Les dépêches de LinuxFr

S'abonner à flux Les dépêches de LinuxFr
Mis à jour : il y a 1 heure 25 min

Émission « Libre à vous ! » du 6 novembre 2018 — Podcast et références

mer, 07/11/2018 - 22:28

La sixième émission Libre à vous ! de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 6 novembre 2018. Au programme : hors-série du Canard Enchaîné sur la vie privée, semaine des libertés numériques au Bar commun (Paris) du 21 au 25 novembre 2018, téléphonie mobile et libertés, annonce d'événements à venir.

Le podcast est disponible, ainsi qu’une page qui liste toutes les références citées pendant l’émission (vous trouverez également sur cette page les podcasts par sujet traité). L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion auquel vous pouvez vous abonner, ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur le webchat de la radio.

L’ambition de Libre à vous ! est d’être une émission d’explications, d’échanges et d’actions concernant les dossiers politiques et juridiques que l’April traite et les actions qu’elle mène. Une partie de l’émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

Libre à vous ! est une émission mensuelle qui est diffusée en direct chaque premier mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 4 décembre 2018, de 15 h 30 à 17 h.

La radio a besoin de soutien financier pour notamment payer les frais matériels (loyer du studio, diffusion sur la bande FM, serveurs…). Nous vous encourageons à aider la radio en faisant un don.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Capitole du Libre 2018 : programme du 17 et 18 novembre

mar, 06/11/2018 - 21:10

La septième édition du Capitole du Libre, l’événement du logiciel libre en Occitanie, se déroulera les 17 et 18 novembre prochains à l’ENSEEIHT, en centre-ville de Toulouse (INP-ENSEEIHT). Cet événement annuel est organisé par Toulibre, une association basée à Toulouse qui vise à promouvoir le logiciel libre et le Libre en général.

Le Capitole du Libre s’adresse aux initiés et aux novices et propose des conférences et des ateliers pour découvrir ou approfondir votre maîtrise des logiciels libres. C’est un moment d’échange et de partage pour mieux appréhender des outils, des technologies ou des problématiques que vous côtoyez ou que vous côtoierez un jour.

D’accès libre et gratuit, vous retrouverez durant le week‐end des conférences et des ateliers autour des thèmes suivants (liste non exhaustive) :

  • le Libre en général : la découverte du logiciel libre ;
  • IoT et embarqué : les outils et les logiciels libres pour le matériel ;
  • DevOps : système d’information et infrastructure ;
  • Sécurité : à la fois des systèmes et des réseaux ;
  • Libertés et vie privée : auto‐hébergement, sécurité et vie privée sur l’Internet ;
  • Communauté : l’écosystème des communautés du logiciel libre ;
  • 3D, création graphique et multimédia : la réalisation d’œuvres numériques avec des outils libres ;
  • Jeux libres : le jeu vidéo libre, création et expérience ludique.

Certaines conférences seront interprétées en langue des signes, elles sont signalées comme telles sur le programme.

Quelques incontournables cette année

La conférence Services en ligne : comment concilier vie privée et personnalisation, de Tristan NITOT se déroulera le samedi de 14 h à 15 h. Tristan NITOT est le fondateur de Mozilla Europe et est actuellement VP Advocacy (Open Source & Privacy) chez Qwant.

Elle sera suivie par la conférence de la fédération FDN, au sujet des possibilités d’accès à la fibre optique grâce aux FAI associatifs.

En parallèle, Marc REES nous parlera de la copie privée. Marc REES est journaliste et rédacteur en chef de Next INpact.

En fin d’après-midi, de 17h30 à 18h30, Stéphane BORTZMEYER vous posera une question : Internet et droits humains, il y a vraiment un rapport ? Stéphane BORTZMEYER est Ingénieur à l’AFNIC, spécialiste des réseaux.

La conférence plénière du samedi soir sera de nouveau sur un format table ronde pour traiter des enjeux du traitement des données personnelles à l’ère du big data. Elle sera animée par Amaelle GUITON, journaliste à Libération spécialiste du numérique, accompagnée de Stéphane BORTZMEYER, Marc REES et Tristan NITOT.

Le dimanche de 11h30 à 12h30, Pierre-Yves GOSSET parlera du bilan de la campagne Dégooglisons Internet et de la proposition de services alternatifs aux géants du web ; Pierre-Yves GOSSET est le directeur et délégué général de Framasoft.

Pendant tout le week-end et pour la première fois au Capitole du Libre, un Contrib'Atelier sera proposé par Framasoft. Il prendra la forme d’un événement convivial pour pouvoir contribuer ensemble aux logiciels libres et à la culture libre.

La journée du dimanche est traditionnellement associée aux ateliers. Cette année encore, ils vous permettront de découvrir et expérimenter.
Par exemple :

Une Key Signing Party est également prévue. Une inscription est nécessaire pour participer.

Malgré tout, si vous ne trouvez pas votre bonheur dans ces propositions, le programme très riche est disponible en ligne.

Les animations

Tout le week‐end, d’autres animations seront proposées, dont :

  • Un espace junior, accessible le samedi de 14 h à 18 h et le dimanche de 14 h à 16 h, pour découvrir et manipuler avec au programme de l’impression 3D, de la robotique, de la réalité virtuelle et du montage démontage d’ordi… le tout qu’avec du logiciel libre
  • Un village associatif pour retrouver les acteurs et les actrices des communautés du Libre
  • Une LAN Party avec des jeux libres
  • L’habituel atelier installation et dépannage GNU/Linux
  • Un espace accessible à tous sera dédié à l’affichage d’offres d’emploi pour vous permettre de faire part de vos besoins ou pour repartir avec des contacts pour votre recherche d’emploi (job board)

Apportez votre contribution pendant l’événement !

L’appel au bénévolat est également lancé. Si vous souhaitez être bénévole au Capitole du Libre, les inscriptions sont ouvertes.

Une réunion d’information se tiendra le lundi 12 novembre à 19 h à l’ENSEEIHT pour présenter plus en détails l’organisation de l’événement.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Revue de presse de l'April pour la semaine 44 de l'année 2018

mar, 06/11/2018 - 01:10

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[silicon] Open Source: plus d’un développeur sur deux est un contributeur

Par Ariane Beky, le vendredi 2 novembre 2018. Extrait:

55% des développeurs interrogés dans le monde contribuent activement à des projets open source, selon DigitalOcean.

Lien vers l'article original: https://www.silicon.fr/open-source-developpeur-contributeur-223915.html

[L'Informaticien] Chaises musicales à la DINSIC, la DSI de l'État

Par Guillaume Périssat, le mardi 30 octobre 2018. Extrait:

Revoilà Mounir Mahjoubi conforté dans sa mission de grand patron du numérique au gouvernement. Et quoique passé de Matignon à Bercy, il a emmené dans ses valises rien de moins que la DINSIC, en profitant pour remplacer Henri Verdier par Nadi Bou Hanna, un ancien haut-fonctionnaire devenu entrepreneur.

Lien vers l'article original: https://www.linformaticien.com/actualites/id/50635/chaises-musicales-a-la-dinsic-la-dsi-de-l-etat.aspx

[L'OBS] Rachat record de Red Hat par IBM: "Nous venons de faire l’histoire"

Par Thierry Noisette, le lundi 29 octobre 2018. Extrait:

Big Blue fait la plus grosse acquisition de son histoire centenaire, en reprenant le leader mondial des logiciels open source. L’époque où les géants tech regardaient de haut le logiciel libre est bien de la préhistoire.

Lien vers l'article original: https://www.nouvelobs.com/economie/20181029.OBS4642/rachat-record-de-red-hat-par-ibm-nous-venons-de-faire-l-histoire.html

Et aussi:

[Télérama.fr] L'Union européenne renonce à durcir l'exportation de technologies de surveillance

Par Olivier Tesquet, le lundi 29 octobre 2018. Extrait:

Alors que l’Union européenne tente de renforcer le contrôle de l’exportation de technologies de surveillance depuis 2016, des documents internes au Conseil de l’UE transmis en exclusivité à Netzpolitik et Télérama par Reporters sans frontières montrent que plusieurs pays, au premier rang desquels la Suède et la Finlande, sont déterminés à saboter ces efforts. A sept mois des élections européennes, l’Allemagne et – surtout – la France semblent prêtes à accepter n’importe quel compromis, même s’il faut sacrifier les droits de l’homme sur l’autel des intérêts industriels.

Lien vers l'article original: https://www.telerama.fr/medias/lunion-europeenne-renonce-a-durcir-lexportation-de-technologies-de-surveillance,n5869532.php

[Developpez.com] Richard Stallman: «l'open source est un substitut amoral et dépolitisé du mouvement du logiciel libre», qui n'ose pas défendre la liberté

Par Michael Guilloux, le lundi 29 octobre 2018. Extrait:

Quelle est la différence entre l'open source et le mouvement du logiciel libre? Il y a trois ans, nous avons sur ce site essayé d'apporter des éclaircissements sur ces deux mouvements. L'open source est en effet toujours associé au logiciel libre et tous les deux sont opposés aux logiciels propriétaires. Ces termes sont même utilisés de manière interchangeable par bon nombre de personnes, mais ils restent deux concepts distincts.

Lien vers l'article original: https://www.developpez.com/actu/231162/Richard-Stallman-l-open-source-est-un-substitut-amoral-et-depolitise-du-mouvement-du-logiciel-libre-qui-n-ose-pas-defendre-la-liberte

[Next INpact] Aux États-Unis, on peut contourner les DRM pour réparer des produits

Par la rédaction, le lundi 29 octobre 2018. Extrait:

Dans une décision entrée en vigueur dimanche 28 octobre, la Librarian of Congress et l’U.S. Copyright Office ont élargi la liste des exemptions autorisant les utilisateurs à contourner les verrous numériques pour réparer une série de produits.

Lien vers l'article original: https://www.nextinpact.com/brief/aux-etat-unis--on-peut-contourner-les-drm-pour-reparer-des-produits-6245.htm

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Suivre le championnat du monde de Defrag Xonotic

sam, 03/11/2018 - 22:17

L’XDWC c’est quoi ? Le « Xonotic Defrag World Championship » est une compétition vidéoludique se déroulant en ce moment-même et rassemblant des joueurs du monde entier. Mais qu’est-ce que le Defrag, qu’est que ce jeu libre Xonotic, en quoi c’est important ? on en parle juste après !

Sommaire Qu’est-ce que le DeFRaG ?

Le mot DeFRaG désigne initialement une modification du jeu Quake Ⅲ Arena et par métonymie la discipline sportive associée.

Le DeFRaG (initialement DeF'Rag) trouve son origine et son nom dans les Défis Fragdome. Fragdome était un site web communautaire français rassemblant des joueurs de Quake Ⅲ Arena et ayant initié une série de défis basés sur la physique du jeu (mouvements, recul des armes, souffle des projectiles, etc.).

Ces défis chronométrés ont conduit à l’émergence du mod lui-même et de la discipline en tant que telle. Dans une compétition comme l’XDWC la discipline se rapproche du Speedrun dans le sens qu’un objectif doit être atteint le plus rapidement possible, mais contrairement aux Speedruns ordinaires où il s’agit de terminer un jeu dans sa version originale, le DeFRaG modifie le jeu dans ce but et propose des niveaux spécialement créés pour l’occasion. Le DeFRaG n’est pas nécessairement une course, il s’agit avant tout de réaliser des prouesses, parfois en équipe. La course étant le moyen le plus efficace de se mesurer dans une compétition ! :-)

Bien qu’Id Software ait libéré le code de Quake Ⅲ, et bien que le moteur dfengine soit libre, le code du mod semble être propriétaire selon les dires du développeur Cyril « Cgg » Gantin qui s’exprimait en 2013 dans un entretien avec le site French Frag Factory :

J’ai considérablement été porté vers une ouverture des sources alors. DeFRaG pour moi appartient à sa communauté. C’est finalement la défiance des joueurs eux-mêmes qui a décidé du sort de la base de code, qui est restée fermée. Les principales réticences étaient liées au cheat, et à la crainte de voir apparaître une multitude de forks.

De plus, DeFRaG requiert pour fonctionner les données originales du jeu Quake Ⅲ Arena qui n’ont jamais été libérées. Xonotic répond au besoin d’un jeu libre afin de permettre au joueur d’exercer librement cet art !

De nombreux jeux ont développé des pratiques similaires, des niveaux taillés pour l’exercice, des compétitions, et souvent des modifications logicielles spécifiques à cette intention. On peut par exemple citer la communauté UrtJumpers pour le jeu Urban Terror, le mod RaceSow pour le jeu War§ow ainsi que les événements livesow.net (le mode Race fut déjà évoqué dans une dépêche) et bien sûr, pour ce qui nous intéresse aujourd’hui : le jeu Xonotic avec la compétition XDWC.

Qu’est-ce que Xonotic ?

Xonotic, un jeu libre (vraiment libre)

Xonotic, plusieurs fois présenté, est un jeu vidéo libre à la première personne en arène revisitant les classiques du genre comme le match à mort ou la capture du drapeau en équipe mais développant aussi des modes de jeux originaux. Car Xonotic n’est pas seulement un logiciel libre sur le papier, il est très modifiable et très modifié.

Xonotic est un logiciel libre intégralement distribué sous licence GPL, code et données. Au-delà de la question « la GPL est-elle le meilleur choix pour des œuvres artistiques » qui amènent la question inverse « le code est-il une œuvre artistique », ce qui est assez remarquable avec Xonotic c’est la très grande clarté concernant les données.

Certains jeux libres souffrent de devoir composer avec un patchwork de licences, ce qui promet quelque maux-de-têtes lorsqu’il faut s’assurer que tout est compatible, ou peut carrément semer des doutes et apporter des déconvenues lorsqu’on découvre que tout n’est pas très net ou très compatible. Car les jeux libres, surtout quand ils sont anciens, souffrent des conséquences d’un certain laxisme qui faisait loi dans les communautés de modeurs du début du siècle quand certains artistes écrivaient dans leurs README: « je ne mets pas de licence pour pas vous prendre la tête » (sic), quand presque 20 ans plus tard il faut mettre un nom et une licence en face de chaque fichier quand les auteurs ont complètement disparu, c’est dommage !

Pour intégrer un dépôt Debian, il faut que tout soit clair. Enfin normalement. Mais certains seraient tentés de se dire « Oh mais ces barbus libristes sont d’authentiques <insérer ici un qualificatif fleuri> » mais ne nous y trompons pas : plusieurs jeux libres se sont cassés les dents sur ce problème après avoir passé l’épreuve du « Greenlight » de Steam sans aller jusqu’à la publication car Steam demanderait une mention légale claire pour chaque fichier.

Xonotic est donc libre, propre et net des pieds à la tête, et ça, c’est remarquable !

Xonotic comme sujet d’étude


illustration : carte Catharsis par Justin et tOuYK8Ne, taillée pour la capture du drapeau

Xonotic est un sujet d’étude à part entière, par son bagage technique et son histoire : c’est un jeu basé sur le moteur Darkplaces, un moteur dérivé de celui de Quake, la référence du genre. C’est un jeu qui peut-être étudié sous toutes ses coutures, et comme nous l’avons montré : sur le plan de la liberté c’est un cas d’école et un modèle d’étude. Mais son histoire pourrait justifier un article encyclopédique à elle-seule : Xonotic est né de ce qui tua le projet Nexuiz, vous comprendrez alors mieux la présence d’un phœnix dans le logo de Xonotic.

Nexuiz était un jeu libre que je ne vais pas présenter parce que c’était simplement la même chose que Xonotic avant de devoir changer de nom. Sorti en 2005, Nexuiz avait rapidement acquis une très grande notoriété au point qu’en 2007 la chaîne GameStop avait organisé un défi Nexuiz dans certains de ses magasins en faisant jouer leurs clients sur des kiosques pour leur faire gagner des cartes cadeaux. Pour ceux qui ne connaissent pas GameStop c’est l’équivalent de Micromania aux États-Unis, en fait GameStop a racheté Micromania en 2008. Du côté français le journal gratuit 20 minutes s’était piqué d’un article dès le mois d’août 2006, c’est dire à quel point la pénétration du marché était rapide, et le public atteint, vraiment large.

Mais tout ça pris un tournant inattendu quand en 2010 Lee Vermeulen de la société Alientrap, initiateur du jeu et propriétaire de la marque Nexuiz a vendu l’usage du nom Nexuiz, du domaine nexuiz.com et par là-même la notoriété à la société Illfonic. Ceci fit l’objet d’un journal ici-même à l’époque. Illfonic colla donc le nom Nexuiz sur un nouveau jeu propriétaire basé sur le moteur CryEngine 3 à destination de la PlayStation 3 d’abord, puis plus tard la Xbox et Steam. De nombreux sites spécialisés firent la publicité de cet autre jeu en publiant des articles racontant l’histoire de ce petit jeu indépendant devenu un grand de la console, ce qui ne s’est en réalité jamais produit : ces deux jeux n’ayant en commun que le nom.

Dès lors que la vente du nom fut révélée la vie de Nexuiz s’arrêta. Le développement du jeu continua mais le jeu ne pouvait plus s’appeler Nexuiz et un nouveau nom fut trouvé : Xonotic. La continuité du développement s’est faite tout naturellement puisqu’Alientrap ne contribuait déjà plus au jeu depuis plusieurs années, l’équipe a simplement continué son travail sous le nouveau nom et la première publication avec le nom Xonotic fut accouchée en neuf mois.

On peut comparer cela à l’histoire entre Sun et Oracle pour le cas OpenOffice et LibreOffice : lorsqu’Oracle a racheté la marque OpenOffice en rachetant Sun Microsystems, les développeurs qui sont alors partis ainsi que ceux qui n’avaient jamais été employés de Sun ont continué le développement mais durent trouver un nouveau nom pour distribuer le fruit de leur travail. Le projet OpenOffice traversait déjà des difficultés avant l’acquisition par Oracle : les paquets OpenOffice des distributions Linux étaient depuis plusieurs années construits malgré Sun depuis le projet Go-oo qui allait devenir la base de LibreOffice, il faut dire que Go-oo était en avance. Pour Nexuiz et Xonotic, l’histoire y ressemble beaucoup : le propriétaire des droits sur la marque s’était désinvesti du projet, les contributeurs se donnaient énormément, les droits furent vendus à une autre entité qui n’eut aucun intérêt pour le projet, le projet continua sous un autre nom avec un nouveau souffle de vie salutaire. Car d’une certaine manière ce nouveau départ après cette histoire autour du nom de Nexuiz fut une des meilleures chose qui soit arrivée au projet Xonotic en donnant aux développeurs l’occasion d’affirmer leur volonté et leur permettant de réaliser le jeu tels qu’ils l’entendaient, mais cela a été désastreux sur un autre aspect : la visibilité.

Car Xonotic souffre beaucoup d’un manque de visibilité, la notoriété acquise ayant été intégralement transférée avec la vente du nom. Tout comme on trouve encore aujourd’hui en 2018 des intégrateurs qui préinstallent OpenOffice au lieu de LibreOffice sur les ordinateurs qu’ils vendent, les gens installent ou recommandent encore un Nexuiz mort depuis huit ans en ignorant que Xonotic existe. On voit par exemple comment en 2012 le magazine Linux Essentiel №28 des Éditions Diamond présentait une distribution préinstallant Nexuiz dans sa version Gaming… deux ans après la mort de Nexuiz et l’avènement de Xonotic. Encore en 2018 je rencontre au moins une fois par mois un joueur qui regrette que les serveurs Nexuiz soient vides sans savoir que Xonotic existe, et il y a quelques semaines j’ai rencontré quelqu’un qui voulait contribuer à Nexuiz et croyait que Xonotic était le nom du jeu propriétaire…

Xonotic, un jeu compétitif


illustration : carte non-officielle Quark par SpiKe, taillée pour le duel

Mais Xonotic est bel et bien actif pour un jeu qui s’est complètement fait piquer sa notoriété ! En février dernier le système de statistique XonStat a enregistré sa millionième partie. Entre octobre 2011 (mise en service de XonStat) et octobre 2018, ce sont donc plus d’1 million et 130 mille parties qui ont été enregistrées, sachant que tous les serveurs ne rapportent pas nécessairement leurs statistiques !

Mais Xonotic est aussi très actif sur le plan compétitif, et on va en parler juste après.

