en sollicitant l'aide des membres présents, dans une ambiance chaleureuse et conviviale

Tous les autres détails sont sur notre site internet (rubrique débutants) !

A noter que le Domaine Langmatt est un hôtel-restaurant situé tout en haut de Murbach (800m d'altitude), dans la forêt il faut dépasser la célèbre abbaye de Murbach, et continuer jusqu'au bout de la route, cf. carte OpenStreetMap.

Le bâtiment qui nous accueille est à gauche, et la salle au 3ème étage

[FR Saint-Denis] Assemblée générale de l'April - Du samedi 23 mars 2019 à 13h30 au dimanche 24 mars 2019 à 19h00.

L'assemblée générale de l'April aura lieu le samedi 23 mars 2019 de 14h à 18h (accueil à partir de 13h30) à l'université Paris 8 à Saint-Denis.Il s'agit d'un des événements importants de la vie de l'association, l'occasion de voter les rapports moral et financier, faire un point sur l'année qui vient de s'écouler, de rencontrer les autres adhérents et d'élire le conseil d'administration.

L'assemblée générale est l'occasion d'organiser un week-end de réunion des membres. Le dimanche 24 mars 2019 sera consacré à des ateliers en petits groupes ou discussions en plénière. Ce week-end est en cours d'organisation, plus de détails bientôt. Cette partie atelier est ouverte à tout le monde et aura lieu à la Fondation pour le Progrès de l'Homme à Paris. Une soirée festive est prévue le samedi soir et des ateliers sont prévus le dimanche. Le lieu pour la soirée n'est pas encore fixé.

Dans l'objectif de renforcer encore ses liens avec les groupes d'utilisateur et d'utilisatrices de logiciels libres, l'AG de l'April est ouverte à personnes représentants un groupe. N'hésitez pas à nous contacter.

Tous les détails pratiques seront disponibles sur la page suivante.

[FR Rennes] Permanence Gulliver - Le samedi 23 mars 2019 de 14h00 à 18h00.

Permanence Gulliver.

Venez installer Linux ou un logiciel libre.

Diffusez

[FR Entzheim] Repair-Café - Entzheim - Le samedi 23 mars 2019 de 14h00 à 17h00.

Vous souhaitez prolonger la durée de vie de votre matériel informatique, de votre petit électroménager de vos vêtements préférés

L'association Repair Café Strasbourg organise un Repair Café par mois.

Desclicks y participera pour vous aider à prendre soin de votre ordinateur.

Les prochaines dates pour 2019, les samedis

Les repairs cafés se déroulent de 14h à 17h. Si vous souhaitez aider ou participez vous pouvez envoyer un petit mail à repaircafe.strasbourg chez gmail.com, et suivre l'actualité de Repair Café Strasbourg sur le www.repaircafe-strasbourg.fr.

Retrouvez également un repair-café réduit sans Desclicks les lundi

  • 14 janvier
  • 4 février
  • 1 avril
  • 6 mai
  • 3 juin

dans les Locaux de la Confédération Syndicale des Familles - 11 rue du séminaire à Ostwald

[FR Limoges] Présentation d'Arduino et Raspberry Pi - Le samedi 23 mars 2019 de 14h00 à 16h00.

Vous vous demandez ce que sont Arduino et Raspberry Pi Comment ça marche et à quoi ça sert Venez découvrir le potentiel de ces cartes électroniques et nano-ordinateurs.

En écho à cet atelier dans le cadre du MOIS DU LOGICIEL LIBRE

[FR Nanterre] Install Partie - Le samedi 23 mars 2019 de 14h00 à 16h00.

Dans le cadre de Libre en fête.

L'association Nanterrux propose d’installer Libre Office, Inkscape, VLC, Audacity…

Tous, des logiciels libres.

Vous pourrez écrire des textes, retoucher des photos, regarder des vidéos, faire du montage audio… En toute légalité.

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 23 mars 2019 de 14h30 à 18h30.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Mourenx] On installe Linux - Le samedi 23 mars 2019 de 14h30 à 17h00.

Que ce soit pour raison éthique ou pour redonner une nouvelle vie à un ordinateur un peu ancien (voire très âgé), nous vous proposons de vous aider à installer Linux sur votre propre matériel. Pas de compétences minimales requises, mais pensez à sauvegarder au préalable ce que vous voulez conserver (sur une clé USB ou un disque externe par exemple).

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découverte des nano-ordinateurs - Le samedi 23 mars 2019 de 16h00 à 18h00.

Qu’est-ce qu’un nano-ordinateur Quels sont ses avantages Est présenté quelques usages possibles à l’aide de cette nouvelle génération d’appareil.

Horaires

Attention l'animation débute exceptionnellement à 16 h pour se terminer vers 18 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

[FR Lannion] Promotion de la langue bretonne dans le numérique Cartopartie et logiciels en breton - Le samedi 23 mars 2019 de 18h00 à 22h00.

La Ville de Lannion confirme son soutien au logiciel libre et notamment à OpenStreetMap. Venez découvrir la panoplie des logiciels et données disponibles en langue bretonne pour votre vie numérique quotidienne.

Cartopartie et install party au programme de cette Nozvezh Staliañ. Amenez vos ordinateurs

Rendez-vous le 23 mars à l’Espace Sainte-Anne à partir de 18h00

- OSM e brezhoneg: projet visant le développement de la culture et de la langue bretonne dans la cartographie.

- An Drouizig: association qui oeuvre pour la promotion de la langue bretonne dans les nouvelles technologies, notamment par la mise à disposition de pack de traduction en breton pour certains logiciels.

Au programme

  • Une présentation des différents intervenants sur leurs projets.
  • Un atelier pratique pour découvrir la cartographie et la toponymie en breton sur OpenStreetMap

Pour plus de renseignement sur les intervenants

OpenStreetMap e Brezhoneg https://www.openstreetmap.bzh

An Drouizig http://drouizig.org

[CA-QC Montréal] LibrePlanet 2019 - Diffusion en direct à Montréal - Le samedi 23 mars 2019 de 09h32 à 18h15.

Informations en cours de validations, mise à jours d'ici quelques jours.

Nous organisons la diffusion à Montréal de l'événement LibrePlanet 2019 de Boston.

LibrePlanet - Programme
LibrePlanet - Diffusion

Inscription
Veuillez signifier vos intérêts en vous inscrivant sur le sondage.

De plus, il y a une discussions sur le Forum du libre du Québec de l'organisation de l'événement.

Ce sera un moment pour rencontrer les sympathisants du libre.

[FR Nanterre] Journée portes ouvertes - Le dimanche 24 mars 2019 de 14h00 à 18h00.

Dans le cadre de Libre en fête, Electro Lab, le plus grand hackerspace d'Europe ouvre ses portes.

Au programme

  • Ateliers d’initiation aux logiciels libres de Conception Assistée par Ordinateur KiCad, FreeCAD, Inkscape
  • Discussions autour de l’utilisation de logiciels libres dans l’industrie

Contact 01.83.80.11.50

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Ryzom : patch de l'année de Jena 2602

ven, 15/03/2019 - 17:43

Ryzom est un jeu de rôle en ligne massivement multi‐joueur (MMORPG) de science fantasy basé sur un monde vivant unique : une planète‐plante aux paysages envoûtants, sauvage, et peuplée de mille dangers. Vous pouvez y incarner une des quatre races humanoïdes du jeu, contribuer à la reconquête de leur civilisation perdue et influer sur l’évolution du monde.

Voici un aperçu des nouveautés de ce jeu…

Atys. Monde fascinant et sauvage, rythmé par les saisons et les migrations de sa faune. Un monde sur lequel, une fois par an, une trêve est instaurée entre les homins, le temps des festivités de changement d'année.

La Confrérie du Gubani Fortuné prépare avec minutie l'événement. Quoi de mieux pour le commerce que ce passage à l'an de Jena 2602 ?
Tous les ingrédients sont déjà réunis pour que cette année qui débute tienne toutes ses promesses !

Îles de Guilde

Des passages vers un certain nombre d'îles ont été récemment découverts par d'intrépides explorateurs. La Confrérie du Gubani Fortuné, ayant flairé la bonne affaire, a monté illico un commerce autour de ces îles. C'est ainsi que, pour une somme étrangement modique, chaque guilde peut désormais posséder sa propre île. Libre à elle de la personnaliser à sa guise, d'y organiser des événements intra-guildes ou bien d'y inviter des amis.

Nouveau boss : Yubokin

Même la Nature apporte sa contribution à cette nouvelle année ! En effet, sur Silan, l'île des Réfugiés, c'est-à-dire la zone des débutants, vient de voir émerger un étrange dôme. Les Rangers, après avoir étudié la question, se sont aperçus qu'il servait de terrier à une mère Yubo allaitant ses petits. Un yubo mutant, à la force décuplée, qu'il faut à tout prix éradiquer… et pas seulement pour récupérer sa précieuse dépouille !

Amélioration du déplacement des Rangers

Grâce à la présence de mini-vortex à l'intérieur de certains passages qu'ils utilisent, les Rangers peuvent désormais ressusciter directement à leurs entrées. De plus, Atys étant une planète végétale en évolution constante, plusieurs passages se sont trouvés déplacés. Les aléas du quotidien des Rangers…

Nouvelle échoppe chez les Maraudeurs

Les Maraudeurs sont aussi de la partie ! Ils viennent d'étrenner une nouvelle version de leur échoppe de recharges maraudeures, et ont même trouvé comment teinter différemment leurs précieux cristaux de téléportation !

Nettoyage et mise en valeur du Monde

Une guilde mystérieuse au langage étrange, la Guilde des Développeurs, a travaillé d’arrache-pied afin d'améliorer l'« interface utilisateur » et corriger un certain nombre de « bogues ». Sans doute a-t-elle été embauchée par la Confrérie du Gubani Fortuné en personne !

Avant-première

Comme un changement d'année de Jena revient tous les deux mois et demi IRL, l'équipe prépare déjà la suite, dont voici un aperçu :

  • Refonte totale du site Web de Ryzom. Ce nouveau site présentera entre autres un nouveau blog "Behind the Scenes", qui vous permettra de découvrir l'autre facette du jeu, grâce à des interviews de bénévoles et d'autres exclusivités.
  • Refonte des armes de tir, qui ont besoin d'un bon équilibrage.
  • Création d'un autre style d'îles, les Îles d'Événements. Basées sur le principe de l'exploration et de la découverte, elles vous permettront de relever bien des défis tout en vous amusant !

Ryzom Team

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

./play.it 2.11 : Gentoo, Flatpak et jeux vidéos

ven, 15/03/2019 - 15:45

Salut à tous les amateurs de jeux vidéos qui apprécient de ne pas sacrifier leur liberté même lorsqu’il est question de loisirs ;)

./play.it est une solution libre permettant d’installer très facilement toute une collection de jeux vidéos propriétaires — généralement commerciaux — sur GNU/Linux, que nous avons présentée ici-même pour la première fois il y a maintenant un an : ./play.it installe vos jeux sans prise de tête

Aujourd’hui, nous vous proposons de jeter un œil sur quelques avancées majeures apportées par la toute fraîche version 2.11, sortie le 26 janvier 2019.

Sommaire Sur Gentoo aussi on aime jouer

Ouvrons notre liste des nouveautés avec la plus grosse : ./play.it permet maintenant d’installer des jeux sur Gentoo !

Cette nouvelle fonctionnalité est très marquante pour nous, pour essentiellement deux raisons :

La première est que nous avons dû passer par une ré-écriture complète du code la première fois que nous avons ajouté la gestion d’une nouvelle famille de distribution (Arch Linux et dérivées), alors que cette fois-ci nous avons pu nous contenter d’une mise-à-jour mineure totalement rétro-compatible. Ce qui nous prouve que cette ré-écriture avait été bien pensée, et que l’énergie dépensée lors de celle-ci continuera à nous faire économiser pas mal de boulot par la suite.

La seconde est que la gestion de Gentoo a été ajoutée à notre code par un développeur seul, BetaRays, qui n’avait avant ça presque jamais touché au code de la bibliothèque. Ce qui est plutôt rassurant sur l’état et la clarté du-dit code, surtout quand on prend en compte que la documentation de celui-ci est encore à venir (une façon de dire qu’on n’a encore rien de ce côté pour l’instant).

Même si cette nouvelle fonctionnalité a été bien testée pendant plusieurs mois, il est impossible qu’aucun bug ne nous ait échappé, nous serons donc ravis de recevoir vos retours sur notre gestionnaire de tickets si vous rencontrez des problèmes.

En route vers les dépôts de Debian Buster

Grâce au boulot de notre mainteneur chez Debian, Phil Morrell, nous avons rejoint la section « contrib » des dépôts de Debian Sid depuis le 26 juin 2018.

Le gel de Debian Buster étant lancé, nous pouvons maintenant confirmer sans trop de risques de nous planter que nous ferons partie des dépôts de celle-ci lors de sa publication comme version stable.

Si vous voulez suivre notre propagation dans les dépôts d’un grand nombre de distributions, Repology compile ces informations d’une manière claire. Toute proposition de coup de main pour réduire la liste Absent in repositories (absent des dépôts) est bien sûr la bienvenue ;)

Une meilleure gestion des jeux Java

Jusqu’à ./play.it 2.10 inclus, les jeux Java gérés par ./play.it utilisaient la version de Java fournie dans l’installeur. Donc généralement mal optimisée, périmée, et quelques autres adjectifs disgrâcieux dans le même genre.

À partir de ./play.it 2.11, il est possible d’écrire des scripts pour des jeux Java qui utiliseront la version de Java fournie par le système.

Pour l’instant, trois jeux utilisent cette nouvelle recette :

Vos retours au sujet de ces jeux sont les bienvenus, comme ce système est tout neuf il est possible que des soucis se révèlent sur certaines configurations particulières.

Flatpak

La possibilité de construire des archives Flatpak via ./play.it est une demande récurrente, sur laquelle on n’avait jusqu’ici pas avancé pour cause de manque d’intérêt de la part des contributeurs actifs.

Mais la situation a changé depuis que bam80 a rejoint nos rangs, et a commencé à travailler sur la possibilité d’utiliser ./play.it pour produire des installations de type Application Directory. Cette installation directe dans un répertoire contrôlé par l’utilisateur (et pas un répertoire système comme c’est le cas avec les formats de paquets classiques) doit servir de première étape pour une future gestion de Flatpak.

Si ce format vous intéresse, le développement a lieu sur une branche dédiée de notre dépôt git officiel : New feature: Application directory

L’historique des discussions est dispersé sur ce même dépôt :

Pour éviter toute confusion, cette fonctionnalité ne fait pas partie de la version 2.11 de ./play.it. Selon la vitesse à laquelle on continuera à avancer, elle pourrait faire partie de la future version 2.12.

Il reste donc du chemin à parcourir avant que ./play.it puisse produire des archives Flatpak, mais les premiers pas ont été faits, et nous attendons avec impatience de nouvelles contributions sur ce front ;)

Nouveaux jeux

Bon, on se doute bien que ce qui vous intéresse vraiment est la liste des jeux gérés par ./play.it ;)

Voici donc la liste de ceux qui ont rejoint notre bibliothèque depuis notre dernière dépêche pour la sortie de la version 2.10 :

Quelques-uns de ces jeux étaient déjà gérés par ./play.it 1.x, leur présence dans cette liste signifie qu’ils sont maintenant gérés par ./play.it 2.x, avec tous les avantages que ça implique. Y compris la possibilité de construire des paquets pour Arch Linux et Gentoo.

Journées du Logiciel Libre 2019

Les Journées du Logiciel Libre, rendez-vous annuel d’utilisateurs de Logiciel Libre et de curieux à Lyon, fait partie de nos habitudes depuis quelques années.

Cette année elles auront lieu le week-end des 6 et 7 avril, nous y présenterons une conférence et y tiendrons un stand pendant toute la durée de l’événement. Pour ceux qui voudraient nous rencontrer, ce sera l’occasion idéale ;)

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel des Journées du Logiciel Libre (JdLL)

Profitons de cette annonce pour rappeler que ce genre d’événement est gratuit uniquement pour les visiteurs, et a un coût non négligeable pour les organisateurs comme pour les intervenants. Nous invitons donc ceux qui peuvent se le permettre à participer à l’appel à contribution en cours, qui devrait aider à financer l’édition de 2019 : Contribuons aux Journées du Logiciel Libre

Une dépêche ici même propose d’autres manières de contribuer si jamais l’aide financière ne fait pas partie de vos possibilités : Les Journées du Logiciel Libre ont besoin de vous !

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

confusables-homoglyphs : une bibliothèque pour gérer les caractères qui se ressemblent

jeu, 14/03/2019 - 11:36

Bonjour tout le monde,

J'ai l'honneur de vous présenter une nouvelle bibliothèque Java (en fait compatible avec n'importe quel langage qui utilise la JVM, normalement) : confusable-homoglyphs. « Nouvelle » dans sa version Java, car c'est en réalité un portage d'une bibliothèque Python. Notez qu'il en existe aussi une version PHP.

C'est un outil sous licence Apache 2.0 qui permet de gérer directement au sein d'une application les caractères Unicode qui se ressemblent, et donc qui sont source de confusion.

Quel est donc le but de cette bibliothèque ?

Les humains utilisent divers systèmes d’écriture, et ce qui devait arriver, arriva : il y a des caractères qui se ressemblent (voire qui sont graphiquement identiques, selon la police d’écriture), mais qui sont différents.

Or de telles confusions peuvent avoir des conséquences fâcheuses, par exemple :

  • L’utilisateur ΑlaskaJazz (le premier Α est un alpha majuscule grec) peut se faire passer pour l’utilisateur AlaskaJazz (uniquement des lettres latines)
  • On peut vous inciter à vous connecter sur www.microsоft.com ou www.faϲebook.com au lieu de www.microsoft.com ou www.facebook.com.
  • Etc. On pourrait multiplier les exemples désagréables à l'infini.

Si Unicode fournit des listes des caractères qui peuvent prêter à confusion, elles sont difficiles à utiliser en l’état : ce sont des fichiers textes avec un formatage particulier, qui plus est hébergés sur des serveurs instables et fréquemment hors ligne.

confusable-homoglyphs permet de gérer ces confusions en détectant et donnant des informations sur les caractères potentiellement problématiques.

D’accord, mais comment ça s’utilise ?

La bibliothèque est disponible sur Maven Central et donc s’importe comme n’importe quelle autre bibliothèque Java, ici avec Maven ou Gradle :

<dependency> <groupId>fr.spacefox</groupId> <artifactId>confusable-homoglyphs</artifactId> <version>1.0.1</version> </dependency> compile group: 'fr.spacefox', name: 'confusable-homoglyphs', version: '1.0.1'

Puis on initialise l’une des deux classes utilitaires selon ce qu’on veut faire :

Categories categories = Categories.fromInternal(); Confusables confusables = Confusables.fromInternal(); // ou si on préfère fournir un jeu de données spécifique : Categories categories = Categories.fromJson("/full/path/to/categories.json"); Confusables confusables = fromJsons("/full/path/to/categories.json", "/full/path/to/confusables.json"); // (Confusables utilise Categories en interne).

Et on utilise les objets créés. Il y a un résumé de l’API publique ici. La création est relativement longue par rapport à l’utilisation, il vaut mieux garder ces objets vivants entre deux appels.

Les intentions et contraintes du projet

En réalité je n’ai pas besoin de cette bibliothèque, au-delà du fait que je trouve qu’elle manque à Java. Je voulais aussi et surtout :

  • Connaitre la difficulté à porter une bibliothèque de Python à Java
  • Voir ce que c’est de créer un projet, seul, de A à Z et complet (avec documentation et tout)
  • Essayer de déployer quelque chose sur Maven (en tant que fournisseur)

Les contraintes que je me suis choisies pour ce projet étaient donc :

  • Licence libre (Apache 2.0)
  • Java 8, pour garder une bonne compatibilité avec les projets actuels et les différents langages qui utilisent la JVM
  • Une API aussi proche de possible que l’originale (il y aura une v2 avec des modifications dans cette API, un jour)
  • Disponible sur Maven Central, pour être utilisable comme n’importe quelle bibliothèque Java
  • Avec une doc complète
  • Avec une couverture de tests correcte
  • Avec de l’intégration continue via Github (j’ai toujours utilisé GitLab et GitLab CI pour mes autres projets Java).

Et comme j’aime bien partager mon expérience j’ai écrit un billet sur ce que j’ai tiré de celle-ci.

Je n'ai jamais eu l'occasion de vérifier que tout fonctionne bien sous Android, si quelqu'un s'en sert dans cet environnement, que cette personne n'hésite pas à me faire signe. J'espère que ce petit utilitaire – ou les versions Python ou PHP – pourront vous servir un jour ! N'hésitez pas à créer tickets et pull requests si le cœur vous en dit !

Cette dépêche est publiée sous licence CC BY 4.0.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Émission « Libre à vous ! » du 12 mars 2019 — Podcasts et références

jeu, 14/03/2019 - 11:28

La seizième émission Libre à vous ! de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 12 mars 2019.

Nous avons commencé par la troisième chronique « Pépites libres » de Jean-Christophe Becquet, président de l'April. Nous avons enchainé avec notre sujet principal qui portait sur le projet de règlement terroriste / censure sécuritaire avec nos invités : Arthur Messaud et Martin Drago de La Quadrature du Net. Nous avons poursuivi par une interview de présentation de l'initiative Fund the Code! avec Louis-David Benyayer. Nous avons terminé par diverses annonces.

Le podcast est disponible, ainsi qu’une page qui liste toutes les références citées pendant l’émission (vous trouverez également sur cette page les podcasts par sujet traité). L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion auquel vous pouvez vous abonner, ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur le webchat de la radio.

La radio Cause Commune dispose d'une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.

L’ambition de Libre à vous ! est d’être une émission d’explications, d’échanges et d’actions concernant les dossiers politiques et juridiques que l’April traite et les actions qu’elle mène. Une partie de l’émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

Libre à vous ! est une devenue en 2019 une émission hebdomadaire qui est diffusée en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h, et rediffusée le soir même de 21h à 22h30. La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 19 mars 2019, de 15 h 30 à 17 h. Notre sujet principal portera sur les logiciels libres pour l'image et la vidéo.

La radio a besoin de soutien financier pour notamment payer les frais matériels (loyer du studio, diffusion sur la bande FM, serveurs…). Nous vous encourageons à aider la radio en faisant un don.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Publication de Urungi, tableaux de bord, statistiques, Business Intelligence

mer, 13/03/2019 - 22:47

Nous sommes fiers et heureux d'annoncer la publication de Urungi, application web permettant de créer des états, des rapports, des graphiques, des tableaux de bord.

