Le premier tome élabore les principes à la fois scientifiques mais aussi historiques de la société humaine, ceci afin de contredire l'économie monétaire. Seront définis économiquement la valeur, la richesse, le capital, l'appropriation, le commerce et sa différence avec le trafic. Après avoir analysé la société et sa formation, seront contredites la fraude malthusienne de la théorie de la surpopulation et la fraude ricardienne de la théorie de la rente. Le libéralisme sera démasqué.
Il s'agit dans le tome 2 de découvrir les systèmes économiques du XIXe. Cette découverte permet alors de construire notre société scientifiquement.
Des principes physiques d'économie sont définis, selon Colbert. Turgot est loué et désavoué. Henry Charles Carey démontre que le colbertisme est toujours présent en France.
Il s'agit dans le tome 3 de finaliser les axiomes de la science sociale. Une synthèse du livre se situe à la fin.
Selon Lyndon Larouche, « Le troisième volume des Principes d’économie politique de Henry C. Carey (1840) traite des relations existant entre l’accroissement de la population et la production de richesses. »
Henry Charles Carey a été le disciple d'Alexander Hamilton et de Friedrich List. Il s'inspire de son père Matthew Carey et de son protectionnisme éducateur, grâce à une industrie nationale permettant la promotion de la liberté humaine.

ISBN: 
9791092732122
Sous-titre du livre: 
Tomes 1, 2 et 3
Auteur(s): 
Carey, Henry Charles
Leduc, Saint-Germain
Planche, Auguste
Année de publication: 
2016
Maison d'édition: 
LIBERLOG
Lieu d'édition: 
Rennes, Paris
Format(s): 
Licence(s): 

Autres suggestions...

4

Un logiciel de modélisation pour la mécanique des fluides.

Le libre et l'économie, le libre et la robotique, diffusez...

5

Un logiciel de calcul aux éléments finis pour l'analyse des structures.