Là où des superproductions comme Quake Champions peinent également à trouver des joueurs, Xonotic a de sérieux atouts. On trouve dans les commentaires de la vidéo (en anglais) de biancocup « Why is no-one playing Quake Champions? » (Pourquoi personne ne joue à Quake Champions ?) un début de réponse à la question posée :

  • no dedicated private servers, no LAN, no console, no custom config, no ultralow graphic options, no custom mods, no custom maps -- Excessive Music
  • They jumped on the bandwagon of class-based combat when nobody asked for that. Quake is about pure skill with everything else being equal. -- Joe
  • Lootboxes, Bethesda, Classes, Skill gap—swat37
  • modern mechanics/systems [players] don't like (champions, lootboxes, champion skills, etc.) -- Xfushion2
  • Another deal breaker is the lack of possibilty of modding. I'm not talking about "build your map with our map builder", but actual modding, which made Q1 a drug to many users and expanded the fanbase. -- ChristianIce
  • Lootboxes and weapon-sets ruined it. A Q-player wants a deathmatch just join and play. Not concentrate for a skill tree or level up system. In Arena a beginner and a pro joins the server, their chances are the same. Modern times or not, old or young. -- Red FoGSX

Pas la peine de traduire, énumérons plutôt ce que Xonotic offre que Quake Champions n’a pas et que les joueurs demandent : la possibilité de jouer en réseau local, la possibilité d’héberger des serveurs dédiés, une console en jeu c’est-à-dire un terminal pour taper des commandes, car les joueurs se plaignent beaucoup du temps incroyable (plusieurs minutes) qu’il faut pour arriver en jeu dans Quake Champions. Avec Xonotic c’est très rapide !

Les joueurs veulent la possibilité de pouvoir réduire leur qualité graphique au minimum pour voir clair et ne pas être défavorisé par un manque de performance (quitte à remonter le niveau graphique au maximum pour en mettre plein la vue dans les FragMovies), les joueurs veulent des mods, des jeux personnalisés, des cartes personnalisées, les joueurs veulent modifier le jeu. Tout ça, Xonotic le propose. Les joueurs veulent un jeu où chaque participant est mis à égalité, pour ne se démarquer que sur sa propre excellence, son talent et son travail. Et ça, Xonotic le propose. Les joueurs ne veulent pas de « lootboxes ». Xonotic n’en a pas. Les joueurs ne veulent pas de « classes de personnages », il y a d’autres genres vidéoludiques pour ça ! Les joueurs veulent des temps de chargements rapides, et un netcode éprouvé (le netcode est l’algorithme le plus critique dans un jeu d’action en réseau), et Xonotic est remarquable pour ça.

Les joueurs veulent pouvoir enregistrer des démos. Les démos sont des enregistrements des actions du jeu qui permettent de rejouer tout l’affichage d’un jeu passé. Ces démos peuvent s’échanger (c’est beaucoup plus petit qu’une vidéo) pour montrer quelque chose dont on est fier, pour rapporter un bug, ou pour démontrer qu’un joueur a triché. Ces démos servent aussi à réaliser des vidéos (on en parle plus loin), mais aussi à valider des records et des exploits lors de compétitions comme l‘XDWC.

Ah aussi, Xonotic a un éditeur de Hud intégré ! Le Hud est le viseur tête haute qui vous affiche les informations utiles en jeu : le réticule de votre arme, les armes disponibles ainsi que celles sélectionnées, votre niveau de vie et d’armure, etc. Xonotic pousse la personnalisation jusqu’au bout et la rend très accessible !

Xonotic a survécu au Nexuiz d’Illfonic, aujourd’hui complètement déserté (les serveurs de la PS3 ont carrément été éteints dès 2013). On peut parier que Xonotic survivra à Quake Champions.

Pourquoi Xonotic ?

Parce que l’homme a besoin de jeux libres ! Parce que l’homme a besoin d’être un joueur libre ! Parce que le logiciel libre prend soin de la liberté de la personne en la rendant intégralement dépositaire du jeu, de l’intelligence et de la connaissance. Et parce qu’un jeu libre est un jeu en vie !

Ce qui est remarquable avec Xonotic c’est combien les joueurs participent au développement du jeu : en modélisant des niveaux, en codant des modifications, en composant des musiques, en écrivant le jeu lui-même ! Car les développeurs de Xonotic sont aussi et avant-tout des joueurs, on le voit lors de cette XDWC : ils savent aussi bien se positionner sur les podiums des compétitions qu’enregistrer leur nom dans l’historique d’un dépôt git.

Qu’est-ce que l’XDWC ?


illustration : carte Outrun par -z-, taillée pour le Defrag

L’XDWC est donc le Xonotic Defrag World Championship, le mondial du Defrag dans Xonotic.

Car Xonotic est très actif sur le plan des compétitions, et sur tous les aspects du jeu : il y eût en 2015 un concours de réalisation de carte (libre) ainsi qu’un concours de composition musicale (libre) que nous avions évoqués, une coupe du monde de duel s’était déroulée entre novembre 2016 et juillet 2017 (les Xonotic Wold Cup Series), un championnat d’hiver de duel en 2018 (le Xonotic Winter Championship 2018) ainsi que de très nombreuses et régulières mini-compétitions : Instacup (duel en mode instagib — un mode de jeu où l’on meurt en un coup), les XQC (Xonotic Quick Cup — déjà 86 itérations) et bien d’autres événements que j’oublie certainement. Les compétitions principales mettent généralement en jeu une somme d’argent que les joueurs rassemblent dans un panier commun.

Et bien sûr il y a l’XDWC, la première s’est déroulée en 2014 et fut remportée par Dizzy et suivi de près par Dekry et Homs. Cette année se déroule donc l’édition 2018 de ce championnat. Le mode Defrag de Xonotic étant très similaire au DeFRaG original de Quake Ⅲ, ce mode est nommé ainsi par antonomase. Le but du jeu dans ce championnat : être le plus rapide à terminer un parcours donné !

L’XDWC dure cinq semaines et se déroule ainsi : chaque semaine une toute nouvelle carte créée pour l’occasion est hébergée sur des serveurs réservés pour l’événement. Les joueurs se connectent à un de ces serveurs et tentent de parcourir la carte le plus rapidement possible, des démos sont enregistrées pour chaque tentative, ce qui permet de valider les temps et donc les records, ainsi que réaliser les vidéos qui montrent ensuite comment les meilleurs temps ont été réalisés. Les joueurs sont automatiquement enregistrés comme participant au tournoi dès lors qu’ils enregistrent un temps. Chaque joueur peut retenter aussi souvent qu’il le souhaite : son meilleur temps parmi toutes ses tentatives sera gardé pour son rang.

Le système EESystem est utilisé pour les scores : le premier d’une manche obtient mille points et tous les autres scores sont calculés en fonction de la différence de temps entre le premier et eux-mêmes. Plus proche est un joueur de la première place, plus élevé est son score, cela signifie que chaque centième de seconde compte, et on va le voir avec les premiers tours déjà réalisés : oui ça compte ! Être le premier se joue parfois à rien du tout !

Et comment ça se joue en fait ? Eh bien il faut maîtriser les arcanes du Defrag, bienvenue dans le royaume du trickjumping.

CircleJump, RocketJump, et autre TrickJump


illustration : sauter sur une rampe (extrait de Jumping Around (Xonotic) par Smilecythe, 2016)

Pour le Speedrun comme pour le Defrag, exploiter les comportements non-documentés du jeu fait partie du jeu, bon sauf que pour le Defrag ça en devient un comportement documenté. Les joueurs des premiers jeux de tir à la première personne se sont vite rendu compte que ces moteurs de jeu possédaient une physique approximative qui pouvait être détournée pour réaliser des mouvements qui n’étaient pas prévus par les développeurs.

Par exemple lorsqu’un joueur s’engage sur une marche d’escalier son personnage subit une élévation et donc une accélération verticale. Le problème, ou plutôt l’aubaine, c’est que si le joueur réalise un saut au même moment, les deux accélérations verticales s’additionnent ! Ceci constitue la base du RampJump, illustré ci-dessus.

Des jeux comme Xonotic ajoutent intentionnellement dans leur niveau des éléments de décor qui font la hauteur d’une marche pour permettre aux joueurs de les employer pour atteindre plus facilement des plate-formes stratégiques (offrant des armes ou des points de régénération par exemple) et de prendre des raccourcis permettant de surprendre la partie adverse ou bien de s’extraire d’une situation jugée dangereuse.

Parfois décriés par certains joueurs, ces glitchs ont apporté quelque chose d’essentiel à la compétition, trop essentiels pour que les développeurs puissent se résoudre à les enlever : une courbe d’apprentissage durable et une performance en jeu directement liée à l’habileté, l’expérience et l’entraînement du joueur.

Là où le jeu de base prévoyait que tous les joueurs aient une vitesse prédéfinie à l’avance, l’exploitation de ces glitchs a apporté une situation où la mobilité en jeu du joueur dépend plus fortement de son agilité musculaire, de ses réflexes, de sa condition physique et mentale, et surtout de ses exercices, mais surtout et aussi de lui-même.

Toutes les conditions de l’entraînement sportif sont réunies. Comme un sportif le joueur s’entraîne. Comme un pianiste le joueur fait ses gammes. Et il s’exerce, encore et encore. Et il s’entraîne, encore et encore.

Et ce qui n’est pas pour déplaire, l’émergence d’un style propre au joueur en devient plus intimement lié à sa personne.

Defrag, Demo et Machinima


illustration : un coup très astucieux (extrait de Killing X Zone par ZeroQL, 2012)

Le phénomène Defrag est aussi à l’origine d’un sous-genre du Machinima. Le Machinima est un genre cinématographique qui utilise des séquences vidéos tournées dans un jeu et nés des défis « Quake done Quick » (on ne se refait pas) de la fin du siècle dernier.

En effet le genre Machinima ne se contente pas de mettre en vidéo des records de jeux chronométrés mais développe également des scénarios originaux comme on le voit dans Requiem for Demos par Igor « egious » Novikov, réalisé à la mémoire du serveur Quake Ⅲ q3.demos.su, ou encore The Final Gunfight par EvilFutsin avec le mod Western Quake Ⅲ devenu Smokin' Guns. Attention pour ce dernier, ça pique un peu les yeux à moins que vous ayez un goût particulier pour les gros pixels et le manque de détail des modèles low-poly du milieu de la première décennie des années 2000.

Mais ce qui nous intéresse ici ce sont précisément les sous-genres dédiés à la présentation d’action d’éclat, et pour notre sujet du jour : les tricks jumps et exploits basés sur les mouvements. Un bon exemple de film de cette catégorie est la série de film Event Horizon dont on remarquera le second épisode réalisé par Temporal. Le premier épisode ayant été monté par un joueur, ce second épisode releva la barre très haut en introduisant les métiers de réalisation et de production. On retrouve ces différents épisodes en ligne, les films les plus récents ayant été réalisés par Shaolin Productions. Ces vidéos démontrent un excellent travail d’équipe par la Team Event -O- Horizon éponyme.

Un autre genre de production vidéo populaire est le Frag Movie, un type de film qui met en scène les plus beaux coups en jeu d’un joueur ou d’une communauté. Puisque nous parlons de Xonotic, un bon exemple de Frag Movie est F*ckmegeddon (désolé pour la vulgarité, ça devient tout public passé les quatre premières secondes), un film de quinze minutes de Smilecythe montrant une compilation de bon coups collectionnés sur six ans. Un bon exemple de Community Movie est Killing X Zone sortie en 2012. Killing X Zone est une vidéo réalisée par Djordje « ZeRoQL » Simonovic mettant en scène une collection de coups remarquables réalisés par une vingtaine de joueurs, cette vidéo fut réalisée comme un hommage à la communauté Xonotic qui l’a accueilli avec respect malgré une mauvaise réputation.

Mais le sujet du jour ce n’est pas seulement Xonotic, c’est aussi et surtout le Defrag, et si vous voulez suivre l’XDWC, il va falloir d’abord exercer ses yeux et son attention avec une vidéo, je nomme Jumping Around (Xonotic) !

Jumping Around (Xonotic)


illustration : marcher sur le souffle de grenades (extrait de Jumping Around (Xonotic) par Smilecythe, 2016)

Cette vidéo fait partie de la série Jumping Around réalisée par Smilecythe et se mettant en scène lui-même (et parfois accompagné d’acolytes) réalisant des exploits dans divers jeux, et comme on l’a dit le jeu qui nous intéresse c’est Xonotic !

Oubliez pour le moment tous les autres liens que je viens de vous mettre, ils sont là pour les références documentaires : vous pourrez les consulter ensuite pour approfondir. Vous pourrez regarder F*ckmegeddon plus tard, vous pourrez regardez toutes les autres vidéos plus tard, mais regarder Jumping Around (Xonotic) est un prérequis pour pouvoir suivre l’XDWC, ça fait partie de votre propre entraînement. ;-)

Le très grand intérêt de Jumping Around (Xonotic) est de nous montrer sur un format court (trois minutes et treize secondes) un très bon aperçu de ce qu’il est possible d’accomplir, et le réalisateur a pris un très grand soin de détailler certaines actions et de revenir plusieurs fois sur celles-ci avec des angles différents et des ralentis. C’est ainsi que par exemple vous verrez Smilecythe marcher dans les airs sur le souffle de grenades qu’il fait rebondir sur le plafond : il faut revoir la scène à la troisième personne pour apprécier réellement ce qui se passe. Il faudra peut-être même revoir plusieurs fois cette vidéo pour en relever certaines subtilités, car même au ralenti cela va très vite.

La meilleure manière de suivre l’XDWC est de regarder les vidéos qui sont publiées après chaque match. Durant cette compétition vous verrez par exemple des personnes se propulser en déclenchant l’explosion de roquettes qu’ils ont préalablement tirées devant eux et rattrapées, additionnant leur vitesse déjà grande à celle apportée par le souffle de l’explosion. Regarder cette vidéo avant est donc un bon moyen d’exercer son acuité ! :-)

Suivre l’XDWC

Pour suivre l’XDWC, un site dédié à l’événement a été mis en place : https://xdwc.teichisma.info/

On y trouve les règles du jeu, le calendrier des manches ainsi que la liste des serveurs : deux en Europe (Allemagne), un aux États-Unis et un en Russie. On y trouve surtout le classement des compétiteurs, mis à jour en temps réel.

Une fois une manche terminée, une vidéo est publiée dans la semaine suivant montrant les parcours des dix meilleurs coureurs. C’est ce qui va nous intéresser ! Quatre manches sont déjà terminées et les trois premières vidéos sont déjà sorties, nous allons les commenter. La cinquième manche est toujours en cours. Deux vidéos sont donc à venir.

Les vidéos étant disponibles sur YouTube et en très haute qualité (60fps et 4K à partir de la seconde manche), il est recommandé de les voir dans les meilleures conditions, par exemple en se servant de youtube-dl si votre connexion est insuffisante. Car pour apprécier véritablement le spectacle, autant s’assurer que le jeu s’affiche sur votre écran avec une qualité proche de ce que vous auriez si vous jouiez vous-même ! :-)

La compétition a commencé sur les chapeaux de roue avec déjà 50 noms inscrits dès le premier jour ! À l’heure où sont écrites ces lignes, 35 pays sont représentés par 168 joueurs : Allemagne, Australie, Belgique, Biélorussie, Canada, Chine, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Kazakhstan, Lituanie, Macédoine, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse, Ukraine.

Première manche sur une carte de Sinety


illustration : carte de la première manche de l’XDWC 2018, par Sinety

Cette première manche s’est déroulée du premier au sept octobre sur une carte originale de Sinety (Allemagne). C’est une carte lumineuse en extérieur pleine de douceur et d’eau avec un parcours tout en glissade. La vidéo est accompagnée d’une musique aérienne qui accompagne les hauts faits de chacun avec une atmosphère de sérénité.

On retrouve le détail des temps ici. C’est l’américain >>dzy4 qui remporte ce tour, avec 26,67 secondes, suivi de près par l’allemand [nM] Donald (26,71s) et l’américain night (26.85s). La personne ayant atteint la plus grande vitesse absolue (4062qu/s) fut sinety lui-même mais ça ne lui donne que la 5e place avec 28,65s (la vitesse se compte en Quake Unit par secondes). Il est intéressant de noter que dès son premier essai >>dzy4 s’est placé au-dessus de tous ses compétiteurs, mais il a été sérieusement rattrapé après ça !

Parmi les compétiteurs français (après tout, le DeFRaG est un art bien français), ns.Av👽ll👽c'h se hisse à la 21e place avec 32,26s, Calinou à la 39e place avec 36,60s, [eLeMenT] Abc à la 45e place avec 38,75s, psyx | SpiKe à la 57e place avec 42,14s, BOB5768 à la 70e place avec 53,49s, ■■■ jeff à la 87e place avec 1 minute 20,97s et dede à la 89e place avec 1:23,88s. Le Belge AVALANCHE est à la 60e place avec 45,64s.

Quant à votre serviteur il est trop occupé à préparer la prochaine version d’Unvanquished, et puis il faudrait qu’il suive les tutos et s’entraîne avant. ;-)

Le moment le plus intéressant dans ce top 10 c’est le parcours de lith (Royaume-Uni), sixième au podium avec 28,67s, et qui semble être le seul du podium à avoir remarqué un chemin alternatif caché, ou su l’utiliser à son avantage !…

Parce que oui, même parmi des compétiteurs qui se suivent à quelques millisecondes d’écart, les parcours et mouvements peuvent significativement varier, on le reverra encore particulièrement lors de la troisième manche. La vidéo du top 10 de cette première manche est disponible ici.

Seconde manche sur une carte de Mirio et Freddy


illustration : carte de la seconde manche de l’XDWC 2018, par Mirio et Freddy

C’est une carte pleine de violence cette-fois ! Réalisée par Mirio et Freddy (Allemagne) et prenant place dans un univers aux thèmes industriels de rouille et d’acier. Ce sont cette fois-ci des bassins d’acide verdâtre qu’il faut survoler. La première partie se déroule dans une suite de tunnels oppressants pour se terminer dans le vide de l’espace. L’essentiel du jeu se mène avec les armes et requiert donc un savoir-faire rôdé sur ce plan-là : il s’agit de gravir des murs en se servant du recul des armes ou de se propulser en déclenchant derrière soi une roquette qu’on a soi-même tiré devant soi et rattrapé. Oui, c’est pour ce genre de chose que je vous ai recommandé de vous exercer à suivre ce type d’action avec la vidéo Jumping Around (Xonotic). Ça va incroyablement vite et ça explose dans tous les sens. La vidéo est accompagnée d’une musique très rythmée aux sonorités agressives. Ces deux premières cartes suffisent à démontrer l’étendue des compétences requises par la discipline.

L’intéressant dans cette carte est d’observer les compétiteurs qui arrivent à se faufiler dans le trou du lapin pour raccourcir le trajet et ceux qui arrivent à contourner les obstacles en aveugle lorsqu’ils courent sur les murs en marchant sur le souffle des explosions du lance-roquettes hagar.

Cette manche s’est donc déroulée du 8 au 14 octobre et on retrouve les temps de chacun ici.

Cette fois-ci, [nM] Donald prend la tête du peloton avec 30,14s et >>dzy4 n’apparait pas du tout (peut-être est-il en train de travailler l’usage de ses armes ?). En second arrive night avec 30,60s suivi par [S]Komier avec 31,58s. C’est night qui atteint la plus grande vitesse absolue avec 2304qu/s.

Parmi les compétiteurs français, ns.Av👽ll👽 descend à la 26e place avec 40,82s et Calinou remonte à la 30e place avec 43,66s suivi immédiatement par [eLeMenT] Abc avec 43,77S, puis psyx | SpiKe à la 41e avec 46,49s et BOB5768 à la 63e avec 1:25,60s qui gravissent tout doucement les échelons tandis que ■■■ jeff et dede ainsi que le Belge AVALANCHE disparaissent des radars.

Les auteurs de la carte, [BOT]Mirioツ et from EAC import Freddy se hissent au 7e rang avec 34,19s et au 57e rang avec 1:9,19s.

La vidéo du top 10 de cette seconde manche se retrouve ici.

Troisième manche sur une carte de packer


illustration : carte de la troisième manche de l’XDWC 2018, par packer

Cette carte de packer (Allemagne) toute en intérieur laisse de nouveau les armes de côté et est même la moins verticale de toutes ! Elle explore plus intensément la course de plate-forme dont les deux premières nous avaient donné un aperçu. L’ambiance est froide avec des murs de béton le long de grands couloirs d’acide bleuté, aux corridors étroits longés de tuyauterie. La musique est entraînante et planante à la fois et c’est jusqu’à maintenant la carte qui présente la plus grande diversité de parcours mis en œuvre par les coureurs.

Les joueurs ayant concouru du 15 au 21 octobre, on retrouve les temps ici.

Cette manche voit le grand retour de >>dzy4 qui se place à nouveau au premier rang avec 52,17s et qui remporte également le record de vitesse absolue avec 1953qu/s. Il est suivi alors de vraiment très près par night avec 52,17s. Oui, vous avez bien lu, night s’est fait distancer par un écart de 1 milliseconde. Quand je disais que la moindre milliseconde compte, la moindre milliseconde compte !

Arrive alors l’allemand [nM] Donald avec 53,06s et c’est lui qui nous montre le parcours le plus original, tout en arrondi !

Cette carte amène une grosse remontée des Français, s.Av👽ll👽c'h se hisse à la septième place avec 55s et apparaît donc dans la vidéo ! Un nouveau venu gourdinho fait son apparition en croquant directement la 17e place avec 1:02,18s  ! Calinou monte d’un cran pour atteindre la 29e place avec 1:10,97s tandis qu’ [eLeMenT] Abc redescend un peu à la 39e place avec 1:24,10s. De son côté psyx | SpiKe descend d’un cran à la 42e place avec 1:29,56s et BOB5768 est absent du tableau des résultats.