Urungi est destiné à être utilisé par des personnes ne sachant pas — ou ne pouvant pas — faire de requêtes SQL, mais ayant besoin de réaliser des tableaux et des rapports. Urungi est publié sous licence GNU/GPL et pour être complet, il s'agit de la fourche d'un logiciel en déshérence, Widestage. Il reste encore quelques références à cette base qui nous a semblé suffisamment chouette pour que l'on investisse dessus.

Sommaire

Pour arriver à son objectif, Urungi utilise trois concepts :

  • la source de données (data source)
  • le calque (layer) : la "vue" qui permet de définir ce qui pourra être utilisé dans les rapports. Cette étape est critique : un calque bien construit permet ensuite de générer très facilement tout rapport et tableau de bord.
  • les rapports/tableaux de bord (report/dashboard), qui s'appuient sur un ou plusieurs calque.

Côté technologie

Urungi est codé en NodeJS (Express), MongoDB, AngularJS (1.x), les graphiques sont générés avec c3js côté source de données, ça se connecte à des bases MariaDB/MySQL, mais aussi d'autres, n'hésitez pas à les tester, nous nous concentrons sur MariaDB pour notre part.
Pour les curieux qui voudraient savoir d'ou vient ce nom Urungi, qu'ils sachent qu'ils viennent d'apprendre un mot Maori.

Côté fonctionnalités Connexion à une base de données

Avant de construire nos tableaux de bord, il faut se connecter à une base de données. Urungi propose des connecteurs vers MariaDB, PostgreSQL, MSSQL, Oracle. Un connecteur vers mongoDB est aussi disponible, mais à cette heure il ne fonctionne plus, nous l'avons désactivé.

Création de calque

Un calque, c'est une couche intermédiaire entre la base de données et l'utilisateur final. On peut le voir comme une vue. Un informaticien (généralement) va construire un (ou plusieurs) calques, qui permettront ensuite à l'utilisateur final de construire ses rapports, graphiques et tableaux de bord.

Un calque contient :

  • des champs de la base (issus de n'importe quelle table de la BD). Chaque champ a son libellé Urungi, et quelques paramètres additionnels comme le format, le groupement par défaut, le type (numérique, alphabétique)
  • des dossiers : on peut regrouper les champs dans des blocs fonctionnellement cohérents, pour organiser la vue. Par exemple, dans une base fournisseur/commande/lignes de commande/produit, on pourrait avoir un dossier "Fournisseur" et un groupe "Commande". On peut avoir des sous-dossiers sur autant de niveaux que l'on veut. Celui qui construit le calque peut organiser les choses comme il le souhaite.
  • des champs calculés : il s'agit de champs qui ne sont pas directement issus de la BD, mais calculés à partir des champs de la BD. Les formules disponibles sont celles de la BD sous-jacente. Par exemple, si l'on a un champ "date_cmde", on peut créer un "YEAR(date_cmde)"
Création de rapport

Urungi permet la création de listes, de tableaux, de graphiques en quelques clics, une fois votre calque défini.
Selon le type de rapport à créer, il suffit de glisser/déposer les champs sur lesquels vous souhaitez faire votre rapport, préciser quelques paramètres additionnels, cliquer sur Refresh, et vous avez une première ébauche de votre rapport (calculé par défaut sur les 500 premières données renvoyées par la BD).
Il est également possible de:

  • définir des paramètres à sélectionner au moment de l'exécution du rapport
  • publier le rapport pour le rendre accessible aux autres utilisateurs d'Urungi (et bientôt le rendre public)

Création de tableau de bord

Urungi vous permet de définir des tableaux de bord comportant plusieurs rapports, avec une mise en page libre. Le système est d'ores et déjà très souple et sera encore amélioré dans les mois qui viennent. Un mécanisme de "boites" définissent les lignes de votre TdB. Chaque ligne comporte 1, 2, 3, ou 4 boites, qui peuvent à leur tour contenir des sous-boites. Dans chaque boite, du texte, un rapport, une image, …
Tout est modifiable, c'est du HTML avec une surcouche graphique.

Import/export

Il est possible d'exporter (en JSON) calques, rapports et tableaux de bord, ce qui permet de déployer très facilement des lots chez des utilisateurs aux besoins multiples.
Dans le cas de BibLibre : nos clients (environ 200) sont exclusivement des bibliothèques, qui utilisent des logiciels que nous avons déployé chez eux. Les besoins sont très similaires d'un établissement à l'autre. Nous avons une instance interne sur laquelle nous créons nos rapports, un coup d'export / import, et on déploie très simplement !

La roadmap

Nous commençons à déployer Urungi chez nos clients, nous considérons donc que c'est assez stable. Mais il reste encore de nombreuses choses à faire :

  • ajouter des types de graphiques (timeline, map par exemple)
  • exporter un TdB en PDF
  • programmer l'envoi d'un TdB en PDF par mail
  • définir des feuilles de style pour changer le look des TdB très simplement
  • historiser les tdb (cas d'usage: je veux mémoriser les statistiques que je sors tous les ans et envoie au ministère)
  • permettre au constructeur de TdB de définir des durées de mise en cache des résultats (certains tableaux ne n'évoluent que très peu, il est inutile de tout recalculer à chaque fois, une fois par jour/semaine/mois, ça suffit)
  • faire en sorte qu'un calque puisse attaquer plusieurs sources de données
Contribuer

Nous serons ravis de tester et intégrer tout pull request, nous souhaitons vraiment qu'une communauté puisse se construire autour de cet outil !
Pour les curieux : "nous", c'est la société BibLibre, spécialisée dans les logiciels libres à destination des bibliothèques. Nous sommes une vingtaine de collaborateurs, et allons déployer Urungi chez nos clients.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Un mois pour donner de la voix : « voter pour l'article 13, c'est attaquer nos libertés ! »

mer, 13/03/2019 - 11:55

La directive droit d’auteur, et son liberticide article 13, devrait être soumise au vote des parlementaires européens réunis en séance plénière lors de la session du 25 au 28 mars 2019. Ils et elles se prononceront sur le texte issu des négociations inter-institutionnelles, approuvé à 16 voix contre 9 en commission JURI (ou « affaires légales ») et à l’unanimité des parlementaires français présents le 26 février dernier.

Il s’agira du vote final sur ce texte, il sera donc crucial. Le résultat sera structurant pour la manière dont nous accéderons, produirons et partagerons à l’avenir de la connaissance en ligne, dans toutes ses formes. Il est donc particulièrement important d’amplifier la mobilisation contre ce texte dans cette dernière ligne droite.

Le texte n’est visiblement toujours pas disponibles (au 7 mars), la version la plus à jour publiquement disponible, me semble-t-il, est celle postée par Julia Reda sur son site.

    Sommaire La mobilisation

    Le 23 mars est annoncée comme une journée européenne de mobilisation. La campagne semble notamment très forte en Allemagne, où de nombreux rassemblements sont d’ores et déjà prévus, ou ont déjà eu lieu.

    À quelques mois des élections européennes de mai, une campagne spécifique a été lancée pour interpeller les parlementaires européens avec un message clair : « Si vous votez pour l’article 13, nous ne voterons pas pour vous ». Le site pledge2019.eu offre pour cela un outil simple pour appeler les législateurs, et propose une vidéo très réussie pour expliciter les dangers de l’article 13. Elle fait intelligemment le lien avec les menaces similaires contenues dans le projet de règlement européen de censure sécuritaire (voir la campagne de La Quadrature du Net contre ce texte). Un grand merci au groupe framalang de Framasoft pour leur aide dans la traduction des sous-titres en français !

    Pour résumer l’enjeu en quelques mots : cet article préconise de fait la généralisation du filtrage automatisé rendu de facto obligatoire par une responsabilisation disproportionnée des plateformes de partage sur les contenus publiés par leurs utilisateurs et utilisatrices. Avec pour seuls garde-fous des injonctions contradictoires et hors-sol. Un système qui conduira à l’assèchement de tout ce qui fait la richesse, le sel d’Internet.

    La campagne pledge2019 s’affiche comme complémentaire à celle, plus ancienne mais toujours active, de saveyourinternet.eu. Campagne qui propose de nombreuses ressources argumentaires ainsi qu’une liste des parlementaires, avec informations de contact et position sur l’article 13 lors du vote du 12 septembre 2018 préalable aux négociations interinstitutionnelles.

    Ces deux campagnes s’appuient sur la même action, essentielle : contacter les parlementaires et convaincre une majorité d’entre eux de se montrer à la hauteur de l’enjeu et de voter contre cette directive !
    Il s’agit ainsi de créer un rapport de force, de rendre concret pour les membres du Parlement européen la forte opposition contre l’article 13. Bien sûr les arguments sont importants, mais ce qui est déterminant c’est l’acte lui-même. Chaque courriel, chaque appel s’ajoute à la masse et donne corps à la mobilisation.

    Quelques propositions de briques argumentaires

    Appeler peut paraître impressionnant. Personnellement ce n’est vraiment pas un exercice qui m’est naturel (je déteste parler au téléphone!). Envoyer un courriel en amont, même très banal peut aider. Par exemple en relayant un article ou une tribune et en demandant ce qu’il ou elle en pense. Si parfois le premier appel est un peu maladroit, ça devient généralement de plus en plus fluide, et on se prend rapidement au jeu. Personnellement j’ouvre généralement sur mon inquiétude de la généralisation des filtres de contenu. Ça permet de sonder rapidement la position de la personne au bout du fil.

    À noter qu’en général c’est un collaborateur ou une collaboratrice qui répond au téléphone. S’il ne faut pas hésiter à demander à s’adresser à l’eurodéputé, échanger avec une personne de son équipe reste très utile.

    Voici des briques argumentaires que j’aime avoir sous les yeux pour contrer les blablas habituels. Cela m’aide aussi à m’adapter en fonction de la direction que prend la conversation. Par exemple, parmi les pro-article 13, certaines personnes nient le filtrage, d’autres évoquent des gardes-fous (inexistant).

    Définition des « plateformes de partage » extrêmement large
    • La définition des « plateformes de partage » est extrêmement large :
      • le critère « nombre significatif d’œuvres » est très flou…
      • le critère de lucrativité est très peu adapté à la réalité des pratiques en ligne
      • l’« optimisation » des contenus. Ce qui veut tout et rien dire…

    L’empilement d’exceptions, à chaque fois ajoutée dès lors qu’un rapport de force suffisant a été atteint, comme pour l’exception pour les plateformes de développement et de partage de logiciel libre, témoigne de l’imprécision du champ d’application de la directive. Et plus globalement de sa mauvaise rédaction. Sans quoi il n’y aura pas lieu de retirer autant de « secteur »/« acteur » qui ne sont pas « la cible du texte » pour reprendre les propos réguliers de ses défenseurs.

    Dynamique de l'article 13
    • Sur la dynamique de l’article 13 : passer des accords de licence, et à défaut mettre en place des mesures pour empêcher la (re)mise en ligne de contenus contrevenant au droit d’auteur, sinon prendre le risque de voir sa responsabilité engagée. Or, aucun accord de licence ne peut couvrir l’ensemble des œuvres potentiellement soumises au droit d’auteur susceptibles d’être mis en ligne sur une plateforme… … donc afin de respecter la directive les plateformes de partage devront quoi qu’il en soit être en mesure d’assurer la « non-disponibilité » de certain contenu. Donc opérer un filtrage.

    En l’état actuel, l’obligation qui incombe aux intermédiaires techniques est de retirer promptement des contenus « manifestement » illicites qui leur sont indiqués. Ce qui est appelé le « notice and take down ». L’article 13 porte en son cœur l’idée que les prestataires doivent empêcher la remise en ligne d’un contenu. On parle souvent de « keep down ». Ce qui est un renversement fondamental de l’équilibre actuel (qui date de la directive e-commerce de 2000).

    Mesures de reconnaissance de contenus et de filtrage

    Reste donc les mesures de reconnaissance de contenus, de filtrage. Je vois trois possibilités :

    • restreindre l’accès aux seules œuvres identifiées par les accords de licence. C’est-à-dire des œuvres sur catalogue, aligner en rayon avec les têtes de gondole, les promotions, etc. Internet = la Fnac. Donc utiliser un système basique d’identification basé sur les « empreintes numériques » des œuvres. Choix que l’on pourrait qualifier de « moindre résistance ». À mon avis pour un certains nombres de pro-article 13, la situation se limite à ça, et ils ne voient pas le problème.
    • « Louer » les services de filtrage dominant (content ID de Google, Audible Music®, etc.) → qui nécessitent la transmission d’informations commerciales (« à forte valorisation commerciale ») pour fonctionner.
    • Le développer eux-mêmes (pour Google cela a représenté un coût d’environ 60M€, et visiblement cela n’a pas suffit vu que la directive est présentée comme indispensable pour en palier les manques).
    Filtrage automatisé

    Il s’agit dans tous les cas de filtrer les contenus pour identifier ceux qui sont soumis ou non au droit d’auteur, et soumis ou non à un accord d’exploitation. Étant donné le volume concerné, cela ne peut être qu’automatique. Nier l’obligation d’un filtrage automatisée revient à nier les faits.

    • Inanité du rappel à l’interdiction de surveillance généralisée. On ne peut opérer un filtrage sans examiner l’ensemble des contenus pour en extraire ceux qui sont en violation. Niveau CE2 a vu de nez. Il s’agit d’une remise en cause d’un principe posé par la directive e-commerce (2000/31/EC) : l’interdiction pour les États-membres d’imposer aux prestataires de la société de l’information de mettre en place une surveillance généralisée des contenus qui transitent par leur service. Cela s’appuie sur la fameuse distinction hébergeur / éditeur.

    S’il est possible de questionner sa pertinence, notamment vis-à-vis des « GAFAM » c’est un principe fondateur : un intermédiaire technique n’a pas à connaître des contenus qu’il héberge ! Je suis d’ailleurs d’avis que la question n’est pas tant de s’interroger sur la pertinence d’appliquer ou non le statut d’hébergeur à Google & Co, mais de traiter ces entités comme des « mutantes » qui ont pris une position beaucoup trop centrale : donc plutôt que de chercher à leur coller une définition légale, mener des actions politiques pour déconstruire leur position devenue incontournable.
    Avec certaines interlocutrices ou interlocuteurs j’ai trouvé que c’était une manière intéressante de resituer le débat.

    Les petites structures
    • Aucune exception solide pour les petites structures. Un aménagement est prévu pour les structures :
      • dont l’activité est accessible au public depuis moins de 3 ans
      • dont le chiffre d’affaires annuel inférieur à 10 millions €
      • avec moins de 5 millions personnes d’utilisatrices uniques par mois

    Ces trois critères sont cumulatifs et n’ont aucune prise dans le réel. Le critère des trois ans est révélateur d’une vision où l’objectif de toutes plateformes est de devenir un « géant ». Hors l’est justement la centralisation autour de plateformes devenues incontournables, comme Youtube, qui est la source du problème.

    À noter que cette question que l’on pourrait résumer à une « exception TPE/PME » est loin d’être anodine. En juillet 2018, le Parlement européen avait rejeté le mandat du rapporteur Axel Voss pour participer aux négociations inter-institutionnelles en grande partie, car il n’y avait pas une telle exception. Et c’est en grande partie l’introduction d’une exception TPE/PME (réelle pour le coup), qui avait permis au rapporteur en septembre d’obtenir un vote favorable sur l’article 13.

    Exception de parodie
    • Les défenseurs de l’article 13 invoquent régulièrement que le texte ne remet aucunement en cause l’exception de parodie, que nous pourrons toujours librement utiliser des « memes », etc. Et pourtant… Il n’y a aucune définition harmonisée des exceptions au droit d’auteur au niveau européen, notamment de celle de parodie. C’est-à-dire que chaque État membre a sa propre définition, parfois seulement jurisprudentielle. Face au risque d’une responsabilité lourde, il sera logique pour une plateforme de s’aligner sur la définition la plus restrictive. Cela se traduit par une crainte forte que l’on pourrait exprimer par le « principe de moindre résistance » : face à des obligations lourdes, le plus simple pour éviter de se trouver responsable d’un contenu contrevenant est de ne laisser passer que les contenus labellisés conformes, donc issus du catalogue de la SACEM et autre sociétés de gestion collective.

    Cela représente une insécurité juridique pour les plateformes, mais aussi voire surtout pour les personnes qui utilisent les plateformes pour user de leur liberté d’expression (par exemple en détournant une image à fin de satire politique…)

    Déséquilibre
    • Le texte est particulièrement déséquilibré : il est très simple de réclamer un retrait, sans avoir à justifier d’une atteinte. Et il y a très peu de protection de droits des utilisateurs et utilisatrices, si ce n’est de vagues rappels aux droits fondamentaux. Aucune sanction, ni prise en compte, des situations de réclamations de retrait abusif. Risque supplémentaire de censure.

    Des « copyright trolls », sur le modèle des « patent trolls » commencent déjà à émerger. Des blocages frauduleux d’une œuvre dont une personne tire légitimement son revenu : déblocage contre « rançon ».

    Les recours pour retraits illégitimes sont purement cosmétiques : long, complexe, ils reviennent à confier à la plateforme un jugement — en droit ! — difficile. Quelle conséquence juridique en cas d’appel devant un juge (un vrai) ? Dans un cas, elle pourra voir sa responsabilité engagée si elle a validé à tort un contenu qui était en violation d’un droit d’auteur. Dans un autre cas, si elle a maintenu le retrait d’un contenu pourtant légitime, la seule conséquence sera la remise en ligne…

    Pour une personne bloquée alors qu’elle détournait une œuvre à fin humoristique, de critique politique, etc., donc intrinsèquement liée à l’actualité, un recours n’a pas de sens. Typiquement la situation si un « meme » a été bloqué.
    Pour une personne bloquée alors qu’elle tire un revenu de la publication : délai qui peut être lourd de conséquence.

    Retour d’expérience très instructif d’un « youtubeur » (9 minutes, en anglais)

    How my video with 47 million views was stolen on YouTube.

    • Risque élevé de faux-positif:
      Impossibilité de traduire en algorithme les usages, les « exceptions », légitimes d’œuvres soumises au droit d’auteur ; parodies, citations, etc. Qui de toute façon ne sont pas harmonisé.
      Vu le nombre de contenus en cause, des centaines de millions, même une marge d’erreur de 0.1% reste un chiffre quantitativement difficilement acceptable, surtout dans un « État de droit ».
      Les exemples sont légions ; du champ d’oiseau pris pour une musique soumise au droit d’auteur, à des sons de la NASA (domaine public) associés à Pink Floyd et donc censurés, des musiques qui jouent en fond d’une vidéo de famille à peine discernable et pourtant entrainant blocage, etc.

    • On notera que le texte se préoccupe très peu de la répartition des revenus au sein des sociétés de gestion de droit d’auteur type SACEM.

    • Mépris à l’égard de la mobilisation citoyenne :

      • Tentative d’avancer le vote en plénière au 12 mars ! Avant donc l’appel à mobilisation du 23 mars. Face aux résistances, la manœuvre politique a été abandonnée.
      • le « #mobgate »: un billet signé « commission européenne » qualifiant les personnes mobilisées de foule en colère (« a mob ») manipulée par Google. Billet retiré suite au tollé provoqué, remplacé par la mention : « nos propos n’ayant pas été correctement compris, nous préférons le retirer ». Malheureusement pour l’institution européenne Internet n’oublie jamais :)
      • Une vidéo du Parlement européen, publiée sur twitter avant le vote, encense la directive avec des demi-vérités (par exemple le rapporteur n’évoque que 2 critères sur 3 pour l’allègement de responsabilité de certaines PME, ne mentionne pas l’absence d’harmonisation de la définition de « parodie »). Vidéo qui, nous l’avons appris grâce à l’action de Julia Reda aurait été réalisée par… l’AFP !
      • argument systématiquement avancé :« lisez le texte » (sous-entendu évident : si vous êtes contre c’est que vous ne l’avez pas lu).
      • Aucun contre-argumentaire face à l’avalanche de critiques de très haut profil très diversifié : technique, scientifique, juridique, académique, associatif, etc.
    Quelques liens qui me semblent intéressants

    En français :

    En anglais:

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de février 2019

    mar, 12/03/2019 - 13:44

    Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de février 2019.

    Abonnement d’un an à GNU/Linux Magazine France (éditions Diamond) Livres des éditions Eyrolles et ENI

    Les livres qu’ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

    Certains gagnants n’ont pas pu être joints ou n’ont pas répondu. Les lots ont été réattribués automatiquement. N’oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d’une dépêche. En effet, c’est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu’à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles et ENI.

    Les livres sélectionnés par les gagnants :

                            Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Revue de presse de l'April pour la semaine 10 de l'année 2019

    mar, 12/03/2019 - 12:25

    Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

    [Nouvelle République] De l'oxygène pour les 30 ans du web

    ✍ Agnès Aurousseau, le dimanche 10 mars 2019.

    Créé dans un idéal d’échange libre et gratuit il y a trente ans, le web est désormais dominé par des géants marchands. Alors, quelle place pour la collaboration sur la Toile?

    Et aussi:

    [The Conversation] Pourquoi les filles ont délaissé l'informatique

    ✍ Chantal Morley, le dimanche 10 mars 2019.

    Quels sont les biais qui détournent les filles des métiers du numérique, alors que des mathématiciennes et des programmeuses ont largement contribué à l'invention de l'ordinateur moderne?

    [LeBigData] Apache Software Foundation: tout savoir sur l'ASF et ses projets Big Data

    ✍ Bastien L, le vendredi 8 mars 2019.

    La fondation Apache Software Foundation supervise le développement de logiciels Big Data comme Hadoop, Hive ou Cassandra. Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet.

    [Basta!] Grand débat: pourquoi la plateforme de consultation en ligne est vivement critiquée pour son opacité

    ✍ Rachel Knaebel, le jeudi 7 mars 2019.

    Comment seront traitées et hiérarchisées les contributions des citoyens au grand débat? Les outils numériques utilisés sont-ils transparents? Des lobbies ou groupes de pression sont-ils en mesure d’influencer la synthèse de proposition qui sera rendue publique? Les opinions émises risquent-elles de servir à des campagnes de manipulation à l’approche des élections européennes? Plusieurs acteurs du numérique critiquent vivement le choix qui a été fait par le gouvernement et son prestataire, la startup Cap collectif qui gère la plateforme du grand débat. Pourtant, des outils transparents, qui permettent une véritable appropriation démocratique, existent.

