Onglets principaux

Témoignage amateur

En navigant sur Wikipedia je suis tombé sur un fichier midi généré grâce à LMMS, je suis donc allé voir sa page et, comme j'ai des fichiers midi, je me suis dit de le télécharger et de jouer avec, juste pour voir.
Étant sous ArchLinux l'installation est très simple et se passe via le gestionnaire de paquets, les paquet est disponible dans les dépôts communautaires.
L'installation se passe sans soucis, premier lancement... une fenêtre s'ouvre pour m'annoncer que le dossier de configuration et des projets n'existe pas et qu'il sera créé dans "$HOME/files/lmms".
Parfait pas de bordel dans mon répertoire utilisateur, la confirmation de ça déclenche l'ouverture de la fenètre de configuration, là je laisse tout aux paramètres par défaut excepté pour la sortie audio(par défaut il n'y avait rien).
Redémarrage de LMMS pour la prise en compte de certaines modifications et je peux enfin importer mon fichier midi via le menu "Fichier > Importer"; et là... c'est le drame il me manque une soundfont par défaut...
C'est donc là que j'en suis, moi qui n'y connais rien à chercher des soundfont au bon format, comme indiqué dans le wiki, j'aurais apprécié qu'il y en ai une incluse par défaut, ce n'est pas le cas et c'est dommage pour les débutants comme moi qui n'y connaissent rien.

=> http://linuxmao.org/SoundFont en propose plein, il suffisait de chercher un tout petit peu, d'autant que ça n'est pas tant la faute de LMMS vu que certaines distributions Linux en sont dotées par défaut. Reprocherait-on à un traitement de texte de ne pas installer de police ?

Ressource(s) concernée(s): 

Autres suggestions...

4

Logiciel de création musicale et d'édition de partitions.

5

Un séquenceur inter-médias libre et open-source pour le creative coding.

5

MuseScore est un éditeur de partitions musicales.