Quant à [BOT].PKR ⛴, l’auteur de la carte, il prend la 16e place avec 59,64s.

La vidéo du top 10 de la troisième manche se trouve .

Quatrième manche sur une carte de Mirio

La quatrième manche s’est déroulée du 22 au 28 octobre sur une carte de Mirio et la vidéo est à venir.

[nM] Donald reprend la tête du peloton avec 29s suivi de night avec 29,15s et >>dzy4 avec 29,42s. C’est l’américain [S]Komier qui fait cette fois-ci le record de vitesse absolu ce qui lui permet de se hisser à la quatrième place.

Le français gourdinho s’insère de justesse dans le top 10 avec un temps de 31,87s et sera donc le premier à être présenté dans la vidéo du quatrième tour.

De leur côté [eLeMenT] Abc monte d’un cran et atteint la 28e place avec 25,24s, Calinou redescend de quatre places et se retrouve 33e avec 36,88s, ns.Av👽ll👽c'h redescend plus encore avec une 35e place et un temps de 37,68s tandis que psyx | SpiKe descend à la 50e avec 43,14s. Le Belge AVALANCHE revient dans la course et prend la 65e place avec un temps de 58,94s.

L’auteur de la carte [BOT]Mirioツ se retrouve en 17e position avec 33,16s.

La carte sera présentée en commentaire et on peut déjà consulter les résultats ici.

Cinquième manche sur une carte de z

La cinquième manche se déroule en ce moment même sur une carte de -z- (États-Unis), et sera commentée dans les commentaires (haha). Elle a débuté le 29 octobre et se terminera le 4 novembre. La vidéo finale devrait suivre une semaine après. Les résultats intermédiaires peuvent être consultés ici.

Le rang des joueurs (toujours en progression) pour l’ensemble de la compétition se trouve sur la page d’accueil de l’événement.

Et la prochaine édition du XDWC ?

Vous pouvez vous entraîner dès maintenant pour la prochaine en suivant la XDF Academy (vidéos en anglais), accompagnés par LoverDekry et [nM] Donald :

Peut-être verrons-nous bientôt une délégation francophone dominer les podiums, menée par l’un d’entre vous ?

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 45 de l'année 2018

sam, 03/11/2018 - 19:28

Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 61 événements (5 en Belgique, 54 en France, 0 au Luxembourg, 2 au Québec, 0 en Suisse et 0 en Tunisie) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Montpellier] Framapermanence - Le lundi 5 novembre 2018 de 18h00 à 21h00.

Réunion du framagroupe montpelliérain. Ces réunions ont pour objectif de monter des projets en droite ligne des activités de Framasoft : Dégooglisons Internet, les Chatons pour Collectif d’Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires, framalibre, framakey, framapack…

 Les thèmes

  • Dégooglisons Internet - P-Y Gosset - TV5Monde
  • Contributopia dégoogliser ne suffit pas
  • discussion autour du projet CHATONS Montpellier
  • BIM Bienvenue sur l’Internet Montpelliérain (BIB, Iloth, Montpel’libre)
  • organiser des Framapermanences
  • des Framapéros
  • discussions libres
  • échanges d’idées
  • faire des perspectives pour les actions futures
  • tout simplement, passer un moment convivial

Ces dernières années ont vu se généraliser une concentration des acteurs d’Internet (Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.). Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les visiteurs. Les utilisateurs de ces derniers services ne contrôlent plus leur vie numérique leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données, pourtant privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) peuvent être analysées par des services gouvernementaux.

La réponse que souhaite apporter Framasoft à cette problématique est simple mettre en valeur, pour chacun de ces services privateurs de liberté, une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et Solidaire.

Ainsi, nous vous invitons à venir participer aux Framapermanences qui auront lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault, Framasoft et Montpel’libre.

[FR Montpellier] Points Libres GNU/Linux et Logiciels Libres - Le lundi 5 novembre 2018 de 19h00 à 21h00.

L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Les Points Libres ont lieu à la Maison des Adolescents de l’Hérault, le premier lundi de chaque mois, de 19h00 à 21h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès de la MDA34.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie la Maison des Adolescents de l’Hérault et Montpel’libre.

Notre bibliothèque de livres, documents, revues… GNU/Linux, systèmes et logiciels libres est disponible à la consultation dans la salle des partenaires, au premier étage.

[FR Marseille] Ateliers OpenStreetMap PACA (nouveau lieu) - Le lundi 5 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Changement de lieu

(MarsMedialab/Urban Prod)

Rencontre mensuelle des personnes contributrices ou curieuses à propos d'OpenStreetMap.

Activités probables

  • Suite extractions de statistiques sur les contributions à Marseille en 2018

Activités possibles en fonction des personnes et envies

  • Initiation à la contribution à OpenStreetMap.
  • Actualité dans l'écosystème OSM.
  • Suite saisie des données de la cartopartie à l'opération libre à Salon de Provence https://operation-libre.org/
  • Validation fin saisie des données de la cartopartie au quartier Belsunce https://www.agendadulibre.org/events/16649
  • Utilisation de l'imagerie aérienne fournie par le CRIGE-PACA sur la zone de The Camp à Aix La Duranne.
  • Préparation des prochaines cartoparties et participations à divers événements en lien avec la cartographie libre. Par exemple

    • Font-Vert Cartopartie + utilisation uMap.
    • Jardin des vestiges.
    • Jardin Puget.
  • Et diverses choses comme QGIS, Mapillary, Umap, applications mobiles OSM, etc.

Page du Wiki d'OpenStreetMap sur les réunions de Marseille

Pour les personnes venant pour la première fois, nous avons pour habitude que chacun.e amène quelque chose à boire et/ou à grignoter. De quoi tenir la soirée. N'ayez pas peur de prendre votre gamelle/casse-croûte si vous préférez avoir un vrai repas)

Entrée Libre.

[FR Lyon] Apéro Admin Sys - Le lundi 5 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Rencontre mensuelle devant une bière ou autres types de boisson des administratrices/administrateurs système, devops, ….

Des sujets à aborder, n'hésitez pas à les soumettre

Une présentation sur un sujet qui vous tient à cœur n'hésitez pas non plus.

Aussi sur https://www.meetup.com/Auvergne-Rhone-Alpes-Apero-Admin-Sys/

[FR Saint-Étienne] Permanence du libre - Le lundi 5 novembre 2018 de 19h30 à 22h00.

Tous les lundis soir à partir de 19h30

Rencontrer les bénévoles, passer sous GNU/Linux, poser des questions sur le libre, les logiciels, l'hébergement…

Pour passer votre ordinateur sous GNU/linux, nous vous invitons à nous prévenir avant votre passage)

[FR Lyon] Lundi Vie Privée - Le lundi 5 novembre 2018 de 19h30 à 21h30.

Soirée à thème créée en partenariat avec Café Vie Privée-Chiffrofête.

Présentation d’outils et conseils en sécurité informatique, pour protéger sa vie privée numérique sur ordinateur ou smartphone.

Pour participer, il vous suffit de venir, avec ou sans ordinateur, des questions, de la curiosité et de la bonne humeur.

L’occasion de découvrir et s’entraider sur différents outils informatiques libres, entre utilisateurs débutants et plus avertis.

[FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 6 novembre 2018 de 10h00 à 19h00.

Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

[FR Paris] Émission Libre à vous » sur radio Cause Commune - Le mardi 6 novembre 2018 de 15h30 à 17h00.

Les ambitions de l'émission Libre à vous 

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Sur le site de la radio on lit Radio associative et citoyenne, les missions de Cause Commune sont de fédérer toutes les initiatives autour du partage et de l’échange de savoirs, de cultures et de techniques.

Nous avons proposé de tenir une émission April intitulée Libre à Vous d'explications et d'échanges concernant les dossiers politiques et juridiques que l'association traite et les actions qu'elle mène.

Une partie de l'émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

L'émission Libre à vous sera principalement animée par l'équipe salariée de l'April mais aussi par des membres bénévoles de l'association et des personnes invitées.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission mensuelle qui sera diffusée en direct chaque 1er mardi du mois de 15h30 à 17h00.

Émission du mardi 6 novembre 2018 de 15h30 à 17h00

L'émission sera diffusée mardi 6 novembre 2018 de 15h30 à 17h00. Au programme

  • nous commencerons par une courte présentation du derniers hors-série Les dossiers du Canard enchaîné d'octobre 2018 consacré à la question de la vie privée. Le journal revient à cette occasion sur l'emprise de Microsoft sur les ministères français, en particulier celui des Armées où le géant américain impose ses systèmes via un accord Open Bar renouvelé deux fois depuis 2009
  • nous aurons ensuite un échange avec Thierry Bayoud, bénévole au Bar commun, qui fait partie de l'organisation de la Semaine des libertés numériques au Bar commun, du 21 au 25 novembre 2018
  • puis nous discuterons de téléphonie mobile et libertés avec Paul Kocialkowski, contributeur à divers projets libres de prise en charge du matériel, et avec Aurélien Couderc, contributeur Debian et membre de l'April. Nous échangerons notamment autour des sujets suivants

    • les logiciels au-delà du système d'exploitation, qui sont moins visibles mais qui ont un impact fort sur la liberté et la vie privée/sécurité (et la possibilité de les libérer et remplacer)
    • les modèles de sécurité mis en place au plus profond des appareils, qui considèrent le plus souvent la personne utilisatrice comme une menace
    • le développement du logiciel libre selon le modèle communautaire (upstream) ou chacun pour soi (downstream) et les conséquences sur liberté et vie privée
    • les projets Replicant, F-Droid (magasin d'applications libres pour le système d'exploitation Android)
  • et enfin, annonce d'événements à venir

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[FR Montpellier] Rencontre Groupe Blender - Le mardi 6 novembre 2018 de 17h00 à 19h00.

Nous avons le plaisir de vous annoncer cette réunion du groupe Blender à Montpellier. (Le premier mardi de chaque mois)

Rencontrer le groupe local d’utilisateurs du logiciel de modélisation 3D Blender pour échanger et actualiser ses connaissances sur ce logiciel à la fois très puissant et riche en potentialités. Attention, il ne s’agit pas d’ateliers d’initiation à Blender.

Les thèmes que nous vous proposons d’aborder

Le programme

  • les activités de Les Fées Spéciales et du Groupe Blender de Montpel’libre
  • premiers pas dans l’univers 3d
  • prise en main des outils de base
  • inscriptions aux formations Blender

Faites passer l’info autour de vous.

Les compte-rendus et contenus des réunions précédentes.

Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Cette réunion se veut pour partager du temps autour du projet, s’entre-aider, s’émuler, s’amuser, produire, ou tout simplement discuter. Cette réunion s’adresse à toutes les personnes débutantes, confirmées et même curieuses de l’image en 3D.

Quelques liens utiles

Magazine sur Blender Linux pratique hors-série n°37. Pour apprendre à créer une séquence d’introduction en 3D.

Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier mardi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

Tramway ligne 1 arrêt Antigone.
GPS Latitude 43.608299 | Longitude 3.886453
Carte OpenStreetMap

[FR Montpellier] Wikipermanence - Le mardi 6 novembre 2018 de 18h00 à 21h00.

Ces ateliers de contributions animés conjointement avec l’association Montpel’libre et les Archives Départementales de l’Hérault ont pour but de combler le fossé des genres, de rendre plus visibles les femmes dans Wikipédia et amener davantage de femmes à la contribution. C’est une plage horaire où des personnes se réunissent pour découvrir Wikipédia, écrire, modifier, traduire ou illustrer un article.

Les participants pourront soit se créer au préalable un compte sur Wikipédia, soit en créer un le jour même, en venant à la permanence avec un ordinateur. L’espace dispose de quelques postes de travail mais n’hésitez pas à apporter votre propre matériel. Des ressources documentaires (livres, études scientifiques et archives) sur le thème femmes et féminisme en Hérault seront mises à votre disposition.

Pour cette soirée conviviale, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Prérequis Pas de connaissance particulière de Wikipédia. Les Wikipermanences s’adressent à tous les publics, qu’ils soient curieux, en questionnement ou des Wikipédien(ne)s chevronné(e)s. Vous pouvez venir pour y découvrir comment débuter, devenir un contributeur, et découvrir comment fonctionne Wikipédia et ses projets frères, partager vos connaissances.

Charte des ateliers Voir la charte de la Wikimedia Foundation.

Informations pratiques Domaine départemental de Pierresvives / 907, rue du Professeur Blayac – Montpellier (34)
Salle de lecture des Archives départementales – entrée libre avant 19h, puis téléphoner au 04 67 67 82 01
Transport Tram ligne 1 arrêt Les Halles ou Tram ligne 3 arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 arrêt Léonard de Vinci.
Infos au 04.67.67.30.00 ou serv-educa.archives@herault.fr

Venez participer aux Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu aux Archives Départementales de l’Hérault de Pierresvives, le premier mardi de chaque mois, de 18h00 à 21h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible et auprès des Archives Départementales de l’Hérault.

Cet événement est proposé dans le cadre du partenariat qui lie les Archives Départementales de l’Hérault, Wikipédia France et Montpel’libre.

S’abonner ou se désabonner à la liste de diffusion.

Tramway Ligne 3, arrêt Hôtel du département, puis bus n°19 en direction de Pierre de Coubertin arrêt Lycée Léonard de Vinci.
GPS Latitude 43.625171 | Longitude 3.823331

[FR Lille] Un CHATONS Lillois - Le mardi 6 novembre 2018 de 18h30 à 20h30.

Bonjour à tous,

Tout le monde connaît les services en ligne de l'association Framasoft, tous basés sur du Logiciel Libre, avec la promesse de respecter la vie privée des utilisateurs.

Vous connaissez peut-être aussi l'initiative du Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (https://chatons.org/) qui a pour but de décentraliser ces services au lieu de tout concentrer chez Framasoft.

Vous savez peut-être qu'il n'y a pas encore d'hébergeur CHATONS dans le Nord… jusqu'à aujourd'hui

Libristes impliqués dans le milieu associatif lillois, nous sommes réunis autour des idées de Logiciels libres, respect des données personnelles, neutralité du net, apprendre et faire ensemble, mettre en place des alternatives aux bousins capitalistes…

Nous avons envie de monter un CHATONS et nous souhaitons partager cette aventure avec d'autres personnes intéressées, informaticiens ou non, et acteurs du libre et du territoire.

Nous avons un plan, des idées pour financer la maintenance et la mise en place de services… mais avons besoin de vous pour enrichir les idées et les mettre en action.

Nous vous proposons de nous rencontrer à la MRES (Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités) le mardi 6 novembre.

Nous vous accueillons à 18h30 salle Beffroi, au deuxième étage à droite.

Venez en discuter et initier l'aventure

Il y aura de la bière… si vous en rapportez-)

[FR Reims] Atelier Vie-Privée - Le mardi 6 novembre 2018 de 18h30 à 20h30.

Un mardi soir par mois, l'association LoLiCA anime un Atelier vie Privée sur un thème précis.

Le but de ce rendez vous est d'expliquer, de façon très accessible, les problématiques autour de la vie privée dans notre monde numérique et des solutions à apporter pour pouvoir la préserver.

Nous nous retrouvons Mardi 6 novembre 2018 à la Maison de la Vie Associative pour savoir tout ce qui se cache derrière l'Email.

Consulter notre site pour plus d'informations.

[FR Ecully] Entraide et bidouille - Le mardi 6 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Dans le cadre des 3 rencontres pour découvrir le logiciel libre au Bureau Informatique et Emploi d’Ecully, cette soirée fait suite à l’install party du 16 octobre dernier.

Les adhérents de l’ALDIL proposent leur aide pour faciliter votre utilisation des logiciels libres et enrichir leurs connaissances en retour.

Vous pouvez indiquez le but de votre venue par avance à l’ALDIL (problèmes, questions) : www.aldil.org

[CA-QC Montréal] Linux-Meetup Montréal - Le mardi 6 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Local de la rencontre B-1506

Programmation de la rencontre

ATTENTION Le conférencier invité n'a pas encore été choisi. Si vous connaissez des compagnies œuvrant dans le logiciel libre, n'hésitez pas à m'envoyez un message.

Ce mois-ci, nous aurons plusieurs petites présentations éclairs ("lightning talks") reliées à Linux et aux logiciels libres.

Avis aux intéressés, envoyez-moi un courriel si vous voulez présenter quelques choses. Sinon, ce sera des présentations éclairs improvisées avec les gens présents.

Par la suite, si le temps le permet, on fera une discussion de groupe sur un thème déterminé par les gens présents … discussions libres et ouvertes

Lieu
Le Linux-Meetup aura lieu à l'École de Technologie Supérieure de 19:00 à 22:00.

Extras

Pour ceux voulant réseauter avec les autres avant, il y aura un souper de 17:30 à18:45 (Resto-pub Le 100 génies de l'ÉTS au pavillon B).

Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d'autres qui partagent les mêmes intérêts.

La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc.

Les Linux-Meetup se déroulent simultanément à travers le monde tous les premiers mardis du mois ainsi que dans plusieurs régions du Québec.

Vous pouvez confirmer votre présence sur un ou plusieurs réseaux sociaux afin de promouvoir l'événement Google+, Linkedin, Facebook, Twitter et Meetup

Au plaisir de vous rencontrer

Martial

P.S.: Pour le transport en commun Station de métro Bonaventure

[FR Quetigny] Permanence et cartopartie - Le mardi 6 novembre 2018 de 20h30 à 23h30.

Permanence pour assister les utilisateurs et cartopartie des brigades de gendarmeries et des commissariats de police

Les permanences de l'association COAGUL servent à se rencontrer et à partager nos expériences et notre savoir sur des logiciels libres.

Vous pouvez venir sans contrepartie pour découvrir, tester, installer Linux et d'autres logiciels libre.

Nous offrons également de l'assistance pour des difficultés sur l'usage d'un logiciel libre en particulier.

Sur le même créneau horaire les cartographes OpenStreetMap participeront au #ProjetOSMDuMois qui, ce mois-ci, se focalise sur

  • Ajouter les gendarmeries et commissariats manquants
  • Ajouter plus de détails sur les gendarmeries et commissariats existants.

Plus de détails sur la page du projet du mois OSM https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Project_of_the_month/Gendarmerie_nationale

Venez nombreuses et nombreux

[FR Le Mans] Permanence du mercredi - Le mercredi 7 novembre 2018 de 12h00 à 17h00.

Assistance technique et démonstration concernant les logiciels libres.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découvrir un poste informatique - Le mercredi 7 novembre 2018 de 15h00 à 17h00.

Cet atelier vous apprendra les rudiments du clavier et de la souris, à faire connaissance avec les bases de l’interface graphique et à faire vos premiers pas dans un gestionnaire de fichiers.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR Caen] Permanence artifaille - Le mercredi 7 novembre 2018 de 16h00 à 19h00.

Permanence et animation au local Artifaille pour les membres de l'association.

Entraide informatique pour réparer, reconfigurer, conseiller, échanger à propos des moyens de communication électronique

mise à disposition de moyens et outils spécifiques,
conseils d'un professionnel expert en logiciels libres

Vérifier le maintien de la permanence et inscription (10 places) :
https://artifaille.fr/attendee/

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 7 novembre 2018 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Lille] Cours Linux - Le mercredi 7 novembre 2018 de 18h00 à 20h00.

Découvrez LINUX

Une solution économique et écologique

Un système puissant, stable, léger, sans virus et totalement gratuit.

Accédez à des milliers de logiciels libres (Firefox, Thunderbird, LibreOffice, Gimp, 7Zip, VLC, Sunbird, Apache, etc).

Il permet également de récupérer d'anciennes machines.

Découvrir les logiciels libres, cours ou installations niveau débutant tous les mercredis de 18h à 20h à partir du début octobre jusqu’a fin juin dans les locaux de l'association UFJ rue du Mal Assis à Lille (03 20 57 27 11)

[CA-QC Montréal] Maison des utilisateurs de Logiciels Libres de Montréal - Le mercredi 7 novembre 2018 de 18h00 à 22h00.

Activité à venir

Les annonces ponctuelles seront décrites ici sur cette page dans le 4 ième paragraphes et 5 ième lorsqu’il y aura une ou des activités de programmer.

Pendant sa rencontre mensuelle 3L- Logiciels Libres en Liberté, il sera possible de venir déposer des portables que vous ne vous servez plus afin de participer au programme

Une carte open street map pour en préciser le lieu de façon visuelle est ajouter sous ce paragraphe ou est situé le CAFE ATOMIC 3606 Ontario est , pret de la rue JOLIETTE et au sudf 2 coin de rue du métro du même nom lieu de notre nouvelle rencontre de soir . Café Atomic

Nouveau pour novembre 2018 et unique à Montréal

(Atelier du libre de la Maison des Utilisateurs de Logiciels Libres de Montréal ”MULLM ” le 7 NOVEMBRE 2018 de 18 à 22hrs*. Dans la section arriere du café dépasser le rideau noir de séparation pschologique des lieux.).