    Et aussi:

    [usine-digitale.fr] 8 questions (et leurs réponses) que vous devriez vous poser sur la "taxe Gafa"

    Le mercredi 6 mars 2019.

    Le gouvernement a présenté ce mercredi 6 mars 2019 au Conseil des ministres son projet de loi relatif à la taxation des grandes entreprises du numérique, familièrement appelée "taxe Gafa". Le ministre de l'Economie en a révélé les contours lors d'une conférence de presse en amont. Il a évoqué une fiscalité du 21e siècle, adaptée à l'économie du 21e siècle, où la data est une source de valeur centrale. Mais concrètement, ça donne quoi?

    Et aussi:

    [Next INpact] Edward Snowden s'oppose à l'article 13 de proposition de directive sur le droit d'auteur

    Le mercredi 6 mars 2019.

    «Si vous êtes de l'Union européenne, soyez actif dès maintenant, rendez-vous sur pledge2019.eu et demandez à votre représentant de "#SaveYourInternet"». Edward Snowden est intervenu sur son fil Twitter pour dire tout le mal qu'il pense de l'actuel article 13 de la proposition de directive sur le droit d'auteur.

    Et aussi:

    [Educavox] Les défis éthiques de l'identité numérique

    ✍ Armen Khatchatourov et Pierre-Antoine Chardel, le mardi 5 mars 2019.

    Si le RGPD est entré en application récemment, en plaçant l’Europe à l’avant-garde de la protection des données à caractère personnel, il ne doit pas nous dissuader de nous interroger en profondeur sur la question des identités, dont les contours se sont redéfinis à l’ère numérique. Il s’agit bel et bien de porter une réflexion critique sur des enjeux éthiques et philosophiques majeurs, au-delà de la seule question de la protection des informations personnelles et de la privacy.

    [Developpez.com] Le verrouillage radio de l'UE rendrait impossible l'installation de logiciels alternatifs sur les smartphones, routeurs WiFi

    ✍ Stan Adkens, le lundi 4 mars 2019.

    Les technologies d'appareils qui se connectent à des réseaux sans fil, mobiles ou au GPS explosent au fil des années et la propagation des ondes radio avec. Et les Etats prennent de plus en plus de dispositions pour réguler l'utilisation de ces ondes radio afin d'assurer un usage efficace du spectre radioélectrique qui garantit la santé, la sécurité et la compatibilité électromagnétique.

    Et aussi:

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    LineageOS 16

    mar, 12/03/2019 - 12:08

    Android 9 Pie est sortie le 1er décembre 2018. La distribution LineageOS 16, basée sur cette version d’Android OpenSource Project (AOSP), est disponible depuis peu. Cette dépêche propose de passer en revue, en images, quelques‐unes des nouveautés de LineageOS 16.

    Aujourd’hui chacun peut constater que beaucoup d’appareils neufs vendus dans le commerce le sont encore avec d’autres versions et que bien peu d’appareils sont mis à jour vers cette nouvelle version d’Android. LineageOS nous propose sa version d’Android 9 pour pas moins de 31 appareils dès cette sortie ! Et d’autres modèles d’appareil suivront.

    Sommaire

    Si le projet AOSP est remarquable sur bien des aspects, il n’en est pas de même pour de nombreux systèmes Android fournis par les constructeurs. Par exemple, le clavier privateur SwiftKey, intégré par défaut avec les Sony et par d’autres, ping Apple et Amazon à chaque appui sur une touche, ou presque. C’est une des raisons poussant des acteurs et utilisateurs à se tourner vers des solutions alternatives. Une autre raison étant la présence massive d’applications dont le code source n’est pas ouvert, dans de nombreux appareils par défaut. LineageOS est un système respectueux de vos usages, de vos choix, de ce que vous dites et faites, avec et sur votre appareil, il n’intègre que des logiciels libres (sauf pour les pilotes), est exempt de toute publicité et n’envoie pas de statistiques qui permettraient un profilage sans en informer l’utilisateur.

    On notera cependant que LineageOS, par défaut, accède à https://www.gstatic.com/generate_204 pour tester l’accès à Internet et détecter les portails captifs (c’est paramétrable) et utilise les DNS de Google.

    LineageOS 16 Personnalité

    LineageOS pense que chacun est différent, pense donc normal que chacun puisse obtenir une configuration personnalisée et complète de son appareil.

    Petits changements de l’accueil
    • le débit réseau, si l’option est activée, s’affiche au milieu de la barre supérieure, libérant ainsi de l’espace pour afficher de manière plus visible qu’avant le type de réseau utilisé (LTE+, par exemple) ;
    • le tiroir donnant accès aux notifications et aux paramètres rapides change de design :
      • coins arrondis,
      • séparation visuelles entre les éléments,
      • simplification concernant les paramètres rapides : tout est maintenant disponible par défaut (mais cela reste personnalisable).

    Gestion des volumes sonores

    Les volumes sonores ne s’affichent désormais plus en haut de l’écran mais dans une fenêtre surgissante plus petite, sur la droite de l’interface.

    Gestion des stockages

    L’utilitaire de « libération d’espace » est maintenant accessible via un bouton placé à côté du graphique. Le tri des consommations d’espaces se fait toujours de manière thématique (vidéos, images, mais aussi une identification des jeux souvent gros consommateurs de stockage).

    Sécurité

    LineageOS ajoute « Trust », utilitaire de gestion centrale des informations liées à la sécurité de votre appareil. Trust est accessible dans les préférences de l’appareil, à la section « sécurité ». Il permet d’avoir un regard rapide sur l’état des différents systèmes de sécurité : accès root, SELinux, niveaux des mises à jour (à noter que les dates des correctifs ne sont plus directement visibles : on se contente d’un message « à jour » (ou pas…), pour le niveau du correctif d’Android lui‐même et pour le niveau des éventuels correctifs fournis par le constructeur de l’appareil).

    Niveau de correctifs

    Les correctifs Android sont dépuis quelques temps fournis par Google de manière plus soutenue et régulière qu’il y a quelques années, environ 1 tout les deux mois. LinéageOS suit ce rythme et nous les proposent en mises à jour.

    Concernant l’accès root le projet LineageOS vient tout juste de mettre à jour sa solution, téléchargeable ici, pour cette version 16 de son système.

    Connexion USB

    L’arrivée de l’option de désactivation des « gadgets USB » inconnus lorsque le téléphone est verrouillé est une excellente nouvelle. Seule la charge est désormais acceptée par défaut : une souris, un clavier, une clef ou tout autre dispositif USB inconnu sera inopérant si le téléphone est verrouillé ou en veille.

    Accès aux applications

    Le système intègre désormais la possibilité de verrouiller et de masquer l’accès à certaines applications. Certains constructeurs en faisaient l’intégration sur leur version d’Android, et des applications existent pour arriver au même résultat pour les autres. LineageOS le propose maintenant par défaut.

    Intégration du profil professionnel

    Le profil professionnel est une capacité d’Android permettant d’isoler un peu certaines applications. Ces applications se voient contraintes :

    • d’utiliser une « racine » différente et à une restrictions des accès :
      • pas accès à votre carnet d’adresses,
      • ni à votre historique de téléphone,
      • ni à vos SMS,
      • pas d’accès à vos photos ;
    • d’être mises en sommeil (sans perte de leurs configurations, contrairement à la « désactivation des apps ») et être réveillées, en un clic ;
    • d’être utilisables seulement via une authentification spécifique (peut utiliser une empreinte digitale différente).

    Une meilleure intégration est proposée avec cette nouvelle version, le tiroir des applications dispose maintenant d’un onglet dédié (l’activation, la désactivation et l’information sur l’usage en cours se faisant toujours via l’icône représentant une valise dans la barre de configuration rapide).

    Photo d’écran illustrant les apps d’un profil professionnel, utilisé ici pour isoler les quelques applications non libres sur un téléphone : gestion des comptes bancaires et d’assurances, ainsi que le clavier GBoard [car le Swippe m’est indispensable] et Netflix, avec l’application « Aurora store » ou pour les maintenir à jour.

    Attention toutefois, certains constructeurs sont connus pour casser ce système de profil professionnel. Si tout est OK, une gestion aisée est possible via l’application Shelter.

    Autres
    • le menu système est réorganisé et simplifié visuellement ;
    • la notification d’une capture d’écran permet maintenant de partager ou modifier celle‐ci.
    Matériels

    Ce sont pas moins de six nouveaux appareils qui font leur apparition dans la liste des appareils supportés à l’occasion de cette nouvelle sortie. On notera l’excellent support des OnePlus, même le tout premier (OnePlus One) se voit doté d’Android 9 :

    • Huawei :
      • Huawei Honor View 10,
      • Huawei P20 Pro ;
    • LeEco :
      • LeEco Le Pro 3 (Elite),
      • LeEco Le Max 2 ;
    • Motorola :
      • Motorola Moto Z2 Force,
      • Motorola Moto X4,
      • Motorola Moto Z ;
    • Nexus (Google & partenaires) :
      • Google Pixel Ultra (p2),
      • Google Nexus 6 ;
    • OnePlus :
      • OnePlus One,
      • OnePlus 2,
      • OnePlus 3/3T,
      • OnePlus 5/5T ;
    • Oppo :
      • Oppo Find 7 ;
    • Samsung :
      • Samsung Galaxy S5 LTE,
      • Samsung Galaxy S5 Active,
      • Samsung Galaxy S5 LTE (G9006V/8V),
      • Samsung Galaxy S5 LTE Duos (G9006W/8W),
      • Samsung Galaxy S5 LTE Duos (G900FD/MD),
      • Samsung Galaxy S5 LTE (G900I/P),
      • Samsung Galaxy S5 LTE (SCL23),
      • Samsung Galaxy S5 LTE (G900K/L/S),
      • Samsung Galaxy Tab S2 8.0 Wi‐Fi (2016),
      • Samsung Galaxy Tab S2 9.7 Wi‐Fi (2016) ;
    • Sony :
      • Sony Xperia XA2,
      • Sony Xperia XA2 Ultra ;
    • Xiaomi :
      • Xiaomi Mi Note 3,
      • Xiaomi Mi MIX 2S,
      • Xiaomi Poco F1 ;
    • Zuk :
      • Zuk Z1.
    Installation

    Une primo-installation doit suivre la procédure classique : obtenir l’accès super‐utilisateur root (étape souvent précédée, pour de nombreux appareils, d’un déverrouillage du chargeur d’amorçage) sur son appareil, activer le débogage USB, lancer un système d’amorçage adapté à l’installation d’une distribution (typiquement TWRP), effacer les partitions systèmes et lancer l’installation.

    Nous rappellerons que l’Europe protège la garantie de l’appareil lors d’un déverrouillage du chargeur d’amorçage. N’en déplaise aux vendeurs et aux constructeurs.

    Nous rappellerons également qu’il n’est pas nécessaire d’installer un logiciel de « récupération » (recovery) différent. Il suffit de le lancer en mode CD autonome, et le projet TWRP fournit cela aussi : il suffit ne pas prendre la version « installation ». Il est ainsi possible de ne pas avoir en permanence un système de récupération, facilement accessible à l’aide d’une combinaison de touches, qui soit en capacité de déchiffrer et monter le système et les données. On peut tout à fait conserver le « recovery » par défaut de LineageOS, et ne lancer l’amorçage sur TWRP qu’en mode autonome pour une opération particulière.

    Certains appareils disposant déjà de la version 15 de LineageOS affichent un message d’information indiquant qu’il n’est pas possible de faire la mise à jour vers la version 16 en utilisant le système de mise à jour en ligne : il faut passer par une installation (via TWRP, par exemple). C’est remarquablement bien fait : absolument tout est conservé, y compris vos applications. Mais en plus, vos préférences seront reportées sur cette nouvelle version installée. C’est parfait et remarquable, dans les deux sens du terme. :-)

    Documentation sur l’installation, modèle par modèle, avec pour chacun les astuces sur d’éventuels modes d’amorçage spécifiques, des raccourcis clavier boutons, et une installation générique ou bien détaillée si le modèle présente des particularités.

    Applications supplémentaires

    Il est aussi possible d’y installer une suite plus ou moins importante des applications et services proposés par Google, via les paquetages « GApps » (donc le Play Store). On peut choisir à la place d’utiliser des applications alternatives pour avoir accès au Play Store, permettant ainsi de conserver à jour les quelques applications propriétaires strictement nécessaires à vos usages, sans avoir besoin d’aucun service Google sur l’appareil.

    F-Droid est le magasin de choix des libristes et, au‐delà, de toutes et tous (quelles qu’en soient les raisons : vie privée, intelligence face à la publicité et ses outils de traçage et profilage, etc.).

    C’est à vous

    Rappelons que tout ceci a démarré avec l’arrêt de CyanogenMod Inc., la sortie publique de LineageOS a été annoncée en fin d’année 2016. LineageOS est revenu aux sources : proposer un système Android alternatif et libre, uniquement basé sur le travail de développeurs de la communauté, et prenant soin du respect de la propriété intellectuelle. LineageOS continue donc doucement son chemin : propreté, simplicité et clarté, comme en témoignent sa page de supervision, ainsi que ses documentations claires et simples.

    Le support de LineageOS 14 a été stoppé. Officiellement, le projet ne suit donc plus que les appareils disposant des versions 15 et 16. Il est ici nécessaire de rappeler que le projet se trouve, d’une part, contraint par la présence des binaires privateurs dépendant de la seule volonté des constructeurs et, d’autre part, le projet vit grâce à la bonne volonté de ses contributeurs et mainteneurs. Vous trouverez sur cette page les informations nécessaires pour devenir contributeur et aider le projet.

    Longue vie à LineageOS !

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    KDE Plasma 5.15

    lun, 11/03/2019 - 23:39

    Le 12 février 2019, la communauté KDE sortait la nouvelle version 5.15 de son environnement de bureau Plasma. Cette sortie est qualifiée de version majeure par les développeurs. Cette dépêche vous propose de regarder quelques détails de cette version, et des améliorations apportées dès la fin d'année dernière à la suite applicative KDE Applications.

    Sommaire Plasma


    Illustration d'un bureau configuré, ne représentant pas le choix par défaut.

    Support de Wayland

    Le support de Wayland continue d'avancer et ajoute maintenant des raffinements :

    • L'interface de configuration des bureaux virtuels est elle aussi maintenant "wayland ready" !
    • Les principaux protocoles XDG (Stable, Popups et Decoration) sont complètement intégrés
    • Et … roulement de tambours… le "glisser-déposer" est maintenant supporté dans Wayland.
    Thème et interface

    Le thème par défaut, Breeze et sa version GTK ont tous deux reçu de très nombreuses améliorations.

    Gestionnaire de fenêtres

    KWin, le gestionnaire de fenêtres, bénéficie de nombreux changements : près de 300 modifications. Quelques corrections de bugs, beaucoup d'ajouts pour Wayland, pas mal de nettoyage de code parfois pour le rendre plus lisible et d'autres fois plus compact, et un gros travail sur les effets.

    Plasma Desktop
    • L'interface Bluetooth affiche maintenant le niveau de batterie de l'appareil connecté (nécessite une version récente d’upower)
    • Des corrections de bugs (vue de l'USB, mise à jour du module de vue PCI…) dans le Centre d'Informations sur le système et le matériel
    • Nombreuses améliorations pour kscreen (gestion et configuration des écrans)
    • Le logiciel de gestion des canaux de paquets et des mises à jour, nommé "Discover", a été renforcé, et il en avait vraiment besoin. Cela concerne aussi bien le support des Flatpaks que quelques améliorations pour les Snaps, mais également de très nombreuses petites retouches cosmétiques particulièrement bienvenues, ainsi que des corrections de bugs
    • Le téléchargement de nouveaux fonds d'écrans, et de greffons pour fonds d'écrans, est maintenant accessible depuis le module de configuration accessible par « clic droit, configurer le bureau ».
    • Ajout d'une animation de secousse lorsque le dernier bureau virtuel est atteint lors d'un défilement.
    • Meilleure cohérence des popups informatives, jusqu'à présent il arrivait qu'elles soient différentes visuellement par défaut.
    • L’icône des gestions des disques (clefs, disques…) prévient maintenant si la personne clique sur « démonter la partoche root » s'il a été configuré pour afficher tous les disques, malin.
    • Le support de xdg-portal permet aux Flatpacks (et snaps) de se retrouver tout beaux sur ce bureau (respect de la conf. du bureau : fontes, icônes, thèmes global, préférences des couleurs)
    • Prise en charge de WireGuard* via l’icône de configuration des réseaux *Wireguard, tunnel VPN, n'est pas encore intégré au noyau Linux, et est considéré comme expérimental, cependant le projet fourni des méthodes d'installation pour de nombreuses distributions (Slackware, Fedora, Red Hat / CentOS, Debian, Ubuntu, Alpine, Arch, Gentoo, OpenSuse, Mageia…) mais aussi pour Darwin, MacOS, Android, iOS, FreeBSD, OpenBSD, et même Windows.
    Autres
    • Quelques améliorations du côté des utilitaires KDE en ligne de commande, et l'éjection des bouts pour KDE 3 qui traînaient encore dans kdeeject
    • Intégration complète de Firefox (popups de notifications, contrôle du navigateur, intégration du contrôle des éléments multimédias, usage du gestionnaire de fichiers…)


    Illustration de l'intégration facilitée pour Firefox. Le navigateur par défaut de KDE est l'excellent Falkon.

    Les applications

    En décembre 2018, les applications KDE sont sorties en version 18.12. Le journal des changements est assez conséquent. On peut retenir que Dolphin a vu de nombreuses corrections de bogues et que Konsole intègre les émojis.

    Après 2 ans de travail, digikam 6.0 est sorti. Les nouveautés de cette version :

    • Ajout de la gestion des vidéos. Digikam sait lire les vidéos et ajouter des méta-données depuis la 5.5.0 mais cette version ajoute l'extraction des méta-données de la vidéo. Vous pouvez désormais utiliser digikam pour vos vidéos comme vous le faites pour vos photos
    • Améliorations dans le support des RAW
    • Améliorations dans la recherche des photos similaires
    • Possibilités de ranger manuellement les photos dans la vue en icônes
    • Améliorations de l'export des photos sur des services tiers. C'est notamment toute la partie authentification qui a été revue pour éviter la duplication de code et ajouter plus facilement de nouveaux services. Des nouveaux services ont été ajoutés (Pinterest, OneDrive et Box)

    Autour de Plasma Plasma mobile

    Dans l'optique de rendre le projet plus accessible aux contributeurs, l'équipe a publié un nouveau site pour la documentation technique.

    Fin 2018, un partenariat avec Necuno a été annoncé. Necuno Solutions est une société finlandaise qui propose un téléphone portable orienté vie privée.

    Début février, un sprint a été tenu par les développeurs du projet. Des développeurs de Purism étaient présents et avaient amené un kit de développement du futur Librem 5. Plasma Mobile tourne désormais dessus.

    La communauté

    Le canal officiel de collaboration de la communauté KDE est désormais une instance Matrix hébergée sur l'infrastructure du projet. Les arguments avancés sont :

    • La communauté KDE n'a pas la main sur les serveurs IRC (ils sont sur Freenode)
    • IRC n'a pas toutes les fonctionnalités des services dits « récents »
    • Matrix est ouvert et décentralisé
    • Matrix possède les fonctionnalités des services récents (défilement infini, transfert de fichiers, présence, recherche, accusés de lecture, notifications poussées, appels voix et même chiffrement de bout-en-bout)

    Cet évènement est à rapprocher de la « Vision KDE » et des « objectifs 2018 et au-delà », notamment celui sur la vie privée. Vincent Pinon avait fait un journal sur la question.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Dav1d is An AV1 Decoder

    lun, 11/03/2019 - 11:49

    Dav1d est une implémentation de décodeur d'AV1 destinée à un usage réel, en dehors du cadre du décodeur de référence libaom ; et un acronyme récursif. Destiné à être multi-plateformes et open source, sa devise est « petit et rapide ». Ce projet est chapeauté par VideoLAN à l'instar des x264 et x265 pour les codecs H264 et HEVC. Ce projet est financé partiellement par Alliance for Open Media/AOM.

    Sommaire Un autre décodeur pour quoi faire ?

    Dav1d est issu de la phase 1B du déploiement d'AV1, soit la phase d'optimisation du codec.

    En l'état actuel, les codecs de nouvelle génération sont hautement complexes et dans les plus hautes résolutions, leur rendu ne peut être effectué simplement sur le processeur en temps réel. C'est pour cela que les résolutions 4K et 2K sont problématiques, notamment avec HEVC. L'augmentation de complexité en passant à AV1 empire les choses.

    Les implémentations matérielles n'étant prévues que pour 2020, il est nécessaire d'avoir des décodeurs logiciels fortement optimisés et tirant parti des capacités vectorielles des processeurs pour que la vidéo codée en AV1 dans des résolutions standard et HD soit lisible sur un processeur actuel, en attendant l'arrivée des implémentations matérielles.

    Un autre point important est la mise à disposition sous licence BSD-2 simplifiée ce qui permet à l'industrie de réutiliser le code comme socle pour un décodeur purement matériel ou bien hybride.

    Performance actuelles

    Les optimisations assembleur ont d'abord été effectuées en utilisant le jeu d'instructions AVX2, disponibles à partir des CPU Intel Haswell commercialisés sous le nom Core.

    Le choix a aussi été fait de ne travailler dans un premier temps que les optimisations de traitement des transformations génériques et le format le plus courant : le YUV 4-2-0 8bit.

    De même, il a été choisi de faire une architecture permettant l'optimisation des threads du processeur pour effectuer un décodage par tranche ou par image, mais aussi combiné. L'ordonnancement des tâches et des mécanismes d'exclusivité laisse envisager une optimisation à venir aussi de ce côté, avec dans l'idéal une progression presque linéaire dans la majorité des cas, en fonction du nombre de cores affectés.

    On peut voir le décodage par tranches comme une parallélisation spatiale et le décodage par image comme une parallélisation temporelle. La parallélisation par tranche permet de décoder une image rapidement : c'est très utile pour les flux vidéos en temps réel et les images fixes (photos encodées en AV1). La parallélisation par image permet de décoder les images suivantes en avance.

    Les optimisations x86 en assembleur (SIMD) sont effectuées pour différents niveaux d'instructions :

    • AVX2, présent sur tous les processeurs récents, traite 256 bits en parallèle ;
    • SSSE3, quelques générations avant, qui ne propose que 128 bits et un jeu d'opérations restreintes.

    David 0.1.0 ciblait AVX2. La version 0.2.0 propose donc le support SSSE3 pour les anciens (4-5 ans) processeurs et processeurs 32bit, ainsi que le support ARM et ARM 64 via le jeu d'instructions Neon.

