Onglets principaux

OmegaT n’a qu’une seule version. La version libre, qui est aussi la version complète.

Je l'utilise depuis sa sortie en 2002. OmegaT était alors la seule solution multiplateforme disponible au grand public. Un ami traducteur qui avait lui choisi de quitter Windows pour Linux (pour ensuite créer la liste Linux for Translators) avait convaincu le développeur d'une réécriture en Java pour en faire un outil accessible à tous.

Les bénéfices que j'en ai tirés à titre professionnel m'ont convaincu sans aucun doutes possibles de la validité du concept de logiciel libre. Deux ans plus tard, j'ai créé la liste des utilisateurs qui a existé jusqu'à son transfert vers SourceForge cette année pour cause de fermeture des services Yahoo.

OmegaT a considérablement évolué depuis 2002. C’est aujourd’hui une solution qui peut satisfaire tous les professionnels de la traduction, sauf ceux qui sont soumis à des restrictions techniques (nécessité d’utiliser SDL Trados pour accéder aux serveurs de TM de SDL, etc.) OmegaT propose des fonctions qui n’existent dans le privatif qu’à des prix exorbitants, par exemple la capacité de travailler en équipe, en hébergeant le projet sur un serveur GIT ou SVN.

Un support utilisateur multilingue est présent sur de multiples canaux (mail, Telegram, FB, Twitter, etc.) et dans de multiples zones horaires (du Japon jusqu’aux États-Unis en passant par l’Europe, l’Afrique du Sud, etc.)

Les traducteurs professionnels qui hésitent encore à passer à la TAO, n'ont maintenant plus de raison d'hésiter.

Traduction + logiciel libre = OmegaT

Ressource(s) concernée(s): 

Autres suggestions...

5

OmegaT est un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO) conçu pour les traducteurs professionnels.

5

Le dictionnaire francophone du mouvement Wikimedia.

4

Un logiciel de traduction collaboratif.