Au Rond-point café autogéré 3213 Ontario est, Montréal. la MULLM et 3L. Organise cette rencontre pour tous les niveaux d’utilisateurs, mais surtout pour les Débutants par la présentation d’applications libres de niveaux débutant comme les visionneuses incluses dans nos distribution Gnu Linux et performantes pour visualisé enfin sur un écran un peu plus grandes nos prise de photos simples ou de courts vidéos qui sont dans nos système mais souvent oubliés. ex pix, openshot et on va vous en faire découvrir d’autres

[FR Lyon] Atelier Wiki Les espaces de discussion autour des articles Wikipédia - Le mercredi 7 novembre 2018 de 19h30 à 21h30.

Gratuit (Inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com) de 19h30 à 21h30

Mercredi 7 novembre les espaces de discussion autour des articles de Wikipédia

animé par Olivier Kawak

L’objectif est de découvrir les différents projets Wiki (wikipédia, wiktionnaire, wikisource…) et leurs règles.

Créer son compte personnel, faire des modifications sur les articles et comprendre les règles des espaces de discussion.

Aucun pré requis n’est demandé, atelier ouvert à toutes et à tous.

Venez nombreux

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le mercredi 7 novembre 2018 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Mauguio] Les jeudis du Libre à la CCI - Le jeudi 8 novembre 2018 de 14h00 à 17h00.

Tous les deuxièmes jeudis de chaque mois, Montpel’libre tiendra une permanence à la CCI Hérault pour fournir un appui au libre à toutes les entreprises et indépendants désireux en savoir plus sur les Logiciels Libres, répertorier avec des rendez-vous, un prestataire local sur le sujet, enfin, utiliser aussi ce créneau pour des ateliers thématiques sur lesquels nous communiquerons.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie la CCI Hérault et Montpel’libre.

Tramway lignes 1 et 4, arrêt Place de l’Europe puis Bus Hérault Transport Navette aéroport Ligne 120 Navette Aéroport arrêt ESMA - CCI
GPS Latitude 43.57869 | Longitude 3.95097
Carte OpenStreetMap

[FR Lyon] Permanence Wiktionnaire - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h00 à 23h00.

Découvrez le Wiktionnaire, dictionnaire collaboratif en ligne, et apprenez à diffuser vos connaissances sur les mots

Que vous soyez amoureux de votre langue maternelle ou apprenants de langues étrangères, le Wiktionnaire vous permet de découvrir et de partager vos savoirs.

Venez pratiquer et apprendre grâce aux connaissances des participants et aux ressources du KoToPo

[FR Rezé] Atelier Wikipédia - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h00 à 21h00.

Afin de créer des ateliers de création sur Wikipedia, la plus connue des encyclopédies collaboratives, la médiathèque propose un atelier d'initiation à la contribution.

A terme, ces ateliers ont vocation à s'adresser à tout le territoire rezéen, en collaboration avec différents partenaires.

Ils seront animés par Anne Baumstimler.

Pré-requis être à l'aise avec l'outil informatique et avoir l'habitude d'utiliser Wikipédia.

Atelier gratuit et ouvert à toutes et à tous. Sur inscription sur le site de la médiathèque.

[FR Lyon] Ap'héro I-Boycott internet libre, est ce possible - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h00 à 21h30.

Saviez vous que Google utilise plus d'énergie, uniquement pour ses data center, qu'une ville de la taille de bordeaux 
Saviez-vous que la récolte de vos données est utilisée pour provoquer chez vous une addiction (en passe de devenir une pathologie mentale internationalement reconnue par les psychiatres) ?

Et saviez vous qu'il existe des alternatives à ces super-puissances virtuelles

Venez le découvrir avec nos intervenants autour d'une table ronde 

Conscience Impact Ecologique (CIE) : 
L'impact environnemental et social du big Data, d'un point de vue, éducatif, politique et économique. Comment proposer une consommation d'internet plus écologique

Communecter 
Comment utiliser internet pour améliorer la vie de quartier, comment cela peut représenter une alternative à Facebook Quels sont les différentes alternatives à facebook, à google, ou aux autres géants de l'internet, et en quoi sont elles importantes pour le monde de demain

Pour celles et ceux partant(e)s, nous vous donnons rendez vous jeudi 08 novembre pour venir discuter et découvrir les alternatives avec nos intervenants, pendant 2 tables rondes autour de 2 sujets différents, et profiter ensuite d'un temps de discussion/débat autour d'un buffet bio

Chers consom'acteur, consom'actrices, nous vous attendons nombreux

[FR Limoges] Présentation de LaTeX - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h00 à 20h00.

LaTeX, le formateur de texte surpuissant

LaTeX n’est pas un traitement de texte. Il en est à l’opposé.

Oubliez tout ce que vous savez des traitements de texte.

Vous allez entrer dans un nouveau monde, une nouvelle façon de concevoir vos documents.

Et le résultat, vous verrez, est impressionnant

LaTeX est particulièrement utilisé dans les domaines techniques et scientifiques pour la production de documents de taille moyenne ou importante (thèse ou livre).

Néanmoins, il peut aussi être employé pour générer des documents de types variés (par
exemple des rapports, lettres ou des diapositives de présentation).

Et bien sûr, il s'agit d'un logiciel libre

[FR Nantes] Atelier OpenStreetMap #NantesDansMaCarte - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h30 à 21h30.

Atelier OpenStreetMap dans le cadre du projet #NantesDansMaCarte pour la mise à jour des commerces, bars et restos, artisans etc. de la Ville de Nantes.

Vous avez raté la cartopartie du 27 octobre Voici l'occasion de prendre le train en marche

  • échange de pratiques sur la méthode de collecte de données
  • distribution de flyers expliquant la démarche aux commerçant⋅es
  • questions-réponses sur les tags pour cartographier les établissements peu communs

Préparez vos questions

Page du projet #NantesDansMaCarte https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Nantes/Projets/Commerces

[FR Nantes] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Le jeudi 8 novembre 2018 de 18h30 à 21h30.

Deux fois par mois les contributeurs nantais à la carte participative libre OpenStreetMap se réunissent.

Ces rencontres libres et gratuites sont ouvertes à tout le monde.

Lors de cette rencontre nous poursuivrons notre "cartographie" des commerces, artisans et services, entamée officiellement à l'occasion d'une cartopartie autour de la place Viarme le 27 octobre dernier.

À présent nous étendons le projet à l'ensemble de Nantes.
Voir la carte de suivi de l'avancement

Venez nous rencontrer, nous vous montrerons comment participer au projet.

En savoir plus sur le projet.

Le lieu de réunion est équipé d'ordinateurs mais n'hésitez pas à apporter vos appareils numériques ordinateurs portables, tablettes, smartphones.

[FR Lyon] Darktable Boostez vos couleurs avec le ToneMapping - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h00 à 21h00.

– de 19h à 21h -

Jeudi 8 novembre 2018 Darktable Boostez vos couleurs avec le ToneMapping (technique de renforcement des couleurs)

Darktable un puissant logiciel libre de retouche d’image.

Venez nombreux

[FR Rennes] Anniversaire de Wikidata - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Venez fêter le 6e anniversaire de Wikidata au MillePotes (bd Liberté à Rennes) le 8 nov. à 19 h.

Au programme présentation de Wikidata, quiz et évidemment un gâteau

La parfaite occasion pour découvrir le projet Wiki d'OpenData de façon sympathique et conviviale.

Plus d'info sur https://www.wikidata.org/wiki/Wikidata:Sixth\_Birthday/Rennes

[FR Rennes] Apéro du Libre - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

L'association Actux vous donne rendez-vous pour un nouvel Apéro du Libre, jeudi 8 novembre 2018 à partir de 19h, au Papier Timbré, 39 rue de Dinan à Rennes (au croisement de la rue d'Échange).

Les sont des rencontres conviviales autour d'un verre, pour discuter, échanger et parfois troller entre utilisateurs et curieux de logiciels et culture.

Pour rappel, cet événement a lieu habituellement tous les premiers jeudi du mois, même heure, même endroit et est ouvert à tous !

Entrée Libre.

Plan d'accès http://actux.eu.org/Lieux/PapierTimbre

[BE Grivegnée] Linux Meeting Party - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h30 à 22h30.

Notre "Linux Meeting Party" (table de conversation informelle) a lieu tous les.
La rencontre de ce mois de novembre sera exceptionnellement reportée au 08/11, fête de toussaint oblige.

Nos prochaines rencontres se tiendront dans un local du "Service de proximité" de Grivegnée, Av. Albert 1er, 5, à Grivegnée-bas. C'est à deux pas de la rue Belvaux (pour l'accès en bus) et un vaste parking est disponible carte interactive d'accès

Venez quand vous voulez entre 19h30 et 22h30 papoter Linux et Logiciels Libres dans la bonne humeur-)

[BE Huy] Rencontre mensuelle - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h30 à 22h00.

Notre réunion mensuelle a lieu tous les, Rue Entre-Deux-Portes 35, 4500 Huy.

Nous organisons régulièrement des rencontres pour vous aider à installer et configurer des systèmes libres, à approfondir vos connaissances et à découvrir le fabuleux monde du logiciel libre.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April, … y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr  et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

Tous les jeudis, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[FR Jupilles] Atelier échange de savoirs autour de Mageia (linux local) - Le jeudi 8 novembre 2018 de 19h30 à 23h45.

Echange de savoir sur tous les sujets tournants autour du système d'exploitation Mageia support , version ß test, contribution, traduction…

Ouvert à tous, curieux, débutants, utilisateurs.

Installation possible du système sur votre ordinateur portable ou fixe. Pour un ordinateur fixe, classique n'apportez que la tour.

[FR Montpellier] Fête de la Science | FBI 1 5 Fausses Bonnes Idées sur les logiciels libres - Le vendredi 9 novembre 2018 de 08h30 à 10h00.

Pour en venir à bout avec 5 idées fausses sur les logiciels libres
1. Le logiciel libre c’est un logiciel open source
2. Le logiciel libre, c’est gratuit, c’est pourri
3. Le logiciel libre, c’est utilisé par des geeks seulement
4. Le logiciel libre, c’est un logiciel qui viole le droit d’auteur
5. Le logiciel libre, c’est fait pour les particuliers exclusivement

La 27e édition de la Fête de la science en Occitanie invite, du 6 au 14 octobre 2018, le grand public et les scolaires à découvrir la recherche et ceux qui la font sous un nouveau regard et à échanger sur le thème annuel Les idées reçues.

Au total, 620 animations gratuites sont proposées dans plus de 90 villes de la région.

Alors en route pour découvrir, manipuler, rencontrer et échanger dans l’un des 12 Villages des sciences et de nombreuses opérations proposées aux quatre coins de la région.

Mardi 9 octobre 2018 de 8h30 à 10h00
FBI 1 5 Fausses Bonnes Idées sur les logiciels libres
9, rue de la Poésie, 34000 Montpellier

[FR Montpellier] Inclusion Numérique - Le vendredi 9 novembre 2018 de 09h30 à 11h30.

Nous initions et formons aux outils et usages numériques tous les publics qui s’en sentent éloignés, voire exclus.

Dans les années à venir le tout numérique va s’accélérer dans nos démarches quotidiennes accès aux soins, à l’emploi, à l’énergie, au services bancaires, caisses de retraite, loisirs, etc.
Une grande partie de la population n’a pas jugé utile ou eut l’opportunité d’utiliser des outils numériques, ordinateurs fixes, portables, les smartphones ou les tablettes.

Nous considérons que l’inclusion numérique est fondamentale pour réduire la fracture
numérique, encore bien réelle, entre les générations et réduire les inégalités sociales, culturelles, d’accès à l’emploi.
Dans un monde ultra-connecté avoir des connaissances numériques de base est devenu indispensable quelque soit son âge.

Nous animons avec bienveillance des ateliers collectifs d’initiation et de pratique des logiciels et des outils numériques libres, en fonction de la demande des utilisateurs.

Les thématiques que nous vous proposerons

  • Ranger et m’organiser
  • Entretenir son ordinateur
  • Utiliser une clé USB, un disque dur externe
  • Insérer une image
  • Mettre en page un courrier
  • Créer un tableau simple
  • Débuter sur la mise en forme
  • Progresser sur la mise en forme de textes
  • Classer ses recherches
  • Protéger son identité sur l’Internet
  • Tchatter avec une webcam
  • Utiliser les services administratifs en ligne
  • Débuter sur Internet et la messagerie
  • Le podcasting
  • Transférer et enregistrer sa musique
  • Remplir sa déclaration d’impôts
  • Faire des rencontres
  • Stockez ses données en ligne
  • Vendre, acheter, donner ses objets
  • Préparer ses vacances
  • Débuter sur la messagerie
  • Découvrir les réseaux sociaux
  • Faire des économies grâce à Internet
  • Utiliser les sites / applications pour communiquer
  • Débuter avec son téléphone portable
  • Transférer les photos de son téléphone
  • Utiliser les applications de sa tablette, son téléphone
  • Débuter sur sa tablette, son téléphone
  • Transférer et classer ses photos
  • Créer son livre photo
  • Réaliser un diaporama de photos
  • Le photomontage

  • Mpt Albert Camus, avenue de Villeneuve Angoulême, Montpellier, Occitanie, France

  • Adresse web http://montpel-libre.fr

  • Tags
    formation, logiciels-libres, atellibre, montpel-libre

[FR Montpellier] Initiation aux outils numériques libres - Le vendredi 9 novembre 2018 de 14h00 à 20h00.

Nous initions et formons aux outils et usages numériques tous les publics qui s’en sentent éloignés, voire exclus.

Dans les années à venir le tout numérique va s’accélérer dans nos démarches quotidiennes accès aux soins, à l’emploi, à l’énergie, au services bancaires, caisses de retraite, loisirs, etc.
Une grande partie de la population n’a pas jugé utile ou eut l’opportunité d’utiliser des outils numériques, ordinateurs fixes, portables, les smartphones ou les tablettes.

Nous considérons que l’inclusion numérique est fondamentale pour réduire la fracture
numérique, encore bien réelle, entre les générations et réduire les inégalités sociales, culturelles, d’accès à l’emploi.
Dans un monde ultra-connecté avoir des connaissances numériques de base est devenu indispensable quelque soit son âge.

Nous animons avec bienveillance des ateliers collectifs d’initiation et de pratique des logiciels et des outils numériques libres, en fonction de la demande des utilisateurs.

Les thématiques que nous vous proposerons

  • Ranger et m’organiser
  • Entretenir son ordinateur
  • Utiliser une clé USB, un disque dur externe
  • Insérer une image
  • Mettre en page un courrier
  • Créer un tableau simple
  • Débuter sur la mise en forme
  • Progresser sur la mise en forme de textes
  • Classer ses recherches
  • Protéger son identité sur l’Internet
  • Tchatter avec une webcam
  • Utiliser les services administratifs en ligne
  • Débuter sur Internet et la messagerie
  • Le podcasting
  • Transférer et enregistrer sa musique
  • Remplir sa déclaration d’impôts
  • Faire des rencontres
  • Stockez ses données en ligne
  • Vendre, acheter, donner ses objets
  • Préparer ses vacances
  • Débuter sur la messagerie
  • Découvrir les réseaux sociaux
  • Faire des économies grâce à Internet
  • Utiliser les sites / applications pour communiquer
  • Débuter avec son téléphone portable
  • Transférer les photos de son téléphone
  • Utiliser les applications de sa tablette, son téléphone
  • Débuter sur sa tablette, son téléphone
  • Transférer et classer ses photos
  • Créer son livre photo
  • Réaliser un diaporama de photos
  • Le photomontage

  • Mpt Joseph Ricôme, 7, rue Pagès, Montpellier, Occitanie, France

  • Adresse web http://montpel-libre.fr

  • Tags
    formation, logiciels-libres, atellibre, montpel-libre

[BE Antoing] Atelier bash - les éditeurs de texte - Le vendredi 9 novembre 2018 de 16h00 à 18h00.

Pour la reprise de nos activités après les congés scolaires, notre atelier avancé se penchera sur trois éditeurs de texte disponibles via la ligne de commande GNU Nano, vi et vim

- GNU Nano, apparu en 1999 est un clone sous licence libre de l'éditeur Pico. C'est un éditeur de base simple d'utilisation et souvent disponible par défaut sous GNU/Linux.

- Vi est un éditeur de texte historique des systèmes Unix, écrit en 1976 par Bill Joy. Il fonctionne en mode modal, ce qui signifie que l'utilisation des touches est différente selon le mode dans lequel il se touve.

- Enfin nous nous pencherons sur VIM (Vi iMproved), qui est le clone le plus populaire de l'éditeur vi. Son code a été publié la première fois en 1991 par Braam Molenaar. Il se caractérise par une personnalisation très poussée, via son fichier de configuration ou l'ajout d'extensions.

Contact, infos & inscriptions via notre page web ou notre adresse mail-)

[FR Milly-sur-Thérain] Atelier mensuel de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le vendredi 9 novembre 2018 de 17h00 à 19h00.

Un vendredi par mois, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier aura lieu dans les locaux de la mairie.

[FR Strasbourg] Apéro Accueil ARN - Le vendredi 9 novembre 2018 de 18h00 à 22h00.

Rencontrez l’association Alsace Réseau Neutre et participez à la construction d’un Internet éthique

ARN est un Fournisseur d’Accès à Internet associatif proposant diverses façons d’utiliser et de construire Internet autrement.

Lors de ces réunions

  • nous évoquons les sujets actuels relatifs à l’association et au numérique en Alsace
  • nous faisons le point tous.tes ensemble sur l’avancée des projets de l’association et des projets associatifs environnants
  • nous profitons de ces instants pour faire avancer les projets de l’association sous forme de groupes de travail ouverts.

Venez échanger avec nous

Merci de vous inscrire (sous pseudo) ici (non-obligatoire) :
https://framaforms.org/participer-a-un-evenement-coanime-par-arn-1529493317

[FR Biot] Rencontre Accès Libre - Le vendredi 9 novembre 2018 de 18h00 à 21h00.

Lors des rencontres accès libre, c'est l’occasion de

  • discuter, échanger, expliquer
  • installer des logiciels libres
  • et, toute autre idée coopérative de solidarité à but non lucratif

Linux est un système d'exploitation complet, performant, stable et facile d'utilisation que nous vous aiderons à installer sur le média de votre choix (PC, clé bootable, etc.)

[FR Mérignac] Permanences du libre - Le vendredi 9 novembre 2018 de 19h00 à 21h00.

Unbee est une association qui relie entre eux les utilisateurs du monde libre sur Mérignac.

En partenariat avec le Puzzle, tous les 1er vendredis de chaque mois, l'association Unbee organise un moment d'échange et de discussion autour des logiciels libres Ubuntu, Libre office, Gimp, Inskscape entre autre…

Sur place, vous pourrez consulter magazines et livres sur la même thématique.

Nous nous réunissons pour partager nos connaissances techniques et philosophiques du numérique libre, il n'y a pas d'expert, tout le monde participe et enrichit le débat

Avant de venir nous voir, il vaut mieux vérifier les dates dans le calendrier sur notre site internet.

[FR Paris] Apéro April - Le vendredi 9 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d'échanger, de partager un verre et manger mais aussi de discuter sur le logiciel libre, les libertés informatiques, fondamentales, l'actualité et les actions de l'April…

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l'April ou pas.

N'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Où et quand cela se passe-t-il

L'apéro parisien aura lieu vendredi 9 novembre 2018 à partir de 19h00 dans les locaux de l'April.

L'adresse
April, 44/46 rue de l'Ouest, bâtiment 8, 75014 Paris (entrée possible par la place de la Catalogne, à gauche de la Biocoop, au niveau des Autolib).
Métros Gaîté, Pernety, Montparnasse. Sonner à "April" sur l'interphone.
Le téléphone du local 01 78 76 92 80.

L'Apéro a lieu à Paris notamment parce que le local s'y trouve ainsi que les permanents et de nombreux actifs. Pour les apéros dans les autres villes voir sur le pad plus bas.

En ouverture de l'apéro nous ferons un court point sur les dossiers/actions en cours.

Le glou et le miam

Vous pouvez apporter de quoi boire et manger afin de reprendre des forces régulièrement. Nous prévoirons bien sûr un minimum vital.

Vous pouvez vous inscrire sur le pad.

[FR Paris] Traduction de la doc de Python - Le vendredi 9 novembre 2018 de 19h00 à 22h00.

Cet atelier a pour but d'avancer dans la traduction de la documentation de Python en français, vous présenter les différentes manières et les différents outils pour traduire la documentation de Python, et vous y aider. 

On s'y partagera des pizza sponsorisées par l'AFPy (Merci ♥♥♥) et on sera hébergés par SUP'Internet (Merciiii à eux ♥♥♥).

Comptez-vous en vous inscrivant sur le meetup [1] s'il vous plaît.

[1]: https://www.meetup.com/fr-FR/Python-AFPY-Paris/events/255589436/

[BE Nivelles] Conférence - Débat R.G.P.D. - Le vendredi 9 novembre 2018 de 19h30 à 22h00.

Abelli-asbl et le Cesep vous invitent à participer à la conférence suivie d’échanges sur

La Réglementation Générale sur la Protection des Données

Enjeux citoyens, Qui est concerné, Comment l'implémenter dans une asbl, Vos questions

Invité Didier Chaumont, juriste et Data Protection Officier à RTL.