    Concernant les implémentations SSSE3 des codecs nouvelle génération, c'est un peu comme si on était revenu à l'époque de l'arrivée des décodeurs MP3 sur vos Pentium 100 MHz : on sait faire avec de la vectorisation, mais on est vraiment à la limite du matériel.

    Un doute sur votre CPU ? avx2 ou ssse3 dans /proc/cpuinfo

    Les performances actuelles de Dav1d 0.2.0 pour le niveau d'instructions AVX2 en comparaison avec aomdec sont :

    Et là où Dav1d fait la différence par son architecture est sur le multithread:

    Pour les optimisations niveau SSSE3 qui viennent d'être ajoutées:

    Sur le plan des optimisations pour les autres plateformes, la version ARM 64 est actuellement déjà 60 à 120% plus rapide que aom, bien qu'elle n'ait reçu qu'une optimisation partielle, mais aussi bien plus rapide que dans dav1d 0.1.0 :

    Je vous renvoie sur le blog de Ewout qui effectue des benchmarks réguliers pour l'article original, les stats complètes et les échantillons utilisés.

    Reste en chantier le code assembleur concernant le sous-échantillonnage de la chrominance (4:2:2, 4:4:4 et les profondeurs 10 et 12 bit sont à venir), mais aussi des améliorations plus globales sur le code C.

    Utilisations

    L'utilisation de dav1d en remplacement de libaom est une évidence pour les projets désirant proposer AV1 dans de bonnes conditions.

    • Firefox règle les derniers soucis d'intégration
    • VLC a déjà remplacé libaom par défaut dans sa branche de développement, et la prochaine version stable sur la branche 3.0 en bénéficiera aussi.
    • De manière identique, Ffmpeg intégrera dav1d dans sa prochaine version stable.
    • Chromium travaille aussi à l'adoption du décodeur.
    • Handbrake
    ++dav1d

    Si dav1d propose bien une amélioration des performances considérable, on gardera en tête que le travail n'est pas achevé et que dans les cas non standard (4:4:4, >8bit…) l'absence d'optimisation assembleur ne permet rien de mieux, voire pire, que libaom. Encore beaucoup de travail en perspective donc.

    AV1 est un codec complexe et innovant. Cependant faire un décodeur rapide n'est le fait que d'optimiser « une recette » à appliquer. Un autre défi bien plus difficile à relever est celui de l'encodage. Toute la complexité d'un codec réside dans cette étape.

    Parce que c'est la source de revenus dans le modèle économique de AV1, une multitude d'encodeurs, le plus souvent propriétaires, arriveront bientôt. Reste donc à trouver une personne qui serait Rav1e de parler du codeur AV1 libre écrit en Rust.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Agenda du Libre pour la semaine 11 de l'année 2019

    dim, 10/03/2019 - 13:21

    Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 59 événements (Belgique 2, France 57, Québec 1) est en seconde partie de dépêche.

    Sommaire [FR Limoges] Mois du Logiciel Libre 13ème édition - Du vendredi 1 mars 2019 à 10h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

    La Bfm vous invite à découvrir Expolibre, une expostion sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL.

    Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

    En marge de l'exposition et dans le cadre du MOIS DU LOGICIEL LIBRE

    [FR Villeneuve d'Ascq] Expolibre, pour découvrir le logiciel libre - Du vendredi 1 mars 2019 à 16h00 au mardi 16 avril 2019 à 16h00.

    L’OMJC de Villeneuve-d’Ascq vous propose de découvrir Expolibre, une exposition sur la philosophie et les enjeux du logiciel libre, réalisée par l'APRIL et diffusée pour populariser son utilisation par le grand public.

    Vous découvrirez qu'un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés, dont le contrôle du programme par l’utilisateur et la possibilité de partage entre individus.

    [FR Nanterre] Expo libre - Du lundi 4 mars 2019 à 10h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

    Dans le cadre de "Libre en fête".

    Le centre social et culturel Les Acacias accueille l'expo Libre pour sensibiliser les habitants du quartier à l'usage des logiciels libres.

    [FR Nanterre] Sélection d'ouvrages sur la culture libre - Du lundi 4 mars 2019 à 14h00 au samedi 30 mars 2019 à 18h00.

    Dans le cadre de Libre en fête.

    La médiathèque Pierre et Marie Curie proposera une sélection d'ouvrages sur la culture libre, issus de son fonds.

    [FR Montpellier] Wikipermanence - Le lundi 11 mars 2019 de 18h00 à 22h00.

    Une Wikipermanence est une rencontre physique entre des wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia. Il ne s’agit pas d’une simple rencontre entre wikipédiens la Wikipermanence organisée par le groupe local de Montpellier est là pour répondre aux questions, permettre des démonstrations, offrir une aide aux premiers pas et permettre un suivi.

    Pour cette soirée, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

    Cette rencontre nous permettra d’aborder les sujets suivants

    Si vous avez des propositions, n’hésitez pas à compléter la page dédiée sur Wikipédia.

    N’hésitez pas à venir c’est sans inscription, et vous l’aurez deviné, libre et gratuit

    Wikipédia est une encyclopédie libre rédigée collaborativement par des milliers d’internautes. Mais, saviez-vous que vous pouviez y participer En apportant des connaissances, en créant ou améliorant des articles, en prenant des photos, ou simplement en corrigeant des fautes, vous pouvez contribuer à ce grand projet d’encyclopédie collaborative.

    Alors, venez participer aux rendez-vous des Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu à l’Atelier de Pigistes, le deuxième lundi de chaque mois, de 18h00 à 22h00.

    Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Club de la Presse, Wikimédia France et Montpel’libre.

    Tramway lignes 1 et 3, arrêts Port-Marianne et Rives du Lez
    GPS Latitude 43.603095 | Longitude 3.898166

    [FR Rennes] Réunion mensuelle OpenStreetMap - Le lundi 11 mars 2019 de 19h00 à 21h00.

    Les contributeurs OSM 35 proposent chaque 2e lundi du mois une réunion autour du projet de cartographie collaborative OpenStreetMap.

    L'occasion de découvrir le projet, de venir échanger sur les nouveautés, de partager vos initiatives.

    Plus d'informations sur la communauté locale

    [FR Grenoble] Soirée Mapathon avec Singa Cartes d’ici et d’ailleurs - Le lundi 11 mars 2019 de 19h00 à 21h00.

    Atelier co-organisé avec Singa Grenoble, une association d’accueil des personnes exilées et CartONG, dans le cadre du projet Cartes d’ici et d’ailleurs. “Cartes d’ici & d’ailleurs” vise à favoriser l’inclusion sociale des personnes migrantes en France grâce à la cartographie participative sur OSM.

    Le format des traditionnels mapathons sera adapté pour permettre à toute personne qui le souhaite, quelle que soit son histoire, sa langue ou son parcours, de contribuer à un projet de solidarité internationale. Des binômes composés d’un membre de la société d’accueil et d’une personne migrante sont formés pour permettre davantage d’échanges entre les participants, favoriser l’apprentissage de nouveaux outils numériques ainsi que la pratique du français.
    Nous cartographierons les lieux d’origine des personnes accueillies (Afghanistan, Soudan, Erythrée, Syrie…), à partir des photos aériennes.

    Apportez vos ordinateurs si vous en avez, sinon des portables seront mis à disposition par la Coop.

    Je m'inscris

    [FR Lyon] Debian Monter un serveur de fichiers… Entre autres - Le lundi 11 mars 2019 de 19h30 à 21h30.

    Atelier

    Dans cette nouvelle déclinaison des Lundi Debian & Cie, l'ALDIL vous propose d'installer un serveur avec GNU/Linux Debian sur 8 séances.

    • Les premières séances seront dédiées à l'installation du serveur, à la gestion de la configuration avec Ansible et à la mise en place de sauvegardes (avec rsnapshot et/ou borgbackup).
      ^

    • Puis nous mettrons en place un annuaire LDAP avec Fusion Directory et un serveur de fichiers avec NFS et/ou Samba.
      ^

    • Pour les survivants, création d'un proxy pour la mise à jour des machines clientes (apt-cacher-ng) et pourquoi pas un peu de DNS en dessert.

     Public averti ou sans allergie au Doliprane. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

    Le deuxième lundi du mois, d'octobre à mai.

    [FR Agen] Libre Le risque sur Facebook, Google est énorme - Le lundi 11 mars 2019 de 19h30 à 22h00.

    Le risque sur Facebook, Google est énorme »

    Tout le monde vante les Facebook, Google, etc… et pousse les commerçants, les PME, les associations, à les utiliser.

    Pourtant, avec le consentement (éclairé) des personnes, ces prestataires de services prennent vos informations les plus importantes : informations sur vos clients, vos partenaires, vous adhérents, vos produits, … et sur votre activité.

    Ils prennent ces informations, et ce n’est pas pour rien ils en font leur choux gras, … et bien gras.

    Leurs résultats, affichés haut et fort, en témoignent allègrement.

    En soi, qu’ils fassent des profits n’est pas gênant. Ce qui est gênant, c’est que vous, vous y perdez beaucoup.

    Et, en plus ce premier point, comme ils vendent de la publicité aux plus offrants, c’est-à-dire aux grands groupes, vous leur servez sur un plateaux les informations sur vos clients…..

    Êtes-vous conscients des risques que vous prenez, et faites prendre à votre entreprise ou association, en utilisant ces services ?

    Oui, un peu, passionnément, à la folie,…. Pas du tout

    La conférence présentera les mécanismes dans lesquels vous mettez les doigts, avec ces services, les risques que vous prenez, et les solutions pour éviter les dégâts sur vos activités, entreprises, associations, clients, adhérents, partenaires,….

    Venez saisir l’opportunité de prises de consciences lumineuses, prendre quelques bonnes idées, et partager les points de vue, les pratiques, les astuces.

    Conférence d’une heure, questions-réponses pendant une demi-heure, suivi d’un pot pour échanger, partager les points de vue, les pratiques, les astuces.

    Possibilité d’organiser une conférence, à votre demande, le jour que vous souhaitez.

    Lieu Salle indiquée quelques jours avant.
    Inscription nécessaire, par email ou tel.
    Prix 25.
    Si moins de 12 inscrits, alors annulation.

    Svp, pas de photo, pas d’enregistrement vidéo de la conférence. Enregistrement sonore ok.

    Contact – inscriptions Antoine Herzog - 06 95 65 88 22
    mail
    http://enem.fr
    https://www.les-cris.com

    Présentation générale des conférences:
    https://www.les-cris.com/les-conferences-commerce.html

    Préparez la conférence

    Voici un petit point de réflexion et une question, pour préparer la conférence.
    Vous en profiterez d'autant mieux, et elle sera d'autant plus productive pour vous.

    Le modèle d'affaire de Facebook, c'est de vendre de la publicité à ses utilisateurs.
    C'est bien connu, et il suffit de consulter leurs publication pour les investisseurs et les bourses américaines.

    C’est comme cela qu’ils gagnent leur argent. Et cela marche très bien.

    Donc, quand les gens vont sur Facebook, le but de Facebook, c'est de leur présenter de la publicité.

    Vous faites une page Facebook pour votre petit commerce local.

    Question Quand un de vos clients vient voir ce que vous publiez, ou vient chercher votre numéro de téléphone pour vous appeler, qu'est ce que vous croyez que Facebook fait
    Qu'est ce que Facebook présente à l'utilisateur (c'est-à-dire à votre client) ?

    La réponse, si vous ne l'avez pas déjà trouvé, sera présentée rapidement pendant la conférence.

    Vous pouvez vous poser cette question aussi pour Google, pour TripAdvisor, etc….

    On ne va pas y passer des heures, sur ce petit truc à comprendre…. mais cela vous permet de préparer, un peu, la réflexion, pour lundi.
    Le but, lors de la conférence, c’est de vous permettre de bien identifier ce qui ne va pas, les risques énormes que vous prenez, ….. et de voir commet éviter ce genre de situation cocasse,… ou dramatique, pour votre commerce, votre activité d’artisan et vos ventes.

    Et pour étudier la question avant de venir, quelques articles sur ces sujets
    cri commerçants, PME le risque sur Facebook, Google est énorme.

    L'asservissement, et comment les-services-numériques-centralisés-et-mondiaux procèdent, pour asservir les individus et les populations.

    cri colonisation-par-les-services-digitalises - les services mondialisés, les "plateformes", les GAFAM,… mettent en place une nouvelle forme de colonisation .

    [FR Vic-Fezensac] Atelier Faites votre liste de diffusion - Le mardi 12 mars 2019 de 09h00 à 12h00.

    Un premier pas, ou un pas de plus, dans l’hygiène numérique

    Mettez en place et configurez votre liste de diffusion (mailing liste), pour envoyer vos lettres d’informations et messages automatiquement à vos abonnés.

    Utilisez un service d’un fournisseur local, plutôt que ceux des multinationales ou startup, qui exploiteront vos informations et celles de vos abonnés, avec votre consentement.

    A noter une mailing liste est bien plus efficace que des pages facebook ou des achats de publicité sur le service google adsense.

    Vos abonnés désirent votre informations, et la reçoivent dans leur boite email.

    L’information est appréciée, et l’échange est entre vous et eux, sans intermédiaires qui exploitent votre relation.

    Ainsi, vous faite un pas de plus, dans l’hygiène numérique.

    Avec un fournisseur sain, c’est un excellent moyen pour s’affranchir de l'asservissement aux "services-numériques-centralisés-et-mondiaux".

    Détournez-vous de ces multinationales qui exploitent vos informations, et tracent les émotions de vos abonnés, sous prétexte de vous faire fonctionner une liste de diffusion pour vous.

    L'atelier

    • vous présente les choses de base à savoir, pour utiliser votre mailing liste
    • vous choisissez et faites votre inscriptions chez un fournisseur de service (si pas déjà fait),
    • vous créez une liste de diffusion,
    • vous configurez cette liste, avec quelques abonnés de départ.
    • Avec l’aide des accompagnants, qui vous guident ou vous font les choses.

    En repartant, vous êtes prêt pour utiliser votre liste de diffusion.

    Voir les infos d’explications, ci-dessous, et n’hésitez pas à me contacter pour toute question.

    Atelier de 2 heures, plus une heure prévue si besoin, pour les choses pratiques, les astuces.

    Possibilité d’organiser un atelier, à votre demande, le jour que vous souhaitez.

    Lieu à Eauze, Auch, Agen, Toulouse, … salle indiquée quelques jours avant.
    Inscription nécessaire, par email ou tel.
    Prix 90 €, 45 € d’arrhes, pour valider l’inscription.
    Si moins de 5 inscrits, alors malheureusement, annulation et remboursement des arrhes.

    Svp, pas de photo, pas d’enregistrement vidéo de l’atelier. Enregistrement sonore ok.

    Contact – inscriptions Antoine Herzog - 06 95 65 88 22
    mail info@gers-informatique.com
    http://www.gers-informatique.com

    Préparez votre atelier

    A savoir, pour préparer l’atelier

    • Vous n’avez pas besoin d’être informaticien…. Seulement de savoir aller sur internet.
    • Préparer le nom de la liste de diffusion (ou des listes) que vous souhaitez lettre-d-info@mon-association.fr, seminaires@mon-association.fr, etc.…
    • Avez-vous un fournisseur de mailing liste, par exemple en service déjà compris dans l’hébergement de votre site internet Vérifiez, si besoin….
    • Choisissez un fournisseur de service, si vous n’en n’avez pas. Svp, contactez-nous pour cela, avant l’atelier, c’est mieux…
    • L’atelier ne vous impose aucun fournisseur l’atelier n’est là que pour vous guider pour la mise en place et vous aider à faire les choses.
    • Apportez un moyen de paiement numérique carte bancaire, compte paypal, …. si vous devez faire une inscription à un service de liste de diffusion.

    Si vous souhaitez étudier la question avant de venir, avec une vision plus large sur les services numériques et la toxicité de certains d’entre eux, voici quelques articles sur ces sujets

    [FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 12 mars 2019 de 10h00 à 19h00.

    Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

    Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

    Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

    [FR Paris] Émission Libre à vous » - Le mardi 12 mars 2019 de 15h30 à 17h00.

    L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio. Et l'émission est rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. Le podcast est disponible rapidement après la diffusion de l'émission.

    Les ambitions de l'émission Libre à vous

    La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

    Sur le site de la radio on lit Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques.

    Nous avons alors proposé de tenir une émission April intitulée Libre à Vous d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène.

    Une partie de l'émission est également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

    L'émission Libre à vous est principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées.

    Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission mensuelle, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. Et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30.

    L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

    [FR Paris] Soirée portes ouvertes - Le mardi 12 mars 2019 de 17h00 à 20h00.

    Venez découvrir l'incubateur lors d'une soirée portes ouvertes inédite

    Vous avez créé votre startup et souhaitez vous faire accompagner dans cette belle aventure Simplement curieux de découvrir l'Incubateur Paris-Dauphine Vous êtes les bienvenus

    RDV mardi 12 mars 2019 de 17h à 20h en salle B409

    Au programme

    ► A 17h, Bruno Rostand, Directeur de l'innovation et de l'entrepreneuriat à PSL, viendra présenter en avant première le fonds French Tech Seed pour lequel nous venons d'être labellisé. Doté de 400 millions d'euros, il a vocation à soutenir les startups technologiques de moins de 3 ans dans leur croissance.

    ► Présentation de notre programme d'accompagnement et de nos outils de financement (PIA & Prêt d'Honneur)

    ► Visite des lieux

    ► Rencontre avec l'équipe de l'incubateur

    ► Echanges avec nos supers incubés !

    Vous êtes intéressé

    Merci de confirmer votre venue http://bit.ly/2tsSNh2

    Vous connaissez des entrepreneurs à la recherche d'un super incubateur  N'hésitez pas à partager l'info et à nous mettre en relation. Nous serons ravis de les rencontrer

    Pour toute question, écrivez-nous à incubateur.dauphine@gmail.com

    [FR Tours] Permanence ADeTI - Le mardi 12 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

    La permanence d'ADeTI est un moment d'accueil avec des bénévoles pour apprendre à utiliser un ordinateur sous GNU/Linux (Ubuntu, Linux Mint, Debian,…)  mais aussi

    • réparer les problèmes de logiciels sur son ordinateur
    • prendre des conseils pour choisir des logiciels alternatifs
    • différencier les logiciels libres utilisables pour répondre aux besoins
    • préserver et réfléchir sur ses usages (vie privée, éthique,…)

    Mais c'est aussi un moment consacré pour

    • partager des connaissances et échanger des savoirs
    • maîtriser les formats ouverts et la pérennité de ses documents
    • Confidentialité, intégrité et disponibilité des systèmes d'information
    • Diversité des alternatives
    • Indépendance

    Nous accueillons également des membres de l'association Touraine Data Network qui peuvent répondre aux questions concernant les réseaux connexion à Internet, alternatives aux "Box" et aux opérateurs commerciaux.

    [FR Privas] Atelier de découverte la musique libre sur Internet - Le mardi 12 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

    Atelier informatique autour de la présentation de différents sites proposant l'écoute et le téléchargement de musique libre de droit.

    Sur inscription au 04.75.64.68.50 ou mediatheque@privas.fr

    [FR Lyon] OpenStreetMap, rencontre mensuelle - Le mardi 12 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

    Discussion entre contributeurs lyonnais du projet OSM et acteurs intéressés.

    Toute personne intéressée par OpenStreetMap peut s'intégrer à cette rencontre, tout particulièrement les débutants qui souhaiteraient des conseils pour se lancer.

    Ordre du jour sur
    https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Lyon/Réunion_12_mars_2019

    [FR Nanterre] Emission de radio. Et si on se dégooglisait - Le mardi 12 mars 2019 de 18h30 à 19h30.

    Dans le cadre de Libre en fête

    L'émission mensuelle "Le numérique et vous", invite les habitant(e)s de Nanterre à témoigner aux micros de Radio Agora.

    Vous vous êtes débarrassé de Google ou au contraire, vous ne pouvez pas vous en passer Venez partager votre expérience

    [FR Villeurbanne] Projection-Débat Nothing To Hide - Le mardi 12 mars 2019 de 18h30 à 20h00.

    Vous pensez que les données que vous produisez sur Internet n'intéressent personne En clair que vous n'avez "rien à cacher" ?

    Venez testez vos certitudes en assistant à la projection de "Nothing To Hide".

    Ce documentaire, entrecoupé d'interview d'ancien responsable de la NSA ou de lanceurs d'Internet, suit l'expérience d'une personne lambda acceptant de laisser une analyste et un hacker avoir accès à ses données pendant 30 jours. Il est loin de se douter où l'expérience va le mener…

    La projection sera suivie d'un débat où tout le monde pourra s’exprimer.

    [FR Grenoble] Permanence des libristes dauphinois - Le mardi 12 mars 2019 de 19h00 à 21h00.

    Tous les deuxièmes mardis du mois, une permanence d'acteurs du Libre local est organisée au Laboratoire Ouvert Grenoblois.

    Vous pourrez rencontrer

    • Le LOG, hackerspace grenoblois
    • La Guilde, groupe d'utilisateurs de Logiciel Libre
    • Rézine, fournisseur d'accès Internet associatif
    • Grésille, hébergeur de services en ligne associatif.

    C'est l'occasion de nous rencontrer pour connaitre nos activités et service, avoir de l'aide sur un logiciel libre, ou simplement discuter avec nous en partageant notre repas à prix libre (menu defini généralement la veille quelques heures avant).

    [FR Le Mans] Permanence LinuXMainE du mercredi après-midi - Le mercredi 13 mars 2019 de 12h00 à 17h00.

    Permanence hebdomadaire du mercredi après-midi

    Démonstrations, initiations, assistances et installations des logiciels libres GNU/Linux.

    Venez nombreux

    [FR Marseille] Porte ouverte pour les ateliers numériques pour enfants - Le mercredi 13 mars 2019 de 13h30 à 18h30.

    Porte ouverte pour les ateliers numériques pour enfants
    que nous allons organiser tous les mercredis après-midi en période scolaire.

    C'est de 13 h 30 à 18 h 30 dans les locaux de Mille Babords au 61 rue Consolat.

    N'hésitez pas à venir y faire un saut (ou à envoyer vos enfants), prendre un thé, aider à installer des Linux.

    [FR Vandœuvre-lès-Nancy] Le stockage et partage de fichiers et infos, séance 2 - Le mercredi 13 mars 2019 de 15h00 à 17h00.