PAF àpd 5
Inscription via rgpd@abelli-asbl.be

Plus d'infos avec possibilité de pré-question
http://www.abelli-asbl.be/?La-Reglementation-Generale-sur-la-Protection-des-Donnees

[FR Le Tholonet] Réunion mensuelle de l'Axul - Le vendredi 9 novembre 2018 de 20h00 à 23h55.

Les membres de l'Axul (Association du Pays d'Aix des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres) vous invitent à leur réunion du vendredi 9 novembre de 20h00 à 23h55 au 1er étage du centre culturel Georges Duby du Tholonet (859 avenue Paul Julien, à proximité de la place du marché) à Palette, premier village sur la D7n au Sud-Est d'Aix.

Ordre du jour

  • 20h00 - 20h15 Accueil
  • 20h15 - 20h30 Présentation des participants et organisation de la soirée
    ^

  • 20h30 - 23h55 Discussion générale

    • Compte-rendu du Samedi Libre du 3 novembre au Jas-de-Bouffan
    • Compte rendu d'autres événements libres récents
    • Participation à l'Open Bidouille Camp Provence 2018 le vendredi 16 et le samedi 17 novembre à la Méjanes
    • Préparation du Samedi Libre du 1er décembre
    • Participation aux JM2L 2018 le samedi 15 décembre à Polytech Nice Sophia
    • Projets d'ateliers pour les derniers mois de 2018
    • Autres interventions de l'Axul…
    • Autres questions

Événements ultérieurs

  • Samedi Libre du 1er décembre 2018
  • Réunion mensuelle du vendredi 7 décembre 2018

Ces réunions libres et gratuites sont ouvertes à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non de l'Axul.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Montpellier] Fête de la Science | FBI 2 5 Fausses Bonnes Idées sur Wikipédia - Le samedi 10 novembre 2018 de 08h30 à 10h00.

Pour en venir à bout avec 5 Fausses Bonnes idées sur Wikipédia
1. Wikipédia, ce n’est pas une encyclopédie
2. Wikipédia, ce n’est pas fiable
3. Wikipédia, c’est écrit par n’importe qui
4. Wikipédia, tous les sujets n’y sont pas
5. Wikipédia, ce n’est pas à mettre dans toutes les mains

La 27e édition de la Fête de la science en Occitanie invite, du 6 au 14 octobre 2018, le grand public et les scolaires à découvrir la recherche et ceux qui la font sous un nouveau regard et à échanger sur le thème annuel Les idées reçues. Au total, 620 animations gratuites sont proposées dans plus de 90 villes de la région. Alors en route pour découvrir, manipuler, rencontrer et échanger dans l’un des 12 Villages des sciences et de nombreuses opérations proposées aux quatre coins de la région.

Mercredi 10 octobre 2018 de 8h30 à 10h00
FBI 2 5 Fausses Bonnes Idées sur Wikipédia
9, rue de la Poésie, 34000 Montpellier
Tout public

[FR Lyon] Usages de la cartographie interactive - Le samedi 10 novembre 2018 de 09h30 à 12h30.

Usages de la cartographie interactive

(dans le cadre des expériences numériques), 10 novembre, 8 décembre, 12 janvier, 23 mars, 25 mai de 9h30 à 12h30

Gratuit (inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)

La série d’ateliers proposée par Altercarto vise à découvrir et à mettre en pratique, de manière accessible et accompagnée, les usages de la cartographie interactive.

À l’aide de plusieurs outils libres (SuiteCairo, uMap), et en mobilisant différents types de données (statistiques, expérientielles ou documentaires), les ateliers prendront la forme d’une enquête exploratoire collective autour d’un thème choisi avec les participant•e•s, à laquelle ils•elles apporteront leur contribution directe (questionnements, connaissances, expertise).

Une réelle motivation à participer à un travail en commun et à explorer des cartes et des données dans une démarche d’enquête collective est recommandée.

Venez nombreux

[FR Pessac] Découvrir les Libres services de Framasoft - Le samedi 10 novembre 2018 de 10h00 à 13h00.

Thème Découvrir les libres services de Framasoft

Dans le cadre des ateliers et conférences « À Libre ouvert qu'organise l'ABUL, vous êtes invité⋅e à une matinée consacrée à la découverte des « Libres services de Framasoft »

Apprendre à se passer de certains services en ligne, à en utiliser quelques-uns, à y contribuer pour les pérenniser.

Au programme, en fonction des intérêts des participants

  • Organiser un rendez-vous, un sondage Framadate
  • Transmettre un message chiffré Framabin
  • Partager des fichiers, une image chiffrée Framadrop, Framapic
  • Raccourcir une adresse, un lien Frama.link
  • Utiliser des notes pour réfléchir ensemble Framemo
  • Éditer un texte collaboratif en ligne Framapad
  • Utiliser un tableur collaboratif en ligne Framacalc
  • Créer une liste de diffusion Framalistes - et Sud-Ouest.org http://sud-ouest2.org
  • Créer une carte personnalisée Framacarte
  • Créer un formulaire en ligne Framaforms
  • Jouer Framagames

Entrée libre et gratuite sans inscription, dans la mesure des places disponibles.

[FR Villeurbanne] Campus du libre - Le samedi 10 novembre 2018 de 10h00 à 17h00.

Le Campus du Libre, c'est un nouvel événement lyonnais autour du libre organisé par et pour les étudiants/universitaires lyonnais. 1ère édition, la Doua le 10/11.

Au menu des présentations autour du libre (internet, comment contribuer, datacenters et clouds), des certifs Linux, des ateliers (Wikipedia, OSM, Blender, Zotero), des install parties et un forum entreprises

Le forum entreprises permettra la rencontre entre étudiants et entreprises du libre (dont régionales). Si vous souhaitez avoir un stand au forum, contactez-nous

[FR Saint-Aunès] Emmabuntüs et Logiciels Libres - Le samedi 10 novembre 2018 de 11h00 à 18h00.

Rendez-vous mensuel, le deuxième samedi.
Pour les animateurs, réservez les repas et le covoiturage le jeudi au plus tard.

Dans le cadre de notre partenariat avec la communauté Emmaüs, l’équipe de Montpel’libre vous donne rendez-vous chez Emmaüs pour une journée d’information et de sensibilisation à l’utilisation des Logiciels Libres. Nous vous présenterons Ubuntu et bien sûr l’une de ses dérivées Emmabuntüs. Assistance à la vente sur les aspects techniques.
Accompagnement, prise en main et montée en compétence des Compagnons d’Emmaüs.

  • Vous désirez un ordinateur à votre service
  • Vous désirez un ordinateur qui va vite
  • Vous désirez un ordinateur qui ne communique aucune données à des inconnus
  • Vous désirez un ordinateur qui n’a pas besoin d’antivirus

Il vous suffit pour cela de venir nous rencontrer à la boutique informatique.

  • Vous rencontrerez des personnes qui sont là pour vous parler de Logiciels Libres.
  • Vous rencontrerez un équipe de passionnés prête à répondre à vos questions et vos attentes.
  • Vous pourrez acheter un ordinateur déjà installé et configuré, prêt à être utilisé.
  • Vous pourrez acquérir un ordinateur reconditionné avec la distribution Emmabuntüs.

Pour cela, il vous suffit de venir nous voir sur les stands informatiques. Les prix sont très attractifs. Toutes les sommes sont intégralement encaissées par la communauté Emmaüs. Nous vous apporterons notre expertise technique.

Les permanences Emmabuntüs ont lieu à la Communauté Emmaüs de Saint-Aunès, le deuxième samedi de chaque mois, de 11h00 à 18h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Emmaüs, Emmabuntüs et Montpel’libre.

Une nouvelle présentation d’Emmabuntüs est disponible ainsi qu’un tutoriel pour la compléter en serveur de culture libre et la vidéo : Emmabuntüs, des ordinateurs pour tous.

[FR Strasbourg] Libérons-nous du pistage - Le samedi 10 novembre 2018 de 14h00 à 17h00.

Lors de cet atelier, des bénévoles d’Alsace Réseau Neutre et d’autres associations vous proposent de reprendre le contrôle sur vos données numériques en vous accompagnant dans l’adoption de solutions alternatives à vos usages numériques quotidiens.

Les parcours

  • savoir configurer son navigateur et découvrir des services numériques éthiques
  • découvrir et installer Linux (Install Party)
  • prendre en main une solution d’auto-hébergement

Si possible, merci d’apporter votre ordinateur (et/ou autre appareil que vous utilisez le plus).

Gratuit (dons acceptés)

Merci de vous inscrire (sous pseudo) ici (non-obligatoire) :
https://framaforms.org/participer-a-un-evenement-coanime-par-arn-1529493317

[FR Saint-Cyr-l'École] Permanence Root66 - Le samedi 10 novembre 2018 de 14h00 à 17h00.

Root66 vous propose une permanence Logiciels Libres le samedi 10 novembre

La permanence se tiendra au Centre Pierre Semard à Saint-Cyr-l'École (à deux pas de la gare RER C)

Dans cette permanence nous discuterons des logiciels libres, nous vous proposerons un accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres GNU/Linus, et cela afin de vous aider à vous familiariser avec.

Le contenu s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

Programme:

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

Entrée libre et gratuite

Sur place, l'adhésion à l’association est possible mais non obligatoire.

Prochaine permanence

[FR Rennes] Permanence Gulliver - Le samedi 10 novembre 2018 de 14h00 à 18h00.

Samedi 10 novembre 2018 de 14h00 à 18h00 permanence de Gulliver.

Réutilisez un vieil ordinateur ou installez un logiciel libre.

Venez nombreux.

[FR Ramonville Saint Agne] Réunions - Le samedi 10 novembre 2018 de 14h00 à 18h00.

Nous nous réunissons le samedi après-midi tous les quinze jours. Les dates sont publiées sur notre site https://www.culte.org, rubrique réunions.

Lors de ces permanences nous accueillons les personnes qui souhaitent, entre autres, se renseigner sur l'informatique "libre", apprendre à réaliser une installation gnu/linux, bénéficier d'une entraide pour l'utilisation de logiciels libres, de conseils techniques…..

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Surfer protégé sur le web - Le samedi 10 novembre 2018 de 15h00 à 17h00.

Cet atelier vous permettra dans un premier temps d’avoir une visualisation concrète sur ce qu’est le pistage numérique via un navigateur web, et vous donnera dans un second les outils nécessaires pour limiter son impact.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR Vire] Atelier à thème le Terminal sous Linux - Le samedi 10 novembre 2018 de 16h00 à 19h00.

Venez assister à l'atelier à thème organisé tous les mois par l'association.

Utiliser le terminal sous Linux Quelques commandes pour mieux gérer et comprendre son système. Cet atelier est réservé aux utilisateurs déjà familiers de Linux et qui souhaitent mieux le maitriser.

Vous pouvez aussi soumettre vos idées à partir du menu "Contact" du site.

[BE Berchem-Ste-Agathe] Gnu/Linux Install party - Le dimanche 11 novembre 2018 de 11h00 à 17h00.

Gnu/Linux install party organisée par l'asbl BxLUG dans le cadre des Réseaux d’Échange de Savoirs du Fourquet à Berchem-Sainte-Agathe (région Bruxelles).

En savoir plus

Inscription souhaitée via lcp(arobase)bxlug.be

L'équipe BxLUG 2018

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

OSWatcher: suivre l'évolution des systèmes d'exploitation au cours du temps

ven, 02/11/2018 - 09:27

Bonjour LinuxFr.org. J'aimerais te faire part d'une idée qui me trottait dans la tête depuis quelques années, puis de sa concrétisation il y a quelques mois en un vrai projet.
Les questions qui ont fait germer cette idée sont les suivantes:

  • quels sont les binaires UNIX présents sur toutes les distributions modernes ?
  • quels sont les fichiers en communs sur tous les Windows de XP à 10 ?
  • est-ce que les systèmes d'exploitation (OS) distribuent les binaires avec les meilleures options de compilations ?
  • quelles sont les bibliothèques chargées par défaut sur Ubuntu 16.04 ?
  • quelles sont les différences de configuration par défaut entre les grandes distributions ? Pourrions-nous y trouver des choses intéressantes ?
  • etc.
Sommaire

En somme, l'objectif du projet est de nous donner une vision plus haut niveau sur tout l'historique de nos OS. Voyez cela comme une sorte de « distrowatch sous stéroïdes » :)

Le cœur du projet repose sur la capture des caractéristiques d'un système fraichement installé, afin de les mettre dans une base de donnée.

Une fois ceci fait, nous pourrions créer des diffs entre ces mêmes caractéristiques, et ainsi nous permettre de comparer 2 versions d'un même OS, et donc de le suivre au cours de ses évolutions.

La collecte de ces caractéristiques se fera en 2 modes: hors ligne offline et en ligne online:

Offline

  • arborescence du système de fichiers
  • propriétés des fichiers
    • flag setuid
    • flag de compilation des exécutables
  • nombre de scripts sh/perl/python
  • table des syscalls
  • configuration du noyau
  • cronjobs
  • configuration des services dans /etc

Online

  • consommation mémoire IDLE
  • processus lancés par défaut
  • bibliothèques chargées en mémoire
  • ports ouverts et services/processus associés
  • requêtes DNS envoyées
  • sockets unix
  • trafic DBus
  • règles iptables
  • modules/pilotes chargés
Objectifs

Le projet pourra à terme desservir plusieurs grands objectifs:

  • base de donnée de référence : être capable de requêter n'importe quelle caractéristique sur chaque OS, et grâce à la mise à disposition d'une API, quiconque pourra trouver son propre usage et construire ses scripts par-dessus
  • sécurité : en extrayant les options de compilation, il est possible de vérifier que les distributions appliquent les meilleures options sur les binaires. En outre, il serait possible de scanner tous les scripts sh/perl/python avec un linter pour faire ressortir des erreurs/mauvaises pratiques de manière automatisée. Cela a déjà été étudié avec le Cyber-Independant Test Lab, organisation avec laquelle j'ai tenté une collaboration (affaire à suivre).
  • suivi et évolution : but principal du projet, suivre les changements d'un même OS au cours du temps grâce à des diffs entre des mêmes caractéristiques. De plus il serait possible de suivre les patchs de Windows et de fournir aux chercheurs en sécurité un diff binaire via une simple URL :)
Outils SEE

Sandboxed Execution Environment est un framework Python développé par l'un de mes collègues à F-Secure.

Conçu à la base pour analyser des binaires inconnus, il permet de définir un protocole (une suite de signaux) qui vont déclencher des hooks (plugins).

Basé sur le pattern Observer, le fonctionnement est simple et permet notamment:

  • la définition d'un protocole pour une analyse
  • le découplage entre ce protocole et les actions qui vont en découler (Observer pattern)
  • les actions sont modulaires et chargées dynamiquement sous formes de plugins (hooks)

J'ai réutilisé ce framework dans OSWatcher, en définissant la capture d'un système d'exploitation comme on analyserait un binaire.

J'ai défini un protocole à suivre:

def protocol(environement): context = environement.context config = environement.configuration['configuration'] context.trigger('protocol_start') context.trigger('offline') # start domain logging.info("Starting the domain") context.poweron() # wait until desktop is ready time.sleep(config['desktop_ready_delay']) context.trigger('desktop_ready') # shutdown context.poweroff() context.trigger('protocol_end')

et j'ai implémenté les actions sous forme de plugins:

hooks.filesystem.py

from see import Hook class FilesystemHook(Hook): def __init__(self, parameters): super().__init__(parameters) self.context.subscribe('offline', self.capture_fs)

Note: Les hooks peuvent eux-mêmes déclencher de nouveaux signaux.

Github
Documentation

Neo4j

Côté base de données, j'avais commencé avec un bête MySQL, n'ayant pas entendu parler des BDD orienté graphe.
Les performances de parcours d'un système de fichiers étaient atroces, évidemment.

Aussi j'ai basculé sur Neo4j, pour stocker l'arborescence et tout le reste des caractéristiques, ce qui m'a grandement simplifié la vie.

Ébauche

Voilà où j'en suis concrètement sur le projet:

Extracteur

L'extracteur comporte les plugins (hooks) suivants:

  • FileSystemHook: basé sur libguestfs pour parcourir le filesystem
  • MemoryDumpHook: utilise l'API libvirt.coreDumpWithFormat pour générer un dump, puis lance une session avec l'outil de memory forensics Rekall
    • ProcessListHook: extrait les processus avec le plugin pslist de Rekall
    • SyscallTableHook: extrait les syscalls avec le plugin ssdt de Rekall
  • OperatingSystemHook: crée le node principal dans Neo4j, fait le lien avec les données des autres hooks.

Ci-dessous un exemple de l'extracteur lancé sur une VM Ubuntu 16.04, avec le FilesystemHook configuré

Exemple de configuration des hooks:

{ "configuration": { "delete": true, "desktop_ready_delay": 90 }, "hooks": [ { "name": "hooks.system.OperatingSystemHook" }, { "name": "hooks.filesystem.FilesystemHook", "configuration": { "delete": true, "enumerate": true, "log_progress": true, "log_progress_delay": 10, "inode_checksums": false } }, { "name": "hooks.memory.MemoryDumpHook" }, { "name": "hooks.syscall.SyscallTableHook" }, { "name": "hooks.process.ProcessListHook" } ] } Base de données

Ci-dessous un exemple de ce à quoi peut ressembler un système de fichiers dans Neo4j (vue de /etc):

Interface web

Et enfin mes tentatives à faire un web fontend:

  • VueJS
  • vue-apollo: pour discuter avec la BDD en GraphQL
  • Buefy: pour un framework CSS
  • neo4j-graphql: plugin permettant d'exposer une API GraphQL sur neo4j

Futur

La suite du projet fera l'objet d'un lightning talk au FOSDEM 2019 s'il est accepté !

J'avais pour prochain objectif de produire un diagramme camembert pie chart en D3js, donnant des statistiques sur chaque type de fichier présent. (ex: perl script: 0,5%)

Mais je ne suis définitivement pas un développeur web, et je vais me contenter de créér un petit script Python qui exploite ma BDD et affiche les statistiques dans le terminal.

Par ailleurs, j'aimerais recevoir vos retours et vos conseils pour mener à bien ce projet :)

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Publication de l'Atlas toolkit 0.4 avec démonstrations en ligne

mer, 31/10/2018 - 22:44

Le toolkit Atlas est une bibliothèque logicielle permettant de manipuler des interfaces web, s'inscrivant ainsi, à l'instar de nombreux frameworks comme Laravel, Vue.js, Symfony, React…, dans la lignée des outils destinés à faciliter le développement d'applications web. Contrairement à ces frameworks, sa simplicité de mise en œuvre et sa disponibilité pour de multiples langages (actuellement Java, JavaScript à travers Node.js et PHP) font du toolkit Atlas un outil particulièrement bien adapté pour la réalisation de prototypes d'applications web.

Outre de nouvelles fonctionnalités, cette version estampillée 0.4 s'accompagne d'un nouvel exemple de mise en œuvre (un salon de conversation), ainsi que de la possibilité de la tester à partir d'un navigateur web, sans rien avoir à installer.

Sommaire Caractéristiques

Le toolkit Atlas met l'accent sur :

  • une disponibilité pour de nombreux langages,
  • une simplicité d'installation et d'utilisation.

En outre, une application s'appuyant sur ce toolkit est aisément accessible de n'importe où sur Internet. Il suffit pour cela de la lancer sur un ordinateur ayant accès à Internet (il n'est pas nécessaire que cet ordinateur soit accessible à partir d'Internet). Concrètement, lors du lancement de l'application, pour peu que l'ordinateur soit connecté à Internet, une URL s'affiche dans la console, URL qui permet d’accéder à cette application depuis n'importe quel appareil (ordinateur, tablette, smartphone…) connecté à Internet et équipé d'un navigateur web moderne.

Le toolkit Atlas est actuellement disponible pour Java, Node.js et PHP, des travaux sont en cours pour d'autres langages. Le développement des versions existantes a, en effet, permis d'établir que le toolkit Atlas peut être pris en charge par n'importe quel langage gérant les connexions réseau.

Pour les curieux pressés

Grâce à RunKit, vous pouvez essayer le toolkit Atlas en ligne, sans avoir à installer quoique ce soit sur votre ordinateur. Les applications disponibles sont :

Vous pouvez modifier ces applications, voire écrire la vôtre, directement dans RunKit.

Pour lancer ces applications, il suffit de suivre les instructions données en début de chacune des pages dédiées. À noter que, à cause de ce qui semble être un timeout de RunKit, l'application est stoppée au bout de quelques dizaines de secondes.

Exemple (Hello, World!)