    La FCCL met à disposition un service local de stockage et de partage de fichiers et d'applications Nextcloud. Cet atelier est l’occasion d’acquérir les bases pour l’exploiter. Vous y découvrirez comment stocker et partager ou encore rédiger collaborativement vos document.

    Séance 2 Usage collaboratif

    Horaires

    Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h, la salle multimédia FCCL ouvre ses portes à partir de 14 h ces jours-là.

    Inscription gratuite aux animations

    La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

    L'inscription obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier via les contacts proposés ci-dessous ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

    [FR Condom] Coolphone Party - Le mercredi 13 mars 2019 de 15h30 à 18h00.

    Coolphone Party

    Faite votre Coolphone, à partir de votre smartphone

    A Condom, ce mercredi 13 mars la première deuxième Coolphone Party du monde

    Un Coolphone, c'est un smartphone, dans lequel

    • on remplace le système d'exploitation et les applications toxiques (ie. fournies par des multinationales qui vous veulent du bien)
    • par un système d'exploitation, des applications et des services numériques qui sont sains, respectueux de votre personne et de vos informations.

    En gros, un Coolphone, c'est un smartphone en mieux…. parce qu'il est à votre service, et préserve vos informations et votre intimité.

    Avantages des Coolphones Vie privée - Préserver votre intimité - Préserver les informations de vos contacts et interlocuteurs - Non-intrusion dans votre vie quotidienne …

    Voir le site http://www.coolphone.fr

    La Coolphone Party est un moment de discussions libres et d'accompagnements techniques pour

    • Répondre à toutes vos questions,
    • Vous conseiller sur l’usage d’un Coolphone, et sur la manière d’en faire un,
    • Vous aider à faire votre CoolPhone, à partir d’un smartphone, sur place
    • Et répondre à toutes les questions angoissantes
    • Est-ce que … après,…. ça marche comme avant
    • Comment on fait, si on n’utilise plus les applications de Google
    • Est-ce que mes amis vont encore m’aimer après (c’est la question la plus importante,… et la réponse est oui)

    Attention : après une Coolphone Party, même si vous ne faites rien ce jour là, même si c’est pas très compliqué techniquement, …. votre vie ne sera plus jamais la même après

    Voir les infos d’explications, ci-dessous, et n’hésitez pas à me contacter pour toute question.

    Une Coolphone party dure 2 heures, plus une heure prévue si besoin, si ça papote, etc….

    En semaine à 19h00 ou le we à 16h30.
    Voir le planning des Coolphone Parties sur le site internet.
    Possibilité d’organiser une Coolphone Party, à votre demande, le jour que vous souhaitez.

    Lieu à Eauze, Condom, Auch, Agen, Toulouse, … salle indiquée quelques jours avant.
    Inscription nécessaire, par email ou tel, pour prévoir l’organisation.
    Prix Tarif libre, 15 suggéré.

    Svp, pas de photo, pas d’enregistrement vidéo des personnes, sans leur accord explicite.

    Contact – inscriptions Antoine Herzog - 06 95 65 88 22
    mail info@gers-informatique.com
    https://www.gers-numerique.com/

    Préparez votre Coolphone Party

    A savoir, pour préparer la Coolphone Party

    • Vous venez que pour voir, pour poser des questions y à rien à faire, … sauf lire ci dessous….
    • Vous venez pour faire un Coolphone, c’est comme redémarrer avec un nouveau téléphone.
    • Sauvegarez vos données de votre téléphone. Evidemment.
    • Préparer le téléphone récupérez les informations de configuration de vos boites emails, de vos cloud, de vos carnets d’adresses et agenda sur le cloud, etc….
    • Récupérez dans un fichier vos contacts, et informations d’agenda, … si elles ne sont pas dans un serveur (ou cloud).
    • Récupérer vos conversations SMS, si vous voulez les récupérer (Signal Private Messenger, comme application de SMS, fait cela très bien… par exemple).

    Exemple des étapes pour faire votre CoolPhone, à partir d’un smartphone, sur place

    [FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 13 mars 2019 de 18h00 à 20h00.

    Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

    C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

    L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

    [FR Lille] Apéro Communs et logiciel libre - Le mercredi 13 mars 2019 de 18h30 à 21h00.

    Dans le cadre de l'Assemblée des Communs de Lille, viens discuter autour d'un verre pour découvrir la puissance des "communs" à travers l'exemple des logiciels libres.

    Les "communs" sont des ressources, gérées collectivement par une communauté, celle-ci établit des règles et une gouvernance dans le but de préserver et pérenniser cette ressource.

    Des logiciels libres aux jardins partagés, de la cartographie à l’énergie renouvelable, en passant par les connaissances et les sciences ouvertes ou les AMAPs et les épiceries coopératives, les Communs sont partout

    [FR Montpellier] Atel’libre Bricolotech Open-Bidouille - Le mercredi 13 mars 2019 de 18h30 à 20h00.

    Atelier 1 Fabriquer sa miniville connectée - Smart City (semaines impaires)
    Atelier 2 Créer sois-même son PC Grappe de bureau - Desktop Cluster (semaines paires)

    GRAPPE DE BUREAU - DESKTOP CLUSTER
    Ce projet consiste a créer un cluster à partir de dev board. Rien de nouveau, c’est vrai, encore que… La nouveauté est dans l’utilisation. Nous allons partir de matériel et logiciels entièrement libres afin de créer un PC entièrement libre.

    Définition du projet
    L’idée est de dénicher un PC entièrement libre. Peu importe la puissance de l’engin, il faut qu’il soit libre, c’est à dire qu’il n’ai aucun secret. Qu’aucun binaire ne soit indispensable à son fonctionnement, pas d’IME, pas d’AMT, pas de BIOS complexe et fermé. Un PC simple qui permet de naviguer sur le web, faire des travaux multimédia, interfacer avec des périphériques externes et autres composants type microcontrôleurs par exemple. Avec un peu de puissance de calcul pour la compilation. Si nous ne voulons pas de binaire, il nous faut de la puissance nécessaire pour compiler les sources.

    Il existe des boards de dev plus ou moins chères et plus ou moins libres en assemblant ces dernières nous pourrons ainsi obtenir mon PC suffisamment puissant et entièrement libre.

    Comment faire :
    Quel matériel nous pouvons utiliser :

    1. L’Orange Pi PC (v1) semble un bon candidat pour du lowcost
    2. La libre computer board, avec 1GB ou 2GB de ram
    3. L’humming board, parfait pour ceux qui ont les moyens, la board est libre sans bidouille.

    MINIVILLE CONNECTÉE - SMART CITY
    L’idée est de produire une miniville interactive. Ce qui nous intéresse ici c’est surtout la route et la circulation, mais avoir des maisons et commerces en plus peut être sympa. Ce projet implique de la conception 2D/3D, de l’électronique, de l’urbanisme et de la programmation. La réalisation devra être accessible à des enfants, contenir peu d’intelligence au début et évoluer de manière interactive. Les éléments qui composent la ville devront être interdépendant mais capable d’entrer en interaction et interchangeable.

    Définition du projet
    Que peut on apprendre avec ce projet

    • Fonctionnement et utilisation des composants de bases résistance, led, transistor, condensateur
    • Conception et miniaturisation via circuits intégré ou mini micro contrôleurs
    • Montages électroniques de base branchement d’un moteur, d’un servomoteur, leds, capteurs
    • Se documenter en lisant les spécifications du matériel ou en s’inspirant de montage existant
    • Impressions de circuit imprimé, de décor, de châssis de voiture, de structure de bâtiment à l’aide d’une CNC.

      • Impressions complémentaires de la CNC via une imprimante 3D
      • Réflexion autour de la conception des éléments de base (voiture, route, signalisation)
      • Gestion de l’énergie, comment alimenter les feux, les voitures.
      • Comment gérer la synchronisation des feux
      • Comment gérer les interactions entre les voitures
      • Comment fixer les feux à la route. Je rappel que la route est éphémère. C’est une feuille de papier avec des lignes au marqueur.
      • Comment associer les plaques de routes (Cela dépend beaucoup de la gestion de l’énergie et de la synchronisation)
    • Programmation de microcontrôleurs.

    • Recyclage de matériel existant avec une reprogrammation de microcontrôleurs ou des assemblages de relais, optocoupleur etc.

    Comment faire :
    Le projet se présente sous une forme itérative, afin d’avoir rapidement quelque chose qui fonctionne à chaque itération. C’est pour cela que nous vous donnerons une piste pour commencer, mais rien ne sera imposé

    • Feux tricolores de signalisation
    • Comportement des feux tricolores
    • Ajout de feux piétons
    • Gestion d’interruption

    POURQUOI LES LOGICIELS LIBRES :
    Pourquoi vouloir avec les sources et le logiciel libre Pour

    1. Refuser l’obsolescence programmée
    2. Pouvoir mettre fin au chantage lié aux données personnelles
    3. Être capable de s’assurer que le matériels et les logiciels que nous utilisons font bien ce qu’ils sont sensés faire.
    4. Réduire la fracture technologique en permettant à chacun de s’intéresser au fonctionnement de ce qui inonde notre quotidien.
    5. Faciliter l’amélioration continue, chacun peut apporter selon son envie, son internet, ses possibilités.

    Les places à cet atelier sont limitées, il est donc préférable de s’inscrire avant.
    Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

    Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le DoTank et Montpel’libre.

    Mercredis 6, 13, 20 et 27 mars 2019 de 18h30 à 20h00 (tous les mercredis)
    DoTank au 2, rue du Pavillon, 34000 Montpellier
    Inscription nécessaire

    [FR Lyon] Hadoly permanence du chaton Lyonnais - Le mercredi 13 mars 2019 de 19h00 à 20h00.

    La permanence (mensuelle) d’Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l’occasion d’échanger avec les membres de l’asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n’hésitez pas à apporter quelque chose).

    Nous partageons du mail, du cloud, et d’autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

    Et en plus l’hébergement est physiquement local

    [FR Lyon] Atelier Wiki wiktionnaire - Le mercredi 13 mars 2019 de 19h30 à 21h30.

    Gratuit (Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)
    de 19h30 à 21h30

    animé par Olivier Kawak

    L’objectif est de découvrir les différents projets Wiki (wikipédia, wiktionnaire, wikisource…) et leurs règles.

    Créer son compte personnel, faire des modifications sur les articles et comprendre les règles des espaces de discussion.

    Aucun pré requis n’est demandé, atelier ouvert à toutes et à tous.

    [FR Cappelle-en-Pévèle] Install Party Linux - Le mercredi 13 mars 2019 de 19h30 à 23h30.

    Microsoft ne maintient plus à jour votre ordinateur
    Passez à Linux sans hésiter pour continuer à l’utiliser en toute sécurité vous bénéficierez d’un système gratuit, libre et bien plus sécurisé.

    En effet, pour windows XP, les mises à jour de sécurité ne sont plus effectives depuis le 8 Avril 2014. En ce qui concerne Vista, son développement s’est arrêté en Avril 2017. Pour Windows 7, ce sera l’année prochaine.

    Vous souhaitez continuer à l’utiliser en l’état…certes vos ordinateurs ne sont et ne seront pas forcément inutilisables, ils seront toutefois plus vulnérables que jamais. En effet, en plus du système windows, la plupart des logiciels ne seront plus mis à jour, d’autres seront même bloqués et vous devrez trouver des alternatives.

    Installer un système Linux va vous permettre d’allonger la durée de vie de votre ordinateur tout en adoptant un système plus rapide, bien plus sécurisé et très proche en apparence et fonctionnement.

    De multiples versions pour tout âge

    Ne jetez plus vos anciens ordinateurs et faites en profitez à vos enfants et petits enfants Présentée lors de la semaine du Numérique Primtux est une des versions dédiées à la famille et adaptés aux enfants à partir de 3 ans. Riche en logiciels éducatifs, cette version de linux est la plus aboutie pour l’école et continuer à utiliser les anciens postes en fond de classe.
    Découvrez plusieurs environnements/sessions et de nombreux logiciels adaptés par tranche d’âge

    • Mini pour les cycle 1 (3-5 ans)
    • Super pour les cycles 2 (6-9 ans)
    • Maxi pour les cycles 3 (8-10 ans)
    • Une session prof ou parent pour administrer l’ordinateur.

    Une version idéale pour toute la famille et à l’école et qui peut fonctionner sans installation à partir d’un DVD ou d’une clé USB. De plus cette version intègre un contrôle parental avec filtrage web.

    Vous souhaitez simplement découvrir un système d’exploitation libre, gratuit et qui respecte vos données personnelles

    Nous vous proposons d’installer cette alternative à Windows en parallèle ou à la place de celui-ci.
    Si vous avez un système plus récent que Vista (Windows 7/8/8.1 ou 10), il est tout à fait possible d’installer Linux, sans aucune perte de données, en parallèle. Cela vous permettra de découvrir de nombreuses alternatives gratuites et libres aux logiciels propriétaires car ces derniers exploitent le plus souvent vos données personnelles.

    Rendez-vous lors de nos mercredis Linux bi-mensuels à partir de 19h30

    • à la médiathèque de Cappelle-En-Pévèle les 2èmes mercredis de chaque mois (sauf Avril où ce sera le 1er mercredi)
    • à l’Espace Public Numérique de Cysoing le dernier mercredi de chaque mois.

    A noter 2 autres rendez-vous le matin les jeudis 7 et 14 Mars à l’EPN de Templeuve en Pévèle à partir de 9h

    [FR Nîmes] Rencontre Gnu/Linux et les Logiciels libres - Le jeudi 14 mars 2019 de 18h00 à 22h00.

    C'est une soirée rencontre autour de GNU/Linux et des Logiciels Libres.

    Nous sommes le 2° jeudi du mois, donc nous nous réunissons à Nîmes. Le 4° c'est à Vergèze.

    Gard-Linux, groupe d'utilisateurs de GNU/Linux et des logiciels libres est là pour vous accompagner

    Il y aura sans-doute de la "mécanique", genre robotique ou réparation de PC…

    A priori pas d'atelier spécifique ce jour, mais vous n'êtes pas à l'abri d'une surprise si vous passez nous voir.

    Nous comptons sur vous

    Allez voir notre site www.gard-linux.fr

    Ce jour atelier non renseigné pour le moment.

    PS Êtes-vous intéressé par UNE REUNION SUR ALES, SUR UZES Vous pouvez mettre vos commentaires ou nous contacter par courriel.

    [FR Châteaubriant] Musée vivant du Libre - Le jeudi 14 mars 2019 de 18h00 à 20h30.

    Venez-vous balader dans ce musée vivant, au milieu des "œuvres" du Libre, sous des formes interactives et accompagnées d'explications.
    En plus de la visite "libre", une visite guidée sera proposée à 19 h 30, pour découvrir les détails de certaines "œuvres".

    Au catalogue du musée services libres (Wikipédia, OpenStreetMap, Framachins), jeux libres (LAN Unvanquished + RecalBox), arts libres (images, musique, courts-métrages), matériel libre (Arduino, Raspberry Pi, Atelier paysan, Prusa i3), recettes libres (free beer locale, cookies…), l'épopée ADVL, expo libre de l'APRIL…

    [FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 14 mars 2019 de 18h30 à 20h30.

    Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

    Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

    Ces rencontres sont ouvertes à tous.

    [FR Lyon] Découvrez comment réaliser une interface visuelle - Le jeudi 14 mars 2019 de 19h00 à 21h00.

    – de 19h à 21h -

    Jeudi 14 mars 2019 Pencil project découvrez comment réaliser une interface visuelle

    Vous voulez créer un site web ou une application pour mobile

    Avec Pencil Project (ou quickMockup) vous allez réaliser un mockup, qui en design d’interface est une schématisation de l’apparence de l’organisation de l’écran avec ses zones et éléments (boutons, champs de saisie …).

    Pencil Project propose même une fonctionnalité qui va permettre de simuler partiellement la navigation entre vos écrans.

    Venez nombreux

    [FR Paris] Soirée de Contribution au Libre, invité Wikimedia France présente Lingua Libre - Le jeudi 14 mars 2019 de 19h30 à 22h00.

    Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

    Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

    Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

    En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

    Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

    On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

    Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

    Programme non exhaustif

    • Lingua Libre par Wikimedia France
    • Fedora (sa traduction)
    • Parinux, ses bugs et son infrastructure
    • April,… y a toujours quelque chose à faire
    • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
    • Schema racktables, son code
    • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
    • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
    • En vente libre, maintenance et commandes
    • Open street map, une fois par mois
    • Linux-Fr sait faire
    • en vente libre

    tout nouveau projet est le bienvenu.

    Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

    Tous les jeudis du mois, l'association Wikimedia France propose de contribuer à ses multiples projets Cette fois-ci l'association nous pralera de Lingua Libre et procédera à des enregistrements

    Tous les jeudis, dès 18h45, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public et à 20h30, le groupe transcriptions prend le relais et transcrit ou relit des transcriptions.

    Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

    [CA-QC Montréal] Une troisième voie numérique pour un gouvernement ouvert - Le jeudi 14 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

    Dans le cadre de cette Semaine du Gouvernement Ouvert (SGO), LINAGORA le spécialiste des technologies open source a décidé de vous présenter sa vision de la troisième voie numérique.

    Quel numérique pour un gouvernement ouvert

    Une voie numérique alternative entre les géants américains et chinois qui a pour objectif de proposer un numérique, plus éthique, responsable et inclusif.

    Mathieu Gauthier-Pilote, Président de l'association FACIL, pour l’appropriation collective de l'informatique libre, nous présentera les idées et efforts de FACIL pour conseiller l'orientation gouvernementale vers un gouvernement plus ouvert.

    Ne manquez pas votre chance de participer et de vous joindre à des milliers de personnes au Canada et partout dans le monde qui participent à la Semaine du gouvernement ouvert

    Lors de ce 5 à 7, ce sera donc l'occasion pour LINAGORA de vous partager cette vision et FACIL de vous en dire plus sur les logiciels libres et les gouvernements ouverts.

    Au plaisir de vous y retrouver et d'en discuter

    [FR Massy] Parlons Vélo - Du vendredi 15 mars 2019 à 08h30 au samedi 16 mars 2019 à 18h00.

    Forum vélo & emploi Atelier créativité Aménagement & Mobilités Cartographie Tables rondes thématiques présentation Collectif Vélo IDF Conférence-débat Vélo & Climat…

    Vendredi 15/03: Auditorium de l'Opéra de Massy
    1, Place de France

    Pour venir de loin Gare Massy TGV

    Pour venir en RER (vélo autorisé en heures creuses)
    https://osm.org/go/0BOYVNvq?m=
    A 1100 m de la gare RER B Les Baconnets
    A 1600 m de la gare RER B et C Massy-Verrières
    A 2700 m des gares RER B et C Massy-Palaiseau et Massy TGV

    Voila le Pré-programme pressenti de cette journée de vendredi

    dès 8h30 > Convergence à vélo vers l'emploi

    plusieurs groupes de jeunes se mettront en selle pour leur avenir au départ de différentes structures sur le territoire…

    8h45 -10h > Petit déjeuner Vitacité // ACE CEE // Jeunes
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy-petit-dej-vitacite-ace-cee-jeunes

    9h30 -11h >  Atelier technique « Favoriser le vélo en ville concevoir des aménagements efficaces et sécurisés »
    avec Bertrand DEBOUDT du CEREMA
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15

    11h - 11h30 > Allocution de Nicolas SAMSOEN, Maire de Massy + présence de nombreux Élu.e.s

    11h30-12h30 >  Suite Atelier technique  « Mobilités dans OpenStreetMap » de Charles MILLET de Carto’Cité
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-atelier-carto-cite-charles-millet

    10h-12h30 >  Atelier de créativité "comment entreprendre à vélo sur le territoire", Mathieu EYMIN des Boites à Vélo
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15-atelier-des-boites-a-velo-mathieu-eymin

    12h30-14h > Restauration Food Bike & Job Dating avec les professionnels

    14h-16h00 > Atelier « Connaître et utiliser les données cartographiques des aménagements cyclables orientés SIG
    avec Charles MILLET de Carto’Cité

    16h-16h30 > Présentation de la carte des discontinuités cyclables majeures par Dominique Riou de l' IAU Institut d'Aménagement et d'Urbanisme en Ile-de-France et Benoit Carrouée de la FCDE

    pour vous inscrire juste à cet atelier de 14h à 16h30 cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15-2ieme-atelier-cartocite-charles-millet

    14h30-15h05 > Intervention du Dr Jean-Luc SALADIN,
    sur le thème "Le vélo peut-il constituer une solution à la crise civilisationnelle"

    15h10-15h50 > Table Ronde "Femme & métier d’avenir"
    avec Isabelle LESENS (modératrice-blogueuse) + Adeline BARNAULT (Cultureuil) + Clémence MARION (Mercycle) +…
    pour vous inscrire juste à cette table ronde cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15-table-ronde-femme-metier-davenir

    15h55-16h40 > Table Ronde "Innovation & Inclusion"
    avec Nicolas TRÜB (StilicForce, animateur) + Innovation Lab Ericsson (PolluBike) + un représentant d'Essonne MobilitéS + Etudes et Chantiers IDF +…
    pour vous inscrire juste à cette table ronde cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15-table-ronde-innovation-inclusion

    16h45-17h30 > Table Ronde "Sport & TranSport fabricant de mobilité active"
    avec Amandine SINGLA (Ministère des Sports) + Gilles MANUELLE (CycloFret) + un représentant de la Fédération Union Sport Cycle + Nokia (Vélo Solaire) +…
    pour vous inscrire juste à cette table ronde cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vend-15-tr-sport-transport-fabricant-de-mobilite-a

    17h30-17h45 > Restitution des Tables Rondes

    18h-19h >   Conférence de presse & Lancement du Collectif des associations vélo IDF
    en présence de S. BEAUDETP. SERNE J. BAUDRIERN.SAMSOEN,

    19h- 20h >  Buffet Apéro-dinatoire

    20h-22h30 > Conférence - Débat  « Changer nos villes, changer nos vies sans changer le climat »
    avec O. SCHNEIDER (FUB) + Lorelei LIMOUSIN (RAC), Valérie MASSON-DELMOTTE (chercheuse CEA en sciences du climat au IPSL/LSCE, Université Paris Saclay) + O. RAZEMON (Journaliste-blog Le Monde) +…
    pour vous inscrire juste à cette conférence cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-vendredi-15-conference-debat-velo-climat

    22h30-23h > Discussion autour d’un verre en toute convivialité

    et à noter aussi pour le lendemain

    Samedi 16/03: Espace Liberté à Massy
    1, Avenue du Général de Gaulle

    AG de MDB Braderie vélos Atelier réparation Vélo école Animations Carto Vélo & GPS Convivialité & restauration sur place Cyclo-balade inauguration zone 30 film "Why We Cycle"…

    Pour venir en train
    https://osm.org/go/0BOS9mEQ?m=
    A 600 m de la gare RER B et C Massy-Verrières
    A 1300 m des gares RER B et C Massy-Palaiseau et Massy TGV

    Voila le Pré-programme pressenti du samedi 16/03

    10h-13h > AG de MDB

    10h-18h > Braderie vélos & équipements, bicymixeur, atelier de réparation, …

    10h-12h > Atelier découverte des différents services vélo d'OpenStreetMap,
    avec Charles MILLET de Carto’Cité
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-samedi-16-atelier-cartocite-charles-millet

    10h-12h > Atelier vélo école de La Recyclerie Sportive & Antony à vélo

    12h30-14h30 > Temps de repas & Food Bike (couscous, tacos, crêpes, buvette,…)

    14h30-15h30 > Cyclo-balade inauguration quartier pilote zone 30
    si vous avez besoin d'un vélo pour être des nôtres cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-samedi-16-pret-de-velo-pour-la-cyclo-inauguration

    14h15-15h50 > Carto Velo & le GPS,
    avec Charles MILLET de Carto’Cité
    pour vous inscrire juste à cet atelier cliquez ici
    https://www.weezevent.com/parlonsvelomassy2019-samedi-16-atelier-velo-gps-avec-charles-millet

    16h-17h > Projection du film « Why We Cycle ? »
    " Il y a plus de vélos que d'habitants aux Pays-Bas. Pour autant, les néerlandais ne semblent pas se préoccuper de la culture vélo particulière qu'ils ont. Why We Cycle - Pourquoi nous faisons du vélo » invite les cyclistes réguliers et les personnes de tout horizon à parler de la culture cycliste néerlandaise…"

    17h-18h > Discussion animée par Stein VAN OOSTEREN de FAR à Vélo

    18h-19h > Clôture de l’événement autour d’un verre en toute convivialité

    Enjeux Collectif durant ces 2 journées
    Rencontre des professionnels & des métiers autour du vélo
    Disposer de plus d’aménagements cyclables adaptés
    Favoriser les emplois vélo et les nouveaux services associés

    Enjeux de Territoire
    Toucher un plus grand public & augmenter la part modale
    Disposer d’une ville apaisée, agréable a vivre à et active
    Développer l’attractivité et l’emploi du territoire

    Enjeux pour les Entreprises
    Plan des déplacements à mobilités
    Accompagner les salariés de toute entreprise dans leurs déplacements

    [FR Lanester] Défis fête le Libre - Le vendredi 15 mars 2019 de 10h00 à 17h00.