Voici à quoi ressemble un "Hello, World!" réalisé avec le toolkit Atlas :

Et voici les sources correspondant aux différents languages disponibles :

Java :

import info.q37.atlas.*; import java.util.HashMap; import java.nio.file.*; class Hello extends Atlas { public void handle(DOM dom, String action, String id) { switch (action) { case "Connect": try { dom.setLayout("", new String(Files.readAllBytes(Paths.get("Main.html")))); dom.focus("input"); } catch (Exception e) { System.out.println(e.getStackTrace()); } break; case "Typing": dom.setContent("name", dom.getContent(id)); break; case "Clear": if (dom.confirm("Are you sure ?")) dom.setContents(new HashMap<String, String>() { { put("input", ""); put("name", ""); } }); break; } } public static void main(String[] args) throws Exception { launch("Connect", "" ); for (;;) new Hello(); } }

JavaScript :

const atlas = require('atlastk'); const fs = require('fs'); const callbacks = { "Connect": (dom, id) => dom.setLayout("", fs.readFileSync("Main.html", "utf8"), () => dom.focus("input")), "Typing": (dom, id) => dom.getContent(id, (name) => dom.setContent("name", name)), "Clear": (dom, id) => dom.confirm("Are you sure ?", (answer) => { if (answer) dom.setContents({ "input": "", "name": "" }) }) }; atlas.launch(() => new atlas.DOM(), "Connect", callbacks);

(NOTA : ce programme peut être testé directement dans un navigateur web en allant à http://q37.info/runkit/Hello.)

PHP :

<?php require "phar://Atlas.phar/Atlas.php"; class Hello extends Threaded { public function handle($dom, $action, $id) { switch ($action) { case "Connect": $dom->setLayout("", file_get_contents("Main.html")); $dom->focus("input"); break; case "Typing": $dom->setContent("name", $dom->getContent($id)); break; case "Clear": if ($dom->confirm("Are you sure?")) { $dom->setContents(["input" => "", "name" => ""]); } break; } } } function hello() { return new Hello(); } Atlas::launch("Connect", 'hello'); ?>

Et le contenu du fichier Main.html qui est passé en paramètre à la fonction setLayout dans les sources ci-dessus :

<fieldset> <label>Name:</label> <input id="input" maxlength="20" placeholder="Enter a name here" type="text" data-xdh-onevent="input|Typing" /> <button data-xdh-onevent="Clear">Clear</button> <hr /> <h1> <span>Hello </span> <span style="font-style: italic;" id="name"></span> <span>!</span> </h1> </fieldset>

On y voit, pour valeur des attributs data-xdh-onevent, les libellés d'action Typing et Clear, que l'on retrouve dans les différents sources. L'action Connect, absente du fichier HTML et dont le libellé est passé à la fonction launch, est celle lancée à chaque nouvelle session. La fonction setLayout affiche dans le navigateur web la page HTML de départ de l'application. Les autres fonctions sont inspirées de l'API JavaScript des navigateurs web.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le gros du toolkit Atlas est situé sur un serveur librement accessible. Ce serveur sert d'intermédiaire entre le navigateur web de l'utilisateur et l'ordinateur sur lequel tourne l'application.

Pour utiliser le toolkit Atlas, le développeur installe la version de la bibliothèque logicielle correspondant au langage qu'il désire utiliser pour développer son application web. C'est cette bibliothèque qui va, de manière transparente, se connecter au serveur auquel elle va relayer les opérations à réaliser sur l'interface web en réponse aux actions de l'utilisateur retransmises par le serveur.

Utilisateur Serveur distant Machine développeur ------------ -------------------------------------- ------------------ | nav. web | --> | serv. web --> xdhwebq-cli --> xdhq | <-- | xdhq-…/atlas-… | ------------ -------------------------------------- ------------------ Signification de la flèche : client --> serveur

L'ensemble du toolkit Atlas est disponible sous AGPL v3. Vous en trouverez donc les sources en suivant les liens ci-dessous :

Pour quels usages

Il existe de nombreux frameworks pour écrire des applications web (voir http://todomvc.com/). La plupart d'entre eux s'accompagnent d'importantes contraintes au niveau de l'architecture de l'application, des technologies à mettre en œuvre, des langages à utiliser, … Leur utilisation nécessite de ce fait des compétences particulières, impliquant un investissement non négligeable en temps, voire en finances.

Le toolkit Atlas n'astreint pas à une architecture logicielle particulière, repose sur des technologies simples et répandues (HTML/CSS et DOM), et n'impose pas de langage. Les compétences nécessaires pour l'utiliser sont donc plus répandues, ce qui en réduit considérablement les coûts de mise en œuvre. L'idée est de pouvoir réaliser facilement, rapidement et à moindres frais un prototype, pour convaincre un interlocuteur et sécuriser ainsi les fonds nécessaires au développement de l'application avec des outils traditionnels. Un tel prototype peut, par exemple, être utilisé par un prestataire pour convertir un prospect en client, ou encore par un entrepreneur pour s'attirer les faveurs d'un groupe d'investisseurs.

On peut également se servir du toolkit Atlas pour rendre l'apprentissage de la programmation plus attrayant. La plupart des langages ne permettent, de base, que de gérer des interfaces utilisateur textuelles. Le toolkit Atlas fournit à ces langages un moyen simple de gérer une interface web. Or, une interface web est plus confortable à manipuler pour l'utilisateur, et plus stimulante à développer pour l'aspirant-développeur, qu'une interface basée sur une console texte…

Son utilisation

Le développeur utilise la bibliothèque du toolkit Atlas correspondant au langage de son choix, et ce, exactement comme n'importe quelle autre bibliothèque standard de ce langage. La procédure officielle d'installation de la bibliothèque et de sa mise en œuvre n'est probablement pas la plus répandue pour le langage concerné, mais elle est suffisamment simple pour que le développeur puisse facilement intégrer l'utilisation de cette bibliothèque dans son environnement de développement habituel.

Le principe général de cette bibliothèque est que le développeur définit une action pour chacun des évènements de l'interface auxquels l'application doit réagir (évènements directement inspirés de JavaScript). Les fonctionnalités dont il dispose pour manipuler l'interface sont inspirées de celles dont on dispose au niveau du front-end pour manipuler le DOM. Sauf que, grâce à cette bibliothèque, ces actions sont directement disponibles au niveau du back-end. Il n'y a d'ailleurs plus à proprement parlé de back-end et de front-end en tant que tels avec cette bibliothèque.

Plutôt que de manipuler le DOM élément par élément, il est parfois plus avantageux de mettre à jour une partie de l'interface, ou la totalité, à partir du code HTML correspondant. Ce code HTML est alors fourni à la bibliothèque sous forme de chaîne de caractères (fonction setLayout), dont le contenu peut être soit géré manuellement, soit récupéré à partir d'un fichier, soit encore généré à l'aide d'un moteur de templates. Il est à noter que la bibliothèque offre une fonction facilitant l'usage de XSL (setLayoutXSL), mais son utilisation n'est pas obligatoire.

Pour aider à mieux comprendre comment utiliser ce toolkit, voici quelques exemples d'applications utilisant le toolkit Atlas, avec leur code source et les instructions complètes pour leur installations :

Améliorations à prévoir

Le principe du HTML est simple à comprendre, et sa mise en œuvre facile ; on arrive assez aisément à aboutir au résultat désiré. CSS est aussi facile à comprendre ; par contre, pour arriver à faire ce que l'on veut avec, c'est une autre paire de manches.

Lorsque l'on utilise un logiciel de présentation, les modèles disponibles sont presque aussi importants que le logiciel lui-même. Ils permettent d'élaborer une présentation sans avoir à partir d'une page blanche. Pour les mêmes raisons, des modèles fournis avec le toolkit Atlas aideraient à facilement développer une application web visuellement attrayante sans être un spécialiste de CSS

Concernant CSS justement, il est d'usage de placer les feuilles de style dans une section head, présente dans la page HTML initiale de l'application. Des facilités sont prévues dans le toolkit pour gérer cette section. Néanmoins, cette section ne peut faire référence à du contenu externe que si ce contenu est hébergé sur un serveur accessible d'internet. Elle ne peut faire référence à du contenu juste présent sur la machine sur laquelle tourne l'application, sauf à rendre cette machine accessible d'Internet, et à y installer un logiciel (serveur web) permettant de diffuser ce contenu, mais cela va à l'encontre de la simplicité de mise en œuvre du toolkit.

Comme il n'est, pour l'instant, que question de prototypage, le contenu en question devrait être suffisamment simple pour généralement pouvoir être inclus directement dans la section head. Pour les images et pour le contenu vraiment trop complexe pour être directement inclus tel quel dans le code HTML, on peut recourir aux data URI scheme. Ce n'est pas compliqué à mette en œuvre, mais ça peut très vite se révéler fastidieux (nécessité de convertir le contenu en base64 ou de l'encoder). Une solution serait que la bibliothèque examine le code HTML avant de l'envoyer au serveur, pour convertir automatiquement le contenu local en data URI scheme

En résumé

Le toolkit Atlas n'est pas prévu, en l'état, pour développer des applications web destinées à être utilisées en production ; il existe de nombreuses alternatives pour cela. En revanche, par rapport à ces alternatives, il présente les caractéristiques suivantes, qui le rendent particulièrement adapté pour le prototypage :

  • disponible pour de nombreux langages (actuellement Java, Node.js et PHP ; d'autres sont à venir),
  • pas de séparation front-end/back-end (tout le code se situe dans le back-end),
  • simplicité d'installation (pas de framework à installer),
  • simplicité d'utilisation (s'utilise comme n'importe quelle bibliothèque standard du langage choisi),
  • ne nécessite de connaître que HTML/CSS et DOM (pas besoin de connaître JavaScript ou dérivés),
  • application facile à déployer (en fait, aucun déploiement nécessaire ; une connexion internet sortante suffit).

Pour plus d'informations : http://atlastk.org.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Se former à Linux en Promotion Sociale

mer, 31/10/2018 - 14:15

Comme vous, j’adore Linux et j’en ai fait mon métier. Durant toutes mes années d’apprentissage, j’ai toujours trouvé que suivre une formation dans ce domaine n’était pas simple. Les raisons en sont une offre faible et/ou à des tarifs inabordables.

J’ai l’occasion cette année de mettre ma pierre à l’édifice en vous proposant une formation Linux en « Promotion Sociale » à l’IEPSCF Frameries (en Belgique, à quelques kilomètres de la frontière française).

NdM.: L'enseignement de promotion sociale est un terme du système éducatif belge, défini comme suit sur Wikipédia : « concourir à l'épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire » et « répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l'enseignement et d'une manière générale des milieux socio-économiques et culturels ».

Cette formation propose à partir du jeudi 8 novembre un module de base sur Linux (20 périodes) suivi de 2 modules calqués sur le programme LPI 101 et 102 (2 x 40 périodes).

Pour suivre cette formation, prenez contact avec l'institut de promotion sociale de Frameries.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Fedora 29

mar, 30/10/2018 - 17:21

En ce mardi 30 octobre 2018, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version 29 de Fedora.

Fedora est une distribution GNU/Linux communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat (NdM: dont le rachat par IBM vient d'être annoncé), qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Sommaire Expérience utilisateur

Passage à GNOME 3.30, l'environnement par défaut de l'édition Workstation bénéficie de :

  • Mise à jour des paquets Flatpak automatiquement ;
  • Amélioration globale des performances ;
  • Le partage d'écran est simplifié, de même que la connexion à des machines Windows distantes via Machines ;
  • Ajout du mode lecture pour le navigateur Web ;
  • Le navigateur de fichiers Fichiers a une nouvelle barre de navigation plus efficace ;
  • La virtualisation avec Machines permet l'import de fichiers de VirtualBox et le partage de fichiers entre l'hôte et l'invité.

De même pour l'environnement Xfce qui est mis à jour vers la version 4.13. Cette version en développement est considérée comme suffisamment stable par Fedora pour la proposer nativement. Le principal changement est la mise à jour de l'ensemble des composants vers GTK+3 ce qui améliore l'intégration des applications GNOME en son sein, et ouvre la voie à l'accès de Wayland et la gestion des écrans à haute densité de pixels par exemple.

Le menu de GRUB sera caché par défaut, sauf en cas de dual-boot. En effet dans ce cas de figure, GRUB ne sert qu'à démarrer un ancien noyau, ce qui est nécessaire uniquement en cas de soucis. Pour des raisons de cohérence et de simplicité, les messages de démarrage étant cachés par défaut, ce menu est caché pour ne pas perturber l'utilisateur et gagner du temps.

Un nouveau mécanisme est mis en place. Le menu caché sera finalement affiché si le précédent démarrage n'a pas abouti à une session valide. Cela autorise ainsi une résolution possible du problème. Pour désactiver cette fonctionnalité, vous pouvez manuellement appliquer la commande suivante avec les droits super utilisateurs :

# grub2-editenv - unset menu_auto_hide

La variable $PATH par défaut change l'ordre des dossiers ~/.bin et ~/.local/bin pour les placer en tête afin d'être prioritaires par rapport aux dossiers systèmes. L'objectif est de simplifier la vie de l'utilisateur, on considère que les applications personnelles priment sur celles du système, comme celles installées via pip pour Python. En plus de cela, Fedora rejoint la politique de Debian et Ubuntu à ce sujet ce qui apporte une plus grande cohérence dans l'écosystème. Ce changement ne s'applique qu'aux nouveaux utilisateurs pour éviter les problèmes, car le changement réside dans le squelette qui permet la création d'un nouvel utilisateur.

L'utilitaire Wireshark pour l'analyse des paquets réseau perd son interface GTK+. Seule l'interface Qt est proposée, en adéquation avec le choix du projet depuis la version 2.4.0. De nombreuses fonctionnalités ne sont en effet pas proposées pour la version GTK+.

Le synthétiseur vocal festival est proposé à la version 2.5 et a été grandement amélioré. En effet il n'était pas rare que cette application plante. Cette dernière version est non seulement un bon synthétiseur vocal mais aussi une boîte à outils pour la création d'une nouvelle voix. Les voix sont considérées comme plus convaincantes que celles provenant de Espeak.

Gestion du matériel

Les paquets i686 sont compilés avec les instructions SSE2 ce qui réduit la liste des processeurs compatibles avec Fedora pour cette architecture. Mais uniquement de vieux processeurs tels que le Pentium III ou antérieurs (avant l'année 2000) sont vraiment concernés. Or les paquets i686 sont majoritairement installés sur des machines compatibles x86_64 voire sur des systèmes x86_64 en tant que bibliothèques de compatibilité. Activer les instructions SSE2 permet une amélioration importante des performances pour une perte négligeable de compatibilité. Une meilleure précision de calculs mathématiques serait de la partie et certains bogues disparaitront également, beaucoup d'applications exigeant déjà les instructions SSE2.

Les images pré-générées pour les architectures ARMv7 et aarch64 bénéficient de la ZRAM (une mémoire compressée) par défaut afin d'améliorer les performances et limiter l'usure des cartes SD de stockage en ayant besoin d'un espace d'échange plus faible en cas de gros besoins de mémoire.

Prise en charge initiale des FPGA, les cartes 96boards d'Ultra96 et UP² d'Intel proposent des FPGA pour faire des calculs spécialisés comme l'intelligence artificielle ou le machine learning. Fedora propose des outils de base et agnostiques pour les exploiter.

Clap de fin pour l'architecture ppc64, sa sœur little-endian ppc64le recevra toutes les attentions pour cette famille. C'était une version déjà considérée comme étant en maintenance uniquement, à cause de la non gestion de cette architecture par un nombre croissant de projets — dont le dernier en date est Eclipse — ce qui devenait bloquant pour produire une version fonctionnelle.

Internationalisation

Mise à jour du gestionnaire d'entrée de saisie IBus vers 1.5.19. Au niveau des changements, la saisie des émojis via Ctrl+Shift+e se fait dans la zone de saisie courante de l'application, évitant de créer une nouvelle pop-up posant des soucis de positionnement sous Wayland. La saisie de caractères UNICODE via Ctrl+Shift+u se fait de manière disjointe de la saisie des émojis bien que reprenant la même conception. Enfin la saisie de caractères de composition comme ^ affiche le caractère saisi et le remplace éventuellement si le caractère suivant peut être affecté. Ainsi saisir ^ puis e affichera ^ dans la zone de saisie avant de venir ê. Avant le caractère ^ n'était pas affiché du tout ce qui était source de confusion pour l'utilisateur.

La famille de police de caractères Liberation, compatible avec celle de Microsoft, passe à la version 2 proposant plus de caractères Unicode. Ce changement a été envisagé il y a longtemps pour Fedora 19. Mais repoussé à cause d'une régression du hinting pour le rendu de la police. Cette régression reste présente mais semble moins cruciale qu'il y a quelques années grâce à l'amélioration de la définition des écrans depuis. L'ancienne version reste disponible via un dépôt copr.

Les langues chinoises, coréennes et japonaises utiliseront par défaut les polices de Google Noto. Ces polices sont en effet de meilleure qualité pour représenter les symboles de ces langues. Cela permettra aussi un affichage plus cohérent de l'interface pour ces utilisateurs, toutes les applications en bénéficiant.

Les fichiers des fuseaux horaires de tzdata seront fondés sur le format vanguard en accord avec le choix effectué en amont. Cela améliore la compatibilité avec POSIX par une meilleure représentation du décalage négatif pour l'heure d'été. Cela était problématique pour les interpréteurs Java et ICU.

Administration système

Mise à jour d'OpenShift Origin 3.10. Le serveur applicatif de Red Hat propose plusieurs changements d'importance. Citons le CPU manager qui est stable, il permet de gérer des groupes de CPU et de gérer le lancement des services en tenant compte de la puissance disponible, des erreurs de cache ou encore de la faible latence du réseau. De même pour le Device Manager pour définir des limites matérielles ou encore le Huge page manager pour obtenir des pages de taille supérieures à 4 kio (sur x86_64). La partie réseau a bénéficié de quelques améliorations également.

Le fichier /usr/bin/python est fourni par le paquet python-unversioned-command en accord avec la PEP 394. Les paquets de Fedora mentionnent en effet explicitement l'usage de Python 2 ou 3. Ce paquet sera recommandé par le paquet python2. L'objectif est bien sûr d’entamer la transition vers l'abandon total de Python 2 en 2020. Et les utilisateurs auront la possibilité de supprimer ce binaire s'ils le souhaitent.

Les groupes de paquets python-classroom, engineering-and-scientific, development-libs, cloud-management, font-design, mysql, robotics-suite, authoring-and-publishing et electronic-lab utilisent les paquets Python 3. Le groupe python-web est supprimé car pas très propre et la motivation de sa création a disparu. Là encore ce changement amorce la transition vers Python 3.

Ansible utilise Python 3 par défaut. Ce changement fait suite à l'adoption l'an dernier d'un paquet pour utiliser Python 3 tout en gardant Python 2 par défaut le temps de faire la transition. Un guide ansible a été publié pour vous aider à utiliser Python 2 ou 3 sur vos cibles.

Stratis Storage est mis à jour à la version 1.0 qui est une application Python communiquant à travers DBus pour gérer l'espace de stockage du système. Introduite par Fedora 28, la technologie commence à se stabiliser. Maintenant la solution commence à être considérée pour gérer l'espace de stockage dans Anaconda (le programme d'installation) dans un futur proche.

GnuTLS utilise le protocole TLS 1.3 par défaut. Cela autorise les applications qui en dépendent de pouvoir bénéficier de ce nouveau protocole de sécurité. La politique de sécurité du système peut également en tirer profit.

Le module p11-kit-proxy gère les bases de données NSS par défaut maintenant en plus d'OpenSSL et GnuTLS. Cela permet donc aux applications employant NSS d'accéder de la même manière à ces informations que celles utilisant les deux autres bibliothèques, sans manipulations supplémentaires. Cela simplifie donc l'administration du système mais aussi l'expérience utilisateur pour ceux qui ont des lecteurs de carte par exemple.

OpenLDAP ne gère plus le module NSS pour la sécurité, suite à son remplacement par défaut par OpenSSL avec Fedora 28. Cette période de transition est donc terminée pour se conformer aux choix du projet officiel. Décision qui a été motivée par certains bogues autours de PKI et TLS qui n'ont jamais été corrigés avec l'utilisation de NSS.

Fusion de Dstat et Performance Co-Pilot pour les statistiques de performance. Dstat n'est plus maintenu en amont mais PCP ajoute le module pcp-dstat pour être compatible avec son illustre prédécesseur. Cette compatibilité peut être invoquée par la commande pcp dstat. Notons également que dstat était disponible uniquement avec Python 2 quand PCP gère Python 3 ce qui a pesé dans la décision. Enfin, un lien symbolique /usr/bin/dstat a été ajouté pour invoquer pcp dstat le temps d'effectuer la transition.

Développement

Binutils passe à la version 2.31. Cette version apporte un changement notable à l'éditeur de lien qui peut mettre le code et les sections en lecture seule dans un segment avec les permissions de lecture et d'exécution uniquement. Tandis que les sections en lecture et écriture sont dans un autre segment avec les permissions lecture et écriture évidemment. Mais cette sécurité supplémentaire rend le binaire généré plus lourd.

L'assembleur x86 a une nouvelle option -O2 ou -Os pour activer des encodages d'instruction plus courts. Il peut aussi ajouter une pseudo-instruction NOP pour simplifier l'introduction de séquences de NOP. L'assembleur et le désassembleur de Aarch64 préviennent l'utilisateur en cas de mauvaise combinaison d'instructions et de registres ou si l'encodage des instructions n'est pas cohérente.

GLibc 2.28 est utilisée par défaut. Cette version propose la gestion des caractères d'UNICODE 11.0. La fonction renameat2 a été ajoutée, ce qui permet d'ajouter un drapeau pour empêcher d'écraser un fichier existant par exemple. La fonction statx a été ajoutée également. Enfin, les fils d'exécution du langage C11 sont également pris en charge, ceux disponibles avec l'en-tête __.

Node.js 10 est proposé par défaut qui est la dernière version LTS disponible. Dans les changements importants nous avons la prise en charge de N-API. Il est possible de déboguer en remontant les instructions pour les modules async et generators notamment avec l'éditeur de code Visual Studio Code. Et il gère le protocole Inspector de Chromium pour la communication avec les outils de développement. De nombreuses améliorations de la stabilité sont également de la partie.

Python 3.7 devient la version de référence. Cette version propose principalement la gestion des nanosecondes dans le module time. L'ordre d'insertion dans les dictionnaires est maintenant conservé. Les mots clés async et await sont maintenant réservés par le langage. Une nouvelle API importlib.resources est proposée pour lire facilement des ressources embarquées liées au programme, comme ses icônes. Les variables contextualisées débarquent avec contextvars pour différencier les variables en cas de programmation parallèle.

Ruby on Rails est sur les rails de la version 5.2. Parmi les changements, nous pouvons noter l’apparition de la boîte à outils Active Storage qui simplifie l'envoi de données vers Amazon S3, Google Cloud Storage, ou Microsoft Azure Storage. La gestion d'un cache de données avec l'aide de Redis. La gestion des HTTP/2 Early Hints est proposée tout comme de Content Security Policy pour sécuriser votre application.

La perle des langages, Perl 5.28, a été mise à jour. Cette version propose la gestion d'UNICODE 10, par ailleurs la performance des opérations sur les chaînes UNICODE est meilleure. L'édition en place des fichiers est plus fiable. L'opérateur delete fonctionne sur des slices. Changer de locale à chaud est maintenant sûr en cas de programmation parallèle.

Le langage Go passe à la version 1.11. Cette avancée apporte un port expérimental à WebAssembly. Les modules débarquent également à titre expérimental pour remplacer GOPATH à l'usage, en étant plus simple et rendant les compilations plus reproductibles. Pour l'architecture Aarch64, le nettoyeur de mémoire -msan est désormais pris en charge.

MySQL 8 est proposé pour sa gestion des bases de données. Les informations à propos des objets de la base de données sont maintenant gérés dans un dictionnaire transactionnel. L'ajout des Atomic DDL qui permet de combiner la mise à jour du dictionnaire de donnée, les opérations sur le stockage et les journaux en une opération atomique. Les opérations cryptographiques liées au SHA-256 ont été ajoutées. MySQL peut restreindre les ressources systèmes par groupe comme l'usage du CPU. Enfin les modules InnoDB et Json ont été profondément améliorés.

OpenJDK 11 LTS devient la machine virtuelle de référence pour Java. Cela signifie la fin des applets et du déploiement Web Start. Une nouvelle API pour gérer les requêtes HTTP est proposée. Le shebang fait également son apparition pour appeler les fichiers .java comme un script Shell. La prise en charge d'UNICODE 10.0 est également de la partie. Enfin les algorithmes de chiffrement ChaCha20, Poly1305 et TLS 1.3 sont disponibles.

La sélection de paquets Haskell compatibles entre eux, Stackage LTS, passe de la version 10 à 11. Cela permet aux utilisateurs de ces paquets de bénéficier d'un ensemble de composants plus à jour tout en gardant une bonne compatibilité entre ces ressources.

Modularité

Fedora Workstation et Cloud bénéficient par défaut des modules en plus de Fedora Server. Ainsi tout le monde est capable facilement d'exploiter les modules, pour installer une version différente de Node.js que celle proposée par exemple. Cela remplace la version par défaut proposée par Fedora, que ce soit pour une version supérieure ou inférieure à celle proposée.

Rappel, vous pouvez lister les modules disponibles via la commande :

$ dnf module list

Pour procéder à l'installation d'un module vous pouvez faire comme suit :

# dnf module install perl:5.24 # dnf module install perl/default

Les principaux modules disponibles à ce jour : Perl, Stratis, PostgreSQL, mongodb, meson et ninja, Node.js, le langage Go, Kubernetes, GIMP, MariaDB et Django. D'autres sont disponibles et ce chiffre progresse régulièrement.

Ajout du module Kubernetes. Il met à disposition la version 1.10 mais aussi l'implémentation avec Openshift 3.10.

Projet Fedora

Fedora Workstation Atomic devient Silverblue. Ce projet qui monte en puissance met en avant le projet Atomic pour l'édition phare de Fedora. Cela consiste majoritairement à utiliser Flatpak et rpm-os-tree pour gérer les paquets permettant une meilleure isolation des composants et une plus grande fiabilité du système. Un site web dédié a été conçu pour l'occasion. Notons que cela reste une expérimentation à ce jour.

Les éditions dérivées de Fedora comme les Spins, labs ou conteneurs auront les champs VARIANT et VARIANT_ID renseignés dans le fichier /usr/lib/os-release pour avoir des statistiques plus précises quant à leur utilisation et pour l'utilisateur de connaître la provenance de l'image.

Fedora Scientific a une image VagrantBox en plus des ISO traditionnelles. Cela simplifie l'usage de Fedora en machine virtuelle auprès des utilisateurs scientifiques.

GCC n'est plus nécessaire dans l'image minimale de compilation de Fedora nommée buildroot, réduisant le temps nécessaire à la production des paquets n'en ayant pas besoin. Les paquets en ayant besoin devront renseigner correctement le champ BuildRequires. En effet de nos jours de moins en moins de paquets en ont besoin ce qui rend ce choix pertinent.

Fedora Cloud aura des images mises à jour mensuellement, pour limiter le besoin de mettre à jour juste après l'installation. Mais cela demande de télécharger à nouveau l'image régulièrement pour en tirer profit.

La compilation du bytecode Python est moins magique pour les paquets, les étapes doivent être mieux décrites pour faciliter la transition vers Python 3. En effet, quand un module Python est importé, il est automatiquement compilé et cela doit suivre maintenant une procédure unifiée.

Les modules Perl obtenus via CPAN changent leurs URL de search.cpan.org vers metacpan.org dans la description des paquets concernés.

Les paquets Erlang ne sont liés à aucune architecture dorénavant. La machine virtuelle d'Erlang cherche ses dépendances dans /usr/lib64/erlang/lib pour l'architecture x86_64 par exemple. Donc la plupart des paquets étaient générés en étant dépendant de l'architecture alors qu'en réalité ces composants sont indépendants de l'architecture. Un chemin alternatif est maintenant employé : /usr/share/erlang/lib. Cela réduit l'espace de stockage nécessaire et le temps de génération de ces paquets.

La communauté francophone L'association

Borsalinux-fr est l'association qui gère la promotion de Fedora dans l'espace francophone. Nous constatons depuis quelques années une baisse progressive des membres à jour de cotisation et de volontaires pour prendre en main les activités dévolues à l'association.

Nous lançons donc un appel à nous rejoindre afin de nous aider.

L'association est en effet propriétaire du site officiel de la communauté francophone de Fedora, organise des évènements promotionnels comme les Rencontres Fedora régulièrement et participe à l'ensemble des évènements majeurs concernant le libre à travers la France principalement.

Si vous aimez Fedora, et que vous souhaitez que notre action perdure, vous pouvez :

  • adhérer à l'association : les cotisations nous aident à produire des goodies, à nous déplacer pour les évènements, à payer le matériel ;
  • participer sur le forum, les listes de diffusion, à la réfection de la documentation, représenter l'association sur différents évènements francophones ;
  • concevoir des goodies ;
  • organiser des évènements de type « Rencontres Fedora » dans votre ville.

Nous serions ravis de vous accueillir et de vous aider dans vos démarches. Toute contribution, même minime, est appréciée.

Si vous souhaitez avoir un aperçu de notre activité, vous pouvez participer à nos réunions hebdomadaires chaque lundi soir à 20h30 (heure de Paris) sur IRC (canal #fedora-meeting-1 sur Freenode).

Par ailleurs au début de l'année 2019, l'Assemblée Générale Ordinaire procèdera au renouvellement du Conseil d'Administration et du Bureau de l'association. C'est l'occasion de se présenter et d'intégrer le fonctionnement de l'association !

La documentation

Depuis juin 2017, un grand travail de nettoyage a été entrepris sur la documentation francophone de Fedora, pour rattraper les 5 années de retard accumulées sur le sujet.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le travail abattu est important : près de 90 articles corrigés et remis au goût du jour.
Un grand merci à Charles-Antoine Couret, Nicolas Berrehouc, Édouard Duliège, José Fournier et les autres contributeurs et relecteurs pour leurs contributions.

L'équipe se réunit tous les lundis soir après 21h (heure de Paris) sur IRC (canal #fedora-doc-fr sur Freenode) pour faire progresser la documentation par un travail collaboratif. Le reste de la semaine cela se passe sur les listes de diffusion.

Si vous avez des idées d'articles ou de corrections à effectuer, que vous avez une compétence technique à retransmettre, n'hésitez pas à participer.

Comment se procurer Fedora 29 ?

Si vous avez déjà Fedora 27 ou 28 sur votre machine, vous pouvez faire une mise à niveau vers Fedora 29. Cela consiste en une grosse mise à jour, vos applications et données sont préservées.

Autrement, pas de panique, vous pouvez télécharger Fedora avant de procéder à son installation. La procédure ne prend que quelques minutes.

Nous vous recommandons dans les deux cas de procéder à une sauvegarde de vos données au préalable.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Revue de presse de l'April pour la semaine 43 de l'année 2018

lun, 29/10/2018 - 15:50

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Sciences et avenir] Un tableau peint par une IA vendu 432.500 dollars… à partir d'un code source emprunté sur le web

Par Sarah Sermondadaz, le vendredi 26 octobre 2018. Extrait:

Une oeuvre peinte par une intelligence artificielle a été vendue aux enchères à plus de 435.000 dollars à New York. Une vente qui nourrit la polémique: l'algorithme utilisé avait au préalable été divulgué en open source par un autre artiste.

Lien vers l'article original: https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/un-tableau-peint-par-une-ia-vendu-a-plus-de-400-000-dollars_128993

[Le Monde.fr] Apple et Samsung sanctionnées en Italie pour obsolescence programmée

Par la rédaction, le mercredi 24 octobre 2018. Extrait:

Ces sociétés «ont mis en œuvre des pratiques commerciales malhonnêtes», a conclu l’autorité italienne à l’issue de son enquête.

Lien vers l'article original: https://www.lemonde.fr/entreprises/article/2018/10/24/apple-et-samsung-sanctionnees-en-italie-pour-obsolescence-programmee_5373931_1656994.html

[ZDNet France] La FFDN demande à Orange d’ouvrir sa fibre à tous les opérateurs

Par APM, le mercredi 24 octobre 2018. Extrait:

La Fédération des fournisseurs d'accès Internet associatifs s’inquiète de ne pas pouvoir accéder à la fibre des opérateurs, et suggère à Orange d’ouvrir largement son réseau FFTH via la mise en place d’une offre activée.

Lien vers l'article original: https://www.zdnet.fr/actualites/la-ffdn-demande-a-orange-d-ouvrir-sa-fibre-a-tous-les-operateurs-39875515.htm

[Numerama] Qui est Henri Verdier, le nouvel ambassadeur pour le numérique?

Par Julien Lausson, le mercredi 24 octobre 2018. Extrait:

Le gouvernement a nommé un nouvel ambassadeur pour le numérique. Il s'agit de Henri Verdier. Il remplace David Martinon à ce poste.

Lien vers l'article original: https://www.numerama.com/politique/434380-qui-est-henri-verdier-le-nouvel-ambassadeur-pour-le-numerique.html

Et aussi:

[La gazette.fr] Civic tech: des prestataires aux business models à risque

Par Gabriel Zignani, le mercredi 24 octobre 2018. Extrait:

Les modèles économiques des acteurs de la civic tech sont multiples. Mais ce marché reste fragile, et aucun modèle ne présente de garantie absolue.

Lien vers l'article original: https://www.lagazettedescommunes.com/587720/civic-tech-des-prestataires-aux-business-models-a-risque

[Developpez.com] Richard Stallman adopte une alternative aux codes de conduite pour le projet GNU

Par Michael Guilloux, le mardi 23 octobre 2018. Extrait:

La saison des codes de conduite se confirme. Outre la communauté du noyau Linux et celle de SQLite, le projet GNU a également adopté des règles ou principes qui doivent régir les interactions de la communauté (mainteneurs et contributeurs) au quotidien. Mais Richard Stallman, initiateur du projet et président de la Free Software Foundation (FSF), a opté pour une approche qui vise à prévenir les écarts de conduite plutôt qu'à punir ceux qui en seront responsables.

Lien vers l'article original: https://www.developpez.com/actu/230329/Richard-Stallman-adopte-une-alternative-aux-codes-de-conduite-pour-le-projet-GNU-les-GNU-Kind-Communications-Guidelines

Et aussi:

[L'ADN] L'économie collaborative: état des lieux

Par Nastasia Hadjadji, le lundi 22 octobre 2018. Extrait:

Où en est-on du modèle de société libre, ouvert et collaboratif promis par l’économie collaborative (sharing economy en anglais)?

Lien vers l'article original: https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/genie-collectif-edf/economie-collaborative-etat-des-lieux

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Sortie de Garradin 0.9 : recherche avancée, export ODS, etc.

lun, 29/10/2018 - 05:46

Garradin est un logiciel libre de gestion d'association développé depuis deux ans. Il se veut être la solution de gestion de petite et moyenne association la plus complète et la plus simple à utiliser. Il permet la gestion des adhérents et des cotisations, la tenue d'une comptabilité en partie double et l'envoi de courriels entre membres ou à tous les membres. Il contient également un wiki complet, comprenant la possibilité de chiffrer les pages, ainsi qu'un site web simple mais puissant grâce aux squelettes « à la SPIP ».

Il est léger, rapide et ne demande aucune configuration pour être installé sur n'importe quel hébergeur proposant PHP 5.6 ou plus (tout est stocké dans une base de données SQLite).

Cette nouvelle version 0.9 fait suite à un an de développement et améliore grandement l'import et export de membres via fichiers CSV et ODS (LibreOffice) ainsi que l'envoi de mails, et ajoute une fonctionnalité de recherche avancée.

Garradin est également disponible en SaaS sur https://garradin.eu/ (utilisé par plus de 2000 associations).

Parmi les nouveautés de Garradin 0.9, on peut souligner :

  • export au format ODS (Office/LibreOffice) ;
  • import flexible de CSV ;
  • export des recherches de membres ;
  • recherche avancée de membres, avec clauses multiples et groupement de clauses ;
  • envoi de mail collectif selon des critères de recherche avancée ;
  • possibilité de remettre à zéro la base de données ;
  • possibilité de désactiver le site web public de Garradin (dans ce cas la page d'accueil de Garradin redirigera vers la page administration ou connexion) ;
  • ajout d'un bouton permettant de voir ou de cacher le mot de passe sur tous les champs de mot de passe.

De nombreuses améliorations ont aussi eu lieu dans les possibilités offertes aux plugins, notamment la possibilité de déléguer l'envoi de mails à un plugin.

La version en SaaS Garradin.eu offre désormais aussi une page listant les adresses mail de membres qui sont invalides ou revenues en erreur.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Les videos et présentations de Kernel Recipes 2018 sont disponibles

dim, 28/10/2018 - 09:57

Cette 7e édition a donné lieu une fois de plus à de nombreux échanges passionnants entre participants et avec les orateurs. Plus d'une vingtaine d'interventions en 3 jours et depuis 7 ans, 300l de café, 20 kg de fromage, quelques litres de sueurs provenant des organisateurs et des orateurs et surtout beaucoup d'interventions talentueuses.

L'ensemble des vidéos et présentations de cette édition est maintenant disponible en ligne.

Nous tenons à saluer la prouesse technique de Anisse Astier et son live blog disponible en ligne. Un grand merci également à Frank qui a sévi avec ses dessins durant ces 3 jours.

Un remerciement particulier à Mozilla Paris qui nous a accueilli durant toutes ces années et nous a mis à disposition une salle magnifique et des conditions d'accueil exceptionnelles. Mozilla Paris déménageant, nous allons nous mettre en recherche d'un nouveau lieu pour la 8e édition (propositions bienvenues !)

Enfin un grand merci à nos soutiens qui nous permettent de proposer une conférence accessible à tous: Gandi notre premier supporter, mais aussi ARM, Vmware, Baylibre, HaProxy, Parrot, Red Hat, Suse, Collabora.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

Agenda du Libre pour la semaine 44 de l’année 2018

sam, 27/10/2018 - 16:36

Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 24 événements (0 en Belgique, 23 en France, 0 au Luxembourg, 1 au Québec, 0 en Suisse et 0 en Tunisie) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Saint-Étienne] Permanence du libre - Le lundi 29 octobre 2018 de 19h30 à 22h00.

Tous les lundis soir à partir de 19h30

Rencontrer les bénévoles, passer sous GNU/Linux, poser des questions sur le libre, les logiciels, l'hébergement…

Pour passer votre ordinateur sous GNU/linux, nous vous invitons à nous prévenir avant votre passage)

[FR Saint-Étienne] Présentation de la monnaie libre Ğ1 - Le lundi 29 octobre 2018 de 20h00 à 20h45.

En projet depuis 2008, en activité depuis plus d’un an, la monnaie libre Ğ1 (prononcer June) est une réponse concrète face aux problèmes posés par les monnaies gérées par les banques centrales et privées.

Les règles de création de la monnaie libre s’appuient sur la théorie relative de la monnaie écrite par Stephane Laborde. L’idée est d’amener un changement de paradigme en remettant chaque personne au centre du système de création monétaire. La monnaie se crée avec un système de dividende universel journalier versé sans condition à toute personne membre qui l’utilise ensuite à sa guise. Suivant une formule de création explicite, la monnaie libre met tout le monde a égalité.

Utilisant la technique blockchain (cryptomonnaie), la Ğ1 est un commun totalement décentralisé et donc très difficilement attaquable par des institutions ou personnes.

Accompagnés de personnes du collectif monnaie libre de Lyon, nous ferons une présentation de la Ğ1 en une demi-heure qui sera suivie de vos questions et remarques. Il sera ensuite possible de montrer concrètement comment utiliser la monnaie avec le logiciel libre Cesium.

[FR Paris] Atelier Hebdomadaire de Contribution au Libre - Le mardi 30 octobre 2018 de 10h00 à 19h00.

Une journée de co-travail sur le thème de la contribution au logiciel libre.

Chacun vient avec son sujet individuel avec l'intention d'y travailler au cotés d'autres contributrices/teurs.

Le prix d'entrée est de 25 euros pour la journée (tarif Narma).

[FR Lille] Permanence associative Chtinux - Le mardi 30 octobre 2018 de 20h30 à 23h00.

Comme tous les derniers mardis de chaque mois, Chtinux vous propose sa permanence associative

Nous vous attendons donc ce mardi 30 octobre à 20H30 au Café Citoyen (Lille).

Cette manifestation conviviale est ouverte à tous. Vous pourrez y discuter joyeusement Logiciel Libre, de DIY, d'open data, chercher de l'aide technique ou proposer vos idées d'évènements… le tout autour de boissons bio-équitables, par exemple les bières « à façon, exclusivités du Café Citoyen

Si vous venez avec votre ordinateur pour obtenir de l'aide, prévenez-nous en envoyant un courrier électronique à l'adresse bonjour CHEZ chtinux POINT org

Accessible en métro (station République - Beaux Arts).
Une connexion Internet est disponible sur place.

Pour soutenir le Café Citoyen, nous vous demandons d'y acheter au minimum une consommation. Après avoir pris votre boisson au bar, vous pouvez nous rejoindre directement au 2ème étage.

[FR Toulouse] Université d'après-midi d'automme du Tetalab - Du mercredi 31 octobre 2018 à 14h00 au dimanche 4 novembre 2018 à 17h00.

UNIVERSITE D'APRES-MIDI D'AUTOMNE // 31 OCT - 4 NOV 2018 // @ MIXART MYRYS

Le tetalab vous invite à participer à l'université d'après-midi d'automne, du mercredi 31 octobre au dimanche 4 novembre à Mix'Art Myrys.

Plusieurs espaces seront amenagés afin d'accueillir des cours et des ateliers d'initiation autour de divers sujets proposés par les intervenants (Tetalab, TVBruits, Proyectarium, Mix'Art Myrys).

Les ateliers se dérouleront de 14h à 20h du mercredi au samedi.

Le dimanche, nous nous retrouverons de 14h à 17h pour des restitutions (ateliers KINO et animation 3D), un moment de debrief et un apéro de clôture.