    Défis organise le vendredi 15 mars 2019 une journée portes ouvertes sur le thème de la découverte des Logiciels Libres, dans les locaux de l’association à Lanester, dans le cadre de l'initiative Libre en Fête.

    Programme

    Le matin de 10h à 12h

    • Découvrir l’application Open Jardin destinée à gérer les cultures d’un jardin (plan avec la représentation de parcelles, de fiches de cultures, tableau des rotations de cultures, etc.).
    • Découvrir l’installation et le paramétrage de PluXml, un logiciel qui permet de concevoir son propre blog ou son site internet sans base de données.

    L’après-midi de 14h à 17h

    • Découvrir l’installation de Nextcloud (service de cloud personnalisable et sécurisé) sur un Raspberry (un nano-ordinateur qui tient dans la poche).
    • Install party pour apprendre à installer une distribution Linux (Mint, Ubuntu, Debian ou autre).

    Tout au long de la journée, les visiteurs pourront également venir tester et utiliser les ordinateurs sous système Linux et avoir des informations sur les activités de l’association.

    Il est nécessaire de s’inscrire au 02 97 76 34 91 pour les différents ateliers, les places étant limitées.

    [FR Caen] Permanence artifaille - Le vendredi 15 mars 2019 de 16h00 à 19h00.

    Permanence et animation au local Artifaille pour les membres de l'association.

    Entraide informatique pour réparer, reconfigurer, conseiller, échanger à propos des moyens de communication électronique

    mise à disposition de moyens et outils spécifiques,
    conseils d'un professionnel expert en logiciels libres

    Vérifier le maintien de la permanence et inscription (10 places) :
    https://artifaille.fr/attendee/

    [FR Montpellier] Permanence Les logiciels libres, parlons-en - Le vendredi 15 mars 2019 de 17h00 à 19h00.

    Les logiciels libres parlons-en Ouvrons le dialogue sur l’ouverture des données Partageons nos expériences pour une meilleure répartition des connaissances.

    Cette permanence vous permet de rencontrer le groupe Montpel’libre, ses activités, d’être orienté vers nos ateliers et permanences techniques et d’être accompagné pour une transition digitale progressive et adaptée vers les logiciels libres.

    Proposition de programme

    • discussions autour de l’organisation d’événements
    • gestion des groupes de travail
    • propositions diverses
    • présentation de l’asso

    Montpel’libre est un Groupe d’Utilisateurs GNU/Linux et Logiciels Libres qui promeut les logiciels libres, la culture libre et les biens communs.
    Notre association se situe à la jonction des secteurs d’activités du numérique, des industries culturelles et créatives, de l’économie sociale et solidaire, du développement durable, de la recherche et formation ainsi que de l’éducation populaire et de l’éducation scientifique.
    Elle s’adresse à l’informaticien comme au néophyte, au particulier comme au professionnel ou à l’étudiant et à un public de tout âge.

    Montpel’libre exerce des activités multiples autour de six pôles

    1. PERMANENCES
    2. ATELIERS
    3. CONFÉRENCES / FORMATIONS / EXPERTISE
    4. ÉVÉNEMENTIEL
    5. TECHNIQUE / SÉCURITÉ
    6. PUBLICATION

    Et de plusieurs communautés et groupes de travail.

    Ces permanences sont suivies d’un Apéro refaire le monde convivial et partagé, de 18h30 à 21h30. Elles ont lieu au Faubourg marché, tous les vendredis de 17h00 à 19h00.
    Permanences

    • vendredi 1 mars 2019 de 17h00 à 19h00
    • vendredi 8 mars 2019 de 17h00 à 19h00
    • vendredi 15 mars 2019 de 17h00 à 19h00
    • vendredi 22 mars 2019 de 17h00 à 19h00
    • vendredi 29 mars 2019 de 17h00 à 19h00

    Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

    Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Le Faubourg Marché et Montpel’libre.

    Vendredis 1, 8, 15, 22 et 29 Mars 2019 de 17h00 à 19h00 (tous les vendredis sauf fériés)
    Le Faubourg - 15, rue du Faubourg de Nîmes, 34000 Montpellier
    Inscription nécessaire

    [FR Montpellier] Atelier du Libre GNU/Linux et Logiciels Libres - Le vendredi 15 mars 2019 de 18h00 à 23h00.

    L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

    Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

     Les thèmes

    Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

    • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
    • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
    • Premières explorations du système
    • Installations et configurations complémentaires
    • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
    • Prise en main, découverte et approfondissement du système

     Les dates

    Les Ateliers du Libre ont lieu à la Mpt Melina Mercouri de Montpellier, tous les 3e vendredis de chaque mois de 18h00 à 23h00, sauf période de vacances.

    Toute une équipe de passionnés, vous propose l’animation de la l’Atelier du Libre par les membres de Montpel’libre. Permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements des utilisateurs aux systèmes exploitation libres, Linux, sur le cyberespace de consultations libres.

    En fin de soirée, l’atelier fera progressivement place à un instant très convivial, les RDVL sont des rendez-vous mensuels de discussions sur le thème des logiciels libres, des arts libres, de l’open source et plus généralement de la culture du libre et du numérique.

    Cette soirée, très conviviale, se passe autour d’un repas partagé, chacun porte un plat, entrée, spécialité, dessert, boisson… Ordinateurs et réseaux disponibles.

    Notre équipe vous attend pour répondre à vos questions et satisfaire votre curiosité.

    [FR Marseille] Apéro April Marseille - Le vendredi 15 mars 2019 de 18h30 à 22h00.

    Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur l’actualité et les actions de l’April.

    Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas. N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

    Où et quand cela se passe-t-il

    L’apéro marseillais aura lieu vendredi 15 mars 2019 à partir de 18h30 dans les locaux du Foyer du peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille.

    Le glou et le miam

    Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre dans une ambiance conviviale, à partager cet apéro, chacun porte quelque chose, boissons, grignotages… Et on partage.

    Entrée libre et gratuite.

    Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

    [FR Paris] Quadrapéro de mobilisation contre le règlement européen de censure terroriste - Le vendredi 15 mars 2019 de 19h00 à 23h59.

    Vendredi 15 mars, La Quadrature organise dans ses locaux un quadrapéro de mobilisation contre le règlement européen de censure terroriste.

    On en parle ensemble autour de tartines de houmous à partir de 19h au 60 Rue des Orteaux à Paris, Métro Maraîchers.

    Entrée libre et gratuite. (vous pouvez amenez à boire et à manger)

    La semaine suivante, le 21 mars, le texte est voté en commission LIBE. Si on veut arranger les choses, il est urgent d’appeler les députés concernés.

    Pour en savoir plus sur cette loi et sur comment contacter les députés, rendez-vous sur https://laquadrature.net/censureterro

    [FR Paris] Ordinateurs et environnement Emmabuntüs ressuscite de vieux ordi. - Le vendredi 15 mars 2019 de 19h15 à 20h45.

    19h15 Ordinateurs et environnement « Emmabuntüs » ressuscite de vieux ordi. Débat avec l'association « Emmabuntüs.

    La fabrication, l'utilisation et la destruction des ordinateurs ont des impacts majeurs sur l'environnement.

    Le recyclage des composants est une partie de la solution.

    L'exemple présenté par le collectif «  Emmabuntüs est réalisé dans un esprit éthique, utilise des logiciels libres et beaucoup de solidarité, pour offrir une nouvelle vie aux machines.

    21h Repas.

    Café associatif "La Commune", 3 rue d'Aligre, Paris 12ème

    [FR Châteaubriant] La bataille du libre + discussion - Le vendredi 15 mars 2019 de 20h30 à 22h30.

    Désormais l’informatique est au cœur de presque toutes les activités humaines.

    A-t-elle contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes

    Ou plutôt les consommateurs passifs d’un marché devenu total

    Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et "privateurs" de la propriété intellectuelle.

    La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur du film, Philippe Borrel.

    [FR Paris] Pourquoi les associations doivent-elles privilégier le Logiciel Libre - Le vendredi 15 mars 2019 de 21h00 à 23h00.

    Le Logiciel Libre est une notion assez peu connue et assez peu attirante, car relevant d'un domaine très hermétique aux non initiés l'informatique.

    Il est pourtant l'un des meilleurs garants de nos libertés et de nos démocraties pour les décennies qui arrivent.

    Laissez-vous tenter par cette discussion proposée par Laurent Costy, membre de l'APRIL (https://www.april.org), pour comprendre de quelle manière le Bar commun (et toutes les autres structures souhaitant participer à cet événement) pourrait participer à la promotion du Logiciel Libre et agir ainsi pour la pérennité d'un modèle de société tourné vers l'échange et la solidarité.

    [FR Beauvais] Installation de Linux - Le samedi 16 mars 2019 de 09h30 à 12h00.

    Installation de Linux

    Téléchargement d'un iso

    Création d'une clé USB bootable et/ou gravure d'un DVD

    Séquence de boot

    Partitionnement, installation et reboot.

    [FR Beauvais] Présentation de Linux - Le samedi 16 mars 2019 de 09h30 à 12h00.

    Présentation des pionniers Richard Stallman, Linus Torvald.

    Présentation de la licence Gnu/GPL.

    Présentation des distributions Linux.

    Explications sur les modes d'installation.

    [FR Lyon] Libre en fête Initiez-vous au format simplifié de publication - Le samedi 16 mars 2019 de 10h00 à 12h00.

    – de 10h à 12h -

    Dans le cadre de cet évènement national faisant la promotion des logiciels libres, initiez-vous à la publication sur le web.
    Les étudiantes et étudiants en communication de la licence professionnelle Colibre animeront deux ateliers.

    Samedi 16 mars Markdow initiez-vous au format simplifié de publication

    Le markdown est un format simplifié de composition de texte utilisé pour prendre des notes, créer des présentations, doper vos communications sur les réseaux sociaux. Ce format que vous devez découvrir vous sera présenté avec sa syntaxe et ses outils d’édition ou de visualisation.

    Venez nombreux

    [FR Mérignac] Samedi du Libre photographie, logiciels libres - Le samedi 16 mars 2019 de 10h00 à 13h00.

    Conférence dans le cadre du cycle des Samedis du Libre en partenariat entre la médiathèque de Mérignac et l'ABUL.

    Thème logiciels sous licence libre utilisés pour la photographie.

    Intervenant Fabrice Clerc

    [FR Limoges] Install Party - Le samedi 16 mars 2019 de 10h00 à 17h00.

    Venez découvrir ou installer GNU-Linux sur votre ordinateur personnel. Avec PULLCO et Alternatives87.

    En écho à cet atelier et dans le cadre du MOIS DU LOGICIEL LIBRE

    [FR Grenoble] Plateau Data Reprenons la main sur nos données - Le samedi 16 mars 2019 de 10h00 à 17h00.

    La 2ème édition de la Biennale des villes en transition, c’est une semaine de débats, d’ateliers et d’animation pour faire la ville de demain. Organisé par La Ville de Grenoble

    PLATEAU DATA – Journée grand public sur les données reprenons la main sur les data

    Données numériques Kesako Et le big data, l’open data, le crowdsourcing, ça vous parle Les colonnes de chiffres illisibles vous rebutent C’est par la pratique que Grenoble Alpes Métropole,l’équipe de La Coop l’Infolab et ses partenaires vous proposent une initiation aux questions des données numériques jeux, ateliers et démos seront au rdv 

    Programme

    >> ATELIERS Explorer l’univers des données numériques
    Toute la journée Opendata, données personnelles, datavisualisations découvrez de manière ludique comment comprendre et manipuler les données de manière ludique
    Formats Jeux, petits ateliers de 10 minutes tout au long de la journée.

    >> DEMO Capteurs et qualité de l’air : Accessibles, petits, mobiles, connectés… L’association Enairgie Commune vous propose de découvrir des des capteurs de pollution à faible coût, que vous pouvez construire vous même avec des logiciels et matériaux libres. Vous pourrez ainsi mesurer la qualité de l’air que vous respirez, chez vous ou en déplacement. L’objectif de l’association est de créer un observatoire citoyen de la qualité de l’air dans notre région, dans une démarche collective et ouverte. (13h-17h)

    >> CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE
    Toute la journée

    MAPATHON Missing Maps
    Cartographier pour une ONG, c’est donné à tout le monde Durant une journée, le plateau data relève le défi de cartographier pour aider une association humanitaire. Une action de crowdsourcing à la portée de tous.

    Cartographier avec OSM
    Cartographier son quartier, ses parcours de randonnées à pied ou en vélo, des équipements vélo, c’est possible avec OpenStreetMap (OSM), la base mondiale et participative de données géolocalisées. Du plus simple au plus sophistiqué, plusieurs outils permettent de faire des cartes et d’enrichir la base. Initiation à Umap, ID, Josm…

    >> EXPOSITION
    Exposition interactive partez à la découverte de manière ludique de l’impact écologique et économique de l’Internet ou encore découvrez comment construire, exploiter et, si besoin, réparer votre image en ligne.

    [FR Châteauneuf de Gadagne] Libre en Fête - Le samedi 16 mars 2019 de 10h00 à 17h00.

    Linux Ventoux animera "Libre en Fête à la Médiathèque de Châteauneuf de Gadagne - Vaucluse

    Les animateurs présents informeront le public tout au long de cette journée sur les Logiciels et Systèmes Libres et dénonceront les affres de l'obsolescence programmée.

    Des solutions seront aussi proposées afin de contrer ce terrible dilemme écologique.

    La journée se décompose ainsi

    • 10h ouverture au public
    • 10h30 JChristophe, "Philosophie du Libre"

    • 14h réouverture au public

    • 15h Sylvie, présentation "L'informatique éco-responsable, c'est possible"

    - 17h fin de l'animation.

    [FR Royère-de-Vassivière] Atelier "Logiciels libres" - Le samedi 16 mars 2019 de 11h00 à 13h00.

    Fondée en 2006 l’association Ctrl-A a pour but principal de réduire la fracture numérique sur le territoire du Plateau de Millevaches et de familiariser tous ses habitants à la pratique informatique. La volonté de Ctrl-A est de porter un regard critique sur les NTIC et de travailler autour des thèmes principaux que sont la défense de la vie privée, l’autonomisation des individus et la lutte contre le gaspillage et l’obsolescence programmée.

    A l'occasion du festival "Libre en Fête" qui se déroule un peu partout en France du 2 mars au 7 avril 2019, Maxime Lê Hùng de l'association Ctrl-A propose un atelier participatif à la Médiathèque de Royère-de-Vassivière afin de faire découvrir les avantages des logiciels libres (comme Linux, Firefox, LibreOffice ou VLC) : performants, sécurisés, fiables et pour la plupart gratuits. Ces logiciels respectent la vie privée des usagers, tout en prônant des valeurs d’entraide et de coopération.

    Inscriptions à la médiathèque au 05 55 64 12 05.

    [BE Liege] Café Crypté - ateliers d'autodéfense numérique - Le samedi 16 mars 2019 de 13h30 à 17h30.

    Le Café crypté est un moment qui existe dans le but de comprendre et d'analyser les dangers du profilage commercial et de la surveillance généralisée sur internet et donc le droit à la vie privée.

    Mais aussi, le café crypté existe afin de partager, utiliser et créer collectivement des moyens de préserver nos libertés.

    Le Café crypté est ouvert à toutes et tous, militant.e.s ou non militant.e.s, quelles que soient les compétences informatiques de chacune et chacun. Il est, par contre, préférable de venir avec son ordinateur portable, smartphone ou tablette.

    Cet espace peut aussi servir pour vous installer un linux ou tester des OS libres.

    Les ateliers commencent à 13h30 et se terminent à 17h30, une discussion collective autour d'une thématique en particulier alimentera le début de l'atelier.

    Ateliers limités à 20 personnes, venez quand vous voulez, l'espace est ouvert.

    Informations alexandre@barricade.be

    [FR Marseille] Atelier découverte Gimp - Le samedi 16 mars 2019 de 14h00 à 18h00.

    L' association  CercLL organise un atelier découverte Gimp le 16 mars 2019 de 14h00 à 18h00 au Foyer du peuple 50 rue Brandis 13005 Marseille

    Yves Specht (de l’association CercLL) vous propose de découvrir un logiciel de traitement de photo pas à pas à partir de travaux pratiques.

    Les menus.

    L’image et le calque.

     Les outils et leurs effets sur l’image.

    Maximum 10 personnes sur inscription 10 euros la séance.

    S'inscrire Ici

    [FR Fontenay-le-Fleury] Le vote éléctronique - Le samedi 16 mars 2019 de 14h00 à 16h30.

    L’association Root66 organise le 16 mars une conférence autour du vote électronique, dans la salle de l’École élémentaire Victor Hugo, chemin des 4 Arpents à Fontenay.

    Résumé de la présentation

    Durant cette conférence, nous commencerons par aborder les réserves sur le vote électronique. Par l'étude de différents modes de scrutin, nous étudierons les avantages de ce type de vote pour finir par ébaucher une solution technique.

    Entrée libre

    [FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 16 mars 2019 de 14h30 à 18h30.

    Présentation de l'E2L

    Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

    Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

    Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

    • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
    • comment en prendre possession en fonction des licences,
    • comment les installer en fonction de ses besoins,
    • comment les tester et les utiliser,
    • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
    • comment écrire ses propres logiciels libres.

    En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

    Comment fonctionne l'école

    Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

    Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

    Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

    Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

    Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

    Programme détaillé sur le site http://e2li.org

    [FR Juvisy-sur-Orge] Permanence GNU/LINUX - Le samedi 16 mars 2019 de 14h30 à 17h00.

    Permanence GNU/LINUX, installation et maintenance par LINESS en partenariat avec le CIJ (Club informatique de Juvisy-sur-Orge).

    Il s'agit d'une assistance pour vous aider à installer et utiliser LINUX, mais ce n'est pas un cours à proprement parler.

    Aucune inscription préalable n'est nécessaire, aucune assiduité n'est requise.

    Quand vous avez un problème vous passez nous voir.

    ATTENTION Changement de lieu voir détails sur le site de LINESS

    Attention du fait des travaux de la gare l'accès en voiture peut être difficile.

    Éventuellement stationner parc Danaux (à coté du pont sur la Seine) qui est gratuit le samedi après-midi (3mn à pied après pour aller au CIJ).

    Par contre c'est tout à coté de la gare.

    [BE Boussu] Le libre en fête 2019 en Belgique - LUG LoLiGrUB - Le samedi 16 mars 2019 de 15h00 à 18h00.

    Communiqué de presse de l’ASBL LoLiGrUB Mons-Borinage.

    Dans le cadre de l’initiative internationale Libre en Fête, l'ASBL LoLiGrUB - Logiciels Libres Groupe d'Utilisateurs Borains, organise le samedi 16 mars 2019 une journée de découverte des Logiciels Libres à destination du grand public, dans les locaux du Caj-Mir 8 rue Bonaventure à 7300 Boussu – Belgique.

    L’association April a relancé l’initiative Libre en Fête (http://www.libre-en-fete.net). Pour accompagner l’arrivée du printemps, près de 200 évènements de découverte des Logiciels Libres sont proposés partout en France & en Belgique autour du 20 mars, dans une dynamique conviviale et festive.

    Nous avons souhaité relayer cette initiative internationale à Boussu - Belgique, afin de faire découvrir au public de notre région les Logiciels Libres et leurs atouts a ainsi déclaré Jean-Paul Lépine, membre de l'ASBL LoLiGrUB.

    L’association organise donc le samedi 16 mars 2019 une journée de découverte des Logiciels Libres. De 15h à 18h30, le public sera invité à découvrir ces logiciels au travers de plusieurs exposés qui seront suivis de débats.

    Les Logiciels Libres sont des logiciels que tout un chacun peut utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer en toute liberté. Au travers des évènements du Libre en Fête, le grand public est invité à découvrir tous les avantages des Logiciels Libres des valeurs d’entraide et de coopération, un bien commun accessible à tous favorisant le partage des connaissances, une communauté vivante prête à aider les personnes qui en ont besoin.