Au programme
- langages de programmation (C / Pascal / Javascript)
- initiation à LateX (langage et système de composition de documents)
- création et animation 3D, Blender, POVRay
- initiation à l'électronique (transistors, inverseurs logiques)
- système (debian, awk, shell, grub)
- initiation à la soudure (kits TVBgone)
- atelier KINO (création audiovisuelle en groupe, réalisation et montage)
- crochetage (lockpicking)
- atelier conception de pizza
-…

Pour consulter les horaires et vous inscrire aux ateliers

https://calc.tetalab.org/=tYAZ6ncQdXm4nahQ

Le programme detaillé se trouve sur l'onglet "PROGRAMME".
Pour les inscriptions aux ateliers, cela se passe sur l'onglet "INSCRIPTIONS".

Si vous souhaitez avoir plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter par mail ( contact@tetalab.org ).

Au plaisir de se retrouver pour ces quelques jours de partage avec les yeux qui brillent, dans le respect et la bonne humeur <3
L'événement est en participation libre et nécessaire.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Gérer ses photos - Le mercredi 31 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Votre appareil photo est plein à craquer de clichés, vous ne savez pas comment les extraire judicieusement dans votre ordinateur Vous désirez pouvoir les retrouver facilement et profiter de quelques options d’améliorations basique tel que le recadrage ou la suppression des yeux rouges Alors n’attendez plus pour vous inscrire à cet atelier

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR Caen] Permanence artifaille - Le mercredi 31 octobre 2018 de 16h00 à 19h00.

Permanence et animation au local Artifaille pour les membres de l'association.

Entraide informatique pour réparer, reconfigurer, conseiller, échanger à propos des moyens de communication électronique

mise à disposition de moyens et outils spécifiques,
conseils d'un professionnel expert en logiciels libres

Vérifier le maintien de la permanence et inscription (10 places) :
https://artifaille.fr/attendee/

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 31 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Lille] Cours Linux - Le mercredi 31 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Découvrez LINUX

Une solution économique et écologique

Un système puissant, stable, léger, sans virus et totalement gratuit.

Accédez à des milliers de logiciels libres (Firefox, Thunderbird, LibreOffice, Gimp, 7Zip, VLC, Sunbird, Apache, etc).

Il permet également de récupérer d'anciennes machines.

Découvrir les logiciels libres, cours ou installations niveau débutant tous les mercredis de 18h à 20h à partir du début octobre jusqu’a fin juin dans les locaux de l'association UFJ rue du Mal Assis à Lille (03 20 57 27 11)

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le mercredi 31 octobre 2018 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Montpellier] Atel’libre PAO Gimp, Inkscape, Scribus, Krita - Le jeudi 1 novembre 2018 de 17h00 à 19h00.

La publication assistée par ordinateur se fait à l’aide de logiciels spécialisés, appelés logiciels de mise en page ou logiciels de PAO, semblables à des logiciels de traitement de texte ordinaires, mais où un accent particulier a été mis sur la disposition des textes et des images sur une page. Le document à imprimer est affiché à l’écran de l’ordinateur exactement tel qu’il sera sur le papier, avec la possibilité de changer la typographie et de voir immédiatement le résultat.

Dans cet atelier vous pourrez aborder des logiciels tels que Gimp, Inkscape, Scribus, Krita… La Publication Assistée par Ordinateur concerne la création des supports de communication. Plaquettes, affiches, cartes de visites, kakemonos et autres outils sont le résultat de ce que vous imaginez, mis en forme grâce à une suite de logiciels.

Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier jeudi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

[FR Toulouse] Enregistrements en public d'émissions CPU - Le jeudi 1 novembre 2018 de 17h00 à 22h00.

Enregistrements d'émissions de CPU avec Maïtané Lenoir, Fabrice F, Didier Guillion, Silicium

Et la complicité de Radio , Combustible l'Atelier T.A. et toute notre équipe. 

Entrée libre, amenez à boire et à manger pour partager plus que de la passion.

[FR Poitiers] Jeudi du Libre - Le jeudi 1 novembre 2018 de 17h30 à 20h30.

Chaque premier jeudi du mois, les membres de l’APP3L se réunissent au Centre Régional d’Information Jeunesse (CRIJ).

Ils vous invitent à les rejoindre, de 17h30 à 20h30, afin d’échanger et d’en apprendre plus à propos des logiciels libres.

Si vous le désirez, vous pouvez venir avec votre ordinateur portable ou fixe (nous prêterons écrans, claviers et souris).

Cette permanence est l’occasion pour chacun de

  • rencontrer d'autres utilisateurs
  • de discuter ou de s’informer
  • de trouver de l’aide (vous pouvez amener votre machine);
  • ou tout simplement de découvrir des alternatives aux logiciels et services privateurs.

Vous pourrez aussi échanger et vous faire aider dans votre contribution aux communs numériques (Wikipédia, OpenStreetMap), la protection de votre vie privée et les services en ligne respectueux de votre intimité.

Entrée Libre. Tout Public.

Accès 64 rue Léon Gambetta 86000 Poitiers

[FR Poullan sur Mer] AIL - Le jeudi 1 novembre 2018 de 18h00 à 20h00.

Atelier de découverte et d'initiation aux systèmes, logiciels et autres solutions en lignes libres + Install party. Ouvert à tou.tes.s. Participation libre.

En alternance 1 semaine sur 2 à la médiathèque de Pont-Croix et à la médiathèque de Poullan sur Mer.

Infos détaillées sur L'agenda d'OnYEst

[FR Caen] Le First-jeudi Échange dînatoire canneais - Le jeudi 1 novembre 2018 de 19h00 à 21h00.

Tous les premiers jeudis du mois, les membres (et non-membres sont également les bienvenues) se rencontrent pour discuter de l'univers des logiciels libres, tout en dînant (ou juste pour prendre un café). [N.B. le repas n'est pas offert].

Dans un esprit totalement libre, les sujets vont et viennent en fonction de chacun.

Venez nombreux.

[CA-QC Coteau du Lac] Émission #161 de bloguelinux - Le jeudi 1 novembre 2018 de 20h00 à 21h00.

bloguelinux.ca est un blogue québécois offrant la diffusion d'un podcast qui traite des logiciels libres, du système d'exploitation Linux et de la technologie en général il y a un processeur, il y a un système d'exploitation, c'est certain que ça nous intéresse

bloguelinux.ca est enregistré le jeudi à 20h00 toutes les deux semaines.

Vous pouvez nous écouter en direct lors des enregistrements à l'adresse http://live.bloguelinux.ca ou directement sur notre site à http://www.bloguelinux.ca en cliquant sur la radio dans le panneau de gauche du site.

Vous pouvez rejoindre nos conversations avec Telegram en vous abonnant au groupe BlogueLinux en suivant le lien suivant https://t.me/joinchat/ArPfnFAOS1OB0u7pwZFQHA et dans notre salle de chat en vous connectant sur les serveurs de freenode.net dans la salle #bloguelinux.

Si vous n'avez pas de client IRC, vous pouvez utiliser l'adresse http://webchat.freenode.net

AVERTISSEMENT Ce podcast peut contenir du langage inapproprié ou vulgaire et peut ne pas convenir à tout le monde.

Animateurs Patrick et Sandrine

[FR Quimperlé] Point info GNU/Linux - Le vendredi 2 novembre 2018 de 13h30 à 17h30.

Mickaël et Johann vous accueillent.

Conseils, aide et infos pratiques GNU/Linux et Logiciels Libres.
Pas d’inscription, entrée libre. De 13h30 à 17h30

Curieux Déjà utilisateur Expert

Pour résoudre vos problèmes, vous êtes le bienvenue

N'hésitez pas à venir avec votre PC si vous voulez une installation de GNU/Linux ou de venir avec votre périphérique récalcitrant (imprimante, scanner…) si possible.

Médiathèque de Quimperlé
Tél 02.98.35.17.30

[FR Mérignac] Permance du LIBRE - Le vendredi 2 novembre 2018 de 19h00 à 21h00.

Unbee est une association qui relie entre eux les utilisateurs du monde libre sur Mérignac.

En partenariat avec le Puzzle, tous les 1er vendredis de chaque mois, l'association Unbee organise un moment d'échange et de discussion autour des logiciels libres Ubuntu, Libre office, Gimp, Inskscape entre autre…

Sur place, vous pourrez consulter magazines et livres sur la même thématique.

Nous nous réunissons pour partager nos connaissances techniques et philosophiques du numérique libre, il n'y a pas d'expert, tout le monde participe et enrichit le débat

Chaque permanence a un thème. Pour cela, consultez l'agenda sur le site d'UNBEE.

Avant de venir nous voir, il vaut mieux vérifier les dates dans le calendrier sur notre site internet.

[FR Beauvais] Samedi du Libre sur le cloud (stockage des données et synchronisation) - Le samedi 3 novembre 2018 de 09h00 à 12h00.

Formation et partage de connaissances sur les points suivants

[FR Haguenau] Linux Install Party - Le samedi 3 novembre 2018 de 10h00 à 17h00.

Les Linux Install Party sont organisées à la médiathèque de Haguenau une fois par trimestre.

On y fait la promotion des outils Open Source et de Linux.

On conseille, on aide les personnes présentes à installer le système GNU/Linux sur leur ordinateur, et on prend du bon temps tous ensemble à discuter et à découvrir de nouvelles technologies du libre.

Pour y participer, rien de plus facile, il faut repérer la date qui va bien et s'inscrire pour l'Install Party à la médiathèque

[FR Aix-en-Provence] Samedi Libre - Le samedi 3 novembre 2018 de 10h00 à 18h00.

PROGRAMME

10h00 - 12h30 Atelier sur la messagerie outils et démonstrations

12h30 - 13h30 Déjeuner en commun

13h30 - 18h00 Interventions sur rendez-vous et démonstrations

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Ces Samedis Libres sont organisés par l'Axul en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône.

Ils proposent des présentations générales et une aide technique pour le dépannage et la mise à jour d'ordinateurs avec des logiciels libres. Ils présentent aussi des démonstrations de matériels libres.

Des informations sont disponibles sur la Culture Libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

PRÉSENTATIONS POSSIBLES

Présentation d'un Fairphone, un téléphone libre et éthique

Présentation de livres et de sites Internet consacrés au Libre

Présentation du nano-ordinateur micro:bit conçu pour rendre l’enseignement et l’apprentissage facile et amusant.

Présentation du nano-ordinateur PyBoard co-développé avec le langage MicroPython

Présentations liées aux nouveaux programmes scolaires sur le codage

  • Présentations de Pygame, Python, Scratch et Snap.
  • Présentations de modèles éducatifs libres écrits en HTML5 pour PC ou tablettes quel que soit le système d'exploitation exemple du site PhET.
  • Présentation du projet 1, 2, 3… codez: Enseigner l'informatique à l'école et au collège (Fondation La main à la pâte).
  • Présentations d'autres logiciels éducatifs et/ou scientifiques…

Autres présentations

  • Comparaison des environnements Cinnamon, GNOME, KDE, LXDE et Xfce installés avec la même version d'Ubuntu.
  • Distribution Emmabuntüs pour la rénovation d'ordinateurs anciens.
  • Distribution PrimTux 2 pour les élèves de l'école primaire.
  • Distribution Pure OS associée au projet Librem pour des ordinateurs avec des matériels et des logiciels libres.
  • Distribution Ubuntu 18.04.
  • Distribution Ubuntu Touch sur un téléphone mobile.
  • Distributions Linux installées sur des clefs USB insérées dans des ordinateurs Linux, Windows 7 ou Windows 10.
  • Cohabitation Linux - Windows 10 le cas d'Ubuntu 64 bits.
  • Évolution du projet pédagogique OLPC (One Laptop per Child) : ordinateur XO-4, tablette OLPC partiellement libérée avec F-Droid et différentes machines avec la plate-forme pédagogique Sugarizer.
  • Présentation d'Inkscape, logiciel de dessin vectoriel professionnel pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux
  • Présentation de logiciels scientifiques libres (SageMath…)

NB Certaines démonstrations pédagogiques sont en libre service. Les autres démonstrations seront normalement possibles toute la journée elles seront lancées en fonction des souhaits des visiteurs et des disponibilités des spécialistes.

Adresse Centre Social et Culturel des Amandiers, 8 allée des Amandiers, Jas-de-Bouffan (cliquer sur ce dernier lien pour avoir un plan détaillé).

Ces samedis libres et gratuits sont ouverts à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non d'associations du Libre. Les locaux sont au rez-de chaussée et accessibles par tous.

Entrée Libre..

Prochain Samedi Libre

[FR Paris] Premier Samedi du Libre - Le samedi 3 novembre 2018 de 14h00 à 18h00.

Chaque premier samedi de chaque mois, de 14h00 à 18h00, des bénévoles passionné·e·s de logiciels libres se retrouvent au Carrefour Numérique² de la Cité des Sciences, pour une install-party de distributions ou, ainsi que des ateliers et (parfois) des conférences.

Venez aider ou vous faire aider à installer et paramétrer des logiciels libres et toute distribution GNU/Linux ou Android avec les associations d'utilisateurs de FedoraMageiaUbuntu, Debian, Trisquel… (pour GNU/Linux) ; Replicant, LineageOS, f-droid (pour Android), sur netbook, portable, tour, PC/Mac (pour GNU/Linux), smartphone ou tablette (pour Android), éventuellement à côté de votre système actuel (pour GNU/Linux).

N'hésitez pas non plus à passer si vous rencontrez des difficultés avec des périphériques, matériels, logiciels libres sous ou Android.

  • 12h30-13h45 déjeuner à la pizzeria Le Verona, 25 avenue Corentin Cariou
  • 14h00-18h00 salle Classe Numérique install party GNU/Linux et Android, toutes distros
  • 14h00-18h00 salle Atelier atelier Blender3D du BUG (Blender3D Users Group)
  • 14h00-18h00 salle LivingLab atelier Brique Internet/auto-hébergement avec franciliens.net
  • 14h00-18h00 salle Studio wikipermanence de l'association Wikimedia
  • et après 18h,  on continue à échanger et discuter (généralement dans un bar avenue Corentin Cariou)

Pour les salles, voir le plan du Carrefour Numérique.

Nous avons besoin de volontaires pour l'accueil et les installations. Il est utile, mais pas obligatoire, de vous inscrire comme parrainé·e, parrain·ne, ou visiteur·se sur le site premier-samedi.org en décrivant votre matériel et vos attentes.

Parrainé·e·s

  • Pour l'installation d'une distribution :

    • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
    • sauvegardez sur disque externe, clé usb ou DVD vos fichiers importants
    • supprimez les fichiers et logiciels superflus
    • faites un nettoyage de disque et une défragmentation (utilitaires Windows)
    • n'oubliez pas votre chargeur, vos câbles etc.
    • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
    • apportez un disque dur externe ou une clé usb ou un dvd
  • Pour l'installation d'une distribution Android

    • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
    • sauvegardez les données des applications (SMS, contacts, etc) car elles seront effacées durant l'installation, et si possible les fichiers/dossiers personnels (musique, films, pdf, etc) afin de ne pas risquer de les perdre en cas d'erreur technique
    • Si possible, essayez de vérifier s'il y a des distributions compatibles avec votre appareil
    • https://wiki.lineageos.org/devices/: liste des appareils compatibles avec LineageOS
    • https://redmine.replicant.us/projects/replicant/wiki/ReplicantStatus#Replicant-60: liste des appareils compatibles avec Replicant, ainsi que la liste des fonctionnalités (GPS, camera, etc) prises en charge
  • Dans tous les cas:

    • demandez l'autorisation de prendre des photos si vous souhaitez en prendre
    • n'oubliez pas que nous sommes des bénévoles, pas un S.A.V.  ;-)

Parrains et marraines

  • ISOs de nombreuses distros installables par serveur local Parinux et Raspberry-Pi 3
  • apportez une clé usb 3 ou un dvd, des ISOs, de vos distros favorites
  • demandez si l'installé·e a bien sauvegardé ses fichiers
  • demandez si l'installé·e a bien nettoyé, défragmenté, CHKDSKé
  • si possible, autonomisez l'installé-e, expliquez, laissez-lui le clavier
  • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
  • évitez de commencer une installation complète après 16h00
  • préférez une réinstallation propre à une longue mise à jour
  • terminez ce que vous avez commencé ou passez le relais
  • incitez l'installé·e à se rapprocher de l'association dédiée à sa distribution
  • si possible, installez et lancez l'utilitaire Bleachbit.

Entrée libre et gratuite, pour tout public.

Transports

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Nos empreintes numériques - Le samedi 3 novembre 2018 de 15h00 à 17h00.

À travers les différentes technologies numériques que vous utilisez couramment, via les ordinateurs, ordiphones, modems, ou encore ces nouveaux objets connectés, de nombreuses sociétés et institutions gouvernementales collectent des données sur vous.

À quoi cela sert-il Comment font-ils Que risque-t-on

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’animation.

[FR Phalsbourg] Après-midi du logiciel libre (informatique) - Le samedi 3 novembre 2018 de 16h00 à 19h00.

Install party #2, maintenance, mais aussi, au besoin, présentation des logiciels libres et de son esprit

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus

PrimTux - nouvelle version pour les écoles

sam, 27/10/2018 - 15:14

L'équipe de PrimTux est heureuse d'annoncer la sortie de PrimTux4. Cette distribution éducative est basée sur le système libre et gratuit Linux Debian. Elle propose un système d'exploitation complet, disposant d'environnements de travail adaptés aux trois cycles de l'école primaire ainsi qu'aux enseignants. Elle convient tout autant à l'accompagnement scolaire dans un cadre familial. Elle met à disposition de ses utilisateurs des centaines de logiciels couvrant pratiquement toutes les disciplines scolaires. Elle inclut un dispositif de protection parentale pour la navigation Internet.

Choisir son environnement au démarrage

Au démarrage de la distribution, l'écran de connexion permet de lancer l'environnement de son choix :

  • Mini (cycle 1, 3-5 ans), couleur rose ;
  • Super (cycle 2, 6-7 ans), couleur vert clair ;
  • Maxi (cycle 3, 8-10 ans), couleur bleu ciel ;
  • Admin (pour les enseignants ou les parents), couleur bleu marine.

Des HandyMenus pour accéder aux applications

Dans les environnements enfants, l'accès aux applications est facilité par les handymenus, menus sous forme de fenêtre à onglets, d'usage plus intuitif que les menus traditionnels.

Interface LibreOffice des écoles

La nouvelle interface LibreOffice des écoles facilite l'usage d'un logiciel de traitement de texte.

Une session pour l'administrateur

La session administrateur propose un environnement de bureau permettant un usage bureautique et multimédias complet, comme sur n'importe quel PC. Il est en outre doté de nombreux outils éducatifs, et permet le paramétrage des environnements destinés aux enfants.

Une fenêtre d'accueil facilite l'accès aux diverses documentations et opérations de personnalisation.

Contrôle parental

Pour assurer la sécurité des enfants lors de la navigation sur Internet, un contrôle parental, actif par défaut, peut être finement paramétré grâce à une interface d'administration.

De PrimTux3 à PrimTux4 Deux versions différentes de contrôle parental
  • PrimTux4-Debian9-CTP: e2guardian remplace dansguardian, privoxy remplace tinyproxy. Le même navigateur est utilisé pour tous car le filtrage se fait au niveau utilisateur en mode transparent, le https est filtré, des plages horaires d'utilisation peuvent être appliquées. Un processeur multicoeur est dans ce cas conseillé.
  • PrimTux4-Debian9(8)-DG: dansguardian et tinyproxy sont utilisés, le https est filtré par le proxy.
Toutes les versions se nomment PrimTux4
  • PrimTux2 devient PrimTux4-Debian8-i586-i686
  • PrimTux3 devient PrimTux4-Debian9-i686/amd64-DG
  • PrimTux4-Debian9-i686/amd64-CTP inclut le contrôle parental le plus évolué.
Un script de mise à jour

Un script de mise à jour permet de migrer de Primtux 2 et 3 à PrimTux4 8 ou 9 DG

Et bien d'autres améliorations
  • Harmonisation des bureaux
  • Réécriture des HandyMenus avec simplification de la personnalisation
  • Le papier peint de MothsART devient le fond d'écran des différentes sessions. Il améliore la cohérence graphique de PrimTux.
  • Nouvelle Interface LibreOffice des écoles
  • Mise à jour de l'accueil, avec intégration du tableau de tri des logiciels selon la matière et le niveau et des cartes heuristiques.
  • Le gestionnaire de logiciels est de retour
  • Calcul@tice passe à la dernière version sans serveur
  • Gnome-calculator remplace Qalculate!
  • Openboard remplace Open Sankoré
  • Géotortue est intégré
  • ToutEnClic est intégré en français
  • et bien d'autres améliorations…
Envie de sauter le pas?

Que l'on ait un PC récent ou un très vieux PC que l'on souhaite recycler en lui donnant une nouvelle jeunesse, PrimTux, système d'exploitation déjà très léger à la base, propose en outre des versions adaptées aux différentes générations de PC.

Remerciements

Merci à tous ceux qui ont contribué à la construction de PrimTux4 pour les écoles.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Catégories: Les actus