    Les Logiciels Libres sont également des logiciels performants, sécurisés, fiables et simples à utiliser pour un faible coût. Le Libre va également aujourd’hui au-delà du logiciel avec des projets comme l’encyclopédie libre et collaborative Wikipédia, ou les œuvres musicales, photographiques et littéraires sous licence libre.

    À propos de LoLiGrUB

    L’association LoLiGrUB a pour objet la promotion, le développement et la démocratisation des Logiciels Libres dans la région de Mons-Borinage. Composée d’utilisateurs, de professionnels, d’amateurs, de curieux, l’association organise des rencontres régulières, ateliers et présentations pour faire découvrir les Logiciels Libres et faciliter leur apprentissage tous les troisièmes samedi du mois.

    Pour plus d’informations au sujet de Loligrub et de cet évènement, voir http://www.loligrub.be

    À propos de l’April

    Pionnière du logiciel libre en France, l’April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l’espace francophone. Elle veille aussi, dans l’ère numérique, à sensibiliser l’opinion sur les dangers d’une appropriation exclusive de l’information et du savoir par des intérêts privés.

    L’association est constituée de plus de 4 000 membres.

    Contacts presse

    [FR Vire] Atelier libre - Le samedi 16 mars 2019 de 16h00 à 19h00.

    Atelier libre ouvert à tous. Venez découvrir, échanger et poser vos questions sur des logiciels ou services libres lors de cet atelier.

    Un focus rapide sera présenté à 17h sur un thème spécifique préparé par un bénévole de l’association.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Sortie de Wireshark 3.0.0

    dim, 10/03/2019 - 10:39

    Le 28 février 2019 est parue la version 3.0.0 de Wireshark, un logiciel libre d'analyse de paquets réseau (depuis plus de 20 ans). C'est un outil précieux pour apprendre, comprendre, analyser et déboguer des problèmes réseau ou protocolaires.

    Les changements en version 3.0.0

    Parmi les changements de la version 3.0.0 (plus quelques captures prises avec cette version fraîchement compilée) :

    • des corrections de bogue


    (capture d'écran montrant une lecture de LinuxFr.org à la Matrix, insérée ici à des fins décoratives)

    • de nouvelles fonctionnalités
      • modernisation de la carte des IP
      • mise à jour des versions de Qt
      • prise en charge du suédois, du russe et de l'ukrainien
      • première prise en charge des tokens PKCS #11 pour le RSA dans TLS
      • une compilation et un empaquetage reproductibles
      • le remplacement de WinPcap par Npcap (maintenance active et plus de fonctionnalités) dans la livraison pour Windows
      • horodatage pour les protocoles UDP/UDP-lite
      • une sortie vers le moteur de recherche ElasticSearch pour TShark (la version ligne de commande de wireshark)
      • le retour de la boîte de dialogue Capture Information
      • la désactivation de la validation de séquence par défaut pour les dissecteurs Ethernet et IEEE 802.11
      • la fonction de réassemblage dans l'ordre des paquets TCP en désordre
      • le déchiffrement dans le dissecteur WireGuard
      • les dissecteurs BOOTP et SSL sont renommés DHCP et TLS
      • la coloration des règles, les graphes d'entrées/sorties, les boutons de filtre et les préférences pour les protocoles peuvent être copiés depuis d'autres profils via la boîte de dialogue de configuration
      • le codec APT-X est renommé aptX
      • l'importation/exportation hexadécimale permet de spécifier la nature du contenu
      • la possibilité d'utiliser un proxy pour le SSH pour les sshdump et ciscodump
      • les options -a packets:NUM et -b packets:NUM pour Dumpcap
      • l'option No Reassembly dans la configuration
      • le système de compilation qui prend en charge les paquets AppImage
      • le déchiffrement DTLS/TLS des fichiers pcapng embarquant un Decryption Secrets Block (DSB) contenant les infos sur la clé TLS
      • l'option --inject-secrets pour editcap pour rajouter les infos sur la clé TLS
      • la fonction string() pour les filtres
      • la suite de test Bash est remplacée par une suite basée sur Python unittest/pytest
      • une fenêtre personnalisée améliorée


    (capture d'écran montrant une lecture de LinuxFr.org, version pour architecte amateur de flux, insérée ici à des fins décoratives)

    • les retraits/disparitions :
      • l'interface GTK+ n'est plus prise en charge (cf Wireshark passe à Qt en 2013) et portaudio n'est du coup plus nécessaire
      • Qt 4 n'est plus pris en charge sous Windows (Qt 5 requis), et Cygwin non plus
      • il faut désormais GLib 2.32+, GnuTLS 3.2+, Python 3.4+ (fin de la prise en charge Python 2.7) et CMake (fin de la prise en charge des Autotools)
      • l'option -z compare de TShark est retirée


    (capture d'écran montrant une lecture de LinuxFr.org, pour passionnés de la ligne de commande, insérée ici à des fins décoratives)

    • nouveautés côté formats et protocoles
      • sérialisation/désérialisation du format Ruby Marshal
      • une foultitude de nouveaux protocoles pris en charge : Apple Wireless Direct Link (AWDL), Basic Transport Protocol (BTP), BLIP Couchbase Mobile (BLIP), CDMA 2000, Circuit Emulation Service over Ethernet (CESoETH), Cisco Meraki Discovery Protocol (MDP), Distributed Ruby (DRb), DXL, E1AP (5G), EVS (3GPP TS 26.445 A.2 EVS RTP), Exablaze trailers, General Circuit Services Notification Application Protocol (GCSNA), GeoNetworking (GeoNw), GLOW Lawo Emberplus Data format, Great Britain Companion Specification (GBCS) utilisé dans Smart Metering Equipment Technical Specifications (SMETS), GSM-R (User-to-User Information Element usage), HI3CCLinkData, Intelligent Transport Systems (ITS), ISO 13400-2 Diagnostic communication over Internet Protocol (DoIP), ITU-t X.696 Octet Encoding Rules (OER), Local Number Portability Database Query Protocol (ANSI), MsgPack, NGAP (5G), NR (5G) PDCP, Osmocom Generic Subscriber Update Protocol (GSUP), PCOM protocol, PKCS#10 (RFC2986 Certification Request Syntax), PROXY (v2), S101 Lawo Emberplus transport frame, Secure Reliable Transport Protocol (SRT), décodage Spirent Test Center Signature pour Ethernet et FibreChannel (STCSIG, désactivé par défaut), portions de TDS propres à Sybase, systemd Journal Export, TeamSpeak 3 DNS, TPM 2.0, Ubiquiti Discovery Protocol (UBDP), WireGuard, XnAP (5G) et Z39.50 Information Retrieval Protocol

    Sécurité

    Il est à noter que les versions correctives 2.6.7 et 2.4.13 ont aussi été publiées le 27 février. Par nature (analyse de plus de 1500 protocoles et écoute du réseau), Wireshark est souvent concerné par des alertes sécurité.

    (capture de la version Wireshark présente dans Debian Sid au moment de l'écriture de cette dépêche)

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Émission « Libre à vous ! » du 5 mars 2019 — Podcasts et références

    jeu, 07/03/2019 - 21:08

    La quinzième émission « Libre à vous ! » de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 5 mars 2019.

    Nous avons commencé par une chronique de Xavier Berne, journaliste à Next INpact. Nous avons enchaîné avec notre sujet principal qui portait sur Wikipédia avec Pierre‐Yves Beaudouin et Nadine Le Lirzin, président et secrétaire de Wikimédia France. Nous avons poursuivi avec la première chronique de Noémie Bergez, avocate au cabinet Dune. Nous avons terminé par diverses annonces.

    Le podcast est disponible, ainsi qu’une page qui liste toutes les références citées pendant l’émission (vous trouverez également sur cette page les podcasts par sujet traité). L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion auquel vous pouvez vous abonner, ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur le webchat de la radio.

    La radio Cause Commune dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.

    « Libre à vous ! » est une devenue en 2019 une émission hebdomadaire qui est diffusée en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h, et rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30. La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 12 mars 2019, de 15 h 30 à 17 h. Notre sujet principal portera sur la proposition de règlement terroriste / censure sécuritaire. Nos invités seront Arthur Messaud et Martin Drago de La Quadrature du Net.

    La radio a besoin de soutien financier pour notamment payer les frais matériels (loyer du studio, diffusion sur la bande FM, serveurs…). Nous vous encourageons à aider la radio en faisant un don.

    L’ambition de « Libre à vous ! » est d’être une émission d’explications, d’échanges et d’actions concernant les dossiers politiques et juridiques que l’April traite et les actions qu’elle mène. Une partie de l’émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Les journaux LinuxFr.org les mieux notés de février 2019

    jeu, 07/03/2019 - 19:20

    LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le contenu le plus lu et suivi, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

    Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux‐ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de février passé :

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Développement web « fullstack », application de dessin collaboratif

    mer, 06/03/2019 - 10:26

    Une application web peut être implémentée selon différentes architectures mais comporte généralement une partie client et une partie serveur. De nombreux langages proposent des frameworks pour implémenter la partie serveur. En revanche pour la partie client, seuls les langages HTML, CSS et JavaScript sont supportés directement par les navigateurs. Certains outils permettent cependant d'écrire le code client dans un autre langage puis de transpiler vers du code JavaScript compréhensible par un navigateur. On peut alors coder toute une application (partie client et partie serveur) avec un seul langage, grâce à ce genre de framework « fullstack ».

    [NdM] : Cette dépêche détaille le développement d'une application web permettant de faire du dessin collaboratif. Les codes client et serveur sont en JavaScript dans la première partie, puis en Haskell «isomorphique» dans la seconde et enfin en C++ «basé widgets.»

    Sommaire

    Dans cet article, on considère un framework C++ « basé widget » (Wt) et un framework Haskell « isomorphique » (Miso/Servant). L'application réalisée permet de faire du dessin collaboratif : chaque utilisateur peut dessiner des chemins en cliquant et en déplaçant sa souris; lorsqu'un chemin est terminé (le bouton de la souris est relaché), le chemin est envoyé au serveur qui le diffuse à tous les clients. Dans cette applications, la partie serveur gère les chemins et les connexions, et la partie client gère le dessin interactif.

    code source

    En JavaScript

    Avant de voir les frameworks proposés, voyons comment implémenter l'application en JavaScript, de façon simple.

    Code serveur

    Pour le serveur (src/app.js), on dispose d'outils très classiques : Node.js, Express.js, Socket.IO. Node.js permet d'implémenter le serveur web de base, qui contient l'ensemble des chemins dessinés. Express.js permet d'implémenter le routage d'URL, c'est-à-dire ici la route racine "/", qui envoie au client les fichiers statiques (du dossier "static" de la machine serveur). Enfin, Socket.IO permet de diffuser des messages aux clients connectés :

    • à la connection d'un client, le serveur envoie un message "stoh all paths" contenant tous les chemins du dessin actuel;
    • lorsqu'un client est connecté, il peut envoyer un chemin au serveur, via un message "htos new path";
    • lorsqu'un client envoie un chemin, le serveur réagit en stockant le nouveau chemin et en le rediffusant à tous les clients, via un message "stoh new path".
    "use strict"; const port = 3000; const express = require("express"); const app = express(); const http = require("http").Server(app); const io = require("socket.io")(http); let paths = []; // serve static files app.use("/", express.static("./static")); // client connection io.on("connection", function(socket){ // when a new connection is accepted, send all paths socket.emit("stoh all paths", paths); // when a client sends a new path socket.on("htos new path", function(path){ // store the new path paths.push(path); // send the new path to all clients io.emit("stoh new path", path); }); }); http.listen(port, function () { console.log(`Listening on port ${port}...`); }); Code client

    Pour le client (static/index.html), on définit un canvas de dessin et quelques fonctions auxiliaires pour récupérer la position de la souris, tracer un chemin, etc.

    <canvas id="canvas_draw" width="400" height="300" style="border:1px solid black"> </canvas> <script> function getXY(canvas, evt) { const rect = canvas.getBoundingClientRect(); const x = evt.clientX - rect.left; const y = evt.clientY - rect.top; return {x, y}; } function setDrawingStyle(ctx) { ctx.fillStyle = 'black'; ctx.lineWidth = 4; ctx.lineCap = "round"; } function drawPath(canvas, path) { if (path.length >= 2) { const ctx = canvas_draw.getContext("2d"); setDrawingStyle(ctx); ctx.beginPath(); [p0, ...ps] = path; ctx.moveTo(p0.x, p0.y); ps.map(p => ctx.lineTo(p.x, p.y)); ctx.stroke(); } } </script>

    On utilise également Socket.IO pour gérer les communications avec le serveur : récupérer les chemins initiaux, récupérer les nouveaux chemins successifs. Enfin, on gère les événements utilisateurs de façon habituelle et on propage les données correspondantes au serveur : créer et mettre à jour un chemin courant lorsqu'on appuie et déplace la souris, envoyer le chemin lorsqu'on relache.

    <script src="/socket.io-2.2.0.js"></script> <script> const socket = io(); // when the server sends all paths socket.on("stoh all paths", function (paths) { paths.forEach(path => drawPath(canvas_draw, path)); }); // when the server sends a new path socket.on("stoh new path", function (path) { drawPath(canvas_draw, path); }); let current_path = []; // when the user begins to draw a path canvas_draw.onmousedown = function(evt0) { const ctx = canvas_draw.getContext("2d"); setDrawingStyle(ctx); let p0 = getXY(canvas_draw, evt0); current_path = [p0]; // set mousemove callback canvas_draw.onmousemove = function(evt1) { const p1 = getXY(canvas_draw, evt1); current_path.push(p1); ctx.beginPath(); ctx.moveTo(p0.x, p0.y); ctx.lineTo(p1.x, p1.y); ctx.stroke(); p0 = p1; }; }; // when the user finishes to draw a path canvas_draw.onmouseup = function(evt) { // unset mousemove callback canvas_draw.onmousemove = {}; // send the path to the server socket.emit("htos new path", current_path); }; </script>

    Le code JavaScript complet est plutôt clair et concis; les fonctions pour dessiner dans un canvas et la bibliothèque Socket.IO sont particulièrement simples. On notera cependant que les données manipulées dans cette application, ainsi que les fonctionnalités implémentées, sont très limitées. Sur une application plus réaliste, on utiliserait plutôt une vraie architecture de code (par exemple MVC, Flux…) et des bibliothèques dédiées (React, Vue.js…).

    En Haskell « isomorphique »

    Une application web isomorphique est une application dont le code s'exécute à la fois côté client et côté serveur. Il s'agit généralement d'une application mono-page, c'est-à-dire avec un code client assez lourd, mais dont le premier rendu est réalisé par le serveur. Ceci permet de fournir une première vue à l'utilisateur avant que l'application soit complètement chargée dans le navigateur.

    Le langage JavaScript est souvent utilisé pour implémenter ce genre d'application car il peut directement s'exécuter dans un navigateur. Cependant il existe également des outils permettant d'écrire le code client dans d'autres langages et de le transpiler ensuite vers JavaScript.

    En Haskell, les bibliothèques Miso et Servant permettent d'implémenter des applications web isomorphiques avec une architecture de type Flux. Pour cela, on définit le modèle des données, les actions possibles et les fonctions pour calculer une vue et pour gérer les actions. Ces éléments sont ensuite utilisés automatiquement et de façon asynchrone dans l'application du client. Ils peuvent également être utilisés pour la partie serveur.

    Code commun

    Dans le code commun au client et au serveur (src/Common.hs), on définit le modèle (données manipulées par l'application), la fonction de rendu (qui calcule la vue d'un modèle) et les actions (que peut générer la vue).

    -- model type Path = [(Double, Double)] data Model = Model { allPaths_ :: [Path] -- all the paths, sent by the server , currentPath_ :: Path -- current path (when the user is drawing) , currentXy_ :: (Double, Double) -- last position of the mouse (when drawing) , drawing_ :: Bool -- set whether the user is drawing or not } deriving (Eq, Show) initialModel :: Model initialModel = Model [] [] (0,0) False -- view homeView :: Model -> View Action homeView _ = div_ [] [ p_ [] [ text "isopaint_miso" ] , canvas_ [ id_ "canvas_draw" , width_ "400" , height_ "300" , style_ (singleton "border" "1px solid black") , onMouseDown MouseDown -- when mouse down, generate a MouseDown action , onMouseUp MouseUp -- when mouse up, generate a MouseUp action ] [] ] -- actions data Action = NoOp | RedrawCanvas | MouseDown | MouseUp | MouseMove (Int, Int) | SetXy (Double, Double) | SetPaths [Path] | SendXhr Path | RecvSse (Maybe Path) | InitAllPaths deriving (Eq, Show) Code client

    Dans le code spécifique au client (src/client.hs), on définit la fonction de mise-à-jour du modèle en fonction des actions demandées (requêtes Ajax au serveur, dessin interactif, redessin complet…).

    updateModel :: Action -> Model -> Effect Action Model -- nothing to do updateModel NoOp m = noEff m -- mouse down: begin drawing a path updateModel MouseDown m = noEff m { currentPath_ = [], drawing_ = True } -- mouse move: get position and ask to update the model using a SetXy action updateModel (MouseMove (x,y)) m = m <# if drawing_ m then do left <- jsRectLeft top <- jsRectTop let x' = fromIntegral $ x - left let y' = fromIntegral $ y - top pure $ SetXy (x', y') else pure NoOp -- update position and ask to redraw the canvas using a RedrawCanvas action updateModel (SetXy xy) m = m { currentPath_ = xy : currentPath_ m } <# pure RedrawCanvas -- mouse up: finish drawing the current path (send the path to the server) updateModel MouseUp (Model a c xy _) = Model a [] xy False <# pure (SendXhr c) -- send a path to the server updateModel (SendXhr path) m = m <# (xhrPath path >> pure NoOp) -- register to Server-Sent Event, for receiving new paths from other clients updateModel (RecvSse Nothing) m = noEff m updateModel (RecvSse (Just path)) m = m { allPaths_ = path : allPaths_ m } <# pure RedrawCanvas -- clear the canvas and redraw the paths updateModel RedrawCanvas m = m <# do w <- jsWidth h <- jsHeight ctx <- jsCtx clearRect 0 0 w h ctx lineCap LineCapRound ctx mapM_ (drawPath ctx) $ allPaths_ m drawPath ctx $ currentPath_ m pure NoOp -- initialize paths: ask all paths to the server then update using a SetPaths action updateModel InitAllPaths m = m <# do SetPaths <$> xhrAllPaths -- update paths then ask to redraw the canvas updateModel (SetPaths paths) m = m { allPaths_ = paths } <# pure RedrawCanvas

    On définit également quelques fonctions auxiliaires pour implémenter les requêtes Ajax au serveur, et le dessin dans le canvas.

    -- send a new path to the server ("/xhrPath" endpoint) xhrPath :: Path -> IO () xhrPath path = void $ xhrByteString $ Request POST "/xhrPath" Nothing hdr False dat where hdr = [("Content-type", "application/json")] dat = StringData $ toMisoString $ encode path -- ask for the paths ("/xhrPath" endpoint) xhrAllPaths :: IO [Path] xhrAllPaths = fromMaybe [] . decodeStrict . fromJust . contents <$> xhrByteString (Request GET "/api" Nothing [] False NoData) -- handle a Server-Sent Event by generating a RecvSse action ssePath :: SSE Path -> Action ssePath (SSEMessage path) = RecvSse (Just path) ssePath _ = RecvSse Nothing drawPath :: Context -> Path -> IO () drawPath ctx points = when (length points >= 2) $ do let ((x0,y0):ps) = points lineWidth 4 ctx beginPath ctx moveTo x0 y0 ctx mapM_ (\(x,y) -> lineTo x y ctx) ps stroke ctx foreign import javascript unsafe "$r = canvas_draw.getContext('2d');" jsCtx :: IO Context foreign import javascript unsafe "$r = canvas_draw.clientWidth;" jsWidth :: IO Double foreign import javascript unsafe "$r = canvas_draw.clientHeight;" jsHeight :: IO Double foreign import javascript unsafe "$r = canvas_draw.getBoundingClientRect().left;" jsRectLeft :: IO Int foreign import javascript unsafe "$r = canvas_draw.getBoundingClientRect().top;" jsRectTop :: IO Int

    Enfin, la fonction principale de l'application client regroupe ces éléments selon l'architecture demandée par Miso.

    main :: IO () main = miso $ const App { initialAction = InitAllPaths , model = initialModel , update = updateModel , view = homeView , events = defaultEvents , subs = [ sseSub "/ssePath" ssePath, -- register Server-Sent Events to the ssePath function mouseSub MouseMove -- register mouseSub events to the MouseMove action ] , mountPoint = Nothing } Code serveur

    Côté serveur (src/server.hs), on implémente un serveur web classique. Il contient la liste des chemins dessinés par les clients et fournit une API web ainsi qu'un système de notifications des clients (Server-Sent Events), pour diffuser les nouveaux chemins dessinés.

    main :: IO () main = do pathsRef <- newIORef [] -- list of drawn paths chan <- newChan -- Server-Sent Event handler run 3000 $ logStdout (serverApp chan pathsRef) -- run serverApp on port 3000 -- define the API type type ServerApi = "static" :> Raw -- "/static" endpoint, for static files :<|> "ssePath" :> Raw -- "/ssePath" endpoint, for registering SSE... :<|> "xhrPath" :> ReqBody '[JSON] Path :> Post '[JSON] NoContent :<|> "api" :> Get '[JSON] [Path] :<|> ToServerRoutes (View Action) HtmlPage Action -- "/" endpoint -- define a function for serving the API serverApp :: Chan ServerEvent -> IORef [Path] -> Application serverApp chan pathsRef = serve (Proxy @ServerApi) ( serveDirectoryFileServer "static" -- serve the "/static" endpoint (using the "static" folder) :<|> Tagged (eventSourceAppChan chan) -- serve the "/ssePath" endpoint... :<|> handleXhrPath chan pathsRef :<|> handleApi pathsRef :<|> handleClientRoute ) -- when a path is sent to "/xhrPath", add the path in pathsRef and update clients using SSE handleXhrPath :: Chan ServerEvent -> IORef [Path] -> Path -> Handler NoContent handleXhrPath chan pathsRef path = do liftIO $ do modifyIORef' pathsRef (\ paths -> path:paths) writeChan chan (ServerEvent Nothing Nothing [lazyByteString $ encode path]) pure NoContent -- when a client requests "/api", send all paths handleApi :: IORef [Path] -> Handler [Path] handleApi pathsRef = liftIO (readIORef pathsRef) -- when a client requests "/", render and send the home view handleClientRoute :: Handler (HtmlPage (View Action)) handleClientRoute = pure $ HtmlPage $ homeView initialModel

    On notera qu'on réutilise ici la fonction de rendu homeView pour générer la première vue de l'application. Cette vue est intégrée dans une page complète avec la fonction toHtml suivante :

    newtype HtmlPage a = HtmlPage a deriving (Show, Eq) instance L.ToHtml a => L.ToHtml (HtmlPage a) where toHtmlRaw = L.toHtml -- main function, for rendering a view to a HTML page toHtml (HtmlPage x) = L.doctypehtml_ $ do L.head_ $ do L.meta_ [L.charset_ "utf-8"] L.with (L.script_ mempty) [L.src_ "static/all.js", L.async_ mempty, L.defer_ mempty] L.body_ (L.toHtml x) -- render the view and include it in the HTML page En C++ « basé widgets »

    D'un point de vue utilisateur, une application web et une application native sont assez similaires. Il s'agit essentiellement d'une interface utilisateur graphique (dans un navigateur ou dans une fenêtre) qui interagit avec un programme principal (un programme serveur ou une autre partie du même programme). Ainsi les frameworks web basés widgets, comme Wt, reprennent logiquement la même architecture que les frameworks natifs, comme Qt ou Gtk. Le développeur écrit un programme classique où l'interface graphique est définie via des widgets; le framework se charge de construire l'interface dans le navigateur client et de gérer les connexions réseaux. En pratique, cette architecture n'est pas complètement transparente et le développeur doit tout de même tenir compte de l'aspect réseau de l'application.

    Application principale

    Pour implémenter l'application de dessin collaboratif avec Wt, on peut définir le programme principal suivant (src/isopaint.cpp). Ici, on a choisi d'organiser le code selon une architecture de type MVC. Le contrôleur fait le lien entre le modèle (les chemins dessinés par les clients) et les vues. Les vues correspondent aux clients qui se connectent, c'est pourquoi on les construit à la demande, via la lambda fonction mkApp.

    int main(int argc, char ** argv) { // controller: handle client connections and data (drawn paths) Controller controller; Wt::WServer server(argc, argv, WTHTTP_CONFIGURATION); // endpoint "/": create a client app and register connection in the controller auto mkApp = [&controller] (const Wt::WEnvironment & env) { return std::make_unique<AppDrawing>(env, controller); }; server.addEntryPoint(Wt::EntryPointType::Application, mkApp, "/"); server.run(); return 0; } Contrôleur

    Le contrôleur gère le modèle et les connexions client (src/Controller.hpp). Comme ici le modèle est très simple (un tableau de chemins), on l'implémente par un attribut du contrôleur. Quelques méthodes permettent d'implémenter le protocole de communication avec les clients : connexion, déconnexion, accès au tableau de chemins, ajout d'un nouveau chemin. Enfin, on utilise un mutex pour que l'application puisse s'exécuter en multi-thread.

    class Controller { private: mutable std::mutex _mutex; std::vector<Wt::WPainterPath> _paths; std::map<AppDrawing*, std::string> _connections; public: // register client app void addClient(AppDrawing * app) { std::unique_lock<std::mutex> lock(_mutex); _connections[app] = app->instance()->sessionId(); } // unregister client app void removeClient(AppDrawing * app) { std::unique_lock<std::mutex> lock(_mutex); _connections.erase(app); } // get all paths std::vector<Wt::WPainterPath> getPaths() const { std::unique_lock<std::mutex> lock(_mutex); return _paths; } // add a new path and update all client apps void addPath(const Wt::WPainterPath & path) { std::unique_lock<std::mutex> lock(_mutex); _paths.push_back(path); for (auto & conn : _connections) { auto updateFunc = std::bind(&AppDrawing::addPath, conn.first, path); Wt::WServer::instance()->post(conn.second, updateFunc); } } }; Application de dessin

    Pour implémenter l'application de dessin proprement dite (src/AppDrawing.hpp et src/AppDrawing.cpp), on utilise les widgets fournis par Wt. Cette application va donner lieu à une interface graphique côté client, avec des communications réseaux, mais ceci reste transparent pour le développeur, qui manipule du code orienté objet classique. Par exemple, l'application client expose une fonction addPath qui permet au serveur d'envoyer un nouveau chemin au client, via un appel de méthode classique.

    // headers class AppDrawing : public Wt::WApplication { private: Controller & _controller; Painter * _painter; public: AppDrawing(const Wt::WEnvironment & env, Controller & controller); ~AppDrawing(); // add a path (sent by the server) void addPath(const Wt::WPainterPath & path); }; // implementation AppDrawing::AppDrawing(const Wt::WEnvironment & env, Controller & controller) : Wt::WApplication(env), _controller(controller) { // build the interface root()->addWidget(std::make_unique<Wt::WText>("isopaint_wt ")); root()->addWidget(std::make_unique<Wt::WBreak>()); _painter = root()->addWidget(std::make_unique<Painter>(controller, 400, 300)); // register the client in the controller _controller.addClient(this); // enable updates from the server enableUpdates(true); } AppDrawing::~AppDrawing() { // unregister the client _controller.removeClient(this); } void AppDrawing::addPath(const Wt::WPainterPath & path) { // add a path sent by the server _painter->addPath(path); // request updating the interface triggerUpdate(); }

    Enfin, pour implémenter la zone de dessin, on dérive notre propre widget et on redéfinit son affichage, sa gestion d'événement…

    // headers class Painter : public Wt::WPaintedWidget { protected: Controller & _controller; Wt::WPen _pen; Wt::WPainterPath _currentPath; // local path (being drawn by the user) std::vector<Wt::WPainterPath> _paths; // common paths (sent by the server) public: Painter(Controller & controller, int width, int height); // add a path (sent by the server) void addPath(const Wt::WPainterPath & path); private: // main display function void paintEvent(Wt::WPaintDevice * paintDevice) override; // callback functions for handling mouse events void mouseDown(const Wt::WMouseEvent & e); void mouseUp(const Wt::WMouseEvent &); void mouseDrag(const Wt::WMouseEvent & e); }; // implementation Painter::Painter(Controller & controller, int width, int height) : Wt::WPaintedWidget(), _controller(controller), _paths(controller.getPaths()) { // initialize the widget resize(width, height); Wt::WCssDecorationStyle deco; deco.setBorder(Wt::WBorder(Wt::BorderStyle::Solid)); setDecorationStyle(deco); // initialize the pen _pen.setCapStyle(Wt::PenCapStyle::Round); _pen.setJoinStyle(Wt::PenJoinStyle::Round); _pen.setWidth(4); // connect callback functions (for handling mouse events) mouseDragged().connect(this, &Painter::mouseDrag); mouseWentDown().connect(this, &Painter::mouseDown); mouseWentUp().connect(this, &Painter::mouseUp); } void Painter::addPath(const Wt::WPainterPath & path) { // add a path (sent by the server) _paths.push_back(path); // update widget update(); } void Painter::paintEvent(Wt::WPaintDevice * paintDevice) { Wt::WPainter painter(paintDevice); painter.setPen(_pen); // draw common paths (sent by the server) for (const auto & p : _paths) painter.drawPath(p); // draw the local path (being drawn by the user) painter.drawPath(_currentPath); } void Painter::mouseDown(const Wt::WMouseEvent & e) { // begin drawing a path: remember the initial position Wt::Coordinates c = e.widget(); _currentPath = Wt::WPainterPath(Wt::WPointF(c.x, c.y)); } void Painter::mouseDrag(const Wt::WMouseEvent & e) { // mouse move: add the new position into the current path Wt::Coordinates c = e.widget(); _currentPath.lineTo(c.x, c.y); // update widget update(); } void Painter::mouseUp(const Wt::WMouseEvent &) { // send the path to the server, which will send it to the clients _controller.addPath(_currentPath); // reset current path _currentPath = Wt::WPainterPath(); } Conclusion

    À travers cette petite application de dessin collaboratif, nous avons vu qu'il est possible de développer des applications web « fullstack », où un même code peut s'exécuter à la fois côté client et côté serveur. Pour cela, il existe différents types de frameworks, notamment « isomorphiques » et « basés widgets ».

    Les applications isomorphiques sont une évolution assez naturelle des applications clientes mono-page couplées à des serveurs d'API web. Il s'agit principalement de réutiliser le code client côté serveur, pour générer la première vue de l'application avant le téléchargement complet de l'application client. Tout ceci repose sur des technologies web classiques et est assez simple à mettre en place. De plus, les frameworks proposent généralement une architecture de code classique (MVC, Flux…) qui permet de développer rapidement des applications.

    Les frameworks basés widgets suivent une approche différente mais également intéressante : porter l'architecture des interfaces graphiques utilisateur au monde du web. Ces architectures sont familières aux développeurs d'applications natives et sont très adaptées aux langages orientés objets. Sans être complètement masqué, l'aspect réseau est en grande partie géré par le framework, ce qui facilite le développement.

    Enfin concernant les langages, si JavaScript a l'avantage d'être compréhensible directement par les navigateurs, d'autres langages sont également utilisables, via une étape de transpilation vers JavaScript. On notera que les langages compilés permettent de détecter certaines erreurs plus rapidement et que les langages fonctionnels (avec fonctions pures, données immutables…) réduisent les erreurs potentielles.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus

    Sortie de QElectroTech 0.7

    mer, 06/03/2019 - 10:19

    Un peu moins de ???? après la dernière version stable de QElectroTech (QET), la version 0.7 est maintenant disponible en téléchargement.

    QElectroTech est un logiciel libre multi‐plate‐forme, permettant de réaliser des schémas de circuits électriques. QET est disponible sous licence GNU GPLv2. Le développement du logiciel se fait en C++ et Qt5.

    Sommaire Retour sur la 0.6

    Ce fut une grosse version avec de profonds changements : Annonce de la version 0.6 [en].

    Dans les grandes lignes :

    • Refonte totale du panel des collections d'éléments, avec de nouvelles possibilités de filtrage.
    • Réduction drastique de la consommation RAM (grâce au nouveau panel d'éléments).
    • Utilisation du multi-threading lors du chargement de la collection d'éléments.

    Ces trois améliorations font partie d'un même travail de fond, qui a représenté beaucoup de temps.

    • Règle de numérotation automatique poussée, générateur de folio, folios non consécutifs
    • Diverses améliorations des formes basiques (carré, ellipse…)
    • Nouvelles propriétés épaisseurs de trait pour les conducteurs (souvent demandé)
    • Copier/coller entre projets (demande de longue date)
    • Nouveau thème d’icônes (Breeze de KDE)
    • Rétro-portage depuis la 0.7 d'une correction d'un crash très chi**t de QET
    • Et comme toujours diverses améliorations et corrections.
    Version 0.7

    Fil de discussion durant le développement de la version 0.7.
    La version 0.7 devait initialement être une version de polissage, dans le but d'effacer les divers petits défauts, qui parfois demandent beaucoup de boulot. Mais en cours de route, les petites choses deviennent grandes et la version 0.7 n'a plus rien à voir avec sa grande sœur.

    Correction du crash des « conducteurs fantômes »

    Il existait dans QET un bug, lié à la bibliothèque Qt, qui provoquait un crash systématique. Celui-ci était prédictible dès lors qu'un conducteur ou une forme simple qui était effacée, restait affichée à l'écran et provoquait des artefacts lors du survol de la souris ou du changement de zoom. Il a finalement été corrigé et rétroporté.

    Textes d'éléments éditables

    L'un des gros changements de cette version est la gestion des textes d'éléments. Dans les versions précédentes, les textes d'éléments étaient créés depuis l'éditeur d'éléments. Une fois l'élément posé sur l'éditeur de schéma, la seule possibilité offerte à l'utilisateur était de modifier le contenu du champ texte.

    Avec les nouveaux textes, il en est tout autrement :

    Premièrement, les textes peuvent être ajoutés ou enlevés à la volée depuis l'éditeur de schémas, ce qui est énorme par rapport aux versions précédentes, mais les améliorations ne s’arrêtent pas là.

    Les textes peuvent avoir trois sources :

    • Texte utilisateur : un simple texte écrit directement par l'utilisateur.
    • Information d'élément : le texte affiche l'une des informations de l'élément (label, commentaire, fabricant, etc.).
    • Texte composé : il s'agit du mélange des deux.

    On dispose désomais de grands pouvoirs :

    • Taille de texte ajustable.
    • Couleur de texte.
    • Pouvoir encadrer le texte.
    • Définir la largeur maximale du texte afin de forcer le retour à la ligne.
    • Édition de la position X,Y au pixel près depuis le widget de propriété de la sélection.
    • Édition de la rotation depuis le widget de propriété de la sélection.
    • Justification du texte.
    Groupe de textes

    Les textes peuvent être groupés afin de les manipuler plus facilement. Les groupes proposent aussi quelques options :

    • Alignement des textes au sein du groupe (gauche, centré, droite).
    • Édition x,y au pixel près depuis le widget de propriété de la sélection.
    • Édition de la rotation depuis le widget de propriété de la sélection.
    • Ajustement vertical : correspond à l’espacement vertical entre les textes quand ceux-ci sont alignés.
    • Encadrer le groupe.
    • Forcer la position en bas du schéma (afin de garder un comportement existant avec les anciennes versions).
    Import-export des configurations de textes

    Dans un schéma électrique, la disposition, la taille et les autres aspects visuels des textes sont souvent identiques. Afin d'éviter d'avoir à éditer des textes d'élément pour au final toujours leur donner la même configuration, il est possible d'exporter ou d'importer une configuration de texte. Cela permet un gain de temps non négligeable.

    Compatibilité avec les anciens textes

    Les nouveaux champs textes n'étant pas compatibles avec les anciens, ces derniers ont simplement été supprimés du code (permettant par la même occasion de mieux découper le code).
    Lors de l'ouverture d'un projet créé avec une version antérieure, une moulinette fait la conversion entre anciens et nouveaux textes de manière transparente pour l'utilisateur.

    Malheureusement, le code des anciens textes possédait beaucoup de rustines afin d'être rétrocompatible, ce qui provoque des défauts de positionnement lors de la conversion et au pire la perte de textes sur des vieux projets (0.3, 0.4).
    Donc un conseil, si vous ouvrez un projet d'une version antérieure : faites une copie (ce conseil est aussi valable pour les photos des enfants à la plage, documents importants, etc.).

    Et l'éditeur d'éléments dans tout ça ?

    Toutes les possibilités offertes avec les nouveaux textes depuis l'éditeur de schémas, le sont aussi dans l'éditeur d'éléments. Étant donné que les textes peuvent être ajoutés à la volée, il n'est dorénavant plus obligatoire d'avoir un champ texte pour pouvoir sauvegarder un élément.

    Il est dorénavant possible de pré-remplir les informations d'un élément dans l’éditeur.

    Vidéo de présentation

    Rechercher, remplacer

    Il s'agit du second gros changement de cette version, le célèbre rechercher-remplacer, déjà présent dans beaucoup de logiciels. Un habituel ctrl+F permet d'ouvrir le widget en question. La recherche s'effectue sur :

    • les folios
    • les textes de folio
    • les éléments (eux-même triés selon leur type : maître, esclave, etc.)
    • les conducteurs.

    Il est ensuite possible de modifier et/ou ajouter des propriétés, soit une par une, soit en masse sur les sélections en cours. L'outil peut aussi tout simplement servir à retrouver rapidement un élément (pas facile dans un projet de plus de 200 pages).

    Un bouton « Avancé » permet de chercher et remplacer un texte de propriété ou d'utiliser une expression régulière (diagramme, élément, conducteur, texte de diagramme).

    Vidéo de présentation

    Récupération et sauvegarde automatique

    Un système de récupération a été mis en place.

    Lors du lancement de QET suite à un crash, une boite de dialogue propose d'ouvrir le fichier de restauration limitant ainsi la perte de travail. Parallèlement, une fonction de sauvegarde automatique à intervalle régulier a été créée (le code étant en partie le même que celui de la restauration).

    L'intervalle de sauvegarde est paramétrable, ou désactivable.

    Chemins des collections d'éléments

    Le chemin par défaut des collections d'éléments (commune et perso) peut être modifié. C'était une demande récurrente de la part des utilisateurs.

    À noter qu'il n'y a pas de prise en charge réseau, pour cela il faudra passer par un partage de dossier, par exemple Samba. Mon manque de connaissances en matière de réseau et les limites de Qt sur ce point ont eu raison de moi.

    La porte est ouverte si une âme charitable pouvait nous éclairer sur ce sujet.

    Multi-collage

    Un petit outil accessible depuis le menu contextuel permet de coller plusieurs fois une sélection avec un décalage en une seule opération. Lors du multi-collage, il est possible de connecter automatiquement les éléments, ainsi que de continuer les numérotations automatiques des éléments et conducteurs.
    Vidéo de présentation

    Autres nouveautés
    • Conducteurs bicolores.
    • Position des textes de conducteurs paramétrables (gauche/droite/haut/bas, par rapport au conducteur).
    • Lors de la suppression d'un élément sur lequel plusieurs conducteurs sont raccrochés sur une même borne, le potentiel électrique n'est plus détruit (Vidéo de présentation).
    • Ajout d'un outil "free hand" ou RubberBands permettant une sélection à main levée d'une zone et de connecter automatiquement les bornes sélectionnées par des conducteurs.
    • Édition de la coordonnée Z des items dans l'éditeur de schémas (avant/arrière-plan).
    • Possibilité d'arrondir les angles d'un rectangle (éditeur de schémas et d'éléments).
    • Possibilité d'ajouter et supprimer les points d'un polygone (éditeur de schémas et d'éléments)
    • Les informations d'élément (fabricant, fournisseur, référence, etc.) peuvent maintenant être renseignées depuis l'éditeur d'éléments.
    • Ajout de nombreuses variables pour les cartouches (%projectpath, %projectfilename, %projecttitle, %previous-folio-num, %next-folio-num), et de variables mises à jour seulement lors de l'enregistrement du projet (« %saveddate, %savedtime, %savedfilename, %savedfilepath »)
    • Une liste déroulante a été créée dans le dialogue de création de texte de l'éditeur de cartouche, afin de pouvoir coller une variable rapidement et sans erreur.
    • Ajout dans la config de QET du choix de police et de taille par défaut pour les textes simples, les pages sommaires, et les textes dynamiques.
    • Possibilité de travailler avec des cartouches dont l'index des colonnes commence à 0.
    • Le panneau latéral Propriétés de la sélection peut maintenant éditer les propriétés des textes indépendament de l'éditeur de schéma, il permet aussi d'éditer plusieurs textes à la fois.
    • Le panneau latéral Propriétés de la sélection peut maintenant éditer les propriétés de plusieurs formes simple en même temps.
    Polissage

    Comme toujours, chaque sortie d'une nouvelle version s'accompagne de divers polissages et petites corrections de bugs, dont entre autres :

    • Lors du chargement d'un gros projet, la barre de progression figeait vers la fin. La barre de progression reflète mieux l’avancement de l'ouverture du projet.
    • La navigation avec les flèches du clavier a été améliorée.
    • Amélioration de la prise en charge des écrans HiDPI.
    • Amélioration de l’algorithme de recherche des conducteurs au même potentiel.
    • Lors d'une recherche dans le panel d'élément, en plus du nom, les éléments sont aussi filtrés par leurs informations (fabricant, référence, code interne, etc.).
    • Grace au travail de Re-searcher, la densité de la grille de l'éditeur de schéma peut être modifiée, ainsi que le pas lors du déplacement au clavier.
    À côté du code

    Durant le développement de la version 0.7, Laurent, en plus des paquets Debian/Ubuntu, Windows et macOS, fournit maintenant des AppImage de QET. Les versions 0.5, 0.6, 0.7 et développement sont disponibles en AppImage.

    En plus de l'avantage de pouvoir utiliser QET sur toutes les distributions prenant en charge AppImage, cela permet aussi d'avoir plusieurs versions de QET, et d'éviter ainsi des problèmes de rétro-compatibilité, avec un projet créé sur une autre version que celle disponible dans les dépôts de votre distribution.

    À l'heure actuelle, aucune version de QET au format flatpak ou snap n'est disponible.
    Discussion sur le forum de QET

    À la date du 28 février 2019, QET dispose de 5117 éléments, répartis dans 683 catégories. Une quantité écrasante des éléments fournis par QET provient des utilisateurs qui nous font part de leurs propres éléments afin d'étoffer la collection officielle !

    L'interface est traduite dans 21 langues (partiellement ou totalement, les traductions étant faites bénévolement, majoritairement par des contributeurs externes au développement de QET). De nouvelles traductions font leurs apparitions dont le Hongrois et le Turc.

    Une refonte de la documentation est en cours d’écriture, elle est toujours basée sur le logiciel Sphinx : Documentation

    Pas besoin d'être développeur pour contribuer à l'évolution de QET ;) .

    Version 0.8

    Nous avons pour habitude d'annoncer la feuille de route de la future version, mais le développeur (moi-même) ayant toujours du mal à la respecter, nous n'en ferons pas pour cette fois.
    Cela dit, il reste plusieurs gros travaux dans les cartons dont :

    Le futur n'est bien sûr pas figée et continue d'évoluer au fil des retours utilisateurs.

    En résumé

    Sans conteste, QET propose nettement moins d'outils que les logiciels phares de ce domaine (EPLAN Electric P8, SEE Electrical, SchemELECT et beaucoup d'autres). Entre autres, il manque certaines fonctions de base que l'on est en droit d'attendre pour ce genre de produit, telles que la génération automatique de borniers, la création de câbles, l'identification de structures selon la norme IEC 81346.

    Pour autant et malgré ces lacunes, QET a de plus en plus d’utilisateurs professionnels pour les raisons suivantes :

    • il répond aux principaux besoins des professionnels sans nécessiter une longue formation ;
    • il n'impose pas de coûts de licences exorbitants (le GPL étant aujourd'hui un peu moins taxé que ses concurrents) ;
    • il prend en compte les retours des utilisateurs, en général sous 1 à 2 semaines, parfois même le lendemain pour les petits détails ; dans le cas contraire, les demandes vont directement dans la todo list.

    L'équipe de QElectroTech tient à remercier toutes les personnes qui nous encouragent dans ce projet, que ce soit par des remerciements, dons, retours de bug et d'utilisation, propositions.

    Si ce n'est déjà fait, je vous laisse visiter ce lien et juger par vous-même des divers schémas présentés. Ce schéma (d'une vraie installation industrielle) est représentatif des possibilités offertes par QET.

    Télécharger ce contenu au format Epub

    Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

    Catégories: Les actus